Nouveautés août 2006

Pour la 7ème année consécutive, Blancpain est le partenaire officiel du prestigieux Monaco Yacht Show (20-23 septembre 2006). 7 Equations Marchantes exclusives, gravées à la main selon le désir de leurs futurs acquéreurs, célèbrent ce jubilé.

Equation Marchante M.Y.S.

Le soleil a trouvé son égal

La Cote des Montres™ le 10 août 2006

L’équation du temps est sans nul doute l’une des complications horlogères les plus rares et les plus raffinées de ces deux derniers siècles. Mesurant la différence de longueur entre un jour solaire, qui varie constamment au cours de l’année, et un jour standard de 24 heures, l’indication de l’équation du temps n’a, pendant longtemps, orné que les montres et horloges les plus exceptionnelles. Dès lors, l’affichage de l’équation du temps par deux aiguilles des minutes distinctes, indiquant l’heure solaire et l’heure civile, n’en est que plus raffiné et plus exclusif. Dans toute l’histoire de l’horlogerie, seule une poignée d’horloges et de montres de poches les plus remarquables était dotée de cette forme d’heure duale, nommée « équation marchante ». Les garde-temps à équation du temps marchante sont en effet si rares, que presque chaque exemplaire produit durant les 200 dernières années, est catalogué et enregistré en tant que pièce historique significative.



C’est ainsi que Blancpain a stupéfié le monde de l’horlogerie en 2004, lorsqu’elle a révélé être parvenue à miniaturiser cette complication, qui n’avait jusqu’alors été réalisée qu’aux dimensions d’horloges et de montres de poches. Lors de la foire de Bâle cette année-là, Blancpain a dévoilé la première montre bracelet à équation du temps marchante au monde : Le Brassus Equation du Temps Marchante. Cette pièce marquante, produite en série limitée à 50 pièces, a aussitôt été prise d’assaut par des collectionneurs passionnés. Cette année cependant, pour marquer le 7ème anniversaire du partenariat de Blancpain avec le Monaco Yacht Show, la Manufacture du Brassus a décidé de créer une édition spéciale, dans la collection le Brassus, fondée sur une évolution du mouvement révolutionnaire à équation marchante, qui demeure aujourd’hui un record mondial.

C’est par une convenance contemporaine que nos montres mesurent et affichent une journée de 24 heures précises. Si nous étions encore liés aux anciens cadrans solaires, nous saurions que la longueur du jour change considérablement au cours de l’année. Cette variabilité dans la longueur d’un jour solaire résulte de ce que l’on peut considérer comme deux imperfections dans la position de la terre par rapport au soleil. Tout d’abord, l’orbite de la terre n’est pas circulaire, mais en réalité, très elliptique. Ensuite, au lieu de tourner autour d’un axe perpendiculaire au plan de l’orbite, la Terre est inclinée de 23 degrés. Ces deux anomalies contribuent à engendrer des jours (qui consistent en une rotation simple de la terre par rapport au soleil) de durées plus longues ou plus courtes en fonction de la période de l’année.
Plusieurs siècles auparavant, des astronomes fascinés par le mouvement des corps célestes et en particulier par celui de l’astre le plus important du ciel, le soleil, ont enregistré des données démontrant les changements de durée d’un jour solaire, tout au long de l’année. Leurs découvertes ont été communément illustrées par une complexe charte oblongue, appelée une « analemme ». La double forme en haricot de l’analemme démontre que seuls 4 jours par an, (15 avril, 14 juin, 2 septembre et 26 décembre – ces dates variant avec les années bissextiles) nos 24 heures civiles coïncident avec l’heure solaire vraie. Le reste de l’année, les différences entre heure civile et heure solaire peuvent varier à l’extrême de -16 minutes à + 15 minutes.

La réalisation d’une équation du temps marchante relève d’une véritable prouesse mécanique. Grâce à de savants calculs, les horlogers ont développé une came en forme de 8, qui imite mécaniquement la courbe de l’analemme mise en évidence par les astronomes. Tournant une fois par an, cette came dirige un palpeur d’équation, qui produit l’indication plus/moins de la différence entre heure solaire et heure civile. Toutefois, Blancpain a voulu aller encore plus loin. Ses horlogers se sont évertués à mettre au point, pour la première fois au monde sur une montre bracelet, l’affichage simultané de l’heure civile et de l’heure solaire à l’aide de deux aiguilles des minutes distinctes. Ainsi est née L’Equation du Temps Marchante Le Brassus, qui a ébranlé le monde de l’horlogerie, lors de sa présentation en 2004.

La première des deux aiguilles de cette montre révolutionnaire indique l’heure civile dans sa forme conventionnelle. La seconde aiguille des minutes, ornée d’un soleil doré, indique l’heure solaire vraie. Son utilisateur peut ainsi directement lire d’un seul coup d’œil l’heure civile et l’heure solaire, ainsi que visualiser l’écart perpétuellement changeant entre les deux. Ce système particulièrement lisible et fonctionnel est complété par un petit cadran à 2h affichant l’équation du temps à l’aide d’une aiguille rétrograde.

L’affichage de l’heure solaire sur une montre bracelet, ancre fermement cette exceptionnelle innovation mécanique de Blancpain dans l’univers de la navigation. La détermination de la longitude a été l’un des plus grands obstacles historiques de la navigation maritime. Cette barrière a été surmontée grâce à l’invention d’horloges nautiques extrêmement précises, qui combinent la mesure du temps solaire à l’indication de la position longitudinale. L’Equation Marchante de Blancpain, qui intègre à la fois l’heure civile et l’heure solaire, saisit ce même esprit de défi maritime d’autrefois.

