Nouveauté mars 2009

Chronomat B01

Le nouveau nom du chronographe mécanique

La Cote des Montres™ le 26 mars 2009

La montre Breitling Chronomat B01

Le chronographe par excellence

Un design fort, unique, essentiel, réinterprété de main de maître. Un mouvement de chronographe automatique entièrement développé et fabriqué dans les ateliers de la marque. Une superbe présence au poignet, alliance de puissance et d’élégance. Breitling a créé une nouvelle version très exclusive de son modèle leader Chronomat qui s’impose plus que jamais comme la référence dans l’univers des chronographes mécaniques. Doté du tout premier mouvement de chronographe 100% maison, le Chronomat B01 souligne avec éclat l’entrée de Breitling dans le cercle fermé des authentiques fabricants horlogers. Conçu pour offrir un maximum de précision, de fiabilité et de fonctionnalité, il couronne la longue quête de performances qui a toujours marqué les « instruments pour professionnels » Breitling. Fabriqué avec un extrême souci du détail, il s’affirme comme un fleuron de luxe pour tous les passionnés de beaux garde-temps nés sous le signe de l’exploit.


Chronomat B01
Le chronographe mécanique a un nouveau nom




Un fuselage parfait

Allier intimement forme et fonction: tel a toujours été l’objectif de Breitling en concevant ses « instruments pour professionnels ». Tel est l’incessant défi relevé avec brio par les designers de la marque. Dans le Chronomat B01, ce subtil équilibre trouve une nouvelle apothéose. Bâti pour assurer un haut degré de robustesse, d’étanchéité et de résistance aux chocs, le boîtier présente un nouveau profil étiré qui épouse étroitement le poignet. La lunette tournante unidirectionnelle – complice indispensable pour mesurer un temps de vol ou de plongée – s’orne de chiffres gravés exclusifs qui offrent une excellente lisibilité, tout en donnant au chronographe un visage très reconnaissable. Les cadrans, déclinés en versions index ou chiffres romains, affichent leurs informations en toute clarté – dans un jeu raffiné de couleurs, de matières et de reliefs concourant à renforcer cette visibilité. Les bracelets métalliques, à la fois souples et ultrasportifs, s’équipent d’attaches mobiles garantissant un « tomber » et un confort optimaux. Ainsi s’unissent – dans chaque détail de construction ou de finition – plaisir de l’œil et fonctionnalité. Comme un bel avion au fuselage fendant parfaitement les airs.


Un moteur d’exception

Doté d’une architecture originale et novatrice, le Calibre B01 bénéficie de toute l’expérience accumulée par Breitling dans son fief du chronographe depuis 1884. La marque n’a-t-elle pas joué un rôle capital dans le développement de ce type d’instruments ? En présentant l’un des tout premiers chronographes-bracelets en 1915, Gaston Breitling, fils du fondateur, a l’idée ingénieuse de créer pour les trois fonctions du chronographe (mise en marche, arrêt, remise à zéro) un poussoir distinct de la couronne. C’est la naissance du premier poussoir indépendant. En 1923, il perfectionne ce système en séparant les fonctions de « mise en marche/arrêt », assurées par le poussoir à 2h, de celle de « remise à zéro », activée par le biais de la couronne – une innovation brevetée qui permet désormais aux utilisateurs d’additionner plusieurs temps successifs sans devoir remettre les aiguilles à zéro. En 1934, Willy Breitling, de la troisième génération, achève de donner au chronographe son visage moderne en créant le second poussoir indépendant, destiné exclusivement à la remise à zéro. En 1969, la firme relève l’un des grands défis horlogers du 20e siècle en lançant le premier mouvement de chronographe à remontage automatique, le Calibre 11 « Chrono-Matic ». L’avènement du Calibre B01 marque un tournant historique qui permet à Breitling d’entrer dans le sérail des rares maisons horlogères possédant leur propre mouvement de chronographe mécanique. Un aboutissement qui est aussi un tremplin vers l’avenir.



