Collection IWC Ingenieur 2013

Au début des années 1970, lors d’une promenade au bord du lac Léman, le designer horloger indépendant Gérald Genta remarque un plongeur dont le casque est rattaché à sa combinaison par des vis. Ce petit détail lui inspire un style moderne et technique, qui va révolutionner le design des montres. Pour IWC Schaffhausen, Gérald Genta conçoit la légendaire Ingenieur SL, référence 1832. Sa lunette est dotée de cinq perforations permettant, à l’aide d’un outil spécial, de mettre en place et de fixer la monture du verre. L’Ingenieur SL est lancée sur le marché en 1976.

Ingenieur Tourbillon Force Constante

Une puissance inouïe pour un minuscule mécanisme

La Cote des Montres™ le 27 janvier 2013

Avec son Tourbillon Force Constante, IWC consolide sa première place
au « championnat du monde des constructeurs » de la Haute horlogerie

Avec l’impressionnante Ingenieur Tourbillon Force Constante, la manufacture horlogère suisse IWC Schaffhausen s’affiche en tête du « championnat du monde des constructeurs » de la Haute Horlogerie. Pour assurer une extrême régularité de marche, les horlogers ont intégré le mécanisme à force constante breveté dans un tourbillon – une véritable prouesse d’ingénierie.

La nouvelle collection Ingenieur s'appuie sur son partenariat avec Mercedes AMG Petronas Formula One™

La collection de montres Ingenieur 2013 d’IWC Schaffhausen, entièrement revisitée, est placée sous le signe du nouveau partenariat avec Mercedes AMG Petronas Formula One™ Team. Ces trois prochaines années, la manufacture horlogère œuvrera en tant qu’Official Engineering Partner de l’équipe de Mercedes-Benz. Pour la nouvelle collection, les designers et les concepteurs d’IWC se sont inspirés de la Formule 1™. Des matériaux fréquemment utilisés dans la construction de voitures de compétition, tels que les fibres de carbone, la céramique et le titane, sont caractéristiques de la nouvelle ligne stylistique de la gamme de montres Ingenieur. Techniquement très exigeant, l’usinage de ces matériaux conforte la réputation qu’IWC Schaffhausen s’est forgée d’une entreprise qui fabrique depuis plus de 140 ans des garde-temps d’une facture exceptionnelle.

The practised Mercedes AMG Petronas Formula 1™ team works as precisely as a watch movement

La Haute Horlogerie et la compétition de Formule 1™ ont un point commun : c’est seulement en ajustant parfaitement chacun des composants par rapport aux autres qu’il est possible de tirer le maximum de la technologie. La performance des bolides en dépend, sur le circuit comme au poignet. Si les moteurs V8 sont conçus pour des accélérations soudaines et des freinages brusques, le remontage manuel d’une montrre-bracelet mécanique doit pouvoir garantir une force qui soit la plus constante possible pendant toute la durée de marche. Dans un mouvement à remontage manuel usuel, la tension du ressort de remontoir étant plus forte en début de course que vers la fin, la force d’entraînement varie constamment. Une équipe IWC composée d’ingénieurs, d’horlogers et de designers a cherché pendant dix ans à relever le défi que posait ce problème. Ils ont trouvé la solution en intégrant un mécanisme à force constante dans un tourbillon. Avec l’Ingenieur Tourbillon Force Constante dans un boîtier en platine et en céramique (réf. IW590001), ce développement d’IWC fait sa première apparition en 2013 dans la famille des montres Ingenieur.




Le Tourbillon à Force Constante

Pièce maîtresse de la montre


À « 9 heures », le spectaculaire tourbillon à force constante dévoile sa construction étagée. Pouvoir admirer l’orchestration complexe des ressorts, des roues et des ancres est un plaisir exceptionnel pour les connaisseurs de mécanique de précision. L’imposant pont de tourbillon noir est pourvu d’une échelle graduée permettant de lire les secondes et, tout comme les vis noires, souligne le look technique du cadran. Le contraste que forme l’éclat doré du minuscule balancier en Glucydur®* avec microréglage par excentrique sur les bras du balancier n’en est que plus séduisant.

