Blancpain Ocean Commitment II (BOC II)

#FiftyFathoms #Bathyscaphe #Chronographe #Flyback @Blancpain1735

Réf. : 5200-0310-G52 A

Réf. : 5200-0310-G52 A

Réf. : 5200-0310-NAG A

Fifty Fathoms Bathyscaphe Chronographe Flyback Blancpain Ocean Commitment II (BOC II)

Le début d'un nouveau monde

La Cote des Montres™ le 12 octobre 2016



Blancpain présente la nouvelle montre Fifty Fathoms Bathyscaphe Chronographe Flyback Blancpain Ocean Commitment II (BOC II). Pour la première fois, cette pièce présente une boîte en céramique entièrement bleue. Pour chaque garde-temps vendu de cette série limitée à 250 exemplaires, une somme de 1'000 euros sera reversée pour soutenir des expéditions scientifiques. Les 250'000 euros ainsi récoltés viendront s'ajouter aux contributions de Blancpain en faveur des océans.

Réf. : 5200-0310-G52 A


Une boîte entièrement bleue

Le département "recherche et développement" de Blancpain met tout en œuvre pour constamment innover. Pour cette raison, la marque est fière de présenter, pour la première fois, la boîte en céramique entièrement bleue de sa nouvelle montre Fifty Fathoms. Pour cette réalisation, la coloration se fait par l'ajout de pigments lors de l'élaboration de la céramique, le tout mélangé à un liant. Ensuite, pour obtenir cette teinte uniforme et durable sur l'ensemble de la boîte, deux techniques ont été utilisées. Pour la première, le pressage, la céramique sous forme de poudre est pressée dans un moule pour obtenir sa forme. Pour la seconde, par injection, elle est insérée sous forme de granulés dans un moule. Cette étape permet l'obtention d'une ébauche de forme définitive. Ensuite, la pièce est placée dans un four à basse température afin de supprimer le liant. Finalement, celle-ci est chauffée à haute température, étape appelée le frittage, afin d'apporter la dureté définitive à la céramique. En dernier lieu, viennent les opérations d'usinage et de terminaison afin de donner la géométrie et le rendu définitif de chaque composant. Le procédé par pressage a été utilisé pour la carrure, le fond, la lunette et l'insert. La seconde méthode, par injection, a été adoptée pour la couronne et les poussoirs. Cette dernière, adaptée pour les petites pièces est très précise et complexe à maîtriser. Elle n'avait jusqu'à présent pas donné de résultats concluants et suffisamment stables pour la palette des couleurs bleues.



De plus, il n'était jusqu'alors pas possible d'obtenir une teinte entièrement similaire pour les deux techniques. Après plusieurs années d'essais, Blancpain a pu ajouter la maîtrise de la méthode d'injection du bleu à ses nuances de teintes. Ainsi, la boîte de la montre apparaît dans une nuance bleue uniforme à la fois intense et mystérieuse, reflétant l'univers des océans, si cher à la marque Blancpain.


Un calibre de pointe

Le nouveau Chronographe Flyback BOC II est équipé du calibre F385 dont le mécanisme de chronographe bat à 36'000 alternances par heure (5 Hz), une fréquence idéale pour un chronographe car elle permet de diviser chaque seconde en intervalles d’un dixième de seconde. Le chronographe flyback est commandé par une roue à colonne. Le F385 intègre un balancier à inertie variable avec vis en or, garant d’une robustesse accrue et d’un ajustement plus fin que le dispositif à raquette habituel. Il possède un embrayage vertical qui assure un fonctionnement irréprochable du chronographe et exclut tout saut inopiné de l'aiguille à l'enclenchement du chronographe. De surcroit, cette solution permet de laisser fonctionner à loisir le mécanisme du chronographe sans se soucier d’un éventuel effet néfaste sur la précision de marche de la montre. De plus, comme tous les nouveaux mouvements de la Manufacture Blancpain, celui-ci est équipé d'un spiral en silicium.



