@alangesoehne #TripleSplit

Triple Split

Une nouvelle dimension pour la mesure du temps

La Cote des Montres™ le 23 janvier 2018



Le Triple Split est le premier chronographe à rattrapante mécanique du monde capable d’effectuer des mesures comparatives de plusieurs heures. Chaque aiguille rattrapante supplémentaire sur les totalisateurs des minutes et des heures permet d’arrêter des temps intermédiaires ou de référence pendant une durée pouvant aller jusqu’à 12 heures.



Le 17 juillet 2016, le triathlète allemand Jan Frodeno établit un nouveau record mondial dans le circuit longue distance. En 7 heures, 35 minutes et 39 secondes, il réussit à accomplir la prouesse incroyable d’enchaîner 3,8 kilomètres de natation, 180 kilomètres de vélo et 42,2 kilomètres de course à pied. Le deuxième, le Britannique Joe Skipper, ne franchit la ligne d’arrivée que 20 minutes et 44 secondes plus tard. Parmi tous les chronographes à rattrapante mécanique, un seul aurait été capable de saisir les deux premiers temps, heure, minute et seconde comprises: le nouveau Triple Split de A. Lange & Söhne.



C’est en effet le seul chronographe à rattrapante qui soit à même de mesurer les temps additionnels et comparatifs jusqu’à une durée de près de 12 heures. Ainsi, il bat le record maison détenu par le Double Split, qui a permis pour la première fois en 2004 d’enregistrer des temps comparatifs jusqu’à 30 minutes et demeure depuis invaincu. Doté d’un compteur des minutes à affichage de précision et d'un compteur des heures à affichage continu, tous deux à rattrapante, le Triple Split démultiplie la fonction de cette complication par 24, offrant des options d’utilisation nettement plus diversifiées et intéressantes : il est ainsi possible de comparer les performances de deux concurrents d’une course de Formule 1, d’une étape du Tour de France ou d'un marathon. Mais ce n’est pas tout: on peut aussi chronométrer deux événements successifs tel que l’aller et le retour d’un vol long-courrier. Cet appareil permet également d’additionner les chronos lors d’événements de plusieurs heures – notamment ceux des disciplines d’un Ironman. Lors d'une mesure de ce type, on peut par ailleurs saisir autant de temps intermédiaires que l’on veut.



Au repos, les paires d’aiguilles – aiguilles des secondes centrales, compteurs des minutes et des heures – sont superposées les unes sur les autres. Dès que le chronomètre est lancé, elles se déplacent ensemble jusqu’à ce qu’elles soient séparées par l’activation du poussoir de la rattrapante. Les trois aiguilles en acier bleui s’arrêtent pour indiquer le temps intermédiaire, pendant que les aiguilles des secondes et les compteurs des minutes et des heures continuent leur course et poursuivent la mesure du temps total. Si l'on active une deuxième fois le poussoir de la rattrapante, les trois aiguilles mises à l’arrêt rejoignent celles en mouvement pour effectuer le chronométrage de manière synchronisée.



Édité à 100 exemplaires, le Triple Split est en outre doté d'une fonction retour-en-vol pour les trois paires d’aiguilles. Cette fonction permet de réinitialiser le chronographe en cours de mesure et de le redémarrer immédiatement en activant le poussoir inférieur. L’affichage de la réserve de marche, avec la mention « AUF/AB » typique de Lange, indique l’autonomie encore disponible (55 heures maximum). Le cadran gris en argent massif, d’une parfaite lisibilité, et le boîtier en or blanc 18 carats de 43,2 millimètres de diamètre produisent un ensemble chromatique harmonieux. Les trois aiguilles de la rattrapante, en acier bleui, contrastent quant à elles nettement avec celles du chronographe, en acier rhodié. Enfin, les aiguilles indiquant l’heure ainsi que les index bâtons sont en or rhodié. Les aiguilles des heures et des minutes sont par ailleurs luminescentes.



Le Triple Split incarne avec brio la volonté de Lange d’enrichir l’horlogerie de précision d’innovations utiles. Le développement d’un triple mécanisme de rattrapante qui commande les trois couples d’aiguilles de manière synchronisée ou séparée, a posé d’immenses défis techniques aux constructeurs. Ainsi, un mécanisme à rattrapante simple est déjà doté de deux aiguilles reposant sur des axes tournant l’un dans l’autre. S’agissant du mécanisme à triple rattrapante, cette configuration se présente donc trois fois : pour les deux aiguilles des secondes, pour celles du compteur des minutes et pour celles du compteur des heures. Les multiples axes requièrent des horlogers une dextérité considérable et une extrême patience lors du réglage des jeux en hauteur.



Le mouvement est construit de sorte que ni la mesure des temps intermédiaires ni la progression du compteur des minutes à affichage de précision n’altèrent la régularité de marche. Un débrayage mécanique développé par A. Lange & Söhne et breveté permet d’éviter la baisse d’amplitude qui serait autrement inévitable. Sans ce système, l’activation de la fonction rattrapante occasionnerait des pertes par frottement. Du fait de sa rotation lente et continue, le compteur des heures se passe d’un tel dispositif.



Le calibre L132.1 de manufacture Lange est un élément entièrement nouveau, qui présente des différences essentielles par rapport au L001.1 équipant le Double Split. L’indication de réserve de marche a été décalée vers le bas afin de pouvoir offrir une surface d’affichage plus généreuse au compteur des heures de la rattrapante dans la partie supérieure du cadran. Malgré l’extension de l’éventail de fonctions, les concepteurs sont parvenus à intégrer les composants supplémentaires si habilement que les dimensions du boîtier correspondent à celles du Double Split.



