Nouveautés octobre 2011

Schaffhausen, le 5 août 2011– La nouvelle Ingenieur Double Chronographe Titane d’IWC, un chef-d’œuvre d’ingénierie. Malgré la sophistication technique du mécanisme de la rattrapante, ce garde-temps viril fait partie des modèles les plus robustes. Une montre basée sur un travail d’ingénieur de premier ordre qui exauce des rêves d’homme audacieux.

Ingenieur Double Chronographe Titane

Du titane pour les montres Ingenieur d’IWC Schaffhausen

La Cote des Montres™ le 12 octobre 2011



L’ingénierie est un art sophistiqué consistant à faire émerger des solutions techniques souveraines à partir de défis techniques. Avec la nouvelle Ingenieur Double Chronographe Titane, les spécialistes d’IWC Schaffhausen ont réussi un chef-d’œuvre d’ingénierie du point de vue optique et fonctionnel faisant honneur à la légendaire famille de montre créée en 1954/55.




Un rêve d’homme en titane

La nouvelle Ingenieur Double Chronographe Titane d’IWC Schaffhausen, au calibre éprouvé 79230 dans son boîtier en titane de 45 millimètres, surprend. Pour la première fois, une montre de cette famille est dotée d’une rattrapante. Le cadet de la famille séduit à première vue par son caractère technique marqué. Autre nouveauté : le boîtier en titane a été satiné en surface, ce qui donne un léger brillant satiné. On remarquera en particulier les cinq têtes de vis sur la lunette revêtues d’une couche de carbone. Ainsi, elles sont parfaitement coordonnées avec les poussoirs et la protection de la couronne, recouverts de caoutchouc. Cette vulcanisation permet d’optimiser la maniabilité des éléments de commande. Le dessin revu du cadran se veut clair, attractif et marqué. Pour pouvoir mieux distinguer les affichages, le bleu fait sa première entrée sur scène – une association judicieuse pour cet instrument de mesure. Les guichets pour les heures, minutes et la petite seconde (de chronomètre) sont en retrait dans le cadran, tandis que l’enduit luminescent dans les interstices des aiguilles rhodiées et des index des heures sont noirs. Ce n’est que dans l’obscurité qu’il révèle cette fonction indispensable pour une telle montre. En raison du poids et de la hauteur de 16 millimètres, IWC a renoncé au boîtier interne en fer doux. Le cercle d’emboîtage promet une excellente ergonomie et, avec un poids total de 130 grammes, la montre se porte aisément. Avec une étanchéité de 12 bar, un bracelet en caoutchouc Ingenieur, un verre saphir antireflet sur les deux faces, un fond vissé et une couronne vissée, l’Ingenieur Double Chronographe Titane est parfaitement adaptée aux situations extrêmes.

Les montres Ingenieur prouvent leur robustesse dans des conditions extrêmes


Le mécanisme de la rattrapante

On entend par un chronographe à rattrapante, ou double chronographe, une extension technique du mécanisme de chronographe par la possibilité de mesurer deux temps différents au sein d’une minute. Pour le dire simplement : lorsque le chronographe est lancé en appuyant sur un poussoir, les deux aiguilles du chronographe qui se couvrent l’une l’autre sont mises en marche à partir du milieu. Les deux étant exactement superposées, la deuxième aiguille n’apparaît pas immédiatement, mais garde en réserve la possibilité d’une deuxième mesure de temps au sein d’une minute : lorsqu’on presse le troisième poussoir à « 10 heures » avec le chronographe enclenché, l’aiguille supérieure du chronographe s’arrête tandis que l’aiguille inférieure continue de tourner jusqu’à ce qu’on l’arrête avec le poussoir start-stop régulier à « 2 heures ». Ainsi, il est possible de mesurer deux temps courts différents. Une deuxième pression sur le poussoir de la rattrapante ramène celle-ci immédiatement sur l’aiguille du chronographe, qu’elle soit en marche ou à l’arrêt. La réalisation de cette fonction demande une grande expérience horlogère.