Du côté du mouvement, visible à travers le fond transparent en verre saphir,
le design s’inspire du bloc moteur d’une voiture de sport

Une fois par minute, le tourbillon tourne sur lui-même afin de contrebalancer le déséquilibre du balancier dû à la gravitation terrestre, susceptible de nuire à la précision de marche. Au cœur du tourbillon, on reconnaît le mécanisme à force constante, la pièce maîtresse de la montre.
Le Tourbillon à Force Constante
En désengrenant préalablement l’échappement du rouage, ce mécanisme raffiné assure que l’amplitude des oscillations du balancier soit absolument constante, une condition indispensable à la précision de marche. La force d’entraînement est alors stockée dans le ressort spiral et transmise à la roue d’ancre. Au cours de ce processus, le ressort spiral se tend une fois par seconde, faisant avancer l’aiguille dans le tourbillon par paliers d’une seconde. Toutes les cinq alternances du balancier, la roue d’arrêt et la cage du tourbillon sont elles aussi libérées. La roue d’arrêt tourne, provoquant la rotation de la cage du tourbillon, ce qui permet au ressort spiral de se tendre à nouveau. Après deux jours environ, le mode normal prend le pas sur le mode de force constante: l’aiguille des secondes avance alors par sauts d’un cinquième de seconde. Le tourbillon à force constante garantit une marche régulière et précise pendant au moins 48 heures.

Un cadran technique : tourbillon à force constante, affichage des double-phases de lune,
du compte à rebours et de la réserve de marche


Des totaliseurs façon instruments de bord

Grâce à la puissance de deux barillets, le mouvement de base IWC calibre 94800 à remontage manuel, nouvellement développé, assure le couple maximum requis pour entraîner le tourbillon à force constante. De plus, il fournit l’énergie nécessaire au module des phases de lune. Caractéristique d’IWC, l’affichage des doubles phases de lune pour l’hémisphère nord et l’hémisphère sud se présente sous un nouveau design. Si son emplacement, à droite en haut du cadran, est déjà surprenant, la représentation quasi réaliste du satellite de la Terre l’est encore davantage.



Grâce à un procédé laser 3D spécial, même de minuscules cratères ont pu être reproduits sur sa surface. L’affichage compte à rebours sur le cercle extérieur du totaliseur indique le nombre de jours restants jusqu’à la prochaine pleine lune. Une nouveauté chez IWC: l’affichage rétrograde de la réserve de marche situé entre « 4 » et « 5 heures », où une aiguille triangulaire, conçue pour ne jamais cacher le logo IWC pendant les 96 heures de durée de marche, signale la quantité d’énergie à disposition avant qu’un nouveau remontage ne soit nécessaire.

Le tourbillon à force constante maintient une amplitude pratiquement constante du balancier
et garantit une extrême précision

Les trois totaliseurs intégrés dans la lunette s’inspirent de l’agencement technique des tableaux de bord et soulignent le caractère sport de la montre. Le look technique est rehaussé par les nuances noires du cadran, les garnitures en céramique high-tech et la protection imposante de la couronne en platine. Sur le cercle intérieur, on retrouve le dessin traditionnel que forment les i majuscules encastrés, avec empattements longs. Cette lettre renvoie à l’appellation Ingenieur et confère au relief une profondeur particulière.

Affichage des double-phases de lune avec compte à rebours.
La lune y est tellement réaliste que l'on y voit même de minuscules cratères


Coup d'œil dans le « bloc moteur »

Lorsque l’on regarde l’Ingenieur Tourbillon Force Constante du côté du mouvement, c’est comme si on avait devant soi le bloc moteur d’une voiture de sport. Faisant pendant aux perforations de la lunette côté face, cinq vis en titane à tête en céramique fixent la monture du verre saphir au boîtier. Sur la platine, l’alternance de surfaces brillantes et satinées et de bords polis évoque un groupe moteur haute performance de Formule 1™. Des ouvertures permettent de voir les roues dentées qui s’engrènent et les détails techniques gravés – tous les éléments sont assortis les uns aux autres et mettent en avant la puissance et le dynamisme.

