Nouveauté Bâle 2010

Superocean nouvelle vague

Plus jeune, plus moderne, plus dynamique

La Cote des Montres™ le 20 avril 2010



Dans les années 1950, alors qu’elle s’est déjà imposée comme « fournisseur attitré de l’aviation mondiale », Breitling s’attaque à un autre défi : la conquête des grands fonds. En 1957 est lancée la célèbre Superocean, dotée d’un cadran ultralisible, d’un verre blindé et d’un boîtier monocoque étanche à 200 mètres de profondeur – une performance remarquable pour l’époque. Ce modèle conçu à l’origine pour équiper les plongeurs professionnels et militaires, notamment les troupes spéciales, séduira très vite les premiers adeptes de la plongée de loisir, en plein essor. Il donnera naissance à toute une famille de chronographes et de montres de plongée qui, au fil des générations, se sont distingués par leur extrême robustesse et leurs performances hors pair – dont des étanchéités allant jusqu’à 500, 1500 ou même 2000 mètres de profondeur. Aujourd’hui, Breitling donne un nouveau souffle à cette collection de légende en lançant une Superocean au design entièrement revisité.



Un look détonant

Plus jeune, plus moderne, plus dynamique : si la nouvelle Superocean ne fait aucun compromis sur les qualités tech­ niques qui ont toujours distingué les montres de plongée Breitling, elle frappe les regards par son look entièrement redessiné. Une allure fraîche, sportive et originale, prête à conquérir les fonds marins comme la terre ferme. La lunette surmoulée de caoutchouc, au toucher particulièrement agréable, s’anime de chiffres inclinés et de cannelures renforçant la note technique et la vocation à l’exploit. Le cadran haut en relief reprend cette géométrie vigoureuse avec des chiffres et index appliques se détachant sur le fond noir mat. Etanche à 1500 mètres, dotée d’un mouvement automatique certifié chronomètre et proposée à un prix particulièrement étudié, la nouvelle Superocean a tout pour fendre les flots et traverser les modes avec une longueur d’avance.



Les couleurs de l'exploit

Bleu, jaune, rouge, argent ou noir, la nouvelle Superocean joue résolument la couleur sur le réhaut en biseau entourant le cadran noir Abyss. Cette note vive, reprise en écho par la pointe de l’aiguille des secondes, donne à chaque modèle une forte personnalité.



Le pied marin

Plongeuse de choc, la nouvelle Superocean affronte avec assurance des pressions allant jusqu’à la profondeur record de 1500 m, grâce à la construction ultrarobuste de son boîtier, à sa couronne vissée et à son système de joints sophistiqué. La lunette tournante est dotée d’un dispositif de rotation unidirectionnelle évitant tout dérèglement accidentel du temps de plongée au cœur de l’action. Le boîtier s’orne de renforts latéraux offrant à la couronne une excellente protection contre les aléas des aventures marines. Signe de reconnaissance des instruments pour professionnels, la Superocean est dotée à 10 h d’une soupape de sécurité permettant d’équilibrer les différences de pression entre l’extérieur et l’intérieur de la montre. A partir d’une surpression interne de 3 bars environ, cette valve évacue automatiquement l’hélium accumulé après un séjour en profondeur, évitant ainsi l’explosion du boîtier.



Une trempe d'acier

A conditions extrêmes, extrême robustesse: la Superocean est façonnée dans un alliage d’acier particulièrement résistant à la corrosion et au milieu salin. Le boîtier a pris forme à partir d’une barre de métal soumise à une succession de frappes à très haute pression et de cuissons qui lui ont donné une endurance hors pair. La lunette a été finement creusée pour laisser les chiffres et index en relief, avant d’être surmoulée de caoutchouc noir affleurant très exactement la surface du métal brossé.



Le choix au poignet

Pour varier les styles en toute liberté, la Superocean est proposée à choix sur trois bracelets robustes et confortables, prêts à tous les défis. Originalité et audace avec le bracelet en caoutchouc Ocean Racer ponctué d’une rangée de trous ronds rappelant les bracelets de course des années 1960. Look masculin et puissant avec le bracelet métallique Professional aux trois rangs de maillons taillés en oblique. Allure résolument sportive avec le nouveau bracelet Diver Pro en caoutchouc noir doté d’un relief central. Les deux bracelets en caoutchouc sont équipés d’un fermoir à poussoirs, avec mécanisme déployant offrant une très grande précision de réglage et rallonge de confort ajustable en quelques secondes.



