Nouveauté Bâle 2014

Margot

Il m’aime un peu, beaucoup…
La première complication féminine de Christophe Claret

La Cote des Montres™ le 15 octobre 2014



Passionnément… à la folie… pas du tout ? La réponse apparaît à fleur de peau, escortée d’un tintement. Derrière le jeu, une complication entièrement pensée pour la femme, totalement innovante, mise au point et développée au sein de la Manufacture. Et voici comment la nouvelle montre de Christophe Claret compte fleurette, d’une simple pression.



Quelle amoureuse ne s’est jamais amusée à effeuiller une marguerite pour connaître les sentiments de l’élu de son cœur ? Hasard de la déclaration, jeu de l’amour… Le temps se courtise à l’envi dans la nouvelle création de Christophe Claret : le célèbre badinage s’anime sur le cadran de la montre Margot, une complication féminine inédite, élégante et romanesque.



L’histoire veut qu’à Paris au Moyen-Age, l’Ile Saint-Louis était une prairie bordée de saules et de peupliers où les tourtereaux aimaient folâtrer, une marguerite à la main qu’ils effeuillaient en récitant la désormais célèbre formule…


Depuis lors, l’effeuillage de la marguerite a traversé les âges. Quelle autre allégorie pouvait mieux cristalliser le souhait de Christophe Claret de créer une montre à l’image de la femme, à la fois charmante et complexe ? Véritable preuve d’amour, Margot fait du savoir-faire une des plus belles déclarations.



Première montre à complication féminine, Margot intègre un ingénieux dispositif permettant de reproduire l’aléa de la nature. D’une simple pression à 2h, la montre s’anime… Chaque fois, un pétale, parfois deux, nul ne peut le présager, disparaît sous le cadran, dans un déplacement qui reproduit parfaitement la gestuelle du délicat effeuillage. Le verdict tant attendu s’annonce alors, calligraphié dans une fenêtre à 4h. Inscrits sur un disque rétrograde, les états amoureux « un peu – beaucoup – passionnément – à la folie – pas du tout » s’arrêtent de façon aléatoire.



Chaque actionnement du poussoir fait également retentir une note claire et limpide, rythmant ainsi l’avancée de l’animation. Fer de lance de la Manufacture, le mécanisme à sonnerie mêle technique et esthétique : visible dans une ouverture sur la carrure, le marteau se pare d’un rubis serti dans un chaton en or. Il vient frapper verticalement le timbre cristallin, laissant ainsi admirer son mouvement.

Enfin, un correcteur à 4h permet la remise à zéro : tous les pétales réapparaissent instantanément autour du pistil et le guichet affiche à ce moment trois petits points. L’affichage et le mécanisme du jeu d’effeuillage sont protégés par un brevet.



A technicité inédite, design réfléchi. Le cadran affiche une féminité romantique : la nacre naturelle révèle au gré de ses reflets irisés quelques vers de Victor Hugo finement gravés, extraits du poème Unité paru dans Les Contemplations. Trois diamants poire, indiquant les 3h, 6h et 9h, ponctuent avec poésie la scène. Les douze pétales en titane et laque blanche satinée enserrent un pistil de citrine, survolé par un duo d’aiguilles délicatement bercées à la main, en acier et or. Disposée sur deux niveaux, la corolle intensifie le relief du cadran.



Féminine, et en parfaite harmonie avec le mouvement, la boîte en or adopte un profil galbé pour épouser les poignets les plus fins. Afin d’adoucir encore sa silhouette, elle cache sa couronne de remontage à l’arrière de l’attache supérieure du bracelet. Subtiles, les attaches serties arborent un design différent, jouant avec l’esthétique des gemmes. L’entre-corne est ornée en son centre d’un diamant octogonal. La mise en lumière se poursuit sur la lunette, habillée de diamants neige ou baguette selon les modèles.



Le fond du boîtier dévoile un carrousel de la couleur des sentiments. Ce dernier, ajouré et stylisé en forme de fleur, dont le cabochon central dissimule le roulement à billes, arbore huit pierres précieuses triangulaires de couleurs différentes dont la symbolique se réfère à un sentiment : espoir, passion, tendresse… Lequel s’affichera face au cœur laqué rouge lorsque la fleur arrêtera sa valse ? « Tout est mystère dans l’amour »… Sans nul doute, Margot a fait sienne cette citation de Jean de La Fontaine.

La montre Margot éclot en 4 séries limitées de 20 pièces.


Madame est servie !

Christophe Claret livre ses premières montres Margot




« Il m’aime un peu – beaucoup – passionnément – à la folie – pas du tout… » Chacun d’entre nous s’est amusé un jour à effeuiller une marguerite pour connaître les sentiments de l’élu de son cœur. Cette célèbre allégorie romantique, Christophe Claret l’a reproduite au cœur d’une montre mécanique : Margot, le premier modèle exclusivement féminin créé par la manufacture du Locle. Présenté à Baselworld le printemps dernier, il a marqué les esprits et conquis les cœurs de la planète horlogère. Le jury du Grand Prix d’Horlogerie ne s’y est point trompé puisqu’il a présélectionné Margot dans la catégorie Haute Mécanique pour Dame.



Christophe Claret est fier d’annoncer que les premières versions de Margot, en or gris et en or rose serties, sont désormais disponibles auprès des détaillants de la marque et en particulier dans les boutiques aux Etats-Unis et à Hong Kong. Gageons que les clientes se laisseront elles aussi charmer par la quintessence du savoir-faire du maître horloger, qui réunit mécanique de haute précision et poésie amoureuse dans un esprit ludique.



