#FPJourne #Chronomètre #HollandandHolland

F.P.Journe Chronomètre Holland & Holland

Un partenariat de distinction pour le lancement d’une œuvre
en commun, le Chronomètre Holland & Holland

La Cote des Montres™ le 13 octobre 2017





F.P. Journe et Holland & Holland sont deux manufactures qui partagent les mêmes valeurs : l’excellence, l’artisanat dans son raffinement le plus exquis, ainsi qu’un amour partagé pour la beauté.



Chacun dans son domaine a produit au fil des décennies des objets d’Art exceptionnels. Leurs artisans hautement spécialisés ont passé de longues heures à modeler et à façonner chaque composant. Décorateurs, graveurs, experts dans le travail du bois fin, spécialistes de métaux précieux, laqueurs, mécaniciens de précision et horlogers, accomplissent chacun leurs tâches minutieuses, répétées inlassablement avec une infinie précision pour atteindre la perfection.



La conception d’une montre F.P. Journe peut prendre au minimum trois ans ; la fabrication d’une arme personnalisée Holland & Holland exige parfois plus de deux ans au cours desquels le client peut choisir chaque partie de son fusil.



La rencontre entre Holland & Holland et F.P. Journe ne pouvait déboucher que sur un projet commun. Ce partenariat a immédiatement suscité le désir de réaliser quelque chose d’unique pour uneoccasion spéciale. Au fil du temps, le projet a évolué, notamment grâce à la découverte de deux fusils Holland & Holland en acier Damassé anciens et rares, dont la réalisation remonte à plus d’un siècle et dont le savoir-faire a été oublié de nos jours.



Toujours en quête de l’œuvre d’exception, unique et innovante, F.P. Journe perçoit immédiatement la perspective d’intégrer ces canons pour une série de montres uniques dotées d’une solide référence historique dont les racines remontent à 1850.



De son côté, Holland & Holland a été séduit par l’idée de céder deux canons de collection centenaires de leur musée pour la fabrication de pièces de Haute Horlogerie signées F.P. Journe. Dans les registres de la société, on retrouve l’enregistrement écrit à la main de ces deux canons. Le premier datant de 1868, qui portait le numéro 1382, a permis de réaliser 38 cadrans tandis que le deuxième canon N° 7183 de 1882, a permis d’en réaliser 28.




F.P.Journe

Constructeur Horloger indépendant, François-Paul Journe conçoit et réalise des montres de haute horlogerie depuis 40 ans. Ses connaissances historiques et son expertise l’ont conduit à relever les défis horlogers les plus audacieux démontrant une constance dans ses recherches sur la précision et l’innovation.



La Manufacture F.P. Journe représente un monde en soi dans lequel règnent l’excellence, le savoir-faire et l’innovation. Dans une quête continuelle de perfection, à la croisée des Arts et de la Haute Horlogerie, elle produit près de 900 chronomètres de précision par année. Les mouvements, réalisés en Or rose 18 ct, spécificité de la marque, sont entièrement inventés et faits dans les ateliers genevois de la manufacture et sont gravés du label Invenit et Fecit, en gage d’authenticité et sceau de qualité.

Cette inscription était gravée au 18e siècle sur les montres réalisées par les grands maîtres horlogers français lorsque leurs inventions étaient acceptées par l’Académie Royale des Sciences.



Les composants sont entièrement terminés, polis et décorés manuellement avec des gestes d’une infinie précision, parfois invisibles à l’œil nu. Grâce à une production verticalisée, les cadrans et les boîtiers de montres sont également réalisés par les ateliers de la manufacture et font écho à leurs mouvements en parfaite harmonie.

Les créations de très haute horlogerie F.P. Journe témoignent d’un pédigrée exceptionnel et chacune d’elles a donné naissance à des mécanismes dotés de fonctions inhabituelles comme le Chronomètre à Résonance avec ses deux cœurs mécaniques, le Tourbillon Souverain avec remontoir d’égalité et seconde morte, la Répétition Souveraine ultra plate ou l’incroyable Sonnerie Souveraine. Au fait de l’Art horloger, elles ont permis à F.P. Journe de positionner sa Manufacture de haute horlogerie en marque de référence parmi les maisons les plus prestigieuses et elles ont valu à la marque les plus grands prix horlogers à travers le monde.


Holland & Holland



Holland & Holland est à l’apogée de la fabrication traditionnelle d’armes anglaises depuis plus d’un siècle. Les origines de sa création, bien que peu conventionnelles, sont liées au destin et à l’audace de ses fondateurs. A l’origine, Harris Holland était un champion dans la discipline sportive du tir au pigeon. Dans les années 1840, ce tireur de compétition se fit fabriquer ses propres fusils sur commande et selon ses vœux. Dès 1850, il devient artisan armurier et ouvre son propre atelier sous le nom de ’H. Holland’. Ses succès ne cessent de faire la une de la presse et il voit ses commandes s’envoler. La Maison s’est agrandie au fil du temps, pour passer de King Street à Bond Street, au cœur du quartier à la mode de Mayfair à Londres.

