Nouveauté Bâle 2013

Un an après l’entrée du mouvement « Hommage à la Machine d’Anticythère » au Musée Archéologique d’Athènes, Hublot présente « Antikythera SunMoon », une montre qui présente - avec une grande précision - les indications relatives au Soleil et à la Lune.

Antikythera SunMoon

La fusion entre Antiquité et Modernité

La Cote des Montres™ le 12 septembre 2013



Le mécanisme d’Anticythère est un des objets les plus mystérieux de l’histoire des civilisations. Découvert dans les eaux grecques en 1901, il s’agit probablement du premier calculateur astronomique de l’Humanité datant du IIème siècle avant notre ère (environ entre l’an 150 et 100 av. J.-C.).

C’était le 5 avril 2012, à Athènes, au prestigieux Musée National Archéologique, en présence du Ministre Grec de la Culture, tous les vestiges originaux du navire, le trésor et les restes du Mécanisme d’Anticythère étaient pour la première fois réunis au sein d’une exposition. Un évènement qui a marqué la communauté internationale archéologique et scientifique. Parmi les objets dévoilés, on pouvait aussi découvrir la montre « Hommage à la Machine d’Anticythère », un mouvement horloger complexe développé par Hublot en hommage au premier calculateur astronomique de l’humanité datant probablement du IIème siècle avant notre ère. C’était alors la première fois qu’une marque horlogère faisait son entrée dans un musée archéologique.



Seulement 4 mouvements ont été produits par Hublot à l’exacte réplique miniaturisée du mécanisme original : le premier est exposé à Paris au Musée des Arts et Métiers, le second est à Athènes au Musée National donc, le troisième est conservé chez Hublot en hommage au travail et à l’ingéniosité de ses ingénieurs et horlogers, enfin le quatrième est destiné à une vente aux enchères exceptionnelle qui est programmée en 2014.

Aujourd’hui, à l’occasion de la Foire de Bâle 2013, Hublot présente une montre baptisée « Antikythera SunMoon », une série exceptionnelle de 20 pièces qui rend hommage à ce chef d’œuvre de l’Antiquité, en miniaturisant et simplifiant le mécanisme d’origine.

Le résultat présenté aujourd’hui est un mouvement de 295 composants avec 7 complications (contre 495 composants et 14 fonctions pour le calibre Hublot exposé au Musée d’Athènes). Il présente uniquement les indications relatives à la Lune et au Soleil, toutes côté cadran.



Antikythera SunMoon, c’est un calendrier solaire et un calendrier lunaire, ainsi qu’une indication de la position sidérale du Soleil et de la Lune. Ce qui veut dire qu’en plus de donner l’heure (heures et minutes), le porteur de cette montre pourra connaître, pour un jour donné, et de façon extrêmement précise, l’âge de la Lune, plus exactement sa forme dans le ciel, le nom de la constellation se trouvant derrière la Lune, ainsi que le temps que la Lune mettra pour parcourir une constellation. Et le même jour, quelle constellation se trouve derrière le Soleil et pendant combien de temps celui-ci traversera une constellation. L’ensemble est complété par un tourbillon volant (sans roulement à billes) réalisant 1 tour par minute, indiquant donc la seconde, et bien sûr les heures et les minutes indiquées par aiguilles traditionnelles au centre du mouvement côté cadran. Fréquence de 21'600 A/h (3 Hz). Réserve de marche de 120 heures.

Hublot Antikythera SunMoon
 1     2     3     4     5   

Hublot Antikythera SunMoon

Descriptif et fonctionnement du mouvement


  1. Mouvement de base : Mouvement mécanique à remontage manuel équipé d’un tourbillon volant (sans roulement à billes) réalisant 1 tour par minute, indiquant donc la seconde.
    Indication par aiguilles traditionnelles de l’heure et de la minute au centre du mouvement, côté cadran.
    La réserve de marche est de 120 h. (5 jours)
    La fréquence de fonctionnement est de 21600 A/h (3 Hz)
    Les ponts et platine sont en laiton anglés avec pourtour étiré, perlage des noyures et traitement de surface en ruthénium noir.
    Les roues sont cerclées, anglées et rhodiées.
    Les aciers sont satinés, anglés, avec pourtour étiré.
    Nombre de composants : 295
    Nombre de pierres est : 37

  2. Deux couronnes de remontage équipent ce mouvement, l’une située à 3 h et l’autre à 9h. Celle située à 3 h est la couronne de remontage et de mise à l’heure. Dans sa première position, elle permet de remonter le ressort de barillet du mouvement et, en seconde position, elle permet la mise à l’heure (heure et minute) dans les deux sens.

    La deuxième couronne située à 9 h n’a qu’une seule position et permet d’entraîner le calendrier luni-solaire dans les deux sens de rotation.

  3. Indications fournies par le mouvement :
    Contrairement au Mécanisme d’Anticythère, aucune indication n’est faite sous le mécanisme (côté fond). Toutes les indications se situent côté cadran :

    En premier plan, pivotant au centre du mouvement, on trouve l’aiguille de Lune qui permet l’indication de deux informations :
    1. L’âge de la Lune (ou phases de Lune) est indiqué sur cette aiguille dans un guichet de forme ronde et, dans son prolongement, l’extrémité de l’aiguille de Lune indique dans le premier cercle concentrique la position sidérale de la Lune par rapport à un observateur terrestre (porteur de la montre).

