Brève

Boutons de manchette Richard Mille

Un accessoire sophistiqué que les hommes aiment à choisir avec soin

La Cote des Montres™ le 14 octobre 2012



Richard Mille est passionné de technique comme en attestent les montres d’exception qu’il imagine depuis maintenant 11 ans. Mais son goût immodéré pour l’innovation, la performance et la création le poussent encore et toujours vers d’autres challenges. C’est ainsi qu’il s’est intéressé aux boutons de manchette, cet accessoire sophistiqué que les hommes aiment à choisir avec soin et qu’ils arborent au même titre que leur montre.

Baptiste Giabiconi porte une RM 016 Titalyt® et les boutons de manchette Richard Mille - © Photo Renaud Corlouer

Synonyme d’élégance et de raffinement, le bouton de manchette existe depuis la nuit des temps. Mais c’est véritablement au 17e siècle qu’il devient objet de mode et de séduction. Si au cours des siècles, le bouton de manchette s’est fait bijou jouant sur les formes et les matériaux, Richard Mille a, lui, choisi de relever un autre défi en transformant cet objet, complément naturel de ses montres, en véritable œuvre d’art technique.

L’on a connu les boutons de manchette à chaînette traditionnelle, puis à patin basculant. Richard Mille a lui, voulu innover en apportant de véritables solutions techniques à cet objet, miroir de son époque.

Les boutons de manchette Richard Mille ont été pensés selon le même concept que celui qui préside à l’élaboration de ses montres. Ils se devaient d’être ingénieux, complexes, extrêmement techniques mais également fiables, pratiques et esthétiques. Le cahier des charges a été parfaitement respecté et le résultat est là, implacable !

Les boutons de manchette automatiques Richard Mille s’inspirent du même processus de création et de développement qu’un calibre Richard Mille. Deux ans d’étude et de conception ont été nécessaires pour la fabrication de ces pièces d’exception, extrêmement techniques et raffinées, qui n’intègrent chacun pas moins de 38 composants.

Réalisés en titane grade 5, ils inaugurent un système inédit et breveté d’ouverture des pinces grâce à un bouton poussoir. En effet, contrairement au mécanisme classique où le bouton maintient la manche mousquetaire grâce à une tige pivotante, celui pensé par Richard Mille lie la manche par le biais de deux pinces en titane. Celles-ci s’ouvrent alors par une simple pression sur les boutons poussoirs et se referment, toujours par pression, sur le capot.

Autre particularité des boutons de manchette automatiques Richard Mille, le soin apporté au moindre détail esthétique et aux finitions. Ainsi, le décor supérieur est satiné, microbillé et anglé à la main... pour un rendu exceptionnel, d’une très grande élégance.

Disponibles dès octobre dans les boutiques et points de vente Richard Mille, les boutons de manchette RM sont garantis deux ans. Tout d’abord proposés en titane, ils se déclineront ensuite dans une version sertie de diamants.

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Tag Heuer, 9 montres Jaeger-LeCoultre, 10 montres IWC, 11 montres Breitling, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Montblanc, 15 montres Zenith, 16 montres Bell & Ross, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Piaget, 20 montres Breguet, 21 montres Chanel, 22 montres Blancpain, 23 montres Chopard, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Corum, 28 montres Ebel, 29 montres Dior, 30 montres Eterna, 31 montres Louis Vuitton, 32 montres BRM, 33 montres Bulgari, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres L.Leroy, 36 montres Jaquet Droz, 37 montres Parmigiani, 38 montres JeanRichard, 39 montres Perrelet, 40 montres Christophe Claret, 41 montres MB&F, 42 montres Franck Muller, 43 montres Vianney Halter, 44 montres Anonimo, 45 montres Porsche Design, 46 montres Chaumet, 47 montres Yema, 48 montres Hermès, 49 montres Bucherer, 50 montres Urwerk, 51 montres Ralf Tech, 52 montres Wyler Genève, 53 montres HYT, 54 montres Harry Winston, 55 montres Ange Barde, 56 montres Greubel Forsey, 57 montres Graham-London, 58 montres Oris, 59 montres Carl F. Bucherer, 60 montres Giuliano Mazzuoli,