L'histoire des Marques

• Joailliers de Napoléon
Marie-Etienne Nitot (1750-1809) et François-Regnault Nitot (1779-1853)

Après avoir fait son apprentissage auprès d’Auber, joaillier de la Reine Marie-Antoinette et ouvert son propre magasin, Nitot se constitue, avant la Révolution française de 1789, une clientèle aristocratique. Mais c’est à partir de 1802, en devenant le joaillier attitré de Napoléon, qu’il acquiert renommée et fortune. Avec son fils, François-Regnault, il crée des bijoux qui correspondent parfaitement aux symboles de pouvoir et de faste qu’impose l’empire.

• La période romantique
Jean-Baptiste Fossin (1786-1848) et Jules Fossin (1808-1869)

À la chute de l’empire en 1815, François-Regnault Nitot se retire du métier. Il cède son affaire à son Chef d’Atelier, Jean-Baptiste Fossin, rejoint rapidement par son fils Jules. Leur interprétation élégante des bijoux romantiques inspirée des Arts de la Renaissance italienne et du XVIIIème français séduit l’élite de l’époque dont la Duchesse de Berry et toute la famille de Louis-Philippe, Roi de France (1830-1848). Les Fossin excellent dans la joaillerie de style naturaliste. Parmi les grands clients étrangers de l’époque : Anatole Demidoff, Prince russe marié à la nièce de l’Empereur Napoléon 1er, la Princesse Mathilde Bonaparte. Tout le charme et le savoir-faire de Fossin attirent aussi une clientèle composée de peintres, de sculpteurs, d’écrivains et d’artistes de théâtre.

• Le Second Empire
Jean-Valentin Morel (1794-1860) et Prosper Morel (1825-18 ?)

La révolution de 1848 eut pour conséquence de ralentir considérablement l’activité commerciale à Paris. La nécessité d’aller démarcher une clientèle étrangère s’impose. Fossin s’établit à Londres, où il envoie son Chef d’Atelier Jean-Valentin Morel. Assisté de son fils Prosper, Morel séduit une clientèle prestigieuse et devient le joaillier de la Reine Victoria. À la déclaration du Second Empire par Napoléon III en 1852, Morel décide de rentrer en France. Son fils Prosper succède à Jules Fossin en 1862. Après le mariage d’Eugénie de Montijo et de Napoléon III en 1853, Paris retrouve une vie brillante et renoue avec sa réputation internationale de haut lieu du luxe et de la mode. Une atmosphère propice à la création de joyaux à porter le jour ou le soir avec les somptueuses robes de bal.

• La Belle Epoque
Joseph Chaumet (1852-1928)

b>Joseph Chaumet en épousant la fille de Prosper Morel et en prenant le contrôle de la Maison en 1885 s’imposera en maître incontestable de la Belle Epoque par une créativité tout à fait exceptionnelle. En créant des bijoux à la fois élégants et imposants, il attirera dans son magasin situé 12, place Vendôme à partir de 1907 une clientèle royale et aristocratique ainsi que de nombreux milliardaires. Les diadèmes et les aigrettes, emblème social et accessoire de mode constituent une activité très importante pour la Maison. Les parures à porter le jour trouvent leur inspiration dans la renaissance. L’influence de l’art japonais suscite beaucoup d’enthousiasme et occupe une place privilégiée dans l’histoire du style Chaumet.

• L’Art Déco
Marcel Chaumet (1886-1964)

Marcel Chaumet initié au métier de joaillier par son père Joseph, lui succède en 1928. Le style des bijoux devient plus géométrique en harmonie avec le « genre garçon » des années 1920, qui se féminisera dans les années 1930. Ce style donne naissance à l’Art Déco couronné par l’exposition des Arts Décoratifs à Paris en 1925 et caractérisé par de forts contrastes de couleurs et de matériaux.