La performance à l’état pur

En authentique « instrument de poignet » Breitling, le Chronomat B01 porte l’empreinte d’un univers voué à la performance, à l’exploit et au dépassement de soi. Il est taillé sur mesure pour affronter les conditions les plus extrêmes – sans jamais faillir à sa mission. Le Calibre B01, certifié chronomètre comme tous les mouvements Breitling, a subi avec succès les quinze jours de tests impitoyables du Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC) – gage suprême de fiabilité et de précision. Les aiguilles et index surdimensionnés, soulignés par un revêtement luminescent, garantissent une lisibilité optimale, tout en donnant au cadran un look de grand caractère. La découpe parfaitement étudiée des protège-couronnes ainsi que les collerettes de protection des poussoirs assurent une défense imparable contre les chocs et les aléas d’une utilisation quotidienne. Les organes de commande – couronne, poussoirs, lunette tournante unidirectionnelle – allient confort et fonctionnalité, en répondant aux contraintes d’un usage intensif. Les bracelets métalliques, comme les attaches et fermoirs des bracelets cuir, sont conçus, fabriqués et testés pour résister à des tractions élevées.



Le boîtier du Chronomat B01 est façonné dans l’acier ou l’or 18 carats au cours d’un long processus d’étampage à froid, succession de frappes à haute pression où le métal acquiert une robustesse hors pair. Breitling n’utilise pour l’acier que des alliages hautement résistants à la corrosion – garantie de qualité et de beauté durables. La couronne, les poussoirs et le fond vissés ainsi que les systèmes de joints très sophistiqués assurent au Chronomat B01 une étanchéité hors norme jusqu’à 500 mètres de profondeur. Une prouesse digne d’une authentique montre de plongée professionnelle. La glace saphir inrayable est dotée d’un traitement antireflet sur les deux faces qui élimine tous les miroitements indésirables, quels que soient les conditions d’éclairage et l’angle de vision. Sa construction légèrement en retrait de la lunette assure une meilleure protection contre les chocs.



Une esthétique raffinée

Du design d’ensemble au moindre détail de finition, le Chronomat B01 révèle un souci de recherche esthétique qui lui donne une place à part dans le monde des chronographes. Rares sont les montres alliant une vocation technique à un tel sens de l’élégance. Les volumes et proportions très étudiés du boîtier sont mis en valeur par un polissage minutieux où s’exprime tout le doigté de l’artisan. La ronde des chiffres gravés, aux pleins et déliés vigoureux, contraste par son relief et ses finitions mates avec la surface polie de la lunette. Les cadrans à index ou chiffres romains présentent une géométrie inédite, rythmée par une trame carrée se dévoilant subtilement au gré de la lumière; ils se déclinent dans un vaste choix de couleurs raffinées – mates ou métalliques, sages ou audacieuses – qui donnent à chaque modèle son caractère unique. Le bracelet métallique Pilot, avec ses maillons polis découpés en oblique, ajoute une note de dynamisme au poignet. Les bracelets cuir, taillés dans les plus belles peaux, jouent résolument la note sport chic.



Le Chronomat B01 est disponible en quatre versions: tout acier, acier avec lunette dotée de quatre index en or massif, acier avec lunette en or et tout or. Le métal précieux prend exclusivement les reflets chaleureux et modernes de l’or rose 18 carats (or 4N). Les cadrans s’ornent de détails sophistiqués comme les aiguilles polies au diamant, les compteurs finement tournés ou les chiffres et index appliques posés à la main. Les chiffres romains orchestrent une composition très originale jouant avec les cercles des compteurs et la zone tramée en carré. Les quatre index rapportés marquant les quarts sur la lunette présentent un profil bombé évitant toute aspérité. Détail subtil: pour faciliter leur maniement, Breitling a légèrement « abaissé » le dessus de la lunette du côté où le doigt se pose afin d’activer la rotation unidirectionnelle.



