News juin 2007

La Manufacture du Brassus attire tous les regards en créant un nouvel écrin pour son système d’échappement révolutionnaire, inauguré en 2006 : la montre Millenary avec seconde morte en or rose.

Millenary avec seconde morte

Pleins feux sur l’échappement Audemars Piguet

La Cote des Montres™ le 11 juin 2007

Vitrine du savoir-faire exceptionnel d’Audemars Piguet, cette création au design surprenant incarne en beauté toute la tradition d’inventivité des horlogers de la vallée de Joux.



A cœur ouvert

Pour mettre à l’honneur son nouvel échappement, Audemars Piguet a créé une montre au design étonnant, une architecture très contemporaine qui réinvente les codes de la Haute Horlogerie. L’audace commence avec le boîtier ovale Millenary en or rose, aux proportions soigneusement étudiées. Une forme inédite, élégante, racée, soulignée par l’alternance subtile entre carrure brossée et lunette polie.

Mais la surprise vient avant tout du cadran entièrement ouvert, avec ses affichages excentrés. Une esthétique tridimensionnelle ménageant de beaux effets de chevauchement et de profondeur. Un spectacle tout en mouvement, animé par les pulsations de l’organe régulateur, l’avance saccadée de la seconde morte et les rotations des deux barillets apparents, cachant et dévoilant tour à tour les signatures «Echappement» et «  Audemars Piguet ».



Artiste dans l’âme, la Manufacture du Brassus a également joué des matières et des reliefs pour créer un décor très rythmé: côtes de Genève horizontales sur les deux côtés de la platine de centre ovale, fins sillons circulaires du cadran heures-minutes et gaufrure inédite des deux barillets. Sans oublier les aiguilles squelettes et les chiffres romains bleuis, qui se marient en beauté avec cet aspect technique et métallique.



A cœur battant

Avec son organe régulateur attirant tous les regards à 9 heures, la nouvelle Millenary avec seconde morte offre une leçon vivante d’horlogerie mécanique. La vedette va bien sûr au nouvel échappement, avec les découpes acérées de sa roue, son dard à la forme inédite et ses palettes rubis. Le porte-échappement a d’ailleurs été retourné afin de rendre visible l’échappement côté cadran, et la platine a été évidée afin de laisser apparaître le mécanisme. On admirera le grand balancier à inertie variable, garant d’une meilleure chronométrie, et ses petites masselottes
en or gris permettant un réglage tout en finesse.



L’œil averti distinguera également une construction inédite au niveau du spiral. Le calibre 2905 possède en effet deux spiraux placés l’un sur l’autre en position inversée de 180°. Ce système de double spiral plat en opposition présente de nombreux avantages. Il permet de renoncer aux «courbes terminales» des spiraux dits Breguet, toujours très délicates à construire, et d’éviter ainsi les inconvénients liés au développement légèrement asymétrique du spiral.

Il compense automatiquement les éventuels défauts d’équilibrage des spiraux et il supprime les imprécisions dues à la position verticale de la montre sans devoir recourir à un dispositif aussi sophistiqué que le tourbillon. Toutes ces particularités permettent un réglage plus en finesse du balancier-spiral, qui bat à une fréquence de 21 600 alternances par heure, d’où une meilleure précision.
  • Echappement Audemars Piguet sans huile avec meilleur rendement (7 jours de réserve de marche)
  • Balancier Gyromax à grande inertie permettant
    d’obtenir une meilleure chronométrie
  • Deux spiraux décalés de 180° permettant de
    supprimer la courbe terminale
  • Esthétique tridimensionnelle côté cadran
  • Style du mouvement: géométrique contemporain
  • Mécanisme de seconde morte
  • Mécanisme d’arrêtage permettant de supprimer les zones indésirables du couple de ressort de barillet

A pas cadencés

Le petit cadran excentré à 7 heures présente une autre exclusivité technique baptisée «seconde morte». Cet affichage indépendant, qui fait un saut par seconde sans perturber la marche de la montre, est apparu au milieu du XVIIIe siècle. On le trouve souvent dans les célèbres chronographes de poche Audemars Piguet, généralement associé à une «foudroyante» (une aiguille qui fait un tour de cadran en une seconde). Construction complexe, le mécanisme de seconde morte représente une vraie prouesse lorsqu’il est miniaturisé au format d’une montre-bracelet.

Dans sa forme traditionnelle, il nécessite un second train de rouages entraîné par un second barillet. Fidèles à leur quête d’innovation, les horlogers d’Audemars Piguet ont décidé d’emprunter des voies inédites afin de simplifier la construction et d’économiser un maximum d’énergie. Ils ont imaginé un système de deux roues des secondes superposées et entraînées par un «différentiel»: l’une, libre, avance en continu; l’autre, dotée de dents triangulaires, avance par saccades. D’où cette petite touche de magie visuelle et cette impression que la montre avance à pas cadencés en battant la seconde.


A pleine puissance

La Millenary avec seconde morte ne brille pas seulement par sa précision. Elle se distingue également par sa belle endurance. Le nouveau calibre 2905 à remontage manuel possède en effet une réserve de marche de 7 jours (168 heures). Pour garantir une telle autonomie, Audemars Piguet l’a dotée d’un système de double barillet de grand diamètre, avec mécanisme de blocage garantissant des performances optimales. Par leurs longueurs cumulées et leur géométrie méticuleusement étudiée, les deux barillets en ligne équipant le mouvement sont à même d’assurer une réserve de marche de 9 jours (216 heures).

