Nouveauté octobre 2015

1966, 40 mm, acier

Une première en acier pour l’iconique collection Girard-Perregaux 1966

La Cote des Montres™ le 15 octobre 2015



La Manufacture de la Chaux-de-Fonds présente la Girard-Perregaux 1966, 40 mm acier, une sublimation de la matière pour l’iconique collection 1966 qui pour la première fois de son histoire revêt l’acier.



Souvent suggérée, longtemps imaginée, Girard-Perregaux présente la tant attendue version en acier de la collection 1966. Girard-Perregaux est une Manufacture connue pour sa haute horlogerie et son emblématique Trois Ponts d’Or. Son savoir-faire en termes de finitions mouvement lui a permis de s’établir parmi les prestigieux garants des valeurs de bienfacture. La Manufacture de la Chaux-de-Fonds se présente aujourd’hui dans un style minimaliste en introduisant une nouvelle matière au sein de sa collection phare 1966 : l’acier !


La nouvelle star de la collection flirte avec la confusion des genres – masculin-féminin, classique-contemporain – mais préserve l’esthétique emblématique et le mouvement manufacture de la ligne 1966. Le modèle signe son entrée dans la cour des "must have".


Telle une pièce de Haute Couture conçue avec savoir-faire et précision, cette Girard-Perregaux 1966 d’acier délivre tous les messages de la belle horlogerie traditionnelle. Des lignes géométriques taillées comme un smoking, elle arbore un boîtier de 40 mm particulièrement fin. Des finitions soignées apportées à tous les composants. Avec un modernisme pointu et une esthétique distinguée, les contrastes de l’acier rappellent les codes de l’ultime sobriété propre à la 1966. Une collection devenue emblème de la Manufacture en hommage à l’année 1966 durant laquelle Girard-Perregaux présenta le premier mouvement à haute fréquence, dont le balancier battait à 36 000 alternances/heure. Cette découverte modifia fondamentalement le monde de la chronométrie. La même année, les nombreuses prouesses de la Manufacture furent récompensées par le Prix du centenaire de l’Observatoire de Neuchâtel.



Le design tendu de la Girard-Perregaux acier se traduit par un cadran opalin argenté arborant des index biseautés affutant son style raffiné. Tels des boutons de manchette sur une chemise ces derniers rehaussent tout le classicisme distingué du garde-temps. Sous la glace légèrement bombée, les aiguilles de type "feuille" singulières à la collection 1966, marquent les heures et les minutes en suivant les courbes du boîtier. La Grande Seconde particulièrement élancée la rendant unique en son genre ainsi que tous les éléments d’indication du temps, arborent la couleur argentée, laissant à penser que l’ensemble de la pièce est une ode à l’acier. Comme une fleur à la boutonnière, la date s’affiche à 3h et parfait l’ensemble. A l’image du sur-mesure, la perfection réside dans le juste équilibre de ses dimensions esthétiques.

Les cornes fines, sont galbées pour un confort au poignet, faisant de cette pièce une montre à porter au quotidien. Assortie d’un bracelet acier ou alligator noir, le garde-temps en acier dote sa collection 1966 d’un nouveau visage toujours en ligne avec les codes de l’horlogerie fine.



Le fond saphir du boîtier révèle le calibre mécanique à remontage automatique GP03300-0030, conçu, fabriqué et monté dans les Ateliers de Girard-Perregaux à la Chaux-de-Fonds. Disposant d’une réserve de marche de 46 heures, il se remonte au gré de sa masse oscillante décorée d’un motif « Côte de Genève ». Plus de deux siècles de savoir-faire sont réunis au cœur de ce calibre maison GP03300 dont les finitions haut de gamme font de chaque pièce une œuvre du temps digne de l’illustre héritage de la Marque depuis 1791.

Girard-Perregaux 1966, 40 mm, acier
 1     2     3     4     5   















Girard-Perregaux 1966, 40 mm, acier

Spécifications Techniques



Boîtier:Acier
Diamètre:40,00 mm
Épaisseur :8,90 mm
Glace:Saphir antireflet
Cadran:Argenté opalin
Aiguilles:Type « feuilles »
Fond:Glace saphir antireflet 
Étanchéité:30 mètres (3 ATM)
Mouvement :Girard-Perregaux GP03300-0030
Mécanique à remontage automatique
Diamètre:25,60 mm (11 1/2 ’’’)
Hauteur:3,20 mm
Fréquence:28’800 Alt/h - (4 Hz)
Réserve de marche:Min. 46 heures
Rubis:27
Fonctions:Heure, minute, seconde centrale, date à 3 heures
Bracelet :Alligator noir avec coutures
Référence:49555-11-131-BB60
Bracelet :Acier
Référence:49555-11-131-11A

 PUBLICITÉ
Tous les shooting
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Ferrari J50
Jaguar I-Pace
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Richard Mille, 5 montres Audemars Piguet, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres IWC, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres Jaeger-LeCoultre, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Breitling, 13 montres Panerai, 14 montres Zenith, 15 montres Montblanc, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres Breguet, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Piaget, 20 montres Bell & Ross, 21 montres Chopard, 22 montres Girard-Perregaux, 23 montres Chanel, 24 montres Blancpain, 25 montres Tudor, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres Roger Dubuis, 28 montres Corum, 29 montres BRM, 30 montres Ebel, 31 montres Dior, 32 montres Bulgari, 33 montres L.Leroy, 34 montres Parmigiani, 35 montres JeanRichard, 36 montres Ferdinand Berthoud, 37 montres H. Moser & Cie, 38 montres Hermès, 39 montres Franck Muller, 40 montres Perrelet, 41 montres Jaquet Droz, 42 montres Urwerk, 43 montres Ulysse Nardin, 44 montres Van Cleef & Arpels, 45 montres Salon de Genève, 46 montres MB&F, 47 montres Porsche Design, 48 montres Ralf Tech, 49 montres HYT, 50 montres Christophe Claret, 51 montres Chaumet, 52 montres Greubel Forsey, 53 montres Bucherer, 54 montres Vianney Halter, 55 montres Frédérique Constant, 56 montres Vulcain, 57 montres Rebellion, 58 montres Anonimo, 59 montres Ange Barde, 60 montres Dubail,
1