@Rolex #Daytona #Mustang

La Mustang Sampling Racing Cadillac DPI n°5 remporte la Rolex 24 At Daytona 2018

avec un record de distance à la clé

La Cote des Montres™ le 06 février 2018



Daytona International Speedway, dimanche 28 janvier 2018 – À 14 h 40, heure locale, le drapeau à damiers s'est levé au passage de la Mustang n°5 Sampling Racing Cadillac DPI sur la ligne d'arrivée, consacrant ainsi Filipe Albuquerque, João Barbosa et Christian Fittipaldi qui deviennent vainqueurs du Rolex 24 2018 At DAYTONA. La Ford Chip Ganassi Racing n° 67 a remporté la victoire en GT Le Mans (GTLM) et la Lamborghini Huracan GT3 du Grasser Racing Team n° 11 a triomphé en GT Daytona (GTD).



Le compétition de cette année incarnait le caractère intense et exigeant des courses d'endurance modernes, les pilotes poussant leurs voitures à la limite, tour après tour. Un line-up ultra-compétitif, un trafic dense et interminable et un record de 808 tours ont rendu la Rolex 24 At DAYTONA encore plus éprouvante mentalement et physiquement que les courses précédentes, justifiant le statut des Rolex 24 comme test ultime d'endurance.



Les champions du sport automobile se sont affrontés sur chaque centimètre de bitume du Daytona International Speedway de 3,56 milles, attirant une des plus grandes foules sur le terrain ces dernières années durant ces 24 heures épiques. C'était un début de course rempli d'adrénaline, au cours de laquelle la Mustang Sampling Racing n° 5 et les prototypes (P) de l'Acura Team Penske n° 7 se partageaient la tête du peloton. Lorsque l'obscurité est tombée, un déluge de pluie surprenant a provoqué une avalanche d'arrêts aux stands tandis que la majorité des voitures passaient aux pneus pluie.



La capacité des pilotes et des équipes à s'adapter aux conditions d'essais a encore accentué l'extrême qualité de cette course de renommée mondiale. Alors que la piste s'assèche et que la course atteint son mi-parcours, 20 secondes seulement séparent les quatre premières voitures.



Dans les premières heures de la matinée de dimanche, le numéro 6 de l'équipe Acura Team Penske subit une panne mécanique et le numéro 7 entre en contact avec la Cadillac DPI n° 31 de la Whelen Engineering Racing, forçant les deux Acuras à rejoindre leur box, ce qui les a mis à plus de 15 tours de la tête et a mis fin à leurs espoirs de victoire. Ce fut une course parfaitement contrôlée jusqu'au bout pour la voiture n° 5 qui termine en tête à 1:10.544 de la n° 31 et devient championne.



La catégorie GTLM a connu une 200e victoire historique et un doublé pour la Chip Ganassi Racing, ce qui en fait un week-end inoubliable pour le propriétaire de l'équipe et le Rolex 24 de cette année à DAYTONA Grand Marshal, Chip Ganassi. La voiture triomphante, conduite par Ryan Briscoe, Richard Westbrook et Scott Dixon, a pris la tête du peloton à trois heures de la voiture sœur, la Ford Chip Ganassi Racing n° 66. Le duo dominant de Ford a fini par terminer deux tours devant la Chevrolet Corvette Racing C7. R, troisième au classement général. La catégorie GTD a connu un certain flottement en tête de course, mais finalement c'est la n° 11 qui a tiré son épingle du jeu et lui permet d'obtenir les 24 heures les plus rapides.



Franchir la ligne d'arrivée en premier à la Rolex 24 At DAYTONA, c'est immortaliser la performance de l'équipe et des pilotes, tout en soulignant leur engagement dans le sport automobile. Après la course, cette extraordinaire quête d'excellence est récompensée par une montre Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona gravée, montre ultime des pilotes de course.



Après la remise des trophées à Victory Lane, le pilote vainqueur, Filipe Albuquerque, a déclaré : « C'était impressionnant de recevoir le trophée et une Rolex Daytona après une course aussi difficile - ce dernier tour a été l'un des plus longs de ma vie ! La course était incroyable, avec un trafic constant et une concentration extrême. C'était vraiment l'un des 24 heures les plus compétitifs et iles plus implacables à l'intérieur comme à l'extérieur de la voiture, ce qui rend cette victoire d'autant plus spéciale. »