Le mouvement à remontage automatique est complété d’une complication en forme d’automate miniature, laquelle reproduit les aléas de la nature. Une simple pression sur le bouton situé sur le flanc de la carrure, à 2h, permet d’actionner la fleur au centre du cadran et déclenche une sonnerie. Comme par magie, un ou deux pétales disparaissent alors, tandis que le message tant attendu s’affiche dans une fenêtre, à 4h. Qui sait ce que réserve le jeu de l’amour et du hasard mécanique ?



L’émotion est à chaque fois au rendez-vous, sublimée par une esthétique soignée jusque dans les moindres détails : boîte en or galbée afin d’épouser les poignets les plus fins; cadran en nacre naturelle révélant au gré de ses reflets quelques vers de Victor Hugo; pétales en titane et laque blanche satinée reliés par un pistil en citrine; diamants en poire à 3h, 6h et 9h; fond de la montre dévoilant un carrousel aux couleurs des sentiments. Margot symbolise l’alliance du charme et de la complexité en hommage à l’éternel féminin. La collection se compose de quatre modèles différents, chacun d’entre eux limité à 20 pièces.



Pour information : Christophe Claret a participer pour la deuxième fois au International Watch & Art Salon organisé par Swiss Prestige à Taiwan. La marque a présenter les modèles suivants : Margot, Maestoso, Poker, Soprano, X-TREM-1, Kantharos, et Baccara.

Christophe Claret Margot
 1     2     3     4     5   

Christophe Claret Margot

Spécifications techniques


Mouvement : Calibre EMT17
Mécanique à remontage automatique
Dimensions :Diamètre : Ø38.4 mm
Hauteur : 9.76 mm
Composants:731
Nombre de rubis:95
Réserve de marche:72 heures
Deux barillets
Echappement :Fréquence : 4 Hz (28’800 A/h)
A ancre suisse
Fonctions :Heures et minutes
Jeu effeuillage d'une marguerite
Jeu la couleur des sentiments sur la masse automatique
Signes distinctifs :2 pétales à soulever
1 disque avec les indications dans un guichet à 4 heures : un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout et « … »
Poussoir à 2 heures pour soulever 1 ou 2 pétales et avancer le disque d'une indication à chaque pression
Sonnerie à chaque pression sur le poussoir à 2 heures avec un marteau à 8h
Poussoir à 4 heures pour remettre à zéro le jeu : tous les pétales réapparaissent instantanément autour du pistil et le guichet affiche à ce moment trois petits points.

 PUBLICITÉ
  • Hermès Klikti
  • Cartier Révélation d’une Panthère
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye Day and Night Haute Joaillerie
  • Total look Hublot à Zermatt
  • Richard Mille RM 07-01 Céramique Noire Sertie
  • TAG Heuer Link – Bella Hadid
  • Cartier Libre
  • Corum Golden Bridge Rectangle Sertie
  • TAG Heuer présente 3 nouveaux modèles femme de sa célèbre collection MONACO
  • Chopard montre Lotus Blanc
  • Hublot
  • Bucherer
  • Hublot
  • Ulysse Nardin
  • Roger Dubuis
  • Cartier
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Baume & Mercier
  • IWC
  • Montblanc
  • A. Lange & Söhne
  • Zenith
  • Girard-Perregaux
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Hublot
  • Ulysse Nardin
  • Panerai
  • Girard-Perregaux
  • Richard Mille
  • Jaeger-LeCoultre
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Montblanc
  • Cartier
  • Hublot
  • Rolex
  • Rolex
  • Roger Dubuis
  • Girard-Perregaux
  • Anonimo
  • Vacheron Constantin
  • SIHH
  • Hublot
  • Audemars Piguet
  • Zenith
  • Hublot
  • Anonimo
  • BRM
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Maier
  • Zenith
  • Bucherer
  • Hublot
  • Rolex
  • Corum
  • Vacheron Constantin
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Zenith
  • Panerai
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Hublot, 4 montres Richard Mille, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres Tag Heuer, 11 montres IWC, 12 montres Breitling, 13 montres Zenith, 14 montres Corum, 15 montres A. Lange & Söhne, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres Breguet, 18 montres Panerai, 19 montres Montblanc, 20 montres Blancpain, 21 montres Chanel, 22 montres Bell & Ross, 23 montres Chopard, 24 montres Piaget, 25 montres Tudor, 26 montres BRM, 27 montres Girard-Perregaux, 28 montres Roger Dubuis, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres Dior, 31 montres L.Leroy, 32 montres Ulysse Nardin, 33 montres Ebel, 34 montres Bucherer, 35 montres Jaquet Droz, 36 montres Bulgari, 37 montres JeanRichard, 38 montres Chaumet, 39 montres Hermès, 40 montres Porsche Design, 41 montres Perrelet, 42 montres Parmigiani, 43 montres Franck Muller, 44 montres De Bethune, 45 montres Eterna, 46 montres Frédérique Constant, 47 montres Van Cleef & Arpels, 48 montres Anonimo, 49 montres Christophe Claret, 50 montres Ikepod, 51 montres Oris, 52 montres Urwerk, 53 montres Graham-London, 54 montres Yema, 55 montres Ralf Tech, 56 montres Giuliano Mazzuoli, 57 montres H. Moser & Cie, 58 montres Jacob & Co., 59 montres HYT, 60 montres Cuervo y Sobrinos,
     PUBLICITÉ