IWC Ingenieur Tourbillon Force Constante
 1     2     3     4     5   

Mercedes AMG Petronas Formula One™


Le réglage d’un bolide de Formule 1™ et d’un garde-temps de Haute Horlogerie représente l’art de l’ingénierie au plus haut niveau

La nouvelle collection Ingenieur s'appuie sur son partenariat avec Mercedes AMG Petronas Formula One™

IWC Schaffhausen est Official Engineering Partner de Mercedes AMG Petronas Formula One™

Pour les montres Ingenieur, les designers d'IWC se sont inspirés du style des instruments de Formule 1™

La trajectoire idéale exige une précision et un timing parfait de la part des pilotes

IWC et Mercedes AMG Petronas Formula One™ Team partagent la même passion pour la technique de précision et l’ingénierie de pointe

IWC Ingenieur Tourbillon Force Constante

Réf. : IW590001




Caractéristiques:Mouvement de montre mécanique
Affichage de la réserve de marche
Affichage précis des phases de lune
Doubles phases de lune pour les hémisphères nord et sud
Affichage compte à rebours jusqu’à la prochaine pleine lune
Tourbillon :Avec mécanisme à force constante intégré
Balancier:En Glucydur®* avec microréglage par excentrique sur les bras du balancier
Couronne :Vissée
Fond:Transparent en verre saphir
Mouvement:Calibre 94800
Fréquence:18 000 A/h / 2,5 Hz
Rubis:43
Réserve de marche:96 h
Remontage:Manuel
Boîtier:En platine et en céramique
Cadran:Noir
Verre:Saphir, plat, antireflet sur les deux faces
Étanchéité:12 bar
Diamètre:46 mm
Hauteur:4 mm
Bracelet:En alligator noir
Boucle ardillon :En platine

 PUBLICITÉ
  • Van Cleef & Arpels Montre Papillon Secret
  • Panthère de Cartier par Sofia Coppola
  • Panthère de Cartier
  • Cartier Panthère Royale
  • Cuir Neonude sur Petite Promesse Baume & Mercier
  • Montre Papyrus de Cartier
  • Bell & Ross BR S Novarosa
  • Vacheron Constantin Malte petit modèle
  • Chanel Première Squelette Camélia
  • Hublot Spirit of Big Bang Moonphase
  • Richard Mille
  • Ralf Tech
  • Bell & Ross
  • BRM
  • Oris
  • Louis Vuitton
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Montblanc
  • Breitling
  • Chanel
  • Dior
  • Bell & Ross
  • Hublot
  • Chopard
  • Anonimo
  • Ralf Tech
  • Vacheron Constantin
  • Tudor
  • IWC
  • Tag Heuer
  • Chopard
  • Richard Mille
  • BRM
  • Breitling
  • Ulysse Nardin
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Girard-Perregaux
  • Breitling
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Breitling
  • Girard-Perregaux
  • Cartier
  • Rolex
  • Baume & Mercier
  • Cartier
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Hublot, 4 montres Richard Mille, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres IWC, 11 montres Breitling, 12 montres Baume & Mercier, 13 montres Tag Heuer, 14 montres Montblanc, 15 montres Zenith, 16 montres A. Lange & Söhne, 17 montres Panerai, 18 montres Breguet, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Chopard, 21 montres Louis Vuitton, 22 montres Blancpain, 23 montres Tudor, 24 montres Chanel, 25 montres Girard-Perregaux, 26 montres Piaget, 27 montres Dior, 28 montres BRM, 29 montres Corum, 30 montres Roger Dubuis, 31 montres Ebel, 32 montres Ralf Tech, 33 montres L.Leroy, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres Bulgari, 36 montres Van Cleef & Arpels, 37 montres Oris, 38 montres Jaquet Droz, 39 montres JeanRichard, 40 montres Perrelet, 41 montres Bucherer, 42 montres Porsche Design, 43 montres Harry Winston, 44 montres Chaumet, 45 montres Hermès, 46 montres Franck Muller, 47 montres Christophe Claret, 48 montres Frédérique Constant, 49 montres Parmigiani, 50 montres Wyler Genève, 51 montres MB&F, 52 montres Ikepod, 53 montres Yema, 54 montres Anonimo, 55 montres Jacob & Co., 56 montres Bovet, 57 montres Urwerk, 58 montres Vianney Halter, 59 montres Concord, 60 montres De Bethune,