Extraits des livres d’archives Holland & Holland de 1860 à 1890 pour les Canons Damascus 1382 et 7183

En 1860, son neveu Henry William Holland rejoint l’entreprise comme apprenti. Il deviendra un génie inventif et un homme d’affaires doué, aidant à faire fructifier l’établissement de son oncle. En 1861, il dépose déjà 51 brevets pour protéger les inventions de sa société et devient associé en 1876, sous la nouvelle appellation « Holland & Holland ». Tout au long du 19e siècle, les affaires prospèrent. En 1883, Holland & Holland remporte tous les trophées des compétitions organisées par le prestigieux magazine The Field. Sans oublier l’attribution de décrets royaux émanant du roi d’Italie et de Georges V entre autres. En 1885, l’appellation « Royal » est de mise pour les meilleurs fusils produits par la maison.

Extraits des livres d’archives Holland & Holland de 1860 à 1890 pour les Canons Damascus 1382 et 7183

En 1893, Holland & Holland construit sa manufacture, remplacée deux ans plus tard, par l’actuelle située à Kensal Green. Les innovations ont continué avec l’introduction du fusil « Jungle Paradox » en 1885 et le célèbre H & H 357 Magnum en 1912. En 1930, le colonel Jack Holland prend le relais à la présidence de l’entreprise. Il est à l’origine du lancement d’un champ de tir encore à Northwood aujourd’hui. Malgré la Grande dépression, la Seconde guerre mondiale et l’austérité dominante, le colonel parvient à maintenir la compagnie à flot.

Extraits des livres d’archives Holland & Holland de 1860 à 1890 pour les Canons Damascus 1382 et 7183

Au cours de la seconde moitié du XXe siècle, Holland & Holland conforte sa position comme l’un des meilleurs fabricants d’armes au monde.L’enseigne se déplace à Bruton Street et introduit le concept de « Produits d’Excellence », qui établit de nouveaux standards d’élaboration pour des réalisations nécessitant une qualité de très haut niveau. Le nouveau calibre, le Nitro Express 700, fait son apparition. Au cours des dernières années, de nouveaux modèles sont venus enrichir sa gamme à l’instar du fusil de chasse « Sporting » et du fusil « RoundAction ». Aujourd’hui, Holland & Holland demeure le leader des fabricants d’armes traditionnelles. La marque, ouverte à la modernité, est au service des sportifs les plus exigeants dans le monde entier.




Le Damassé

La méthode consiste à prendre des barres de différents types d’acier ou de fer et acier avec plus ou moins de carbone pour les forger en une seule barre. Un travail inlassable obtenu en chauffant, tordant et martelant, puis en pliant la barre, et en répétant à nouveau cette procédure. Le résultat est une barre avec des couches d’acier de différents types produisant des lignes ondulées et des motifs visibles en raison de la différence de composition chimique entre les différentes barres utilisées. La technique a d’abord été appelée « motif soudé » et était connue de plusieurs cultures. Les Japonais l’utilisaient pour forger la lame damassée de leurs épées depuis 1100 après J.-C., et les Vikings et les Celtes vers 600 après JC. En 1570, cette technique est reprise en Inde pour fabriquer des canons. Les techniques de Damassé se sont répandues dans l’Empire ottoman et plus tard en Hongrie et en Espagne vers les années 1650. La défaite des Turcs lors du siège de Vienne en 1683 a permis de saisir des milliers de fusils de ce type qui ont été étudiés. Cela a favorisé l’accélération de la fabrication de canons à motifs soudés en Europe. En 1700, les Belges les produisaient à Liège, et au début des années 1800, les Anglais utilisaient ce procédé pour produire des canons de haute qualité pour les disciplines sportives.




Fabrication des cadrans

Afin de produire les cadrans, les 2 canons ont d’abord été coupés sur toute leur longueur à la manufacture Holland & Holland pour être déployés afin de donner des bandes plates. Ces dernières ont été coupées en bandes plus petites, pour être nettoyées, polies et réduites en fonction de l’épaisseur demandée. Le matériel a ensuite été envoyé aux Cadraniers de Genève, l’atelier de cadrans F.P. Journe où ils ont été découpés. Après cette opération, ils retournent chez Holland & Holland pour être « brunis », une technique d’arme traditionnelle qui permet de protéger l’acier et met en exergue les merveilleux motifs de la fabrication originale de ces canons Damassés. Le processus reste aujourd’hui identique à celui des armes fabriquées à la fin des années 1800. Chaque cadran dispose d’un motif unique faisant de chaque montre un objet d’exception.




La boîte

Avec un cadran en acier Holland & Holland, F.P. Journe ne pouvait faire qu’un boîtier en acier. Le diamètre de 39 mm permet une adaptation facile pour la plupart des poignets. Le saphir est traité anti-reflet permettant d’admirer les volutes du cadran.




