@Breitling #Aviator8 #Mosquito

Aviator 8 Mosquito

Un hommage à l’avion emblématique de Havilland

La Cote des Montres™ le 16 décembre 2019



Pour créer sa nouvelle montre Aviator 8 Mosquito, Breitling s’est inspiré du design des horloges de bord, conçues par son département Huit Aviation dans les années 1930 et 1940, ainsi que de la célèbre référence 765 AVI, une montre à la lisibilité parfaite, aussi connue sous le nom de Co-Pilot. Cette montre rend hommage à un avion construit presque entièrement en bois, le de Havilland Mosquito. La vitesse et la maniabilité de cet avion ont contribué à son incroyable succès et à son nombre impressionnant d’utilisations allant du bombardier léger non armé au chasseur de jour, au chasseur de nuit, voire à l’avion de reconnaissance.



La Breitling Aviator 8 Mosquito est fière de représenter deux emblèmes aéronautiques, sources d’inspiration de son design. Elle rappelle en effet le design des instruments de bord conçus par le département Huit Aviation de Breitling et celui de la référence 765 AVI, la Co-Pilot. Cette montre disposait d’une lunette rotative audacieuse et d’une lisibilité impressionnante avec ses chiffres arabes surdimensionnés qui l’ont propulsée au rang de favorite auprès des aviateurs.



Breitling a créé cette montre pour rendre hommage au de Havilland Mosquito, un avion britannique qui, grâce à sa construction légère en bois, fut l’un des appareils les plus rapides dans les airs au début des années 1940. Georges Kern, PDG de Breitling, déclare : « Le de Havilland Mosquito est une pièce vraiment unique et emblématique de l’histoire de l’aviation. Cet avion se distinguait par son incroyable design innovant et par une utilisation ingénieuse de matières. Notre Aviator 8 Mosquito est un clin d’œil à l’une des plus grandes réussites de l’aviation mondiale. »




La Breitling Aviator 8 Mosquito

L’Aviator 8 Mosquito est équipée d’un boîtier en acier inoxydable de 43 mm et d’une lunette en acier inoxydable brossé avec revêtement ADLC noir possédant un repère rouge très pratique, des index et des chiffres arabes. Son cadran noir dispose de compteurs couleur argent, la preuve que la montre est animée par le Calibre Manufacture 01, le mouvement maison de Breitling. Le revêtement ADLC de ce modèle est encore plus foncé que le revêtement DLC standard, qui est depuis des années une caractéristique prisée de certaines montres Breitling. Le revêtement ADLC est d’un noir plus profond par rapport à la tonalité anthracite du DLC standard. Il rappelle le rôle de chasseur de nuit, joué aussi par le de Havilland Mosquito.



Les aiguilles des heures et des minutes ainsi que l’aiguille centrale des secondes se distinguent par leur couleur orange, qui attire le regard. Elles sont revêtues de Super-LumiNova®, qui permet de lire l’heure même dans des conditions de luminosité restreinte. Les accents rouges et orange rappellent les insignes et marquages apposés sur le fuselage du de Havilland Mosquito et renforcent l’attrait de la montre. L’aiguille du compteur de la petite seconde est revêtue d’une finition laquée noire. Un guichet de date entre 4 et 5 heures vient compléter le cadran.



Le Calibre manufacture Breitling 01, visible à travers un fond transparent en verre saphir, offre une réserve de marche d’environ 70 heures. Le chronomètre certifié COSC est étanche jusqu’à 10 bars/100 mètres. Cette montre est présentée sur un bracelet en cuir marron d’inspiration vintage, fermé avec une boucle ardillon ou une boucle déployante.




Le de Havilland Mosquito

Composé principalement de bois, le de Havilland Mosquito était un avion britannique utilisé pour diverses interventions. Construit entre 1940 et 1950, « la merveille en bois » était l’un des avions les plus rapides au monde. En effet, grâce à sa structure en bois, il dépassait de 30 km/h le fameux Spitfire équipé du même moteur.



