L'Événement


Tourbograph « Pour le mérite »

Lange 1 Tourbillon

1815 Phases de Lune

165 ans - Hommage à la collection F. A. Lange

Trois montres d’exception témoignent du savoir-faire
de A. Lange & Söhne

La Cote des Montres™ le 07 février 2010

C’est avec une collection originale de complications exceptionnelles que A. Lange & Söhne honore l’héritage spirituel du fondateur de la haute horlogerie en Allemagne. La trilogie composée du Tourbgraph « Pour le Mérite », de la Lange 1 Tourbillon et de la 1815 Phases de Lune présentée dans un nouvel alliage d’or d’une dureté jamais atteinte auparavant, allie l’héritage horloger de Ferdinand Adolph Lange à l’esprit innovant et le savoir-faire artisanal d’aujourd’hui.

Tourbograph « Pour le mérite » - Réf. : 712.050 - Collection F. A. Lange

Lorsque Ferdinand Adolph Lange quitte la prestigieuse ville résidentielle de Dresde en 1845 pour s’installer dans la petite ville minière reculée et pauvre de Glashütte afin d’y réaliser son rêve d’une manufacture horlogère idéale, il a alors comme ambition d’y fabriquer les meilleures montres du monde. Conscient du fait que l’innovation d’aujourd’hui est un standard dès le lendemain, il devient un réformateur engagé à qui la haute horlogerie doit de nombreuses inventions et progrès. Il est, par exemple, l’un des premiers en horlogerie à miser sur le système métrique qui remplaça le système compliqué de la ligne parisienne utilisé jusqu’alors. Ses créations sont empruntes d’une aspiration à une grande précision. Ses projets les plus compliqués se caractérisent par une construction et un design d’une clarté exemplaire. Aujourd’hui encore tous les collaborateurs Lange s’appuient sur ses valeurs.

La collection anniversaire « 165 Years – Homage to F.A. Lange » est un hommage au fondateur de la haute horlogerie allemande et aux créations porteuses d’avenir provenant de sa manufacture qui ont permis de faire survivre le mythe de cette dynastie horlogère. L’une d’entre elles, est la Grande Complication avec le numéro de mouvement 42500 à l’initiative d’Emil Lange, le fils cadet de Ferdinand Adolph Lange. Datant de 1902, elle réunit dans son boîtier Louis XVI en or 18 carats, une sonnerie automatique avec son fort et son faible, une répétition minute, un chronographe à fonction rattrapante équipé d’un compteur des minutes et d’une seconde éclair ainsi que d’un calendrier perpétuel avec phase de lune. La montre unique et à tous points de vue exceptionnelle, arriva complètement rouillée chez Lange. Les spécialistes de l’atelier de rénovation durent complètement reconstruire la plupart des 883 éléments. Un travail minutieux de plusieurs années a toutefois permis de refaire fonctionner aussi bien qu’il y a plus de cent ans, tous les éléments du complexe mécanisme.


Une communauté de valeurs : trois pièces clés de l’horlogerie

En créant trois garde-temps impressionnants qui confèrent une nouvelle expression aux traditions horlogères de la famille Lange d’un point de vue technologique et esthétique, les horlogers Lange du XXIe siècle font honneur à l’héritage spirituel de leurs mentors. Le nouveau matériau du boîtier des trois modèles exclusivement créé pour Lange, témoigne du savoir-faire de la marque. L’or 18 carats de couleur miel et d’une épaisseur Vickers de plus de 300 est à peu près deux fois plus dur que les autres alliages d’or. Sous le coq de balancier gravé à la main et fait dans le même matériau, le balancier-spiral créé et fabriqué au sein même de la manufacture, fait figure de symbole du talent innovant caractéristique de chacun des garde-temps issus de la maison Lange. Un cadran guilloché en or massif et un biseau sur la platine trois-quarts de la 1815 Phases de Lune et la roue de couronne de la Lange 1 Tourbillon rendent hommage aux traditions artistiques de la famille. En observant les trois montres et leurs points communs, on distingue le leitmotiv de Lange « Tradition dernier cri ». Il est aussi présent dans les montres de poches Lange de l’époque que dans les mouvements des maître-horlogers d’aujourd’hui.

Le Tourbograph « Pour le mérite »

Améliorer le superlatif

Tourbograph « Pour le mérite » - Réf. : 712.050 - Collection F. A. Lange

En 2005, A. Lange & Söhne présenta avec le Tourbograph « Pour le mérite », une grande complication qui servit de référence dans la haute horlogerie : le premier tourbillon une minute en format de montre-bracelet à transmission fusée-chaîne équipée d’un chronographe à rattrapante. La complexité de son mécanisme permet d’achever uniquement une montre par mois, raison pour laquelle la dernière montre de la première édition partielle composée de 51 exemplaires en platine a pu être livrée il y a quelques semaines seulement. La présentation de la seconde édition partielle de 50 exemplaires dans un « alliage d’or non défini » avait été annoncée au même moment. Le Tourbograph « Pour le mérite » en or plus dur qui vient d’être présenté en l’honneur de Ferdinand Adolph Lange, n’incarne pas seulement la prétention de Lange de créer les meilleures montres du monde. Il est également la preuve que tout superlatif en horlogerie peut encore faire l’objet d’une amélioration.