Le vrai visage du luxe

Héritier d’un savoir-faire de haut rang et fruit d’une somme de travail considérable, le Chronomat B01 est un authentique objet de luxe qui conjugue performances et bienfacture. Une création de grande valeur privilégiant l’être sur le paraître, l’efficacité sur l’esbroufe. Exclusivité d’un mouvement de chronographe mécanique entièrement développé et fabriqué par Breitling, dans ses ateliers de Breitling Chronométrie à La Chaux-de-Fonds. Distinction suprême du certificat officiel de chronomètre du COSC – un sceau très convoité que seuls 5% des montres produites en Suisse peuvent arborer. Noblesse d’un garde-temps de fabrication 100% suisse – du boîtier au mouvement en passant par le cadran et le bracelet. Design unique et très reconnaissable, rehaussé par le soin apporté aux finitions. Qualité de fabrication éprouvée par plus d’un millier de contrôles tout au long de la production et sur la montre finie. Excellence du service après-vente Breitling assurant aux quatre coins du monde, et pour les décennies à venir, une attention ainsi qu’une maintenance dignes d’un garde-temps haut de gamme. Tous ces atouts font du Chronomat B01 la nouvelle référence pour les passionnés de chronographes mécaniques.

Le Calibre B01 de Breitling in house

Un mouvement taillé pour l’exploit

Fiable, robuste, précis : le Calibre B01 incarne à la perfection toute la philosophie du chronographe signée Breitling. Doté d’une roue à colonnes, signe de reconnaissance des beaux mouvements de chronographes mécaniques, il se distingue par son embrayage vertical assurant des démarrages parfaitement «propres», sans risque de saut d’aiguille. Sa réserve de marche supérieure à 70 heures – un confort appréciable pour l’utilisateur – garantit une meilleure régularité de marche en optimisant la force du ressort. Breitling a également équipé le Calibre B01 de particularités résolument novatrices visant à faciliter sa fabrication ainsi que son utilisation.



Le dispositif breveté d’autocentrage des marteaux de remise à zéro supprime la traditionnelle retouche effectuée individuellement pour chaque mouvement par un horloger. Le système de raquetterie exclusif permet de personnaliser rapidement le réglage de la montre en fonction du porteur. Conçu pour offrir à l’emploi un maximum de fonctionnalité et de sécurité, le Calibre B01 possède un calendrier à changement de date instantané pouvant être corrigé à tout moment, sans danger d’endommager le mouvement. Le mécanisme de chronographe a été construit lui aussi de manière à supprimer les risques de dégâts en cas d’utilisation inadéquate. L’architecture intelligente du mouvement, de type intégré, mais avec une certaine modularité, offre de grands avantages au niveau de l’assemblage comme de la maintenance.



Un mode d’assemblage révolutionnaire

« De la qualité en série » : avec le Calibre B01, la devise de Breitling dans les années 1940 trouve une nouvelle consécration éclatante. Pour garantir à son premier mouvement 100% maison une authentique fiabilité à grande échelle, la firme a choisi d’innover au niveau du mode de fabrication. Objectif : rationaliser la production et confier aux machines toutes les opérations où elles garantissent des performances bien supérieures à la main de l’homme. S’inspirant d’un concept high-tech utilisé dans d’autres secteurs de pointe, et l’adaptant à la sphère horlogère, Breitling a développé une formule de chaîne de production industrielle qui révolutionne l’assemblage traditionnel des mouvements.



Chaque calibre, placé dans une « navette », est suivi individuellement par un logiciel ultrasophistiqué qui le dirige automatiquement vers le poste adéquat, le long d’un parcours où alternent les postes entièrement automatisés et ceux exigeant une intervention manuelle. Toutes les étapes de réglage sont également intégrées à ce processus, et en sortant de la chaîne, chaque Calibre B01 est prêt à affronter les tests rigoureux du COSC. Maîtrise rare: Breitling réalise elle-même l’assemblage de l’oscillateur du B01, l’organe réglant du mouvement, garant de sa précision. Le bâtiment ultramoderne de Breitling Chronométrie à La Chaux-de-Fonds abrite par ailleurs l’un des laboratoires les mieux équipés de toute l’industrie horlogère.

