Nouveauté décembre 2008

Sequential One

Le Temps à l’état pur

La Cote des Montres™ le 14 décembre 2008

La montre MCT Sequential One

Première création de la Manufacture Contemporaine du Temps fondée par Denis Giguet, le garde-temps Sequential One frappe au premier regard par l’originalité de son système d’affichage : des heures séquentielles largement surdimensionnées et des minutes sur un disque tournant étrangement ouvert. Du jamais vu en horlogerie.

Fruit de plusieurs mois de recherche, le concept est extrêmement sophistiqué et ingénieux. Les chiffres des heures apparaissent sur quatre surfaces, chacune étant composée de 5 prismes triangulaires. Tandis que les surfaces se découvrent successivement, les prismes opposés tournent lentement, discrètement pour modifier l’affichage durant l’heure en cours.

La lecture du temps s’en trouve ainsi modifiée. Alors que les heures 1,5 et 9 se lisent à gauche et les chiffres 2,6 et 10 en bas du cadran, le côté droit comporte les heures 3, 7 et 11 et le haut du cadran 4, 8 et 12 heures. Le cercle des minutes joue un rôle d’importance : interrompu sur un secteur à 90 degrés, il dégage en effet l’heure active tout en masquant les autres. A chaque changement, il tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour indiquer l’heure suivante. L’aiguille se retrouve alors à zéro, prête à entamer une nouvelle course de 60 minutes.

Bien que de construction hautement complexe, le système de Sequential One offre une lisibilité d’une grande simplicité. Le design, confié à Eric Giroud, présente quant à lui une belle perspective sur l’architecture du mouvement. Au sein de la mécanique, chaque fonction repose sur une combinaison d’éléments tournant sur des axes en 3 dimensions, à des vitesses propres et à des moments distincts. Le disque des minutes en saphir brossé affiche une certaine opacité pour faciliter la lecture tout en jouant avec la transparence permettant d’apprécier la rotation des prismes.



Au verso, on découvre le mouvement expressément développé pour la Manufacture Contemporaine du Temps. Ses finitions traditionnelles — Côtes de Genève, ponts anglés et vis polies bloquées — ainsi que l’affichage des secondes témoignent de la volonté de raffinement de la marque mais également de la régularité de la marche. A noter qu’un système d’accumulation d’énergie spécial a été mis en place afin d’assurer la rotation du disque. Ce dernier accumule, durant une heure, l’énergie nécessaire — calculée en fonction du poids et de la géométrie du cadran — et la restitue instantanément grâce à une ancre surdimensionnée. Une exclusivité sur mesure.

Le boîtier conjugue générosité et délicatesse dans un style d’une rare élégance. Son carré est adouci par des contours galbés tendant à la formation d’une sphère. Ses arêtes sont faussement tranchantes. Elles préservent leur caractère puissant dans une réalisation pleine de douceur au toucher qui épouse parfaitement la forme du poignet. Sur une idée de Denis Giguet, la pièce centrale de la carrure est en saphir. Une volonté donnant une autre dimension à la montre, la lumière pénétrant ainsi au cœur du mouvement.

La création exclusive, propre à susciter les plus vives émotions, fait l’objet d’éditions limitées à 99 exemplaires. Les premières, en or blanc ou rose, se déclinent au gré des animations de couleur sur le cadran.

MCT - Manufacture Contemporaine du Temps Sequential One
 1     2     3     4     5   

MCT - Manufacture Contemporaine du Temps

Sequential One


Référence :SQ45S1PG (versions or rose)
SQ45S1WG (versions or blanc).
Fonction :Indication séquentielle de l'heure, seconde au dos du mouvement.
Mouvement:Mouvement mécanique, remontage manuel,
471 pièces,
Finition côtes de Genève circulaires, ponts anglés, vis polies bloquées, Balancier à vis traditionnel, Glucydur doré, vis de masse en or, double spiral Straumann,
Système spécial d'accumulation d'énergie pour rotation du disque, réglage du déclenchement par palette,
Fréquence 18 000 A/h (2,5 Hz),
Rotation de la minute sur 270° par heure,
40h de réserve de marche,
81 rubis.
Boîte:Forme carrée, en or 18K (Rose ou blanc), système de conduite de lumière au centre du mouvement, glace en saphir double couche antireflet, fond verre en saphir couche intérieure antireflet.
Cadran :Cadran rotatif en saphir, support de minuterie des minutes.
Bracelet :Alligator, cousu main.
Fermoir :En or, double lame déployant.
Etanchéité :30 mètres.
Edition limitée :99 exemplaires par version (4 versions)

MCT - Manufacture Contemporaine du Temps

Transcender le passé pour générer l’exception

C’est en puisant dans la richesse du passé que l’on construit le plus bel avenir. Créée en 2007, la Manufacture Contemporaine du Temps (MCT) s’ancre sur un segment particulier : celui d’une haute horlogerie résolument tournée vers le XXIe siècle.

