L’événement

Les trois Ponts d’or de Girard-Perregaux fêtent leurs 125 ans

L’expression d’un patrimoine unique

La Cote des Montres™ le 29 avril 2009




Design emblématique de la haute horlogerie suisse, le Tourbillon sous trois Ponts d’or est l’expression d’un patrimoine unique.

Le 25 mars 1884, l’horloger Constant Girard-Perregaux déposait auprès du « United States Patent Office » le brevet d’un dessin représentant un mouvement à trois ponts en forme de flèches et disposés parallèlement.

Aujourd’hui, la Manufacture Girard-Perregaux perpétue la tradition du Tourbillon sous trois Ponts, qui a inauguré il y a plus d’un siècle une vision alors totalement innovante du mouvement horloger : au-delà de son intérêt technique et fonctionnel, celui-ci devenait aussi un élément de design à part entière.

Rares sont les objets qui peuvent se prévaloir d’une origine aussi lointaine tout en maintenant intact leur pouvoir d’attraction. Girard-Perregaux est fière de saluer cet anniversaire.


L’histoire de cet objet culte débute en réalité dès les années 1860. A cette époque, l’horloger chaux-de-fonnier Constant Girard-Perregaux mène des recherches dans le domaine de l’échappement à tourbillon. Inventé au tout début du XIXe siècle, ce système place l’organe réglant du mouvement dans une cage tournant sur elle-même, ce qui permet de compenser les écarts de marche dus à la gravité terrestre. En 1860, Constant Girard-Perregaux crée une montre qui obtient un prix de première classe à l’Observatoire du Canton de Neuchâtel : son mouvement à tourbillon comporte trois ponts parallèles nickelés. L’horloger poursuit sa quête : dans ses montres, l’or apparaît comme matériau fonctionnel, l’architecture des ponts s’affine… Cette longue et patiente genèse aboutit en 1884 : le maître souhaite protéger le dessin d’un mouvement sous trois ponts en forme de flèches et harmonieusement disposés en parallèle. Aucun organisme compétent n’existant en Suisse à cette date, Constant Girard-Perregaux dépose sa demande de brevet sur le sol américain, auprès du « United States Patent Office » qui le lui accorde le 25 mars 1884.



La saga du Tourbillon sous trois Ponts d’or est auréolée de gloire. La consécration a lieu en 1889, lorsque le garde-temps remporte une médaille d’or à l’Exposition Universelle de Paris. L’excellence de ses travaux finit par classer Girard-Perregaux hors concours ! Le chef-d’œuvre va devenir l’icône de la Maison. Il marque de façon décisive l’histoire de l’horlogerie, non seulement par sa beauté mais aussi par l’interprétation à la fois esthétique et fonctionnelle du mouvement, très innovante à l’époque. Même après le décès de Contant Girard-Perregaux en 1903, des Tourbillons sous trois Ponts continuent à remporter des récompenses et distinctions dans les concours internationaux.

A la fin des années 1970, en pleine crise de l’industrie horlogère suisse, Girard-Perregaux décide de réaliser 20 pièces conformes à l’original de 1889. C’est alors une entreprise courageuse, qui anticipe le succès retrouvé des montres mécaniques à complications. Il faut réapprendre à fabriquer des éléments disparus, réutiliser des techniques abandonnées depuis des années, pour créer le numéro 1 en 1981, après 1500 heures de travail. En 1991, la Manufacture accomplit une prouesse avec une version miniaturisée à la dimension d'une montre-bracelet. Depuis, près de 1500 exemplaires ont été réalisés. La collection est en constante évolution et les nouveautés rivalisent d’élégance et d’ingéniosité. Mais ces développements, aussi modernes et innovants soient-ils, sont toujours menés dans le respect du design d’origine.

L’atelier de Haute Horlogerie de Girard-Perregaux est dépositaire d’un savoir-faire exceptionnel. Il faut plusieurs semaines à ces horlogers expérimentés pour réaliser un seul Tourbillon sous trois Ponts d’or.