La Bathyscaphe Chronographe Flyback BOC II réuni l'ensemble des caractéristiques techniques d'une montre de plongée. Celle-ci est notamment étanche jusqu'à 300 mètres et sa lunette unidirectionnelle est dotée d'inserts gris et d'index en liquidmetal®. D'autre part, elle dispose d'une fonction flyback qui permet une remise à zéro et un redémarrage instantané du chronographe par simple pression sur le poussoir situé à 4 heures, là où les chronographes standards exigent trois manipulations pour mesurer des évènements successifs. Cette montre, éditée à 250 exemplaires, se distingue aussi par sa masse oscillante gravée de l'inscription "Ocean Commitment" afin d'associer ce garde-temps à l'engagement de Blancpain pour l'exploration et la préservation des océans. Le fond saphir laisse également apparaître les ponts de la montre aux allures racées et sportives.




Rejoignez le cercle

Chaque acquéreur d'une montre produite en édition limitée BOC est invité à devenir membre du cercle "Ocean Commitment". Une somme de 1'000 Euros est prélevée sur le prix de chaque montre et engagé par la marque pour le soutien des expéditions scientifiques. Le client reçoit un certificat attestant qu'une donation a été réalisée. Grâce à son achat, il devient un acteur privilégié et vient renforcer l'appui de Blancpain aux initiatives destinées à assurer la préservation des océans. Les membres peuvent bénéficier d'opportunités telles que des rencontres avec les partenaires de Blancpain, des informations exclusives diffusées sur le site internet dédié "Ocean Commitment" dans l'espace réservé aux membres du cercle. des invitations privées à des conférences consacrées aux expéditions scientifiques ainsi que des premières de films documentaires. Hormis l'invitation à rejoindre le cercle, tout acheteur de la Fifty Fathoms Chronographe Flyback édition Blancpain Ocean Commitment II reçoit en exclusivité un exemplaire du nouvel ouvrage "Hans Hass, Awakening to a New World"*, dont le numéro de l'édition correspondra au numéro de série de la montre. Hans Hass est considéré par ses pairs ainsi que par les historiens de la plongée comme ayant été "le pionnier des pionniers". Ce biologiste, ethnologue et cinéaste autrichien a commencé à explorer les fonds marins à la fin des années 1930, alors qu'aucun outil approprié n'existait. Ce précurseur de la plongée sous-marine autonome est un homme aux multiples records. Hormis le fait qu'il fût le premier à mettre en place des laboratoires d'études sur des bateaux d'expédition, il fût également l'inventeur du Rolleimarin, un boîtier étanche professionnel pour l'appareil photo Rolleiflex permettant ainsi de ramener des images de ses explorations. Des clichés qui firent sensation auprès du public qui découvrait ainsi le monde des profondeurs. Aujourd'hui, ce livre, réalisé en collaboration avec la Hans Hass Institute, met en lumière un manuscrit qu'il avait rédigé dans les années 1960 et qui n'avait jusqu'à ce jour jamais été publié dans son intégralité. Cet écrit se concentre sur les années 1940 à 1960, il retrace notamment les défis de la mise sur pied de ses premières expéditions et offre un aperçu fascinant du contexte historique de la période où Blancpain a présenté la première montre de plongée moderne : la Fifty Fathoms. Blancpain est lié à la Hans Hass Institute depuis la mise en place, en 2013, du prix Hans Hass Fifty Fathoms Award récompensant l'excellence en deux catégories distinctes : Art et Littérature, en reconnaissance de l’œuvre pionnière accomplie par le professeur Hass; Science et Technologie, en reconnaissance de son travail tout aussi remarquable dans les domaines de l’océanographie et de l’innovation sous-marine.

* En français:"Hans Hass, le début d'un nouveau monde"

Fifty Fathoms Bathyscaphe Chronographe Flyback
Blancpain Ocean Commitment II (BOC II)
 1     2     3     4     5   

Fifty Fathoms Bathyscaphe Chronographe Flyback
Blancpain Ocean Commitment II (BOC II)

Réf. : 5200-0310-G52 A - Réf. : 5200-0310-NAG A


Réf. : 5200-0310-NAG A

Date et petite seconde ∙ cadran gris météor ∙ lunette céramique grise satinée unidirectionnelle avec insert en céramique bleue et index en Liquidmetal® ∙ automatique

Calibre
F385
Épaisseur:5,65 mm
Diamètre:31,80 mm
Réserve de marche en heures:50
Rubis:37
Composants:322
Entrecornes:23,00
Boîtier
Céramique bleue satinée
Épaisseur:15,25 mm
Diamètre:43,60 mm
Etanchéité:30 bar / 300 m
Fond saphir:Oui
Entrecornes:23,00 mm