Une série limitée exclusive

Les deux canons anciens Damassé Holland & Holland portant les numéros de série 1382 (38 cadrans) et 7183 (28 cadrans) ont servi en tout et pour tout à la fabrication de cadrans qui n’existeront plus jamais dans aucune montre. Le Chronomètre Holland & Holland est réservé aux collectionneurs F.P. Journe et Holland & Holland à travers un processus d’application.



Boutiques F.P.Journe

Genève, Paris, Tokyo, New York, Los Angeles, Bal Harbour, Hong Kong


Boutiques Holland & Holland

Londres, Dallas

F.P.Journe Chronomètre Holland & Holland

Spécifications techniques




Mouvement :Calibre exclusif F.P. Journe 1304
Remontage manuel par 38 tours de tige
Mouvement en Or rose 18 ct. avec gravure Holland & Holland
Dimensions du mouvement
Diamètre :30,40 mm
Diamètre encageage:29,60 mm
Hauteur hors tout:3,75 mm
Hauteur axe de tige:2,30 mm
Diamètre filetage tige:S 0,90 mm
Balancier :Chronométrique à 4 masselottes
Spiral plat Anachron microflammé
Porte-piton mobile
Sans raquette
Virolage laser Nivatronic
Piton GE goupillé
Fréquence:21,600 Alt / h, (3Hz)
Inertie:10,10 mg*cm²
Angle de levée:52°
Amplitude :0h à plat : > 320°
24h à plat : > 280°
Caractéristiques principales :Échappement ancre en ligne, 15 dents
2 barillets en parallèle
Tige de remontoir à 2 positions
Correction de l’heure en position 2
Indications :Heures et minutes au centre
Autonomie du système horaire :56 heures ± 2h
Décoration :Haut de gamme
Platine partiellement perlée et meulée soleil
Têtes de vis polies, tour et fentes anglées
Goupille à bouts bombés polis
Boîtier :Acier
Diamètre :39 mm
Hauteur :8,60 mm
Cadran :Acier Damassé provenant de deux canons de fusils anciens Holland & Holland
Nombre de pièces
Mouvement sans cadran: 164
Avec boîte sur cuir :198
Rubis: 22S
Série limitée :Canons Damassé Holland & Holland :
No. 1382 datant de 1868 - 38 montres numérotées XX/38
No.7183 datant de 1882 - 28 montres numérotées XX/28

 PUBLICITÉ
  • TAG Heuer Link – Bella Hadid
  • Cartier Libre
  • Corum Golden Bridge Rectangle Sertie
  • TAG Heuer présente 3 nouveaux modèles femme de sa célèbre collection MONACO
  • Chopard montre Lotus Blanc
  • De nouvelles couleurs pour la collection Millenary d’Audemars Piguet
  • Van Cleef & Arpels Montre sautoir Cerf-Volant
  • CHANEL CODE COCO
  • Corum Heritage Sublissima
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye La Fenice
  • Hublot
  • Hublot
  • Parmigiani
  • Corum
  • Jaeger-LeCoultre
  • Hublot
  • IWC
  • Vacheron Constantin
  • Audemars Piguet
  • Breitling
  • Ferdinand Berthoud
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • Ulysse Nardin
  • Audemars Piguet
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Schwarz Etienne
  • Bell & Ross
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Corum
  • Montblanc
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Maier
  • Zenith
  • Bucherer
  • Hublot
  • Rolex
  • Corum
  • Vacheron Constantin
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Zenith
  • Panerai
  • Cartier
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Richard Mille, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres IWC, 11 montres Zenith, 12 montres Tag Heuer, 13 montres Breitling, 14 montres Breguet, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres Panerai, 17 montres Montblanc, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Chopard, 20 montres Blancpain, 21 montres Bell & Ross, 22 montres Roger Dubuis, 23 montres Tudor, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres BRM, 26 montres Corum, 27 montres Chanel, 28 montres Piaget, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres Dior, 31 montres Ebel, 32 montres L.Leroy, 33 montres Parmigiani, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres Bucherer, 36 montres Porsche Design, 37 montres Jaquet Droz, 38 montres Bulgari, 39 montres JeanRichard, 40 montres Hermès, 41 montres Franck Muller, 42 montres Ferdinand Berthoud, 43 montres Perrelet, 44 montres Van Cleef & Arpels, 45 montres Oris, 46 montres MB&F, 47 montres H. Moser & Cie, 48 montres Ange Barde, 49 montres Urwerk, 50 montres Richemont, 51 montres Christophe Claret, 52 montres Anonimo, 53 montres Harry Winston, 54 montres Romain Jerome, 55 montres Jacob & Co., 56 montres Alpina, 57 montres Chaumet, 58 montres Schwarz Etienne, 59 montres Ressence, 60 montres Vulcain,