Nouveautés novembre 2010

Diverscope Titanium

Une sportive préparée pour des conditions extrêmes

La Cote des Montres™ le 16 novembre 2010



Conçue pour supporter des conditions extrêmes, la Diverscope Titanium de JeanRichard associe une boîte en titane étanche à 300 mètres à un mouvement à remontage automatique de la Manufacture. Traité de manière à obtenir une structure matte et une teinte foncée, le titane du boîtier révèle ses meilleurs atouts. Sa couleur chaude s’accorde au cadran et au bracelet en tissu pour compléter l’harmonie de ce modèle. Fiable, performante et dotée d’une esthétique affirmée, cette montre est l’accessoire idéal pour toute découverte sur terre comme dans les profondeurs océanes.


Une sportive préparée pour des conditions extrêmes

Technique de pointe et savoir-faire horloger traditionnel ont été nécessaires pour le développement de cet authentique instrument de plongée étanche jusqu’à 300 mètres. Ses performances sont rendues possibles par le cahier des charges extrêmement rigoureux établi par les horlogers et ingénieurs de la Marque. Chacun des composants a été ainsi été adapté pour une utilisation subaquatique, par exemple les couronnes vissées ou la glace saphir deux fois et demi plus épaisse que pour une montre standard. Les aiguilles et indications luminescentes sur le cadran permettent en outre une lisibilité optimale dans l’obscurité.




Allure et ergonomie

Ces sophistications sont soulignées par un caractère affirmé et un design ergonomique. La Diverscope Titanium se distingue par son boîtier en titane, matériau hypoallergénique aux atouts considérables. Plus dur que l’acier, il est environ 40% plus léger que celui-ci. Sa résistance à la corrosion est exceptionnelle dans de nombreux milieux tels que l’eau de mer. L’aspect brut de la boîte est obtenu grâce à un microbillage qui lui confère sa couleur grise foncée, s’harmonisant à la teinte du cadran et du bracelet en tissu.

Le mouvement JeanRichard JR1000

Le boîtier aux dimensions généreuses intègre une lunette ronde dans une forme tonneau. Les deux couronnes ont deux fonctions bien distinctes : celle à 3h permet le réglage de l’heure et de la date tandis que celle à 9h propose une fonction intrinsèquement liée à la plongée. Elle permet d’ajuster la lunette bidirectionnelle interne servant à enregistrer le temps de plongée. Afin d’éviter de mauvaises manipulations dues à des chocs inattendus, JeanRichard y a adjoint un système de sécurité : les différents réglages, notamment la rotation de la lunette tournante, ne peuvent se faire qu’une fois les couronnes dévissées.

Association parfaite entre fonctionnalité et esthétique, la Diverscope est animée par un mouvement mécanique à remontage automatique manufacturé dans les ateliers de la marque : le JR1000, un développement attestant de la volonté de la marque d’affirmer sa créativité horlogère et son indépendance technique.

JeanRichard Diverscope Titanium
 1     2     3     4     5   

JeanRichard Diverscope Titanium

Caractéristiques techniques


Boîtier :en titane microbillé
Diamètre :43 x 43 mm
Glace :saphir anti-reflets
Etanche :à 300 mètres
Lunette :interne tournante bidirectionnelle
Couronne :deux couronnes vissées
Mouvement :JeanRichard JR1000
Mécanique à remontage automatique
Calibre :11½’’’
Fréquence :28,800 alt / heure (4 Hz)
Rubis :27
Réserve de marche :48 heures minimum
Fonctions:heures, minutes, secondes et date
Cadran :opalin couleur titane
Chiffres :arabes et index luminescents
Aiguilles :noires et blanches avec matière luminescente
Bracelet :en tissu anthracite et en caoutchouc noir, avec boucle déployante en acier microbillé

 PUBLICITÉ
Tous les shooting
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Ferrari J50
Jaguar I-Pace
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Breitling, 8 montres Panerai, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres Cartier, 11 montres Jaeger-LeCoultre, 12 montres IWC, 13 montres Tag Heuer, 14 montres Montblanc, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres Zenith, 17 montres Breguet, 18 montres Chopard, 19 montres A. Lange & Söhne, 20 montres Bell & Ross, 21 montres Piaget, 22 montres Chanel, 23 montres Girard-Perregaux, 24 montres Blancpain, 25 montres Roger Dubuis, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres Corum, 28 montres Tudor, 29 montres Dior, 30 montres BRM, 31 montres Ebel, 32 montres L.Leroy, 33 montres Bulgari, 34 montres S.T. Dupont, 35 montres Parmigiani, 36 montres Ralf Tech, 37 montres H. Moser & Cie, 38 montres Ferdinand Berthoud, 39 montres Franck Muller, 40 montres Chaumet, 41 montres Porsche Design, 42 montres Jaquet Droz, 43 montres JeanRichard, 44 montres Hermès, 45 montres Ulysse Nardin, 46 montres Salon de Genève, 47 montres Ressence, 48 montres MB&F, 49 montres Harry Winston, 50 montres Yema, 51 montres Frédérique Constant, 52 montres Perrelet, 53 montres Van Cleef & Arpels, 54 montres Wyler Genève, 55 montres Eterna, 56 montres Urwerk, 57 montres Bucherer, 58 montres HYT, 59 montres Greubel Forsey, 60 montres Christophe Claret,