Alistair Hodgson, le conservateur du musée de Havilland Aircraft Museum en Angleterre, compare le de Havilland Mosquito aux chronographes de Breitling : « En concevant des chronographes pour aviateurs remplissant à eux seuls une multitude de rôles, Breitling a réalisé un travail de pionnier, et le Mosquito a été le premier avion à faire la même chose : il avait certes été conçu au départ comme bombardier léger non armé, mais son design pouvait lui permettre de devenir un chasseur de jour, un chasseur de nuit, un avion de reconnaissance, voire un avion de ligne. »



En 1940, durant la Seconde Guerre mondiale, Lord Beaverbrook, le ministre de la Production Aéronautique de l’époque, pensait que les plans de construction du Mosquito auraient dû être abandonnés. Geoffrey de Havilland avait fini par le convaincre du potentiel de cet avion et, soutenu par le maréchal de l’air, Sir Wilfrid Rhodes Freeman, avait poursuivi dans le plus grand secret le développement et la production d’un avion destiné à devenir un grand classique de l’aviation. Alistair Hodgson : « Les historiens militaires rappellent que le Spitfire a gagné la bataille d’Angleterre (the Battle of Britain), mais que le Mosquito a gagné la guerre. »



L’utilisation du bois témoigne des connaissances et de la perspicacité de Geoffrey de Havilland, comme le souligne Alistair Hodgson : « Il avait anticipé le fait que le Royaume-Uni manquerait d’aluminium. Le gouvernement avait besoin d’un bombardier léger pour la RAF (Royal Air Force). De Havilland lui a proposé de fabriquer un avion en contre-plaqué et en balsa qui serait aussi performant et rapide qu’un avion de chasse léger, tout en étant capable de transporter des bombes. »

Alistair Hodgson, conservateur du musée d'Avions de Havilland

Le de Havilland Mosquito s’est distingué tout au long des années 1940. L’arrivée des jets et de leur technologie dans les années 1950 a cependant sonné le glas de ce héros en bois. Cet avion extraordinaire a joué un rôle clé dans l’histoire de l’aviation, et Breitling est fière d’honorer une véritable légende des airs.




à propos de Breitling

Depuis sa création en 1884, ses montres de haute précision, son rôle de pionnier dans le développement du chronographe et son engagement entier pour l’excellence en matière de design ont valu à Breitling une renommée mondiale. Au fil de sa longue histoire commune avec l’aviation, Breitling a accompagné l’humanité à la conquête des airs et a partagé les moments les plus exceptionnels de cette aventure. Célèbre pour son esprit d’innovation, la marque a également gagné en notoriété dans les domaines de la science, du sport et de la technologie. Breitling crée ses propres mouvements dans ses ateliers ; chacune des montres de la marque est fabriquée en Suisse et dispose du statut de chronomètre certifié par le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC), un gage de qualité indéniable.



Alistair Hodgson, conservateur du musée d'Avions de Havilland

Alistair Hodgson, conservateur du musée d'Avions de Havilland













Geoffrey de Havilland















Image d'archives de Salibury Hall, petit manoir du 16 e siècle, là où fut construit le premier Mosquito dans le plus grand secret

Image d'archives de Salibury Hall, petit manoir du 16 e siècle, là où fut construit le premier Mosquito dans le plus grand secret

Breitling Aviator 8 B01 Chronograph 43 Mosquito

Caractéristiques techniques




Références :AB01194A1B1X1
AB01194A1B1X2
Mouvement :Calibre manufacture Breitling 01
Diamètre : 30 millimètres
Épaisseur:7,2 millimètres
Remontage:Mécanique à remontage automatique, bidirectionnel avec roulement à billes
Réserve de marche:Environ 70 heures
Composants:346
Alternance:28 800 a/h ou 4 hertz
Chronographe:Roue à colonnes
Embrayage vertical
1/4 de seconde
Ccompteur 30 minutes
Affichage: Heures, minutes, secondes, guichet de date
Certification:Certifié COSC
Boîtier :Acier inoxydable
Diamètre:43 millimètres
Épaisseur :13,97 millimètres
Étanchéité:Jusqu’à 10 bars (100 mètres)
Glace:Saphir, bombée, traitement antireflet sur les deux faces
Fond:Acier inoxydable vissé, glace saphir
Couronne:Vissée, deux joints d’étanchéité
Lunette :Acier inoxydable brossé avec revêtement ADLC, bidirectionnelle, avec repère rouge, chiffres et index
Cadran :Noir avec compteur permanent des secondes et des minutes contrastés couleur argent Index et aiguilles avec revêtement luminescent Super-LumiNova®
Bracelet :D’inspiration militaire en cuir anthracite
Boucle :Ardillon

