Nouveautés décembre 2011

Royal Oak Offshore Sébastien Buemi
Édition Limitée

Chronographe exclusif à tous les niveaux de sa conception, la Royal Oak Offshore Sébastien Buemi est éditée en série limitée de 250 pièces

La Cote des Montres™ le 19 décembre 2011



Depuis 2009, Sébastien Buemi prouve sa valeur sur les circuits automobiles des quatre coins du monde. Jeune et immensément talentueux, le pilote suisse fait partie depuis bientôt trois ans de la famille Audemars Piguet en tant qu’ambassadeur de la marque. Il a rejoint une autre légende du sport auto, Michael Schumacher. Depuis, le Vaudois poursuit sa quête d’excellence et s’impose déjà, comme l’un des meilleurs pilotes de l’histoire du sport automobile suisse.



Version ultra-sportive de la Royal Oak (la montre iconique d’Audemars Piguet depuis 1972), la Royal Oak Offshore est le chronographe de tous les extrêmes qui incarne depuis près de 20 ans l’inextinguible créativité et l’excellence technique que la Manufacture a su mettre au service de la performance et du style. Après avoir associé dans le passé son nom à de grands pilotes comme Rubens Barrichello, Juan Pablo Montoya ou Jarno Trulli, Audemars Piguet poursuit sa course vers les sommets en présentant une série spéciale de 250 pièces de la Royal Oak Offshore dédiée cette fois-ci au jeune champion suisse.




Royal Oak Offshore Sébastien Buemi

Quête de la perfection, recherche de la performance, passion de la précision et exigence esthétique sont – parmi tant d’autres – les valeurs principales partagées par Sébastien Buemi et la Manufacture du Brassus. Depuis longtemps, Audemars Piguet entretient de très étroites relations avec le sport automobile grâce aux séries limitées qu'elle a créées (Royal Oak Offshore Jarno Trulli, Royal Oak Offshore Grand Prix, Millenary Tour Auto 2011, Jules Audemars Gstaad Classic, etc) mais aussi par le biais des événements majeurs qu'elle parraine depuis plusieurs années comme le Gstaad Classic, le Spa Classic ou le Tour Auto.




Carrosserie racée et Matériaux high-tech

Quintessence du mariage réussi entre la haute horlogerie et la technicité du sport automobile d’exception, la Royal Oak Offshore Sébastien Buemi allie esthétisme inventif et mécanique de pointe. Son boîtier de 42 mm est réalisé en titane grade 5 inoxydable, un matériau très léger, anti-allergène, anti-corrosif et très doux au porté en raison de sa très faible conductivité thermique. Très virile, sa teinte grise se voit adoucie par des finitions microbillées et d’élégants biseaux polis, associant parfaitement les valeurs d’élégance sportive et de puissance maîtrisée qui se dégagent de la carrure. Elément emblématique de ce chronographe superlatif, la célèbre lunette octogonale équipée de huit vis hexagonales en acier a été subtilement conçue en céramique. Quasiment inrayable, ce matériau high-tech emprunté au monde automobile – sept fois plus dure que l’acier – a été sélectionné pour sa résistance à l’usure et son éclat.



Le motif « Méga Tapisserie » si caractéristique de la Royal Oak Offshore se décline ici en noir avec des index luminescents, des compteurs auxiliaires tricolores (noir, gris, blanc) et des aiguilles de la fonction chronographe en rouge pour une lecture optimale des temps écoulés. La minuterie extérieure jaune (tantôt décalquée en noir sur fond jaune ou en jaune sur fond noir) décore harmonieusement le cadran, et met en lumière le réhaut doté d’une échelle tachymétrique. Le choix de cette couleur n’est pas anodin… Il rappelle la couleur fétiche de Sébastien Buemi, qui l’accompagne depuis des années, tout particulièrement sur son casque de compétition.



Le fond en saphir, orné du logo personnel en décalque du pilote permet d’admirer en toute transparence la beauté du calibre Manufacture Audemars Piguet 3126/3840 qui motorise ce chronographe éminemment technique.