Il suffit, pour appréhender toute la complexité d’un tel exercice, de jeter un œil au mouvement de chronographe à travers le fond en verre saphir : doté de roues, de leviers, de ressorts, d’embrayages et de sautoirs chorégraphiés avec soin, il possède des finitions minutieuses correspondant aux plus hauts critères de qualité Lange.

A. Lange & Söhne Triple Split

Description technique




Référence :424.038F
Édition limitée :100 exemplaires
Mouvement :Calibre L132.1 de manufacture Lange
Remontage manuel
Fabriqué selon les plus hauts critères de qualité Lange
Décoré et assemblé à la main
Réglage de précision en cinq positions
Platines et ponts en maillechort non traité
Coq de balancier traité à la main
Diamètre:30,6 millimètres
Épaisseur:9,4 millimètres
Composants :567
Coussinets rubis :46
Chatons
en or vissés
:5
Échappement :Échappement à ancre
Système oscillant :Balancier à masselottes d’équilibrage excentrées, antichocs
Spiral de fabrication propre
Fréquence de balancier de 21 600 alternances par heure
Mise au repère haute précision avec vis de réglage latérale et ressort à col de cygne
Réserve de marche :55 heures après remontage complet
Fonctions :Indication de l’heure avec heures et minutes, petite seconde avec arrêt secondes
Chronographe retour-en-vol avec triple rattrapante pour chronométrages additionnels et intermédiaires entre un sixième de seconde et 12 heures
Compteur des minutes à affichage de précision sautant pour les aiguilles du chronographe et de la rattrapante
Compteur des heures à affichage continu pour les aiguilles du chronographe et de la rattrapante
Tachymètre
Réserve de marche « AUF/AB »
Correcteurs :Couronne pour le remontage et la mise à l’heure
Deux poussoirs pour le chronographe
Un poussoir pour l’utilisation du mécanisme de la rattrapante
Boîtier :Or blanc
Diamètre:43,2 millimètres
Épaisseur:15,6 millimètres
Cadran :Argent massif, gris
Aiguilles :Aiguilles des heures et des minutes (luminescentes)
Aiguille des secondes et compteur des minutes du chronographe en or rhodié
Aiguilles du chronographe et de la réserve de marche en acier rhodié
Toutes les aiguilles de rattrapante en acier bleui
Appliques :Or, rhodié
Verre et fond :Verre saphir (dureté 9 sur l’échelle de Mohs)
Bracelet :Cuir d’alligator cousu main, noir
Fermoir :Boucle déployante en or blanc

 PUBLICITÉ
  • Ester Ledecká rejoint l’équipe Richard Mille
  • Audemars Piguet Royal Oak Frosted Gold Carolina Bucci
  • Bvlgari Bvlgari Ladies
  • Corum « Eleganza »
  • Corum Mini Bubble
  • Yuliya Levchenko, cadette des partenaires Richard Mille
  • Richard Mille RM 71-01 Automatic Tourbillon Talisman
  • Chopard Montre à secret Red Carpet 2018
  • Cara Delevingne interprète la campagne « Don’t Crack Under Pressure » de TAG Heuer
  • Chopard Happy Palm, la montre du Festival de Cannes
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Zenith
  • Hublot
  • Eterna
  • RJ
  • Hublot
  • TAG Heuer
  • Zenith
  • TAG Heuer
  • Trilobe
  • Ralf Tech
  • Corum
  • Ralph Lauren
  • TAG Heuer
  • Corum
  • Bucherer
  • Bell & Ross
  • Van Cleef & Arpels
  • Hublot
  • MB&F
  • Vacheron Constantin
  • Zenith
  • Vacheron Constantin
  • Panerai
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Dubail
  • Hublot
  • Hublot
  • Chanel
  • Hublot
  • Roger Dubuis
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Anonimo
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Zenith
  • Rolex
  • Richard Mille
  • TAG Heuer
  • Richard Mille
  • Hublot
  • IWC
  • Vacheron Constantin
  • Rolex
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Omega, 6 montres Richard Mille, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Tag Heuer, 10 montres IWC, 11 montres Vacheron Constantin, 12 montres Zenith, 13 montres Girard-Perregaux, 14 montres Breitling, 15 montres A. Lange & Söhne, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres Tudor, 18 montres Panerai, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Montblanc, 21 montres Chopard, 22 montres Roger Dubuis, 23 montres Breguet, 24 montres Blancpain, 25 montres Piaget, 26 montres Corum, 27 montres Chanel, 28 montres Bucherer, 29 montres BRM, 30 montres Louis Vuitton, 31 montres Jaquet Droz, 32 montres Dior, 33 montres RJ, 34 montres L.Leroy, 35 montres Ebel, 36 montres Eterna, 37 montres Van Cleef & Arpels, 38 montres MB&F, 39 montres Bulgari, 40 montres Porsche Design, 41 montres Harry Winston, 42 montres Urwerk, 43 montres Bombardier, 44 montres F. P. Journe, 45 montres Yema, 46 montres Ikepod, 47 montres Ralf Tech, 48 montres Hermès, 49 montres JeanRichard, 50 montres Chaumet, 51 montres H. Moser & Cie, 52 montres Trilobe, 53 montres Bovet, 54 montres Ulysse Nardin, 55 montres Glashütte, 56 montres Perrelet, 57 montres Vulcain, 58 montres Greubel Forsey, 59 montres HYT, 60 montres Cuervo y Sobrinos,