Breitling Chronomat B01
 1     2     3     4     5   


Breitling Chronomat B01

Description technique


La montre Breitling Chronomat B01

Mouvement
Calibre Breitling B01, officiellement certifié chronomètre par le COSC, automatique à haute fréquence (28 800 alternances),
47 rubis.
Chronographe au 1/4 de seconde,
totalisateurs 30 minutes et 12 heures.
Calendrier.
Boîtier
Acier, bicolore, acier & or ou or rose 18 ct.
Etanche:à 500 m/50 bars (boîtier or étancheà 100 m/10 bars).
Couronne:vissée.
Poussoirs de sécurité:vissés.
Lunette:tournante unidirectionnelle à cliquet.
Glace saphir bombée, antireflet double face.
Diamètre:43,50 mm.
Cadrans
Version en acier:blanc Antarctica,
Pearl,
noir Onyx,
bleu Riviera,
bleu Metallica,
bleu Blackeye,
gris Blackeye,
argent Sierra,
Gray Pearl,
Gray Pearl Diamond,
rouge Mirage,
noir Carbon,
Ambre,
brun Metallica.
Versions bicolore,
acier & or, or rose 18 ct
:blanc Antarctica,
Pearl,
Pearl Diamond,
noir Onyx,
bleu Riviera,
bleu Metallica,
argent Sierra,
rouge Mirage,
Ambre,
brun Metallica.
Bracelets :Cuir Barenia,
crocodile,
Ocean Racer,
Diver Pro II
ou bracelet Pilot.


 PUBLICITÉ
  • Hermès Heure H
  • TAG Heuer revisite ses Carrera Lady
  • OMEGA Trésor
  • Dior Grand Bal Opéra
  • Dior Grand Bal Couture
  • Cartier Libre
  • Audemars Piguet Sapphire Orbe
  • Ester Ledecká rejoint l’équipe Richard Mille
  • Audemars Piguet Royal Oak Frosted Gold Carolina Bucci
  • Bvlgari Bvlgari Ladies
  • Zenith
  • Audemars Piguet
  • Bell & Ross
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • RJ
  • RJ
  • Omega
  • Jaeger-LeCoultre
  • TAG Heuer
  • Bulgari
  • Bucherer
  • Hublot
  • A. Lange & Söhne
  • Omega
  • Hublot
  • Louis Vuitton
  • Panerai
  • TAG Heuer
  • A. Lange & Söhne
  • Roger Dubuis
  • RJ
  • Zenith
  • Ralf Tech
  • Hublot
  • Bucherer
  • RJ
  • TAG Heuer
  • Hublot
  • Panerai
  • Anonimo
  • Zenith
  • Richard Mille
  • RJ
  • Hublot
  • Montblanc
  • Omega
  • Hublot
  • Breguet
  • Richard Mille
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • RJ
  • Hublot
  • RJ
  • Roger Dubuis
  • Hublot
  • Breitling
  • Hublot
  • LVMH annonce la première exposition de ses marques horlogères suisses à Dubai
  • CHANEL prend une participation dans la Manufacture KENISSI
  • Le SIHH et Baselworld harmonisent leurs dates à partir de 2020
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Hublot, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Panerai, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Vacheron Constantin, 12 montres Baume & Mercier, 13 montres A. Lange & Söhne, 14 montres IWC, 15 montres Breitling, 16 montres Zenith, 17 montres Bell & Ross, 18 montres Blancpain, 19 montres Girard-Perregaux, 20 montres Roger Dubuis, 21 montres Chopard, 22 montres Montblanc, 23 montres Breguet, 24 montres Chanel, 25 montres Tudor, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres Corum, 28 montres Piaget, 29 montres BRM, 30 montres RJ, 31 montres Ebel, 32 montres Bulgari, 33 montres Dior, 34 montres L.Leroy, 35 montres Bucherer, 36 montres JeanRichard, 37 montres Ulysse Nardin, 38 montres Ralf Tech, 39 montres Van Cleef & Arpels, 40 montres Harry Winston, 41 montres Franck Muller, 42 montres Christophe Claret, 43 montres Yema, 44 montres Ikepod, 45 montres H. Moser & Cie, 46 montres Grand Prix de Genève, 47 montres Hermès, 48 montres Vulcain, 49 montres Porsche Design, 50 montres Chaumet, 51 montres Salon Belles Montres, 52 montres Eterna, 53 montres Perrelet, 54 montres Ange Barde, 55 montres Urwerk, 56 montres Parmigiani, 57 montres LVMH, 58 montres Jaquet Droz, 59 montres Bovet, 60 montres Oris,