Le calibre L903.0 de la manufacture Lange pour le Tourbograph « Pour le mérite » - Collection F. A. Lange

La Lange 1 Tourbillon avec arrêt seconde

Un tourbillon apprivoisé

Lange 1 Tourbillon - Réf. : 722.050 - Collection F. A. Lange

A l’occasion du passage au nouveau millénaire, A. Lange & Söhne présenta la nouvelle Lange 1 Tourbillon qui repose sur la légendaire Lange 1. A l’époque, il n’était pas encore possible de faire ce que les constructeurs Lange allaient pouvoir réussir quelques années plus tard avec la Cabaret Tourbillon : ralentir directement et sans retard le balancier à l’intérieur de la cage de tourbillon rotative. Ils ont ainsi corrigé une erreur intrinsèque élémentaire du tourbillon considéré pendant plus de 200 ans comme le nec plus ultra de l’horlogerie. Il n’était effectivement pas possible d’arrêter, ni de régler à la seconde près le mécanisme qui assurait de meilleures valeurs de marche en surmontant la gravité. Lange trouve alors à ce problème une solution de génie – un mécanisme breveté avec arrêt seconde – que l’on retrouve également dans la Lange 1 Tourbillon de la collection anniversaire. Il est visible à travers le fond transparent de la grande date en verre saphir et reflète le principe de la maison Lange selon lequel même la perfection peut faire l’objet d’une remise en question.

Le clou de cette pièce rare est un pont poli miroir en or couleur miel adapté au cadran, qui porte le tourbillon sur le côté du cadran. Parmi les autres caractéristiques de cette montre, on compte le tourbillon une minute rehaussé d’un diamant contre-pivot à chacune de ses extrémités. Une marque de fabrication qu’Adolph Lange avait introduite pour signer la catégorie « 1A » de ses montres de poches.

Le calibre L961.2 de la manufacture Lange pour la Lange 1 Tourbillon - Collection F. A. Lange

L'arrêt seconde de la Lange 1 Tourbillon

La 1815 Phases de lune dans une nouvelle tenue

Mille ans de précision

1815 Phases de Lune - Réf. : 212.050 - Collection F. A. Lange

La 1815 Phases de Lune symbolise l'obsession constante de Lange de la meilleure des précisions. Un mécanisme de phase de lune de haute précision a donc été spécialement créé pour elle. Un rouage équipé d’un rapport particulier permet un très faible écart de seulement 6,61 secondes par phase de lune, ce qui donnera un écart d’un jour par rapport au parcours de la lune après seulement 1058 années. Si ce genre de montre avait existé en 952 – à l'époque de l'empereur allemand Othon Le grand - et si elle avait fonctionné sans interruption jusqu'à ce jour, il aurait fallu corriger sa phase de lune pour la première fois cette année.

Les collectionneurs considèrent l’édition limitée de la 1815 Phases de Lune en or rose et platine avec cadran noir datant de 1999 comme l’une des pièces les plus convoitées de la maison Lange. Elle se caractérise par une représentation raffinée sur le cadran de la plus connue des constellations qu’est celle de la « grande ourse ». Lors de vente aux enchères de montres, des exemplaires en bon état de cette pièce rare tant recherchée atteignent parfois plus de trois fois le prix de vente initial. La valeur de la 1815 Phases de Lune « Homage to F. A. Lange » pourrait connaître le même sort puisqu’elle est limitée dans le monde entier à seulement 265 exemplaires.

Le calibre L943.2 de la manufacture Lange pour la 1815 Phases de Lune - Collection F. A. Lange

 PUBLICITÉ
  • Porsche Design
  • Ulysse Nardin
  • Bulgari
  • Corum
  • Corum
  • Corum
  • Anonimo
  • Montblanc
  • Breitling
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • Blancpain
  • Hublot
  • Zenith
  • Girard-Perregaux
  • Jacob & Co.
  • Patek Philippe
  • Bulgari
  • Chanel
  • Hublot
  • Rolex
  • Chanel
  • Chopard
  • Breguet
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Rolex
  • Ulysse Nardin
  • Zenith
  • Bucherer
  • Montblanc
  • Rolex
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Zenith
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Richard Mille, 5 montres Hublot, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Breitling, 9 montres Jaeger-LeCoultre, 10 montres IWC, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Zenith, 13 montres Panerai, 14 montres Montblanc, 15 montres Vacheron Constantin, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres Breguet, 18 montres Chopard, 19 montres Bell & Ross, 20 montres A. Lange & Söhne, 21 montres Piaget, 22 montres Blancpain, 23 montres Chanel, 24 montres Louis Vuitton, 25 montres Corum, 26 montres Girard-Perregaux, 27 montres Tudor, 28 montres BRM, 29 montres Bulgari, 30 montres Ebel, 31 montres Dior, 32 montres Roger Dubuis, 33 montres Ulysse Nardin, 34 montres Jaquet Droz, 35 montres Porsche Design, 36 montres L.Leroy, 37 montres Parmigiani, 38 montres JeanRichard, 39 montres Anonimo, 40 montres Franck Muller, 41 montres Yema, 42 montres Chaumet, 43 montres MB&F, 44 montres Ralf Tech, 45 montres Hermès, 46 montres Perrelet, 47 montres Jacob & Co., 48 montres Eterna, 49 montres Urwerk, 50 montres Bombardier, 51 montres Ikepod, 52 montres Bucherer, 53 montres H. Moser & Cie, 54 montres Van Cleef & Arpels, 55 montres Vianney Halter, 56 montres Romain Jerome, 57 montres Louis Moinet, 58 montres Harry Winston, 59 montres F. P. Journe, 60 montres Greubel Forsey,