Ami de Rolex, Scott Pruett, a terminé neuvième de la classe GTD dans sa symbolique 24e et dernière course Rolex 24 At DAYTONA. Avec cinq victoires au classement général, l'américain est égalise Hurley Haywood pour le plus grand nombre de victoires au Rolex 24. Après la course, Scott Pruett philosophe sur son succès en voiture de sport : « J'ai fait un parcours incroyable jusqu'à maintenant et il est dans l'ordre des choses de terminer ma carrière à Daytona qui est devenue ma deuxième maison. Je suis incroyablement fier d'avoir remporté cinq Rolex 24 et d'avoir été récompensé à chaque fois avec une Rolex - mes montres Daytona me rappelleront toujours de bons souvenirs. Je maintiens toujours que “tout tourne autour de la montre (“it's all about the watch)”, mais c'est aussi une question d'équipes, de voitures et de fans dont le dévouement et la passion pour le sport automobile sont inégalés. Du fond du cœur, merci à tous pour votre soutien continu. »




Rolex et Daytona

Le lien entre Rolex et Daytona remonte à une époque encore plus lointaine où Daytona Beach était considérée comme la capitale des records de vitesse terrestre au début du XXe siècle. La longue plage plate et très dure de Daytona Beach a été témoin de 14 records de vitesse au début du XXe siècle - dont cinq établis par Sir Malcolm Campbell, dont le meilleur temps officiel enregistré à 276 milles marins en 1935 au volant de sa puissante Bluebird avec une Rolex au poignet.



En 1992, Rolex a officialisé cette association de longue date avec Daytona et son Speedway devenant ainsi le sponsor officiel de la montre et sponsor en titre des 24 heures de Daytona Classic, renforçant ainsi le lien entre la course et la montre Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona. Après 26 ans, la marque est tellement liée à l'événement que les passionnés de sport automobile l'appellent “The Rolex”.























































 PUBLICITÉ
  • Yuliya Levchenko, cadette des partenaires Richard Mille
  • Richard Mille RM 71-01 Automatic Tourbillon Talisman
  • Chopard Montre à secret Red Carpet 2018
  • Cara Delevingne interprète la campagne « Don’t Crack Under Pressure » de TAG Heuer
  • Chopard Happy Palm, la montre du Festival de Cannes
  • Bvlgari Divas’ Dream
  • Caroline de Maigret et sa montre Chanel “Boy.Friend”
  • Velvet et la diva Roger Dubuis
  • Nafi Thiam, championne d’heptathlon, fait son entrée chez Richard Mille
  • Hermès Klikti
  • Rolex
  • Anonimo
  • Tag Heuer
  • Leica
  • Reservoir
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • RJ
  • Ralf Tech
  • Chopard
  • IWC
  • Anonimo
  • Triton
  • Richard Mille
  • Vacheron Constantin
  • Hublot
  • Zenith
  • BRM
  • Tag Heuer
  • Jacob & Co.
  • Bulgari
  • Hublot
  • RJ
  • Omega
  • Tudor
  • Bell & Ross
  • Ralf Tech
  • Hublot
  • Zenith
  • Hublot
  • Rolex
  • Tag Heuer
  • Panerai
  • Panerai
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Chopard
  • Hublot
  • Baume
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Zenith
  • Hublot
  • Bucherer
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Bulgari
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Breitling
  • Richard Mille
  • Richard Mille
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Richard Mille, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Cartier, 7 montres Omega, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres IWC, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Vacheron Constantin, 12 montres Breitling, 13 montres Zenith, 14 montres A. Lange & Söhne, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres Blancpain, 17 montres Panerai, 18 montres Chopard, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Montblanc, 21 montres Breguet, 22 montres Girard-Perregaux, 23 montres Chanel, 24 montres Tudor, 25 montres Roger Dubuis, 26 montres Piaget, 27 montres BRM, 28 montres Corum, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres Dior, 31 montres Bulgari, 32 montres Jaquet Droz, 33 montres L.Leroy, 34 montres Ebel, 35 montres RJ, 36 montres Hermès, 37 montres Anonimo, 38 montres Leica, 39 montres Porsche Design, 40 montres Yema, 41 montres Ralf Tech, 42 montres Van Cleef & Arpels, 43 montres Ulysse Nardin, 44 montres Chaumet, 45 montres Jacob & Co., 46 montres Parmigiani, 47 montres Franck Muller, 48 montres Eterna, 49 montres Ralph Lauren Watch & Jewelry, 50 montres JeanRichard, 51 montres MB&F, 52 montres H. Moser & Cie, 53 montres Oris, 54 montres Ikepod, 55 montres Reservoir, 56 montres Bucherer, 57 montres Urwerk, 58 montres Vulcain, 59 montres Ange Barde, 60 montres Perrelet,
     PUBLICITÉ