Objectif performance

Sous son esthétique unique et ses chiffres au stylisme original, la nouvelle Superocean n’oublie pas les qualités fonctionnelles qui ont fait la réputation de tous les modèles Superocean – et de toutes les montres­ instruments Breitling. La lisibilité, avec des aiguilles et index surdimensionnés, soulignés de revêtement luminescent Superluminova visible dans la nuit des océans. La sécurité, avec une épaisse glace saphir dotée d’un traitement antireflet sur les deux faces évitant tout miroitement gênant dans les conditions de luminosité difficiles. L’ergonomie, avec le relief moleté de la lunette tournante facilitant le maniement même avec des gants – tout comme pour la grosse couronne cannelée. En authentique Breitling, chacun de ses détails a été pensé pour offrir un maximum d’efficacité et de performances.

Breitling Superocean nouvelle vague
 1     2     3     4     5   

Breitling SuperOcean Nouvelle Vague

Spécifications techniques




Mouvement:Calibre Breitling 17,
officiellement certifié chronomètre par le COSC,
automatique à haute fréquence (28 800 alternances),
25 rubis.
Calendrier.
Boîtier:acier.
Etanche :à 1500 m.
Couronne :vissée.
Lunette :tournante unidirectionnelle à cliquet.
Glace :saphir bombée, antireflet double face.
diamètre:42 mm.
Cadrans:Abyss Black,
Abyss Silver,
Abyss Blue,
Abyss Red,
Abyss Yellow.
Bracelets:Diver Pro ou Ocean Racer en caoutchouc,
Professional en acier.

 PUBLICITÉ
  • Bvlgari Serpenti Misteriosi Romani
  • Bvlgari Serpenti Seduttori
  • Hermès Heure H
  • TAG Heuer revisite ses Carrera Lady
  • OMEGA Trésor
  • Dior Grand Bal Opéra
  • Dior Grand Bal Couture
  • Cartier Libre
  • Audemars Piguet Sapphire Orbe
  • Ester Ledecká rejoint l’équipe Richard Mille
  • Parmigiani
  • Bulgari
  • Audemars Piguet
  • Chanel
  • Panerai
  • Hublot
  • TAG Heuer
  • Bucherer
  • TAG Heuer
  • A. Lange & Söhne
  • Ulysse Nardin
  • Roger Dubuis
  • Panerai
  • Ralf Tech
  • Hublot
  • RJ
  • Breitling
  • A. Lange & Söhne
  • IWC
  • Chopard
  • Bulgari
  • Jaeger-LeCoultre
  • Panerai
  • Louis Vuitton
  • Richard Mille
  • Vacheron Constantin
  • Hublot
  • Grand Prix de Genève
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Bucherer
  • A. Lange & Söhne
  • Hublot
  • Bulgari
  • RJ
  • Panerai
  • SIHH
  • The Unnamed Society
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Bucherer
  • RJ
  • TAG Heuer
  • Hublot
  • Panerai
  • Anonimo
  • Zenith
  • Richard Mille
  • RJ
  • Hublot
  • LVMH annonce la première exposition de ses marques horlogères suisses à Dubai
  • CHANEL prend une participation dans la Manufacture KENISSI
  • Le SIHH et Baselworld harmonisent leurs dates à partir de 2020
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Richard Mille, 4 montres Hublot, 5 montres Audemars Piguet, 6 montres Jaeger-LeCoultre, 7 montres IWC, 8 montres Cartier, 9 montres Omega, 10 montres Vacheron Constantin, 11 montres Panerai, 12 montres Baume & Mercier, 13 montres Tag Heuer, 14 montres Breitling, 15 montres Zenith, 16 montres A. Lange & Söhne, 17 montres Girard-Perregaux, 18 montres Bell & Ross, 19 montres Blancpain, 20 montres Roger Dubuis, 21 montres Chopard, 22 montres BRM, 23 montres Parmigiani, 24 montres Chanel, 25 montres Piaget, 26 montres Breguet, 27 montres Montblanc, 28 montres Tudor, 29 montres Bulgari, 30 montres Louis Vuitton, 31 montres RJ, 32 montres Corum, 33 montres Ebel, 34 montres Dior, 35 montres Bucherer, 36 montres Hermès, 37 montres Grand Prix de Genève, 38 montres L.Leroy, 39 montres Ralf Tech, 40 montres JeanRichard, 41 montres Ulysse Nardin, 42 montres Jaquet Droz, 43 montres Ikepod, 44 montres H. Moser & Cie, 45 montres Eterna, 46 montres Van Cleef & Arpels, 47 montres Urwerk, 48 montres The Unnamed Society, 49 montres Greubel Forsey, 50 montres Perrelet, 51 montres Porsche Design, 52 montres Yema, 53 montres F. P. Journe, 54 montres MB&F, 55 montres LVMH, 56 montres Bombardier, 57 montres Trilobe, 58 montres Rebellion, 59 montres Graham-London, 60 montres Alpina,