 PUBLICITÉ
  • Jaeger-LeCoultre 101 Snowdrop & 101 Bangle
  • CHANEL Mademoiselle Privé Bouton
  • Breguet Reine de Naples 8918 en Émail « Grand Feu »
  • Breitling Navitimer Automatic 35
  • La Montre Maillon de Cartier
  • Vacheron Constantin Égérie
  • Égérie automatique
  • Égérie phase de lune
  • Égérie phase de lune pavé diamants
  • Zenith DEFY Midnight
  • Hublot
  • Breguet
  • Eterna
  • Parmigiani
  • Bulgari
  • Jacob & Co.
  • Richard Mille
  • Audemars Piguet
  • Chanel
  • Hublot
  • Patek Philippe
  • Bell & Ross
  • TAG Heuer
  • A. Lange & Söhne
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • Bulgari
  • Panerai
  • Richard Mille
  • Hublot
  • IWC
  • Roger Dubuis
  • Grand Seiko
  • Rolex
  • Girard-Perregaux
  • Rolex
  • Cartier
  • Hublot
  • Zenith
  • Patek Philippe
  • Hublot
  • Chanel
  • LVMH
  • Watches & Wonders
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Panerai
  • Bucherer
  • Hublot
  • Les Ambassadeurs
  • Richard Mille
  • Cartier
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Panerai
  • Bulgari
  • Roger Dubuis
  • Vacheron Constantin
  • Frédéric Arnault est nommé Président-directeur général de TAG Heuer
  • Watches & Wonders Geneva annule son édition
  • LVMH annonce la première exposition de ses marques horlogères suisses à Dubai
  • CHANEL prend une participation dans la Manufacture KENISSI
  • Le SIHH et Baselworld harmonisent leurs dates à partir de 2020
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Audemars Piguet, 2 montres Baume & Mercier, 3 montres A. Lange & Söhne, 4 montres Rolex, 5 montres Richard Mille, 6 montres Patek Philippe, 7 montres Hublot, 8 montres Omega, 9 montres Cartier, 10 montres Jaeger-LeCoultre, 11 montres Chanel, 12 montres Zenith, 13 montres Tag Heuer, 14 montres Breitling, 15 montres Vacheron Constantin, 16 montres Bell & Ross, 17 montres Panerai, 18 montres Breguet, 19 montres IWC, 20 montres Chopard, 21 montres Blancpain, 22 montres Tudor, 23 montres Montblanc, 24 montres BRM, 25 montres Eterna, 26 montres Girard-Perregaux, 27 montres Ebel, 28 montres Roger Dubuis, 29 montres Parmigiani, 30 montres Dior, 31 montres Piaget, 32 montres Corum, 33 montres Louis Vuitton, 34 montres Bulgari, 35 montres Jacob & Co., 36 montres Jaquet Droz, 37 montres RJ, 38 montres JeanRichard, 39 montres Ralf Tech, 40 montres Porsche Design, 41 montres Perrelet, 42 montres L.Leroy, 43 montres Hermès, 44 montres A. Lange & Söhne, 45 montres MB&F, 46 montres Franck Muller, 47 montres Ange Barde, 48 montres Giuliano Mazzuoli, 49 montres Anonimo, 50 montres Harry Winston, 51 montres Yema, 52 montres Christophe Claret, 53 montres Frédérique Constant, 54 montres Grand Seiko, 55 montres De Bethune, 56 montres Vulcain, 57 montres Chaumet, 58 montres F. P. Journe, 59 montres Ulysse Nardin, 60 montres S.T. Dupont,