Mais l’énergie dispensée par le ressort-moteur quand il est à pleine charge ou quand il est quasiment désarmé ne présente pas une qualité et une constance optimales. Les horlogers d’Audemars Piguet ont donc mis au point un système de blocage qui évite d’exploiter les premiers tours de barillet (1er jour de réserve de marche) ainsi que les derniers tours (9e jour). Résultat: une réserve de marche de 7 jours garantissant de bout en bout des performances hors pair.



A la perfection

Le nouveau calibre Audemars Piguet 2905 à remontage manuel est un mouvement de forme ovale composé de 233 pièces. Il est dérivé du calibre 2899 équipant la pièce Cabinet N° 5 de la collection Tradition d’Excellence. Outre ses particularités techniques, au premier plan desquelles l’échappement Audemars Piguet, il se distingue par le soin apporté à la forme des pièces et aux finitions. Toutes les composantes sont entièrement terminées à la main dans la grande tradition de la Haute Horlogerie: anglage, rhodiage et, selon les cas, côtes de Genève ou perlage.

Ce souci du détail se retrouve au dos de la montre. Le fond saphir donne la vedette aux deux barillets, sur un décor géométrique très contemporain laissant apparaître les rochets ainsi que les coussinets en rubis. Un vrai ballet de soleils, d’étoiles et de satellites, sur fond de côtes de Genève horizontales.



Conformément aux règles du grand art horloger, les vis de fixation, avec leurs points placés en triangle, sont reliées par un cercle lorsque leur pas est inversé. Par souci d’harmonie, ce décor de vis à trois points et de cercles est repris au centre des barillets, ornés d’un décor rayonnant appelé soleillage. La Millenary avec seconde morte s’est choisi un élégant bracelet en alligator «grandes écailles» cousu main et équipé d’une boucle déployante AP en or rose.

Audemars Piguet Millenary avec seconde morte
 1     2     3     4     5   

Audemars Piguet Millenary avec seconde morte

Réf. : 26091OR.OO.D0803CR.01


Référence: 26091OR.OO.D0803CR.01
Boîtier ovale en or rose 18 carats
Mouvement: Calibre : 2905 à remontage manuel avec échappement Audemars Piguet
Largeur/longueur totale : 32,90 x 37,90 mm
Largeur/longueur d’encageage : 32 x 37 mm
Hauteur : 9,15 mm
31 rubis
233 composants
Réserve de marche: 7 jours
Cadence du balancier : 21 600 alternances par heure Finition : décoration manuelle de tous les composants (anglés et rhodiés et, selon les cas, décorés de côtes de Genève ou perlés)
Boîtier: Or rose 18 carats
Largeur : 47 mm
Hauteur : 15,77 mm
Fond saphir
Etanchéité : 20 m
Cadran: Cadran argenté avec chiffres romains en appliques bleuies
Aiguilles squelettes bleuies
Bracelet: Alligator « grandes écailles carrées » rembordé et cousu main avec boucle déployante AP en or rose
Fonctions: Heures, minutes, seconde morte

 PUBLICITÉ
  • Cartier Panthère Royale
  • Cuir Neonude sur Petite Promesse Baume & Mercier
  • Montre Papyrus de Cartier
  • Bell & Ross BR S Novarosa
  • Vacheron Constantin Malte petit modèle
  • Chanel Première Squelette Camélia
  • Hublot Spirit of Big Bang Moonphase
  • Bulgari Serpenti Incantati
  • Dior et d’Opales
  • Jaquet Droz Grande Seconde Tourbillon Nacre
  • Chopard
  • Richard Mille
  • BRM
  • Breitling
  • Ulysse Nardin
  • Cartier
  • Corum
  • Hublot
  • Cartier
  • Rolex
  • Panerai
  • Bell & Ross
  • Vacheron Constantin
  • Roger Dubuis
  • Ulysse Nardin
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Vacheron Constantin
  • Ralf Tech
  • Bulgari
  • Breitling
  • Hermès
  • Porsche Design
  • Ulysse Nardin
  • Bulgari
  • Corum
  • Corum
  • Corum
  • Anonimo
  • Montblanc
  • Baume & Mercier
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Bucherer
  • Montblanc
  • Rolex
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
    L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
    Lamborghini Huracan Performante
    Mercedes Maybach G650 Landaulet
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Richard Mille, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Hublot, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Breitling, 9 montres IWC, 10 montres Jaeger-LeCoultre, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Baume & Mercier, 15 montres Montblanc, 16 montres Chopard, 17 montres Zenith, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Piaget, 20 montres Breguet, 21 montres Chanel, 22 montres Girard-Perregaux, 23 montres Blancpain, 24 montres Bell & Ross, 25 montres Tudor, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres BRM, 28 montres Corum, 29 montres Roger Dubuis, 30 montres Dior, 31 montres Bulgari, 32 montres Ebel, 33 montres Parmigiani, 34 montres Jaquet Droz, 35 montres L.Leroy, 36 montres Ulysse Nardin, 37 montres Franck Muller, 38 montres Porsche Design, 39 montres Hermès, 40 montres Perrelet, 41 montres JeanRichard, 42 montres Chaumet, 43 montres Christophe Claret, 44 montres MB&F, 45 montres Van Cleef & Arpels, 46 montres Anonimo, 47 montres Bucherer, 48 montres Vianney Halter, 49 montres Harry Winston, 50 montres Yema, 51 montres Eterna, 52 montres Concord, 53 montres H. Moser & Cie, 54 montres Ralf Tech, 55 montres De Bethune, 56 montres Wyler Genève, 57 montres Graham-London, 58 montres Ange Barde, 59 montres HYT, 60 montres Romain Jerome,