L’événement

C'est au large des côtes d'Hawaii et grâce au concours d'un robot, le Jaeger-LeCoultre 1, conçu et réalisé par les experts en fonds marins de Total Marine Technology en Australie, que la marque de référence de la haute horlogerie a pu tester la montre dans des profondeurs où l'homme ne peut se rendre.

Master Compressor Diving

Découvrez les profondeurs cachées avec Jaeger-LeCoultre

La Cote des Montres™ le 26 novembre 2007



La Master Compressor Diving 1000 GMT, boite numéro 2461510, a atteint la profondeur de 1080 mètres jeudi 14 juin à 10 heures 09 minutes, au large des côtes de l'île de Lana'i, au milieu de l'océan Pacifique. La presse internationale, composée d'un groupe d'une cinquantaine de journalistes, était présente lorsque le robot Jaeger-LeCoultre, équipé d'une camera, a effectué la descente de 30 minutes avec la montre, depuis le navire American Islander, Honolulu.





Les Master Compressor Diving



Fidèle à une volonté d’être chaque jour plus avant-gardiste et se fondant sur une tradition qui remonte aux mythiques montres de plongée Deep Sea et Polaris, Jaeger-LeCoultre présente une nouvelle série de trois montres de plongée dotées d’innovations fulgurantes. A l'exemple d'un boîtier construit pour résister parfaitement à la pression à 1000 mètres et d'un profondimètre mécanique d'une conception novatrice qui a pu voir le jour grâce au patrimoine génétique de Jaeger-LeCoultre. La Master Compressor Diving Pro Geographic, le modèle phare de plongée, arbore un diamètre de 46.3 mm et un profondimètre mécanique.


Master Compressor Diving Pro Geographic

Master Compressor Diving Chronograph

Master Compressor Diving GMT

Les Master Compressor Diving GMT et Master Compressor Diving Chronograph affichent elles un diamètre de 44 mm.































Historique

Créée par les ingénieurs et les horlogers de Jaeger-LeCoultre pour les plongeurs les plus exigeants, la ligne Master Compressor Diving ouvre de nouveaux horizons dans le monde de la plongée sous-marine. Truffée d’inventions, cette nouvelle ligne de montres est l’occasion rêvée pour rappeler qu’il y a près d’un demi-siècle déjà, Jaeger-LeCoultre avait marqué de son empreinte l’histoire de ce sport.

La tradition des montres de plongée

Deux modèles sont entrés dans la légende. La Memovox Deep Sea, lancée en 1959, équipée du Calibre Jaeger-LeCoultre 815, la première montre de plongée du monde munie d’une alarme. Et la Memovox Polaris, présentée six ans plus tard, avec le Calibre Jaeger-LeCoultre 825, qui allait marquer définitivement de son sceau l’histoire de la marque. Car à cette époque déjà, la Manufacture dotait ses montres de plongée de boîtiers aux dispositifs innovants - comme le système Compressor ou le triple fonds - et de calibres qui alliaient résistance, précision et performance.



L’histoire des montres de plongée s’inscrit dans celle de la conquête de l’étanchéité. Or l’exigence d’étanchéité est née au début du XXe siècle, de la diffusion parallèle du sport et des montres-bracelets. Portées au poignet, les montres-bracelets devaient subir d’autres contraintes que les montres de poche. Parallèlement à l’antichoc, le besoin d’étanchéité se fit peu à peu sentir, en particulier dans les pratiques sportives aquatiques comme la natation ou le water-polo.

Les principales marques horlogères s’intéressèrent au problème à partir des années 1930-1940 et créèrent, dans leurs gammes de produits, un certain nombre de modèles étanches. Les collectionneurs reconnaissent les montres anciennes Jaeger-LeCoultre par l’ajout du « E » pour « étanche » dans le numéro du modèle.


La naissance de la plongée de loisir

Au milieu des années 1930, les amateurs de chasse sous-marine développèrent des nouvelles techniques de scaphandres autonomes, dont la fiabilité ne fut jamais suffisante à une diffusion large de la plongée sportive. L’invention capitale date de 1943, lorsque Jacques-Yves Cousteau rencontre à Paris Emile Gagnan de la société Air Liquide, spécialisée dans les gaz industriels.

Celui-ci vient de miniaturiser un détendeur permettant d'alimenter les moteurs de camion en gaz de ville, pour pallier la pénurie d'essence des années de guerre. Il adapte le système pour alimenter en air les plongeurs durant plusieurs minutes. L’invention du détendeur et de la bouteille d’air comprimé marque l’acte de naissance de la plongée de loisir.