Vitesse maîtrisée et Calibre d’exception

Animé par le calibre Manufacture Audemars Piguet 3126/3840, élaboré d’après le légendaire calibre 3120, ce chronographe à remontage automatique est un moteur d’une redoutable précision et d’une rare fiabilité. Deux qualités assurées par un balancier à inertie variable doté de huit masselottes pour un réglage précis et une forte stabilité, une masse oscillante anthracite montée sur roulement à billes en céramique, un pont de balancier traversant ainsi qu’un mécanisme de mise à l’heure doté du stop seconde. Pour un confort d’utilisation optimal, le calibre Manufacture 3126/3840 est également pourvu d’un ingénieux système de correction rapide de la date, qui permet d’éviter tout blocage du disque de quantième lors d’une correction à minuit.



Entièrement assemblé à la main dans les ateliers de la Manufacture au Brassus, ce calibre demeure aussi une référence en matière de décoration. La platine est perlée sur les deux faces. Les ponts sont ornés de côtes de Genève et les moulures de pierre diamantées, tandis que la masse oscillante en or 22 carats est décorée avec raffinement des armoiries des familles Audemars et Piguet. A remontage bidirectionnel, cette masse oscillante a aussi subi un traitement galvanique lui conférant une teinte anthracite d’une indiscutable modernité.

Audemars Piguet Royal Oak Offshore Sébastien Buemi Édition Limitée
 1     2     3     4     5   




Audemars Piguet Chronographe Royal Oak Offshore
Sébastien Buemi

Réf. : 26207IO.OO.A002CA.01


Référence :26207IO.OO.A002CA.01
Edition limitée :à 250 pièces
Mouvement :3126/3840 manufacture à remontage automatique
Diamètre :29.92 mm (13 ¼ lignes)
Rubis :59
Composants :365
Réserve de marche:environ 60 heures
Fréquence du balancier:21'600 alternances par heure
Finitions:perlage sur la platine et côtes de Genève sur les ponts réalisés à la main, moulures de pierres diamantées, moulures diamantées et bras anglés sur les roues, tour et fente de vis anglés, masse oscillante en or 22 carats à remontage bidirectionnel décoré des armoiries des familles Audemars et Piguet
Boîte :Titane avec finitions microbillées et biseaux polis
Diamètre:42 mm
Lunette :octogonale satinée et polie en céramique
Fond :avec décalque du logo Buemi
Etanchéité:100 m
Cadran :noir avec motif ‘’Méga Tapisserie’’
Index: luminescents
Aiguilles :de la fonction chronographe rouges
Bracelet :Caoutchouc noir
Boucle :ardillon en titane

Trois questions à Sébastien Buemi

Espoir confirmé du sport automobile



Espoir confirmé du sport automobile, le pilote suisse est l’incarnation de la jeunesse en action. Il raconte la genèse de la Royal Oak Offshore Limited Edition Sébastien Buemi.



Comment est née l’idée de réaliser cette Royal Oak Offshore Buemi ?
Quand, juste avant ma première saison avec la Scuderia Toro Rosso, j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe d’Audemars Piguet en tant qu’ambassadeur, la possibilité d’avoir un jour une montre à mon nom me semblait extravagante. Dans mon esprit, seuls les grands pilotes comme Jarno Trulli, Juan Pablo Montoya ou Rubens Barrichello avaient eu ce privilège exceptionnel. Et puis, en discutant avec les ingénieurs d’Audemars Piguet et Octavio Garcia, le directeur artistique, l’idée de réaliser une Royal Oak Offshore à mon nom est progressivement devenue réalité. Le jour ou j’ai pu venir dans les ateliers de la Manufacture voir les horlogers travailler sur les premiers exemplaires de ma montre, j’étais tout excité… J’ai pu découvrir en pièces séparées, le cadran, le bracelet, le mouvement et voir chacune des étapes nécessaires à l’assemblage de ce chronographe. J’ai surtout pu porter pour la première fois un exemplaire de ma montre. Et j’ai ressenti beaucoup de fierté à ce moment là.



Quel rôle avez-vous joué dans la conception de cette nouvelle Royal Oak Offshore ?
Depuis 2010, j’ai très régulièrement échangé des idées et partagé mon ressenti avec les horlogers et les ingénieurs d’Audemars Piguet, que ce soit au niveau des formes, des couleurs ou des matières utilisées pour la conception de cette montre. Cela a pris du temps, mais je suis très fier du résultat. Le jaune est prédominant sur mon casque de pilote. D’où l’importance de cette couleur sur le cadran. Par ailleurs, je n’ai que 23 ans, je suis jeune. Je voulais donc une montre à mon image : un juste milieu entre l’hyper technicité du sport automobile que l’on devait retrouver en filigrane sur la montre et la simplicité qui est, je crois, le symbole de ma personnalité. D’où la présence importante de matériaux utilisés dans le sport auto comme la céramique et le titane. Et son look me plaît : elle est technique et racée. Elle me ressemble.