Blancpain Ocean Commitment 2014-2016

Montée en puissance et nouvelle édition limitée



L'engagement de Blancpain pour le monde sous-marin a pris une nouvelle dimension en 2014 avec le rassemblement de tous ses partenariats pour l'exploration et la préservation des océans sous l'appellation Blancpain Ocean Commitment, ainsi qu'avec le lancement de la première série de montres en édition limitée Ocean Commitment. Aujourd'hui, deux ans, 10 expéditions et 3 millions de kilomètres carrés d'océan protégé plus tard, Blancpain confirme son engagement avec la présentation d'une nouvelle édition limitée entièrement bleue.

Animée par un esprit pionnier dès sa fondation en 1735, la Manufacture Blancpain entretient des liens historiques avec la plongée depuis plus de 60 ans, très précisément depuis le lancement en 1953 de la Fifty Fathoms, la première montre de plongée moderne au monde. Désormais considéré comme une icône*, ce garde-temps reflète une vision commune, celle de Jean-Jacques Fiechter, alors président de Blancpain et plongeur passionné, et celle du corps des nageurs de combat de l’armée française, dirigé par le Capitaine Robert « Bob » Maloubier et l'Enseigne de Vaisseau Claude Riffaud.



En reconnaissance de cet héritage, Blancpain se consacre à la cause de l'exploration et la préservation des océans. Comme la Manufacture est convaincue que le soutien à la protection de l’environnement dépend directement de l’information au public, elle œuvre pour favoriser la prise de conscience générale en parrainant d’importants projets scientifiques, des explorations océanographiques, la photographie sous-marine, des forums environnementaux, des expositions, des publications remarquées et un site Internet dédié. Les efforts déployés par la marque dans ce domaine sont réunis depuis 2014 sous l'appellation Blancpain Ocean Commitment.

Don additionnel Blancpain Ocean Commitment

attribué à l'équipe Gombessa

L'engagement de Blancpain pour le monde sous-marin se traduit depuis plus de 60 ans par sa volonté de contribuer à la connaissance et à la préservation de cet univers fascinant. C'est pourquoi la marque soutient de nombreux projets scientifiques majeurs dont le Projet Gombessa mené par Laurent Ballesta, qui a déjà donné lieu à trois expéditions majeures. C'est justement Laurent Ballesta et son équipe qui bénéficient aussi du don additionnel de 250'000 euros lié à la première montre en édition limitée Blancpain Ocean Commitment.

Dans le cadre de l'expédition Gombessa II, en 2014, l'équipe de Laurent Ballesta s'est déplacée à la passe sud de l'atoll de Fakarava en Polynésie française pour observer le rassemblement annuel des mérous camouflage (Epinephelus polyphekadion) qui viennent, une fois par année, se reproduire tous en même temps au milieu de la passe. Lors de l'expédition, les chercheurs ont constaté avec surprise une densité hors du commun de requins gris de récif (Carcharhinus amblyrhynchos) totalisant entre 400 et 700 individus. Il s'agit de la plus grande densité jamais observée pour cette espèce. De plus, les prises de vue de l’ordre de 2000 images par seconde utilisées pour illustrer en détail le phénomène de reproduction des mérous ont révélé l’intensité de l'activité nocturne des requins, ainsi que ce qui semblait être une stratégie de chasse nocturne en meute. Si cette stratégie se confirmait elle remettrait en question nos connaissances sur ces animaux marins. C'est pourquoi Blancpain a décidé d'attribuer le don additionnel de 250'000 euros lié à la première montre à l'équipe Gombessa pour mettre en œuvre un nouveau projet scientifique axé sur les comportements de chasse en meute des requins gris.

Le projet a débuté en juin-juillet 2016 avec une première expédition de 35 jours qui a vu les plongeurs totaliser 200 heures de plongée nocturne au cœur de la meute de requins et qui a permis de mettre en place les protocoles et le matériel d’observation nécessaire pour répondre aux questions relatives aux comportements de chasse et à la grande densité des requins. Et c'est en 2017, lors du deuxième volet du projet, que l'équipe pourra chiffrer au plus juste les observations et vérifier les hypothèses scientifiques, mais aussi proposer une protection accrue de ce haut lieu de la biodiversité.

