L'évènement

Audemars Piguet célèbre le légendaire pilote
de F1 Michael Schumacher

avec la nouvelle Royal Oak Concept Laptimer Michael Schumacher
C'est la première fois que la Manufacture crée un nouveau mouvement pour l'un de ses ambassadeurs

La Cote des Montres™ le 05 juin 2015



La Maison de Haute Horlogerie suisse Audemars Piguet a lancé hier soir sa nouvelle Royal Oak Concept Laptimer Michael Schumacher, réalisant ainsi une première mondiale dans l'histoire des montres mécaniques. Il s'agit en effet de la première fois que la Manufacture familiale crée un nouveau mouvement pour l'un de ses ambassadeurs. L'événement s'est déroulé au ranch de Corinna Schumacher à Givrins. Les invités y avaient été conviés par François-Henry Bennahmias, CEO d'Audemars Piguet, et Sabine Kehm, agent et amie de longue date de Michael Schumacher, pour un dîner assis.



Après un dîner sur mesure réalisé par le chef trois étoiles Michelin Philippe Rochat et l'équipe RSH, les convives ont pu découvrir et manipuler la montre imaginée par le légendaire champion du monde de F1.



En 2010, Michael Schumacher, ambassadeur Audemars Piguet, avait posé une question d'une apparente simplicité aux ingénieurs de la Maison horlogère : serait-il possible de créer une montre de poignet conçue spécialement pour les sports mécaniques, qui permettrait de chronométrer et d'enregistrer une longue série de tours consécutifs ?

Un défi horloger jamais relevé auparavant pour une montre mécanique. Aujourd'hui, après presque cinq ans de développement, Audemars Piguet peut se flatter d'avoir relevé ce défi avec brio grâce à la premièremontre dédiée aux sports mécaniques équipée d'une complication avec deux systèmes d'indexation angulaire disposant chacun de sa propre « mémoire ».



Le chronographe est constitué de deux aiguilles centrales, indépendamment contrôlées par trois poussoirs : le premier positionné à deux heures pour démarrer et arrêter le chronographe, le deuxième à quatre heures pour remettre le chronographe à zéro, et le troisième poussoir, le plus important, à neuf heures.

Celui-ci permet d'arrêter l'une des deuxaiguilles du chronographe, et de remettre simultanément l'autre à zéro en la redémarrant. Ainsi, le chronométrage du tour suivant commence avant même que l'on ait fini de relever le temps précédent. Cette montre permet ainsi de se passer du système à deux montres manuelles ou plus, en simplifiant le procédé par l'utilisation d'un seul et même chronographe de poignet.



La montre peut également conserver un temps précis comme référence : il suffit de stopper une aiguille avec le poussoir à neufheures, et d'utiliser ensuite le poussoir du flyback à quatre heures pour remettre l'autre aiguille à zéro et lancer le chronométrage à chaque tour.

Enfin, la montre peut être utilisée comme un chronographe à flyback « classique » en faisant fonctionner les deux aiguilles en parallèle.

Cette Royal Oak Concept est la deuxième montre signée Audemars Piguet dédiée au légendaire pilote. Pour célébrer sa carrière hors du commun, la Royal Oak Concept Laptimer Michael Schumacher sera disponible dans une édition strictement limitée à 221 exemplaires, en référence au nombre de courses de Championnat du Monde de F1 à la fin desquelles le pilote aura fini dans les points.



Sabine Kehm, agent et amie proche de Michael Schumacher, a accueilli les convives par ces mots : « Nous sommes fiers de vous accueillir pour le lancement de l'innovation de Michael. Voir son idée prendre vie est très excitant : il a investi tant de temps et de passion dans ce projet que c'était devenu son bébé. »

François-Henry Bennahmias, CEO d'Audemars Piguet, a renchéri : « C'est très touchant de voir une légende, un homme sept fois champion du monde de F1, regarder une montre avec les yeux d'un enfant qui découvre le Père Noël pour la première fois. Nous sommes fiers d'avoir fait de ce rêve une réalité. »

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Breitling, 9 montres IWC, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Jaeger-LeCoultre, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Zenith, 15 montres Breguet, 16 montres Montblanc, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres Chopard, 19 montres Piaget, 20 montres Bell & Ross, 21 montres A. Lange & Söhne, 22 montres Chanel, 23 montres Blancpain, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Corum, 29 montres Dior, 30 montres BRM, 31 montres Bulgari, 32 montres Ebel, 33 montres Eterna, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres Parmigiani, 36 montres L.Leroy, 37 montres Jaquet Droz, 38 montres Franck Muller, 39 montres Hermès, 40 montres Anonimo, 41 montres Perrelet, 42 montres Vianney Halter, 43 montres Yema, 44 montres Porsche Design, 45 montres JeanRichard, 46 montres Chaumet, 47 montres MB&F, 48 montres Urwerk, 49 montres Christophe Claret, 50 montres Van Cleef & Arpels, 51 montres Harry Winston, 52 montres Bucherer, 53 montres HYT, 54 montres Wyler Genève, 55 montres Graham-London, 56 montres Dodane, 57 montres Ralf Tech, 58 montres Bombardier, 59 montres Vulcain, 60 montres Ressence,