#BASELWORLD2016

Collection Competizione

Modèle « Stradale » au dessin élégant et modèle « Circuito »
aux lignes radicalement plus sportives

La Cote des Montres™ le 10 avril 2016



La précision a toujours été au cœur de l’activité de Girard-Perregaux. Cette année, afin d’entretenir cette tradition et de souligner son engouement pour la course automobile, la Manufacture fondée en 1791 lance deux premiers chronographes automatiques au sein de la nouvelle collection « Sport Competizione » : le modèle baptisé « Stradale » au dessin élégant, et celui dénommé « Circuito » aux lignes radicalement plus sportives. Tous deux sont l’expression d’une même envie de la Maison réputée pour sa passion de l’excellence, d’offrir aux amateurs avertis de s’inscrire dans un monde en mouvement.




Écrire l’histoire du temps

Chez Girard-Perregaux, la fabrication de chronographes a débuté dès l’apparition de cette complication, dans le courant du XiXème siècle. Ses modèles de poche les plus sophistiqués étaient toujours réalisés pour atteindre des sommets de précision. Soignés, ils étaient parfois agrémentés d’une rattrapante, une complication additionnelle permettant de mesurer des temps intermédiaires ou deux actions ayant le même départ, mais une fin différente.

Symboles du dynamisme et de l’esprit d’entreprise, ces instruments ont évolué au fil des décennies pour passer au poignet dans le courant des années 1920-1930. dès cette période, l’expertise de la Manufacture a permis la mise au point des chronographes de sports réputés pour leur fiabilité et leur robustesse. durant les « fifties » Girard-Perregaux a produit des chronographes pensés pour répondre aux besoins des ingénieurs. Puis, au début des « Sixties », la Maison a lancé des instruments de mesure des temps courts plus typés « sport », destinés à séduire les jeunes générations en quête de garde-temps susceptibles de mesurer les performances individuelles. Le chronographe trois compteurs connu alors sous le nom de « Ready-Go » et plus spécialement dédié aux pilotes de rallyes ou de moto, rencontrait alors un grand succès.

Ces modèles historiques, ont incité l’équipe dirigeante de l époque, passionnée des rallyes automobiles à relancer, dans le courant des années 1990, une collection de chronographes inspirée de ceux des années 1960 et dédiés, eux aussi, à l’univers des voitures de course.

Avoir la course en tête

La nouvelle collection de chronographes baptisée Sport Competizione présentée cette année par la Manufacture Girard-Perregaux rend hommage à la vitesse à travers des inspirations glanées dans l’univers automobile. Subtilement rétro-futuriste, cette ligne, évoque librement le fameux chronographe Club italia qui, lancé en 1987 a été le point de départ de la reconquête par la marque, à une époque où le quartz régnait en maître, d’un marché émergeant alors en quête de produits historiques de qualité.




Chronographe Stradale

La Manufacture Girard-Perregaux, bien décidée à entretenir le mythe des instruments spécialisés prêt à défier le temps lui-même, a choisi d’habiller le chronographe Stradale d’un boîtier en acier de 42 mm de diamètre. Cette taille contemporaine associée à un dessin classique inspiré par celui des meilleurs produits datant de l’âge d’or de la montre-bracelet, assure à cette pièce alliant élégance et dynamisme, de demeurer toujours de la plus totale intemporalité. Etanche à 30 mètres pour être hors d’atteinte de l’humidité sous toutes les latitudes, cette carrure se dote de cornes longues et subtilement incurvées pour suivre la courbure naturelle du poignet. Elle reçoit également des poussoirs « champignons » visuellement identiques à ceux employés durant « golden fifties » et se pare d’un fond transparent en verre saphir permettant aux esthètes de profiter visuellement des finitions du mouvement de manufacture référencé GP03300.

Ce calibre de manufacture de 11 lignes ½ (soit 25,60 mm) et de 6,50 mm d’épaisseur donnant vie à ce sémillant chronographe est constitué de 435 composants dont 63 rubis. vibrant à 4 hz (soit 28’800 alternances par heure), il possède une autonomie de 46 heures, une fois le mouvement remonté il permet l’affichage au cadran, proposé en argenté ou noir, des informations horaires classique, mais indique également les temps chronométrés à la pointe de la longue trotteuse partant du centre, ainsi que les minutes et les heures écoulées dans des compteurs additionnels subtilement décaissés et finement azurés. Efficace, ce modèle disposant d’un quantième en guichet sobrement ouvert entre les index de la 4e et de la 5e heure, sur cadran noir ou acier, il se porte en toute urbanité sur un lien en alligator fermé par une boucle déployante siglée ou sur bracelet acier.