• L’Epoque Contemporaine

Dans le sillage du New Look de Christian Dior, Chaumet a su maintenir sa réputation de style et de qualité. Les dessins se font l’écho du bon goût de la Parisienne, toujours à la recherche de nouveauté. Jusqu’en 1965, Haute Joaillerie et Haute Couture sont indissociables. À partir des années 1970, le bijou en or, facile à porter, correspond pour les femmes à un premier achat. Chaumet s’internationalise et prouve qu’il demeure résolument ancré dans la modernité en lançant les collections d’horlogerie Khésis, Style ou Class One. La Maison invente également de nouveaux « mythes » intemporels comme l’Anneau et les Liens. Au cœur des tendances, Chaumet, contemporain et classique à la fois, reste définitivement très Chaumet.

 PUBLICITÉ
  • À la rencontre des Zenith Dreamhers
  • Vacheron Constantin Heures Créatives Heure Romantique
  • Patek Philippe Twenty~4
  • Un nouveau look féminin pour la Royal Oak Concept Tourbillon Volant d’Audemars Piguet
  • CHANEL Mademoiselle J12 Acte II
  • Jaeger-LeCoultre 101 Snowdrop & 101 Bangle
  • CHANEL Mademoiselle Privé Bouton
  • Breguet Reine de Naples 8918 en Émail « Grand Feu »
  • Breitling Navitimer Automatic 35
  • La Montre Maillon de Cartier
  • Bell & Ross
  • Chopard
  • Hublot
  • Zenith
  • Audemars Piguet
  • De Bethune
  • IWC
  • TAG Heuer
  • Girard-Perregaux
  • TAG Heuer
  • Audemars Piguet
  • Zenith
  • Corum
  • Omega
  • Jaeger-LeCoultre
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Tudor
  • Hublot
  • Breguet
  • Eterna
  • Parmigiani
  • Bulgari
  • Jacob & Co.
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Jaeger-LeCoultre
  • Rolex
  • Cartier
  • Hublot
  • Zenith
  • Patek Philippe
  • Hublot
  • Chanel
  • LVMH
  • Watches & Wonders
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Panerai
  • Bucherer
  • Hublot
  • Les Ambassadeurs
  • Richard Mille
  • Cartier
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Panerai
  • Frédéric Arnault est nommé Président-directeur général de TAG Heuer
  • Watches & Wonders Geneva annule son édition
  • LVMH annonce la première exposition de ses marques horlogères suisses à Dubai
  • CHANEL prend une participation dans la Manufacture KENISSI
  • Le SIHH et Baselworld harmonisent leurs dates à partir de 2020
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Audemars Piguet, 2 montres Rolex, 3 montres Richard Mille, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Cartier, 6 montres Omega, 7 montres TAG Heuer, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Hublot, 10 montres Breitling, 11 montres IWC, 12 montres Bell & Ross, 13 montres Panerai, 14 montres Vacheron Constantin, 15 montres Zenith, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres Montblanc, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Chopard, 20 montres Chanel, 21 montres Tudor, 22 montres Breguet, 23 montres Blancpain, 24 montres Corum, 25 montres Dior, 26 montres Girard-Perregaux, 27 montres Roger Dubuis, 28 montres Piaget, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres BRM, 31 montres Bulgari, 32 montres RJ, 33 montres Ebel, 34 montres Jacob & Co., 35 montres Porsche Design, 36 montres De Bethune, 37 montres Parmigiani, 38 montres Eterna, 39 montres JeanRichard, 40 montres Perrelet, 41 montres Ralf Tech, 42 montres Bucherer, 43 montres Giuliano Mazzuoli, 44 montres Yema, 45 montres Hermès, 46 montres L.Leroy, 47 montres Grand Seiko, 48 montres Jaquet Droz, 49 montres Greubel Forsey, 50 montres Ressence, 51 montres Ange Barde, 52 montres A. Lange & Söhne, 53 montres Anonimo, 54 montres Graham-London, 55 montres Franck Muller, 56 montres Christophe Claret, 57 montres Ulysse Nardin, 58 montres Wyler Genève, 59 montres Chaumet, 60 montres Harry Winston,