      La position sidérale se traduit par le nom de la constellation se trouvant derrière la Lune lorsque le porteur de la montre observe la Lune. Les constellations ne sont pas réduites dans ce cas à une simple appellation zodiacale comme c’est le cas très souvent dans les montres indiquant le signe astrologique du zodiaque. Dans notre cas, il s’agit d’une indication du signe zodiacal sidéral.

      Cette distinction est importante puisque l’on peut constater que dans le premier cercle concentrique les secteurs indiquant le signe du zodiaque ne sont pas égaux entre eux. La durée du passage des astres Lune et Soleil à l’intérieur de ces constellations n’est pas la même puisque celles-ci n’ont pas la même forme dans le ciel. Par exemple, le signe du zodiaque de la Vierge représente une femme couchée sur son flanc, alors que celui du Cancer représente un petit crabe de forme très carrée. En résumé, cette indication nous permet de savoir dans quel secteur du ciel se trouve la Lune à un moment précis.

    2. Concentriquement à cette première indication du Calendrier lunaire se trouve une aiguille, symbolisant en son extrémité le Soleil, donnant elle aussi deux informations :
      • Dans le deuxième cercle concentrique à l’extérieur du cadran, l’extrémité de cette aiguille indique le jour du mois de l’année solaire donc, en résumé, la date.
      • La seconde information donnée par cette aiguille est la position sidérale du Soleil par rapport à un observateur terrestre (porteur de la montre)

  4. Ces deux indications luni-solaire ne sont pas indépendantes. Lorsque l’utilisateur de la montre, à l’aide de la couronne située à 9 h, déplace les aiguilles des calendriers, il choisit le jour de l’année qu’il veut indiquer avec l’extrémité de l’aiguille du Soleil. Les autres indications lunaires sont automatiquement calculées par le mouvement.

  5. A quoi sert cette montre ?
    En plus de donner l’heure (heure – minute) le porteur de cette montre pourra connaître, pour un jour donné de l’année solaire, quelle constellation se trouve derrière le Soleil et pendant combien de temps celui-ci traversera une constellation. Le même jour, le porteur connaîtra l’âge de la Lune, plus exactement sa forme dans le ciel, le nom de la constellation se trouvant derrière la Lune, ainsi que le temps que la Lune mettra pour parcourir une constellation.

  6. Le mécanisme est très précis dans ses indications :
    1. La phase de Lune ou mois synodique, autrement dit la durée entre deux pleines lunes, est de 29,53 jours.
    2. La position de la Lune dans le zodiaque par rapport à la Terre (le mois sidéral) est de 1 tour en 27,322 jours. De plus, la vitesse de la Lune dans ce mécanisme varie pour imiter les 2 h 20 mn de décalage qu’elle produit en une rotation autour de la Terre.
    3. L’aiguille indicatrice du Soleil réalise un tour en une année sidérale, c'est-à-dire en 365,256363051 jours.

 PUBLICITÉ
  • Promesse « Les Exceptionnelles » by Baume & Mercier
  • Van Cleef & Arpels Montre Papillon Secret
  • Panthère de Cartier par Sofia Coppola
  • Panthère de Cartier
  • Cartier Panthère Royale
  • Cuir Neonude sur Petite Promesse Baume & Mercier
  • Montre Papyrus de Cartier
  • Bell & Ross BR S Novarosa
  • Vacheron Constantin Malte petit modèle
  • Chanel Première Squelette Camélia
  • Hublot
  • Hermès
  • Hublot
  • Audemars Piguet
  • IWC
  • Hublot
  • Urwerk
  • Omega
  • Richard Mille
  • Richard Mille
  • Ralf Tech
  • Bell & Ross
  • BRM
  • Oris
  • Louis Vuitton
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Montblanc
  • Breitling
  • Chanel
  • Dior
  • Bell & Ross
  • Hublot
  • Chopard
  • Anonimo
  • Ralf Tech
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Girard-Perregaux
  • Breitling
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Breitling
  • Girard-Perregaux
  • Cartier
  • Rolex
  • Baume & Mercier
  • Cartier
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Zenith
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Richard Mille, 4 montres Hublot, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres IWC, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Vacheron Constantin, 12 montres Breitling, 13 montres Baume & Mercier, 14 montres Montblanc, 15 montres A. Lange & Söhne, 16 montres Zenith, 17 montres Panerai, 18 montres Chopard, 19 montres Girard-Perregaux, 20 montres Breguet, 21 montres Chanel, 22 montres Tudor, 23 montres Blancpain, 24 montres Bell & Ross, 25 montres Louis Vuitton, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Piaget, 28 montres BRM, 29 montres Dior, 30 montres Corum, 31 montres Hermès, 32 montres Ebel, 33 montres L.Leroy, 34 montres Jaquet Droz, 35 montres Urwerk, 36 montres Ulysse Nardin, 37 montres JeanRichard, 38 montres Porsche Design, 39 montres MATWATCHES, 40 montres Bulgari, 41 montres Franck Muller, 42 montres Bucherer, 43 montres Anonimo, 44 montres MB&F, 45 montres Vulcain, 46 montres Yema, 47 montres Ralf Tech, 48 montres Harry Winston, 49 montres Graham-London, 50 montres Oris, 51 montres Jacob & Co., 52 montres Christophe Claret, 53 montres Perrelet, 54 montres Ralph Lauren Watch & Jewelry, 55 montres Parmigiani, 56 montres Dodane, 57 montres H. Moser & Cie, 58 montres Eterna, 59 montres Romain Jerome, 60 montres Greubel Forsey,