Le titane, un matériau séduisant

L’innovation fait partie de la tradition chez IWC :  Pionnière IWC a abordé le titane, comme un matériau d’avenir, en 1980 avec un premier chronographe en titane. IWC dispose d’une riche expérience dans l’utilisation de ce matériau léger, pratiquement indestructible et hautement anallergique. Dès la fin des années 1970, la manufacture horlogère suisse s’était approprié auprès d’experts de l’industrie aérospatiale le savoir-faire pour l’usinage et le traitement thermique, réputés difficiles, du titane. Le titane pèse 43 pour cent de moins que l’acier et séduit par sa résistance absolue à la corrosion, sa faible conductivité électrique et thermique. De plus, le titane, l’un des matériaux les plus exclusifs et les plus chers, présente un coloris unique qui renforce l’expression et le caractère viril de l’Ingenieur Double Chronographe Titane. Une montre Ingenieur qui fait honneur à son nom, aussi bien par ses fonctions que par son aspect.


IWC Schaffhausen

Mettant clairement l’accent sur la technologie et le développement, la manufacture horlogère suisse IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde-temps de valeur durable. Par sa passion pour des solutions innovantes et son génie créateur, l’entreprise s’est forgé une réputation internationale. Étant l’un des leaders mondiaux dans le segment des montres de luxe, IWC fabrique des chefs-d’œuvre de Haute Horlogerie qui marient l’ingénierie et la précision dans un design exclusif.

IWC Ingenieur Double Chronographe Titane
 1     2     3     4     5   

IWC Ingenieur Double Chronographe Titane

Réf. : 3765


Mouvement :Chronographe mécanique, remontage automatique et mécanisme de la rattrapante pour la mesure de temps intermédiaires, affichage de la date et du jour de la semaine, petite seconde avec dispositif d’arrêt, poussoirs et protection de la couronne recouverts de caoutchouc noir
Mouvement :Calibre 79230
Fréquence :28800A/h / 4Hz
Rubis :29
Réserve de marche :44h
Remontage :automatique
Montre :Boîtier et boucle ardillon en titane et caoutchouc, cadran noir avec aiguilles et index blancs et bleus, bracelet en caoutchouc noir
Verre :saphir, antireflet sur les deux faces
Fond :titane, vissé
Couronne :vissée
Étanche :12 bar
Diamètre :45 mm
Hauteur :16 mm

 PUBLICITÉ
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye La Fenice
  • Piaget Altiplano - 60 ans et toujours jeune
  • Promesse « Les Exceptionnelles » by Baume & Mercier
  • Van Cleef & Arpels Montre Papillon Secret
  • Panthère de Cartier par Sofia Coppola
  • Panthère de Cartier
  • Cartier Panthère Royale
  • Cuir Neonude sur Petite Promesse Baume & Mercier
  • Montre Papyrus de Cartier
  • Bell & Ross BR S Novarosa
  • Breitling
  • A. Lange & Söhne
  • Ralf Tech
  • Zenith
  • HYT
  • Hublot
  • Corum
  • Panerai
  • Breitling
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Hermès
  • Hublot
  • Audemars Piguet
  • IWC
  • Hublot
  • Urwerk
  • Omega
  • Richard Mille
  • Richard Mille
  • Ralf Tech
  • Bell & Ross
  • BRM
  • Oris
  • Louis Vuitton
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Girard-Perregaux
  • Breitling
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Breitling
  • Girard-Perregaux
  • Cartier
  • Rolex
  • Baume & Mercier
  • Cartier
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Cartier, 7 montres Omega, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Tag Heuer, 10 montres IWC, 11 montres Breitling, 12 montres Zenith, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Panerai, 15 montres Montblanc, 16 montres A. Lange & Söhne, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres Breguet, 19 montres Tudor, 20 montres Blancpain, 21 montres Chopard, 22 montres Chanel, 23 montres Bell & Ross, 24 montres Piaget, 25 montres Girard-Perregaux, 26 montres Corum, 27 montres BRM, 28 montres Roger Dubuis, 29 montres Dior, 30 montres Louis Vuitton, 31 montres Ebel, 32 montres Ralf Tech, 33 montres Bucherer, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres L.Leroy, 36 montres Hermès, 37 montres JeanRichard, 38 montres HYT, 39 montres Franck Muller, 40 montres Bulgari, 41 montres Oris, 42 montres Jaquet Droz, 43 montres Yema, 44 montres Porsche Design, 45 montres Chaumet, 46 montres Perrelet, 47 montres Christophe Claret, 48 montres Parmigiani, 49 montres Cresus, 50 montres H. Moser & Cie, 51 montres Van Cleef & Arpels, 52 montres A. Lange & Söhne, 53 montres MB&F, 54 montres Anonimo, 55 montres Alpina, 56 montres Romain Jerome, 57 montres Ressence, 58 montres Vulcain, 59 montres Dodane, 60 montres Ikepod,