Chronographe Circuito

vivant avec son temps, la Manufacture Girard-Perregaux a également voulu offrir aux amateurs de produits dans l’air du temps, un chronographe parvenant à associer harmonieusement avant-garde et tradition. ils apprécieront la déclinaison Circuito de la collection sport Competizione car, pour elle, les ingénieurs et horlogers de la manufacture ont fait le choix de la robustesse et de la légèreté en optant pour un innovant boîtier de 42 mm de diamètre associant le titane au carbone pour un effet métallique pouvant rappeler les carrosseries des voitures haut de gamme. un alliage qui a nécessité le développement d’une conception de boîtier propre au matériau composite. Léger et très résistant, ce boîtier étanche à 30 mètres, au dessin inspiré des chronographes datant de l’âge d’or des montres-bracelets, protège des agressions extérieures le calibre de chrono de manufacture référencé GP03300-0122. Fini avec soin de façon artisanale au sein des ateliers de la Manufacture, ce mécanisme de 25,60 mm (soit 11 lignes ½) aux vis bleuies, à la platine perlée , et aux ponts ornés de Côtes de Genève laisse voir, par le fond métallisé, quelques une de ses 435 composants dont une partie de ses 63 rubis, la roue à colonne, et la masse oscillante en acier. Se distingue également le groupe de régulation qui, vibrant à 28‘800 alternances par heure (soit 4hz) offre une précision optimale à ce garde-temps donné pour fonctionner durant 46 heures.. Proposé sur bracelet en veau effet carbone fermé au poignet grâce à une boucle déployante double en acier microbillé recouvert de DLC. Ce chronographe efficace et taillé pour l’aventure du quotidien arbore un cadran en composite ajouré « nid d’abeille» rappelant les calandres et prises d’air dans le domaine automobile pour un effet sport-chic assuré.

Girard-Perregaux Collection Competizione
 1     2     3     4     5   

Girard-Perregaux Chronographe Stradale

Spécifications techniques




Boîtier Acier
Diamètre:42,00 mm
Épaisseur :13,54 mm
Glace :Saphir antireflet
Cadran:Noir ou argenté
Aiguilles:Type « baton »
Fond:Glace Saphir antireflets
Étanchéité:30 mètres (30 ATM)
Mouvement :Girard-Perregaux
GP03300-0031 (version cadran argenté)
GP03300-0122 ( version cadran noir)
Mécanique à remontage automatique
Diamètre:25,60 mm (11 1/2’’’)
Hauteur :6.50 mm
Fréquence:28’800 vib/h - (4 hz)
Réserve de marche:Min. 46 heures
Nombre de composants:435
Pierres:63
Fonctions:Heure, minute, petite seconde, date et chronographe
Bracelet :Alligator noir ou brun cousu référence ou en acier
Boucle :Déployante
Références
Cadran argenté :49590-11-111-11A
49590-11-111-BBBA
Cadran noir :49590-11-611-BB6A
49590-11-611-11A

Girard-Perregaux Chronographe Circuito

Spécifications techniques




Boîtier :Composite titane et carbone
Couronne et poussoirs :Titane traitement DLC
Diamètre:42,00 mm
Épaisseur :13,99 mm
Glace:Saphir antireflet
Cadran :« en nid d’abeille »
Aiguilles:Type « baton »
Fond:Glace Saphir antireflets
Étanchéité:30 mètres (30 ATM)
Mouvement :Girard-Perregaux GP03300-0122
Mécanique à remontage automatique
Diamètre:25,60 mm (11 ½’’’)
Épaisseur :6,50 mm
Nombre de composants:435
Fréquence:28’800 vib/h - (4 hz)
Réserve de marche:Min. 46 heures
Pierres:63
Fonctions:Heure, minute, petite seconde, date et chronographe
Bracelet :Veau avec effet carbone
Boucle :Déployante DLC / Acier
Référence:49590-39-612-BB6B

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Tag Heuer, 9 montres Jaeger-LeCoultre, 10 montres IWC, 11 montres Breitling, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Montblanc, 15 montres Zenith, 16 montres Bell & Ross, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Piaget, 20 montres Breguet, 21 montres Chanel, 22 montres Blancpain, 23 montres Chopard, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Corum, 28 montres Ebel, 29 montres Dior, 30 montres Eterna, 31 montres Louis Vuitton, 32 montres BRM, 33 montres Bulgari, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres L.Leroy, 36 montres Jaquet Droz, 37 montres Parmigiani, 38 montres JeanRichard, 39 montres Perrelet, 40 montres Christophe Claret, 41 montres MB&F, 42 montres Franck Muller, 43 montres Vianney Halter, 44 montres Anonimo, 45 montres Porsche Design, 46 montres Chaumet, 47 montres Yema, 48 montres Hermès, 49 montres Bucherer, 50 montres Urwerk, 51 montres Ralf Tech, 52 montres Wyler Genève, 53 montres HYT, 54 montres Harry Winston, 55 montres Ange Barde, 56 montres Greubel Forsey, 57 montres Graham-London, 58 montres Oris, 59 montres Carl F. Bucherer, 60 montres Giuliano Mazzuoli,