Forte de ses valeurs fondamentales – respect de l’art séculaire, savoir-faire, innovation et raffinement – MCT affiche une ambition que peu de jeunes marques osent témoigner. Mémoriser le passé pour mieux l’enrichir, proposer de nouvelles lectures du temps avant-gardistes et fonctionnelles, tels sont les défis majeurs des créateurs de cette société audacieuse et novatrice.

Maîtrisant les meilleures technologies qui font de la haute horlogerie un art en constante évolution, MCT propose des solutions d’avant-garde, séduisantes et néanmoins pratiques dans un objectif immuable : représenter le temps qui passe avec justesse et élégance en s’appuyant sur des concepts utiles.

La technique se met ainsi au service de la fonction. Point d’artifice, aucun superflu. Innovation et tradition génèrent dès lors l’exception.

Historique

La passion de l’inédit

Si la Manufacture Contemporaine du Temps est une société encore jeune, Denis Giguet, son fondateur, est un habitué de la haute horlogerie helvétique et s’affiche comme l’une des valeurs montantes du secteur.

Denis Giguet voue une passion à l’art horloger depuis toujours. A près de 40 ans, cet ingénieur français peut se targuer de jouir d’excellentes compétences techniques et d’un sens créatif reconnu par ses pairs. Son parcours dans l’univers horloger lui a non seulement apporté une parfaite maîtrise du processus industriel, mais également l’ensemble des connaissances en matière de grandes complications ou de haute joaillerie tout en lui permettant d’acquérir une grande expérience en gestion et management.

Sa carrière débute à Genève chez Gay Frères où, diplôme d’ingénieur en mécanique et maîtrise ès sciences en productique en poche, Denis Giguet prend en charge le développement de bracelets pour Rolex. Très vite, la célèbre manufacture le remarque et l’engage au titre de chef de projet, chargé du développement des montres les plus renommées. L’occasion pour le jeune ingénieur de se familiariser avec l’ensemble des secteurs d’une entreprise horlogère, de la création au service après-vente, en passant par le département Recherche & Développement ou encore la fabrication et la commercialisation des produits.

L’an 2000 marque un tournant pour Denis Giguet. Harry Winston, grand joaillier devenu horloger avec une maestria avérée, s’attache ses services et lui confie la réorganisation du secteur achat/logistique ainsi que la délicate mission de faire évoluer l’équipe et rechercher de nouveaux partenaires. Nommé Directeur industriel, il prend la responsabilité du développement et de la production de l’ensemble des montres Harry Winston, y compris les fameuses OPUS, un concept qui fait aujourd’hui référence dans le monde de la haute horlogerie.

Couronnée de succès, l’expérience OPUS est un véritable enrichissement pour Denis Giguet. L’équipe qu’il a sélectionnée a apporté une dimension prestigieuse au segment horlogerie de Harry Winston, tout en amenant une intensification de la production, qui passe de 1700 unités livrées chaque année à 4000 avec 5 à 8 nouveautés à l’appui, entraînant de fait une croissance annuelle du chiffre d’affaires d’environ 20%.

Une performance remarquable. Débute alors la réflexion sur la Manufacture Contemporaine du Temps. Fort de son champ de compétences élargi et d’un réseau de fournisseurs étoffé, Denis Giguet entame une réflexion sur l’indépendance, qu’il acquiert dès 2006 en créant Innovtime, une société de conseil en développement et industrialisation de produits de luxe.

Mais le besoin créatif se fait pressant. Imaginant son premier garde-temps, Denis Giguet se met en quête de concevoir sa propre marque et de proposer des créations horlogères contemporaines et inédites, où le temps serait compté d’une autre façon, mais toujours dans la plus grande simplicité.

La Manufacture Contemporaine du Temps naît en octobre 2007 puis s’établit à Genève, terre de la haute horlogerie par excellence, marquant ainsi le profond respect de son fondateur pour le savoir-faire horloger et sa volonté de créer des grandes complications de façon artisanale.

Concept et ambition

Le Temps, autrement

La Manufacture Contemporaine du Temps entend produire des montres de perfection, basées sur des techniques maîtrisées et fiabilisées sur le long terme. Outre la définition de ses valeurs fondamentales, MCT a établi une liste de critères de qualité particulièrement élevés qui recouvrent la plus-value esthétique traditionnelle de l’art horloger, misant notamment sur la création de mouvements exclusivement mécaniques, le souci du détail ainsi que le soin particulier accordé aux finitions.