La plongée se répand peu à peu à travers le monde. Elle rencontre un succès particulier aux Etats-Unis. Si bien que les Américains deviennent bientôt les plus grands amateurs de montres de plongée. C’est dans ce contexte qu’en février 1959, M. Lowe, Président de LeCoultre Watch Inc. à New York, propose au Comité de direction de Jaeger-LeCoultre de créer une montre destinée aux plongeurs. Il préconise l’emploi du Calibre Jaeger-LeCoultre 815 qui, trois ans plus tôt, avait équipé la première montre automatique à réveil de l’histoire, et fait preuve de ses performances fonctionnelles et chronométriques.


Première mondiale : la Memovox Deep Sea

La Memovox Deep Sea, modèle E857 marque d’une pierre blanche l’entrée de Jaeger-LeCoultre dans le domaine des montres de plongée. Elle fit d’autant plus sensation qu’elle constituait une innovation mondiale : la première montre de plongée de l’histoire munie d’une fonction d’alarme. La sonnerie avait pour fonction de rappeler au plongeur le moment d’entamer son retour à la surface. Cette fonction était également assurée par une lunette tournante externe dotée d’un repère en forme de triangle, symbole des montres Memovox.

Jaeger-LeCoultre Memovox Deep Sea Master Mariner

Sa boîte protégeait son précieux mécanisme des infiltrations d’eau, des champs magnétiques et des chocs. Sur le fond, un logo créé spécialement représentait un plongeur entouré de bulles d’air. Equipée du Calibre Jaeger-LeCoultre 815 à remontage automatique, 18'000 alternances par heure, livrée avec un bracelet en caoutchouc naturel « tropique » la Memovox Deep Sea fut produite en 1061 exemplaires. Comme toutes autres les montres de la Manufacture, elle fut commercialisée aux Etats-Unis sous la marque LeCoultre, placé sur le disque rotatif de l’alarme, alors qu’elle fut signée Jaeger-LeCoultre pour les autres marchés, sur la partie fixe du cadran.


La Memovox Polaris I

Le projet de la Memovox Polaris prit forme dans la foulée de la Memovox Deep Sea. Animée par sa quête perpétuelle d’innovation, la Manufacture dota sa nouvelle montre de plongée d’un boîtier d’une taille exceptionnelle pour l’époque : 42mm ! Cette dimension favorisait la lisibilité de la montre sous l’eau et offrait à la montre un style très affirmé.

Jaeger-LeCoultre Memovox Polaris I

Un système fut développé pour permettre à la sonnerie de la montre de résonner plus fortement sous l’eau. Pour éviter que le son ne soit étouffé ni par le contact avec la combinaison de néoprène, ni par le contact avec le mouvement, un boîtier à triple fond fut inventé. Pour assurer une étanchéité à 200 mètres de profondeur, il fut équipé du système breveté Piquerez Compressor. Pour une assurer meilleure sécurité, la lunette fut placée sous le cadran, actionnée par une troisième couronne super étanche, au milieu des 2 couronnes caractéristiques des Memovox.

La Memovox Polaris fut équipée du Calibre Jaeger-LeCoultre 825 à remontage automatique, dotée d’une alarme et d’une date à guichet, 18'000 alternances par heure. A l’instar de la boîte, le diamètre du mouvement était exceptionnel pour une montre-bracelet : 14 lignes, soit 31,6mm, et 7,6mm de hauteur. Grâce à cette taille, le mécanisme offrait toutes les qualités nécessaires à une montre de sport : résistance, précision, fiabilité et fonctions utiles.

L’appellation Polaris a été proposée par le marché américain. Cette dénomination entrait en résonance avec l’esprit d’aventure et de découverte de cette période qui se passionnait pour l’exploration des Pôles, la découverte océanographique et la conquête spatiale.

L’étude de la Memovox Polaris E859 commence chez Jaeger-LeCoultre en 1962. Une présérie de 50 pièces est lancée en 1963. Fabriquée et commercialisée en 1714 exemplaires de 1965 à 1970, la Memovox Polaris fut livrée sur bracelet caoutchouc et acier. Elle demeure l’une des montres de plongée les plus recherchée des collectionneurs. Son design affirmé et son goût de l’exploit inspirent plus que jamais les créateurs de la Manufacture.

En 1971, une seconde version fut créée. Baptisée Memovox Polaris II. Enrichie des dernières avancées techniques, elle franchit de nouvelles étapes dans la conquête de la précision. Son Calibre Jaeger-LeCoultre 916 appartient à la génération des calibres automatiques à haute fréquence que la Manufacture créa à partir des années 1970. Son balancier effectue 28'800 alternances par heure, ce qui lui permettait d’atteindre de nouveaux seuils de précision. Remplaçant l’ancien système de remontage, sa masse pouvait tourner librement sur son axe – d’où son appellation de rotor. Que la masse tourne dans un sens ou dans l’autre, le dispositif muni d’un excentrique et de 2 cliquets ressorts remontait le barillet. Preuve de son incroyable performance, ce calibre est encore utilisé aujourd’hui dans la Master Compressor Memovox.