Quels sont les liens que peuvent tisser un jeune pilote automobile suisse comme vous et une manufacture horlogère largement plus que centenaire, la plus ancienne du monde encore en possession des familles qui l’ont créée ?
A 8 ans, quand j’ai remporté le championnat suisse de karting, mon père m’avait demandé quel cadeau me ferait plaisir. Eh bien, croyez-le ou non, mais je lui avais répondu que je voulais une montre ! Vous savez, il existe de grandes similitudes entre le monde du sport automobile et l’univers de la haute horlogerie. On parle ici de ce qui se fait de mieux dans chaque domaine. Or, comme dans une écurie automobile de très haut niveau, je retrouve chez Audemars Piguet le même esprit d’équipe, le même goût du détail, la même quête de perfection et la même recherche de performance. J’ajouterai aussi qu’Audemars Piguet est une marque de luxe exclusive et familiale. Et cela compte énormément pour moi : j’aime l’esprit de famille exceptionnel qui anime les équipes d’Audemars Piguet. Enfin, au-delà de ses qualités techniques intrinsèques qui ne sont plus à démontrer, la Royal Oak Offshore possède clairement un style unique, souvent copié mais jamais égalé…



Bio Express

Sébastien Buemi en 10 dates


1988 : naissance à Aigle, dans le canton de Vaud
1997 : champion suisse de karting
2000 : champion suisse de Super Mini et KIA Cup Junior
2002 : champion d’Europe de karting
2005 : vice-champion d’Europe de Formule BMW
2007 : vice-champion de Formule 3, 1er essai en F1 avec Red Bull Racing
2008 : vice-champion de GP2 Asie, pilote essayeur F1 avec Red Bull Racing
2009 : marque 2 points lors de son 1er Grand Prix en Australie avec Toro Rosso
2010 : 8e place au Grand Prix du Canada (Toro Rosso)… son meilleur résultat
2011 : meilleure saison de F1 avec Toro Rosso

 PUBLICITÉ
  • Chanel
  • Hublot
  • Rolex
  • Chanel
  • Chopard
  • Breguet
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Rolex
  • Ulysse Nardin
  • Jaeger-LeCoultre
  • Panerai
  • Montblanc
  • Tag Heuer
  • Bulgari
  • De Bethune
  • Zenith
  • IWC
  • A. Lange & Söhne
  • Louis Vuitton
  • Bell & Ross
  • Roger Dubuis
  • Tag Heuer
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Anonimo
  • Bulgari
  • Ulysse Nardin
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Breguet
  • Richard Mille
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  • TAG Heuer optimise son outil de production
  • Richard Mille félicite le Manchester City Football Club
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Hublot, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Tag Heuer, 10 montres Breitling, 11 montres IWC, 12 montres Panerai, 13 montres Montblanc, 14 montres Vacheron Constantin, 15 montres Breguet, 16 montres Zenith, 17 montres Chanel, 18 montres Chopard, 19 montres Baume & Mercier, 20 montres Bell & Ross, 21 montres A. Lange & Söhne, 22 montres Blancpain, 23 montres Corum, 24 montres Piaget, 25 montres Tudor, 26 montres Girard-Perregaux, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres BRM, 29 montres Roger Dubuis, 30 montres Dior, 31 montres Ebel, 32 montres Bulgari, 33 montres Ulysse Nardin, 34 montres L.Leroy, 35 montres Jaquet Droz, 36 montres Parmigiani, 37 montres Rebellion, 38 montres JeanRichard, 39 montres Franck Muller, 40 montres Yema, 41 montres Perrelet, 42 montres MB&F, 43 montres Chaumet, 44 montres Christophe Claret, 45 montres Hermès, 46 montres Harry Winston, 47 montres Porsche Design, 48 montres De Bethune, 49 montres Bucherer, 50 montres Urwerk, 51 montres HYT, 52 montres Greubel Forsey, 53 montres Ikepod, 54 montres Vianney Halter, 55 montres H. Moser & Cie, 56 montres Ressence, 57 montres Romain Jerome, 58 montres Anonimo, 59 montres Ange Barde, 60 montres Eterna,