De la bienfacture helvétique dans toute sa splendeur. Objectif : imaginer le temps autrement. Une lecture de l’heure inédite, proposée dans un écrin au design raffiné, où la simplicité règne en maître du temps. Dans cette quête de la différence, le style se veut élégant et la distinction non ostentatoire. La mécanique, elle, se place sur le créneau de l’exclusif et de l’innovation. Du luxe à l’état pur renforcé par le choix rigoureux de matériaux nobles et high-tech.

Défi relevé avec Sequential One, la première création horlogère de la Manufacture Contemporaine du Temps dévoilée en avant-première au printemps 2008, en marge de Baselworld. Fort d’un mouvement entièrement exclusif, ce garde-temps surprend par sa conception novatrice intégrée dans un boîtier galbé, incarnant l’esthétisme dépouillé mais racé cher à la marque.

Profondément attaché à l’artisanat horloger, MCT tient à cœur de gérer et suivre l’ensemble des étapes du développement et de la fabrication de ses garde-temps. Lors de la création de Sequential One, la conception du calibre de base a été confiée, sous la supervision globale de Denis Giguet, à des experts en grandes complications horlogères. Au total, plus d’une vingtaine de spécialistes ont été sollicités dans le cadre de ce premier projet.

Mais la Manufacture Contemporaine du Temps entend rapidement entamer à son échelle un processus de verticalisation. A terme, elle intégrera ainsi l’ensemble des métiers-clés de l’horlogerie, gages de qualité et de réussite entrepreneuriale dans ce secteur soumis à une forte pression.

Toutes les spécialités horlogères seront représentées, de la conception au montage final en passant par la fabrication des principaux composants. L’objectif est ici d’assurer un contrôle rigoureux de la production tout en bénéficiant d’une flexibilité et donc d’une créativité optimales.

Le processus d’intégration a été lancé dès 2008 avec l’engagement de personnel qualifié, dont un horloger maître de grandes complications. L’étape suivante concerne les domaines de la mécanique, qualité et gestion. Une fois la verticalisation achevée – d’ici 3 ans environ – le nom porté par la Manufacture Contemporaine du Temps sera dès lors pleinement justifié.

 PUBLICITÉ
  • TAG Heuer Link – Bella Hadid
  • Cartier Libre
  • Corum Golden Bridge Rectangle Sertie
  • TAG Heuer présente 3 nouveaux modèles femme de sa célèbre collection MONACO
  • Chopard montre Lotus Blanc
  • De nouvelles couleurs pour la collection Millenary d’Audemars Piguet
  • Van Cleef & Arpels Montre sautoir Cerf-Volant
  • CHANEL CODE COCO
  • Corum Heritage Sublissima
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye La Fenice
  • Jaeger-LeCoultre
  • Ralf Tech
  • Hublot
  • Hublot
  • Parmigiani
  • Corum
  • Jaeger-LeCoultre
  • Hublot
  • IWC
  • Vacheron Constantin
  • Audemars Piguet
  • Breitling
  • Ferdinand Berthoud
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • Ulysse Nardin
  • Audemars Piguet
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Schwarz Etienne
  • Bell & Ross
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Corum
  • Montblanc
  • Hublot
  • BRM
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Maier
  • Zenith
  • Bucherer
  • Hublot
  • Rolex
  • Corum
  • Vacheron Constantin
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Zenith
  • Panerai
  • Cartier
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Hublot, 4 montres Richard Mille, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres IWC, 10 montres Vacheron Constantin, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Zenith, 13 montres Breitling, 14 montres Chanel, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres Panerai, 17 montres Breguet, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Montblanc, 20 montres Blancpain, 21 montres Chopard, 22 montres Girard-Perregaux, 23 montres Piaget, 24 montres Tudor, 25 montres Roger Dubuis, 26 montres Bell & Ross, 27 montres BRM, 28 montres Corum, 29 montres Dior, 30 montres Louis Vuitton, 31 montres L.Leroy, 32 montres Bucherer, 33 montres Ebel, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres JeanRichard, 36 montres Parmigiani, 37 montres Ralf Tech, 38 montres Bulgari, 39 montres Porsche Design, 40 montres Jaquet Droz, 41 montres Jacob & Co., 42 montres Perrelet, 43 montres Anonimo, 44 montres MATWATCHES, 45 montres Chaumet, 46 montres Franck Muller, 47 montres Hermès, 48 montres Ferdinand Berthoud, 49 montres Frédérique Constant, 50 montres Richemont, 51 montres MB&F, 52 montres De Bethune, 53 montres Van Cleef & Arpels, 54 montres Harry Winston, 55 montres Alpina, 56 montres Urwerk, 57 montres Cresus, 58 montres S.T. Dupont, 59 montres HYT, 60 montres Schwarz Etienne,