En effet, même s'il n’a lieu qu’une fois par an, il semble que le rassemblement des mérous est crucial pour la survie des requins tout au long de l'année et par conséquent pour l'équilibre de l'écosystème lagunaire et récifal.

Ce qui séduit Blancpain dans ce projet, en plus de sa pertinence scientifique et des prises de vue spectaculaires, est sa compatibilité avec la vision long-terme de la marque qui favorise l'approfondissement de recherches innovantes plutôt que la multiplication d'expéditions restant superficielles dans leur approche scientifique. Et c'est justement la richesse de ce projet de se baser sur des observations effectuées sur quatre années consécutives, de 2014, avec Gombessa II, à 2017, avec le deuxième volet du projet additionnel financé par les acquéreurs de la montre en édition limitée Blancpain Ocean Commitment.

Malgré l'envergure de ce projet, Blancpain et Laurent Ballesta ne se sont pas limités à une seule expédition cette dernière année, mais ont aussi effectué l'expédition Gombessa III – Antarctica! dans le cadre régulier du programme Ocean Commitment et en collaboration avec Luc Jacquet, le réalisateur de La Marche de l'Empereur. Pour la première fois, une équipe de plongeurs techniques a eu accès au-dessous de la banquise en Terre Adélie, en Antarctique. Ces plongées engagées, défi humain autant que technique, étaient toutes inédites et ont amené la toute première illustration naturaliste des écosystèmes profonds de l'Antarctique. L'équipe Gombessa contribue ainsi à l'inventaire de la faune profonde en lien avec la problématique du réchauffement climatique et met à disposition des chercheurs l'ensemble des prises de vue à des fins de publications scientifiques. Le grand public pourra découvrir cet univers féerique à la fin de l'année 2016 avec la sortie du film documentaire produit par ARTE. Les deux premiers films documentaires issus des expéditions Gombessa I (Rencontre avec le Cœlacanthe – Plongée vers nos Origines) et Gombessa II (Le Mystère Mérou) avaient été produits par et diffusés sur cette même chaîne, et avaient reçu un excellent accueil auprès du public et des spécialistes qui les ont récompensés par de multiples prix internationaux.

 PUBLICITÉ
  • Hublot
  • Rolex
  • Chanel
  • Chopard
  • Breguet
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Rolex
  • Ulysse Nardin
  • Jaeger-LeCoultre
  • Panerai
  • Montblanc
  • Tag Heuer
  • Bulgari
  • De Bethune
  • Zenith
  • IWC
  • A. Lange & Söhne
  • Louis Vuitton
  • Bell & Ross
  • Roger Dubuis
  • Tag Heuer
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Anonimo
  • Bulgari
  • Ulysse Nardin
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Breguet
  • Richard Mille
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  • TAG Heuer optimise son outil de production
  • Richard Mille félicite le Manchester City Football Club
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Hublot, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres IWC, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Vacheron Constantin, 12 montres Breitling, 13 montres Zenith, 14 montres Panerai, 15 montres Breguet, 16 montres Montblanc, 17 montres Chanel, 18 montres Chopard, 19 montres Piaget, 20 montres Bell & Ross, 21 montres Baume & Mercier, 22 montres A. Lange & Söhne, 23 montres Tudor, 24 montres Corum, 25 montres Blancpain, 26 montres Girard-Perregaux, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Dior, 29 montres BRM, 30 montres Ebel, 31 montres Roger Dubuis, 32 montres Bulgari, 33 montres Jaquet Droz, 34 montres Rebellion, 35 montres Ulysse Nardin, 36 montres L.Leroy, 37 montres Parmigiani, 38 montres Porsche Design, 39 montres Franck Muller, 40 montres JeanRichard, 41 montres Chaumet, 42 montres Yema, 43 montres De Bethune, 44 montres Hermès, 45 montres Perrelet, 46 montres H. Moser & Cie, 47 montres Bucherer, 48 montres Anonimo, 49 montres Eterna, 50 montres Ralf Tech, 51 montres Van Cleef & Arpels, 52 montres Romain Jerome, 53 montres Harry Winston, 54 montres Christophe Claret, 55 montres MB&F, 56 montres Ange Barde, 57 montres HYT, 58 montres Greubel Forsey, 59 montres Bovet, 60 montres Urwerk,