La Memovox Polaris II fut habillée d’un boîtier au design révolutionnaire. De très grande taille, en forme d’œuf, le boîtier laissait découvrir un cadran de couleur bleue, la dernière couleur lisible sous l’eau.

La Memovox Polaris II fut fabriquée en 1120 exemplaires de 1970 à 1972. Les cadrans des modèles américains portaient le sigle « HPG » (High Precision Garantee), qui indiquait que le calibre était à haute fréquence. Quant aux modèles destinés au marché français, certains indiquaient « GT » en forme de triangle et qui signifiait Grande Taille.


Un autre temps, une même philosophie

En 2007, la collection Master Compressor Diving ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire des montres de plongée. Comme ses illustres prédécesseurs, elle fait la synthèse du style et de la performance technique. Ses boîtiers sportifs de haute technologie offre une étanchéité sans précédent ainsi que des fonctions uniques. Ils abritent des calibres de belle horlogerie qui allient précision, fiabilité et résistance. Elle est destinée aux professionnels de la plongée sous-marine ainsi qu’à ses amateurs les plus férus.

Sa force réside dans sa conception sans faille et son esprit d’innovation. La Master Compressor Diving, c’est l’exigence, le dynamisme, la volonté et l’esprit de conquête d’une équipe de professionnels de l’horlogerie, conjugués à un souci du détail, de l’esthétisme et d’authenticité.

 PUBLICITÉ
  • Hermès Klikti
  • Cartier Révélation d’une Panthère
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye Day and Night Haute Joaillerie
  • Total look Hublot à Zermatt
  • Richard Mille RM 07-01 Céramique Noire Sertie
  • TAG Heuer Link – Bella Hadid
  • Cartier Libre
  • Corum Golden Bridge Rectangle Sertie
  • TAG Heuer présente 3 nouveaux modèles femme de sa célèbre collection MONACO
  • Chopard montre Lotus Blanc
  • A. Lange & Söhne
  • Ralf Tech
  • Breitling
  • Hublot
  • Bucherer
  • Hublot
  • Ulysse Nardin
  • Roger Dubuis
  • Cartier
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Baume & Mercier
  • IWC
  • Montblanc
  • A. Lange & Söhne
  • Zenith
  • Girard-Perregaux
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Hublot
  • Ulysse Nardin
  • Panerai
  • Girard-Perregaux
  • Richard Mille
  • Jaeger-LeCoultre
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Rolex
  • Rolex
  • Roger Dubuis
  • Girard-Perregaux
  • Anonimo
  • Vacheron Constantin
  • SIHH
  • Hublot
  • Audemars Piguet
  • Zenith
  • Hublot
  • Anonimo
  • BRM
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Maier
  • Zenith
  • Bucherer
  • Hublot
  • Rolex
  • Corum
  • Vacheron Constantin
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Zenith
  • Panerai
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Hublot, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Breitling, 9 montres IWC, 10 montres Cartier, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Zenith, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Panerai, 15 montres Montblanc, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres A. Lange & Söhne, 18 montres Bell & Ross, 19 montres Breguet, 20 montres Blancpain, 21 montres Chopard, 22 montres Girard-Perregaux, 23 montres Tudor, 24 montres Louis Vuitton, 25 montres BRM, 26 montres Chanel, 27 montres Piaget, 28 montres Ralf Tech, 29 montres Corum, 30 montres Dior, 31 montres Roger Dubuis, 32 montres Ebel, 33 montres Ulysse Nardin, 34 montres L.Leroy, 35 montres JeanRichard, 36 montres Bucherer, 37 montres Franck Muller, 38 montres Parmigiani, 39 montres Jaquet Droz, 40 montres Porsche Design, 41 montres Harry Winston, 42 montres Boucheron, 43 montres MB&F, 44 montres Van Cleef & Arpels, 45 montres Yema, 46 montres De Bethune, 47 montres Bulgari, 48 montres Perrelet, 49 montres Hermès, 50 montres Ikepod, 51 montres Giuliano Mazzuoli, 52 montres Chaumet, 53 montres Graham-London, 54 montres Anonimo, 55 montres Jacob & Co., 56 montres Romain Jerome, 57 montres de Grisogono, 58 montres HYT, 59 montres Vianney Halter, 60 montres Vulcain,
     PUBLICITÉ