Nouveauté septembre 2014

Girard-Perregaux 1966 Dual Time

La dernière née Girard-Perregaux 1966 Dual Time,
offre le second fuseau horaire

La Cote des Montres™ le 29 septembre 2014



La dernière née Girard-Perregaux 1966 Dual Time, offre le second fuseau horaire, fonction très appréciée des voyageurs et s'inscrit comme une première dans cette collection iconique d'inspiration classique.

Qui n’a jamais rêvé au don d’ubiquité, soit être dans plusieurs lieux différents simultanément ? Déjouer les longitudes pour voyager dans le temps et l’espace, telle est la promesse de la nouvelle Girard-Perregaux 1966 Dual Time. Dernière née des ateliers de la Manufacture, elle permet en effet de connaître d’un seul regard l’heure dans deux parties du monde grâce à sa fonction double fuseau horaire. Se jouant des frontières établies par l’homme, elle propose ainsi une relation personnelle à l’espace et au temps en suivant la danse régulière de ses deux aiguilles des heures. Son design et ses fonctionnalités étudiées avec le plus grand soin incarnent parfaitement cet esprit de liberté. Simple et net, le cadran de la Girard-Perregaux 1966 Dual Time se lit d’ailleurs aisément. Techniquement, la fonction double fuseau horaire a été conçue pour qu’elle soit confortable à manipuler et qu’elle se règle rapidement via deux boutons-poussoirs. La 1966 Dual Time enrichit ainsi la lignée des garde-temps à complications pour voyageurs à l’instar des anciennes montres de capitaines et de l’actuelle collection WW.TC avec la fonction heures universelles.




Un cadran pour deux espaces-temps

Le confort de lecture est absolu sur la Girard-Perregaux 1966 Dual Time grâce au design pur et clairement ordonné du cadran. L’heure locale est indiquée sobrement par deux aiguilles feuilles. Elle sont aussi visibles dans l’obscurité grâce à de la matière luminescente. Sur la surface du cadran, des index droits jalonnent la minuterie « chemin de fer ». Inclinés vers le centre pour créer un effet de perspective, ils sont courbés pour répondre parfaitement au galbe du boîtier et créer une harmonie dans les volumes. L’aiguille rouge qui offre l'heure de référence (home time) chemine sur un disque central en relief satiné, gradué sur 24 heures.

La Marque complète son savoir-faire dans la chronométrie en intégrant à la double fonction, la date ajustable via un correcteur situé à 8h. Aérienne dans son dessin, elle apparaît de façon originale à 6h sur un microcadran cerclé d’un fin godron. Un travail exigeant de conception et de réalisation a permis de l’insérer harmonieusement dans l’anneau de l’heure de référence.

La puissance visuelle du cadran tient aussi à sa construction travaillée sur plusieurs niveaux. Les jeux de reliefs ainsi créés soulignent les éléments importants. Cette structure toute en perspective participe également au confort de lecture.




Courbes harmonieuses

Façonné en or rose, le boîtier de la Girard-Perregaux 1966 Dual Time fait honneur au style classique de cette collection en ligne avec le savoir-faire de la Maison dans le domaine de la chronométrie. Mesurant 40 mm de diamètre, il présente un habile jeu de courbes et de lignes de force. La glace saphir légèrement bombée est entourée d’une lunette biseautée et polie. Les cornes suivent confortablement les lignes du poignet pour assurer un confort et un design de pointe. La fonction du second fuseau horaire a nécessité l’intégration de deux boutons-poussoirs aux formes racées de part et d’autre de la couronne cannelée. Justement proportionnés, ils permettent de régler rapidement la grande aiguille de l’heure locale et confèrent toute sa noblesse à ce garde-temps.



A l’intérieur, la Girard-Perregaux 1966 Dual Time intègre le nouveau calibre exclusif GP03300-0094. Mécanique et à remontage automatique, il offre les fonctions heure, minute, seconde centrale, 2nd fuseau horaire 24 heures et date à 6 heures. Une réserve de marche de min. 46 heures pour cette montre dont les composants ont été décorés un à un avec simplicité et élégance. Le fond saphir délivre un petit bout du secret : la tradition horlogère toujours en quête du beau mouvement.



La Girard-Perregaux 1966 Dual Time est disponible dans deux versions de cadrans : blanc cassé ou gris anthracite. La première se double d’un bracelet alligator brun, la seconde d’un bracelet alligator noir. Toutes sont munies d’une boucle ardillon en or rose.

Girard-Perregaux 1966 Dual Time
 1     2     3     4     5   

Girard-Perregaux 1966 : Dual Time

Réf : 49544-52-231-BB60



Boîtier:0r rose
Diamètre:40,00 mm
Glace:Saphir antireflet
Cadran:Blanc cassé ou gris antracite
Fond:Glace Saphir
Etanchéité:30 mètres (3 ATM)
Mouvement:Girard-Perregaux GP03300-0094
Mécanique:Remontage automatique
Diamètre:25,60 mm (11 1/2 ’’’)
Fréquence:28’800 Alt/h - (4 Hz)
Réserve de marche:46 heures min
Rubis:27
Fonctions:Heure, minute,
Seconde centrale, 2nd fuseau horaire 24 heures,
Date à 6 heures
Bracelet:Alligator brun
Boucle:Ardillon en or rose

 PUBLICITÉ
Tous les shooting
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Ferrari J50
Jaguar I-Pace
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Richard Mille, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Audemars Piguet, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Vacheron Constantin, 9 montres Tag Heuer, 10 montres Jaeger-LeCoultre, 11 montres Breitling, 12 montres Panerai, 13 montres IWC, 14 montres Zenith, 15 montres Montblanc, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres A. Lange & Söhne, 18 montres Breguet, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Chanel, 21 montres Chopard, 22 montres Piaget, 23 montres Tudor, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Blancpain, 26 montres BRM, 27 montres Roger Dubuis, 28 montres Corum, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres Ulysse Nardin, 31 montres Dior, 32 montres Ebel, 33 montres Bulgari, 34 montres Jaquet Droz, 35 montres Parmigiani, 36 montres L.Leroy, 37 montres Ferdinand Berthoud, 38 montres Porsche Design, 39 montres JeanRichard, 40 montres Hermès, 41 montres Franck Muller, 42 montres Perrelet, 43 montres S.T. Dupont, 44 montres Ralf Tech, 45 montres H. Moser & Cie, 46 montres Salon de Genève, 47 montres Eterna, 48 montres Urwerk, 49 montres Yema, 50 montres Bucherer, 51 montres Ressence, 52 montres Greubel Forsey, 53 montres Van Cleef & Arpels, 54 montres Christophe Claret, 55 montres HYT, 56 montres MB&F, 57 montres Vulcain, 58 montres Frédérique Constant, 59 montres Vianney Halter, 60 montres Giuliano Mazzuoli,