Du fait de son apparente simplicité, l’équation du temps marchante ne donne qu’un petit aperçu de la prodigieuse complexité du mouvement horloger qui s’anime derrière la surface du cadran. Le remarquable mécanisme de l’Equation Marchante a été intégré à un mouvement automatique, lui-même combiné avec le module de quantième perpétuel le plus plat au monde. En marche, le mécanisme de l’équation est synchronisé avec le calendrier perpétuel. L’énorme obstacle surmonté par Blancpain dans la conception de l’équation marchante a été de trouver comment diriger l’aiguille de l’heure solaire à partir de deux sources : le système de remontage usuel de la montre, qui transmet la force motrice à l’aiguille des minutes civiles, et un rouage dirigé par une came d’équation en forme de 8. La solution a été de mettre au point un système novateur d’engrenage différentiel. L’aiguille solaire est ainsi simultanément conduite par deux sources, sa position étant constamment influencée par celles-ci. Et puisque l’indication de l’heure solaire varie constamment en temps réel, le terme « équation marchante » en est la parfaite description.

L’Equation Marchante M.Y.S est dérivée du garde-temps révolutionnaire présenté par Blancpain en 2004. Pour parfaire le raffinement de cette édition limitée exclusive, Blancpain met en exergue l’aiguille solaire marchante, en dispensant le cadran de l’indication plus/moins qui ornait le modèle original. Cette pièce maîtresse horlogère est basée sur le calibre 3863 et ses 364 composants. Doté d’une réserve de marche de 72 heures, ce mouvement mécanique à remontage automatique, offre, outre l’affichage de l’équation marchante par deux aiguilles des minutes distinctes, les indications date, jour de la semaine, mois, années bissextiles et petite seconde à 6 heures. L’Equation Marchante se concentre cependant sur l’essentiel, offrant une excellente lisibilité tout en représentant l’alliage parfait d’une complexité intérieure et d’une apparente simplicité extérieure. Dans ce même esprit de savoir-faire, tous les composants de ce fabuleux mécanisme sont minutieusement polis, décorés, rhodiés et assemblés à la main par les maîtres horlogers Blancpain.

Pour célébrer cette rencontre entre astronomie et haute horlogerie, une ouverture circulaire à 6 heures sur le cadran permet d’apercevoir la came d’équation, dont la position incarne l’univers en miniature. La petite aiguille des secondes tourne au centre de cette ouverture. Ce modèle est doté d’un bracelet en crocodile cousu main avec boucle déployante en or rouge.

En hommage aux maîtres horlogers, designers et artisans qui ont contribué à l’acquisition du savoir-faire horloger de Blancpain au cours des 270 dernières années, l’Equation Marchante M.Y.S. est réalisée en série exclusive de 7 pièces. Chacune des montres sera gravée et personnalisée selon le désir de son acquéreur.

Blancpain Equation Marchante M.Y.S.
 1     2     3     4     5   

 PUBLICITÉ
  • Hermès Klikti
  • Cartier Révélation d’une Panthère
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye Day and Night Haute Joaillerie
  • Total look Hublot à Zermatt
  • Richard Mille RM 07-01 Céramique Noire Sertie
  • TAG Heuer Link – Bella Hadid
  • Cartier Libre
  • Corum Golden Bridge Rectangle Sertie
  • TAG Heuer présente 3 nouveaux modèles femme de sa célèbre collection MONACO
  • Chopard montre Lotus Blanc
  • A. Lange & Söhne
  • Ralf Tech
  • Breitling
  • Hublot
  • Bucherer
  • Hublot
  • Ulysse Nardin
  • Roger Dubuis
  • Cartier
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Baume & Mercier
  • IWC
  • Montblanc
  • A. Lange & Söhne
  • Zenith
  • Girard-Perregaux
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Hublot
  • Ulysse Nardin
  • Panerai
  • Girard-Perregaux
  • Richard Mille
  • Jaeger-LeCoultre
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Rolex
  • Rolex
  • Roger Dubuis
  • Girard-Perregaux
  • Anonimo
  • Vacheron Constantin
  • SIHH
  • Hublot
  • Audemars Piguet
  • Zenith
  • Hublot
  • Anonimo
  • BRM
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Maier
  • Zenith
  • Bucherer
  • Hublot
  • Rolex
  • Corum
  • Vacheron Constantin
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Zenith
  • Panerai
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Hublot, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Breitling, 9 montres IWC, 10 montres Cartier, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Zenith, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Panerai, 15 montres Montblanc, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres A. Lange & Söhne, 18 montres Bell & Ross, 19 montres Breguet, 20 montres Blancpain, 21 montres Chopard, 22 montres Girard-Perregaux, 23 montres Tudor, 24 montres Louis Vuitton, 25 montres BRM, 26 montres Chanel, 27 montres Piaget, 28 montres Ralf Tech, 29 montres Corum, 30 montres Dior, 31 montres Roger Dubuis, 32 montres Ebel, 33 montres Ulysse Nardin, 34 montres L.Leroy, 35 montres JeanRichard, 36 montres Bucherer, 37 montres Franck Muller, 38 montres Parmigiani, 39 montres Jaquet Droz, 40 montres Porsche Design, 41 montres Harry Winston, 42 montres Boucheron, 43 montres MB&F, 44 montres Van Cleef & Arpels, 45 montres Yema, 46 montres De Bethune, 47 montres Bulgari, 48 montres Perrelet, 49 montres Hermès, 50 montres Ikepod, 51 montres Giuliano Mazzuoli, 52 montres Chaumet, 53 montres Graham-London, 54 montres Anonimo, 55 montres Jacob & Co., 56 montres Romain Jerome, 57 montres de Grisogono, 58 montres HYT, 59 montres Vianney Halter, 60 montres Vulcain,
     PUBLICITÉ