Plus de 20 étapes de création sont nécessaires pour transformer quelque 180 composants minuscules en cette remarquable architecture horlogère. A titre d’exemple, la perfection éblouissante des trois Ponts est le fruit d’un patient polissage manuel qui nécessite à lui seul plus de 40 heures de travail. Il faut des doigts de fée pour assembler tous les éléments : le seul Tourbillon ressemble au départ à un puzzle de 72 composants, devant au final tenir dans un diamètre d’un centimètre. Il pèse 0,3 gramme, évoquant la légèreté d’une plume de cygne.

En 1884, Constant Girard-Perregaux déposait auprès du « United States Patent Office » le brevet d’un dessin
représentant un mouvement à trois ponts en forme de flèches et disposés parallèlement

Complexe et délicat, le Tourbillon sous trois Ponts d’or est l’une des plus belles expressions du savoir-faire de Girard-Perregaux. Ce n’est pas un hasard si la forme caractéristique de sa cage est l’emblème de la Marque. Ainsi que le constate son Président Luigi Macaluso : « Dans un monde moderne qui célèbre l’éphémère, il existe pourtant toujours un grand intérêt pour un mouvement datant du XIXe siècle. C’est la preuve de la pérennité de l’art horloger. Certains pensent peut-être que c’est excessif de passer des jours à polir des surfaces qui ne seront pas visibles, ou à assembler des dizaines de composants pour former une cage aussi légère qu’une plume de cygne. Et pourtant, ceux qui contemplent un Tourbillon sous trois Ponts d’or en comprennent immédiatement le caractère unique : c’est un spectacle captivant, d’une rare beauté, une architecture unique qui révèle une tradition séculaire que nous avons l’honneur et le devoir de perpétuer ». A l’heure de célébrer les 125 ans de ce design si particulier, Girard-Perregaux entretient sa passion pour l’horlogerie d’exception.

 PUBLICITÉ
  • Girard-Perregaux
  • Jacob & Co.
  • Patek Philippe
  • Bulgari
  • Chanel
  • Hublot
  • Rolex
  • Chanel
  • Chopard
  • Breguet
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Rolex
  • Ulysse Nardin
  • Jaeger-LeCoultre
  • Panerai
  • Montblanc
  • Tag Heuer
  • Bulgari
  • De Bethune
  • Zenith
  • IWC
  • A. Lange & Söhne
  • Louis Vuitton
  • Bell & Ross
  • Roger Dubuis
  • Tag Heuer
  • Ulysse Nardin
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Breguet
  • Richard Mille
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  • TAG Heuer optimise son outil de production
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Hublot, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Tag Heuer, 10 montres Breitling, 11 montres IWC, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres Panerai, 14 montres Breguet, 15 montres Zenith, 16 montres Chanel, 17 montres Montblanc, 18 montres Piaget, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Chopard, 21 montres Blancpain, 22 montres Baume & Mercier, 23 montres A. Lange & Söhne, 24 montres Bulgari, 25 montres Tudor, 26 montres Girard-Perregaux, 27 montres Corum, 28 montres Louis Vuitton, 29 montres Roger Dubuis, 30 montres BRM, 31 montres Ebel, 32 montres Dior, 33 montres Jaquet Droz, 34 montres L.Leroy, 35 montres Ulysse Nardin, 36 montres Parmigiani, 37 montres JeanRichard, 38 montres Franck Muller, 39 montres Harry Winston, 40 montres Hermès, 41 montres Porsche Design, 42 montres Eterna, 43 montres Van Cleef & Arpels, 44 montres Perrelet, 45 montres Rebellion, 46 montres Yema, 47 montres MB&F, 48 montres Urwerk, 49 montres Chaumet, 50 montres De Bethune, 51 montres Christophe Claret, 52 montres Romain Jerome, 53 montres Romain Gauthier, 54 montres Bucherer, 55 montres Ralf Tech, 56 montres Vulcain, 57 montres HYT, 58 montres Bombardier, 59 montres Graham-London, 60 montres Ressence,