Nouveautés février 2009

Pour les 150 ans de Minerva : la Montblanc Collection Villeret 1858 avec le nouveau visage exceptionnel du Grand Chronographe Régulateur.

Grand Chronographe Régulateur

Montblanc Collection Villeret 1858

La Cote des Montres™ le 03 février 2009

La montre Montblanc Grand Chronographe Régulateur Collection Villeret 1858 en gris - réf. : 104863


Avec le Grand Chronographe Régulateur, la Montblanc Collection Villeret 1858 présente une autre nouveauté qui s’éloigne de l’image de la montre bracelet conventionnelle. L’engagement de I’Institut Minerva de Recherche en Haute Horlogerie pour la tradition horlogère suisse authentique ne doit pas être interprété comme de la nostalgie. Bien au contraire. L’art horloger a toujours été synonyme d’une innovation continue, pratiquée à Villeret avec un engagement sans faille à ce jour. La promotion de la force d’innovation et le soutien actif de nouvelles idées et de nouveaux talents sont les objectifs déclarés de l’Institut. Il n’est donc pas étonnant que le tout dernier modèle de la Montblanc Collection Villeret 1858 allie des éléments connus à des aspects nouveaux, qu’on n’associe pas forcément à cette manufacture de tradition et à ses 150 ans d’existence.


Le Grand Chronographe Régulateur est la manifestation d’un élan innovateur initié à l’Institut Minerva de Recherche en Haute Horlogerie avec l’aide de Montblanc, et dont on compte qu’il générera un nouveau mouvement chaque année. La caractéristique la plus marquante du nouveau chronographe est son cadran à régulateur avec l’indication des heures à 12 heures et une grande aiguille de minutes au centre. Il offre également un 2e fuseau horaire, une indication du jour/nuit, l’indication combinée de la réserve de marche et des zones de remontage, la petite seconde et la fonction de chronographe, indiqué par la grande trotteuse centrale (compteur de seconde) et toutes les caractéristiques de construction typiques de l’Institut Minerva de Recherche en Haute Horlogerie.


Le régulateur – l’hommage à la chronométrie

Autrefois, on trouvait un pendule à seconde dans de nombreux ateliers d’horlogerie. Leur caractéristique principale était un cadran à régulateur avec une grande aiguille pour les minutes et les secondes ainsi qu’un petit cadran auxiliaire, sur lequel une petite aiguille indiquait les heures. La raison d’être de ces horloges était leur précision de marche et l’indication précise des secondes. Les horlogers s’en servaient pour régler la marche de leurs garde-temps. Le cadran à régulateur est donc parfaitement conforme à la philosophie du « garde temps », qui est à la base de la fabrication des garde-temps de la Montblanc Collection Villeret 1858 au sein de l’Institut Minerva de Recherche en Haute Horlogerie.


Chronographe monopoussoir à roue à colonnes

Le calibre MB M16.30 est un mouvement chronographe doté d’une grande trotteuse centrale (compteur de seconde), d’un petit compteur de minutes à 3 heures, d’une roue à colonnes classique et d’un embrayage horizontal. Les leviers du chronographe sont finement ouvragés et la « mise en fonction » est soigneusement ajustée à la main: lors de la commande des fonctions, les surfaces en contact sont minutieusement retravaillées à la main pour un ajustement des plus précis. Les pièces en acier ainsi que les ponts du mouvement sont anglés et polis manuellement. On peut soulever la particularité du pont du chronographe avec sa forme en V typique de Minerva. Alors que les leviers sont adoucis à l’aide d’une pierre à grain fin, les ponts sont parés d’un décor « Côtes de Genève » appliqué manuellement. Le grand balancier à vis avec un spiral Phillips oscille à la fréquence classique de 18.000 alternances par heure (2,5 Hertz), permettant ainsi un chronométrage au cinquième de seconde près. Ce chronographe a la particularité d’être monopoussoir, autrement dit les fonctions du chronographe (start, stop et remise à zéro) s’effectuent au travers d’un seul poussoir intégré dans la couronne.


Deuxième fuseau horaire et indication jour/nuit

La fonction du deuxième fuseau horaire convient parfaitement aux personnes qui voyagent beaucoup. Ainsi, le Grand Chronographe Régulateur présente à 12 heures deux aiguilles superposées permettant les indications de l’heure locale (aiguille squelette) ainsi que de l’heure du lieu d’origine (aiguille bleue). Lorsque l’on change de fuseau horaire, le poussoir positionné à 10 heures permet d‘avancer, par intervalles d’une heure, l’aiguille des heures locales. Le cadran présente également à 14 heures l’indication jour/nuit directement liée à l’heure du lieu d’origine.

Affichage de la réserve de marche et indication des zones de remontage Le grand affichage de la réserve de marche sur la moitié inférieure du cadran est une véritable innovation horlogère. Elle fournit deux informations importantes sur l’autonomie de marche à l’aide de deux aiguilles. Dans la zone de remontage favorable, les deux aiguilles sont superposées et indiquent la réserve de marche. Lorsque l’autonomie du chronographe arrive au quart de sa capacité totale, l’aiguille supérieure s’immobilise et l’aiguille rouge inférieure se déplace dans la zone rouge. Cette zone indique que la montre doit être remontée manuellement dans les plus brefs délais. Ce mécanisme innovant de réserve de marche est composé de 19 éléments et est actuellement en instance de brevet.

I’Institut Minerva de Recherche en Haute Horlogerie


Des pièces de collection en édition limitée

Les montres Grand Chronographe Régulateur de la Montblanc Collection Villeret 1858 sont fabriquées en édition très limitée : des pièces uniques en platine, des éditions à huit montres en or gris 18 carats et 8 montres en or rose 18 carats. Les garde-temps en or gris et en or rose sont dotés de cadrans en or guillochés main et parés de motifs à cannelures, qui offrent un fascinant jeu de lumière. Les boîtiers sont entièrement polis et possèdent une lunette convexe contenant un couvercle en saphir fortement bombé avec des flancs verticaux. Le fond transparent et vissé en verre de saphir est relié à un couvercle à charnière, qui s’ouvre grâce à un mécanisme breveté intégré au niveau des cornes du bracelet et invisible de l’extérieur. La face extérieure du couvercle du fond porte les inscriptions « Edition Limitée », « Montblanc » et « Fait Main à Villeret » et sur la face intérieure est inscrite la signature « Demetrio Cabiddu Maître Horloger », nom du directeur technique de la manufacture qui a supervisé le développement du mouvement MB M16.30. Celui-ci porte en lettres d’or la gravure « Minerva Villeret », qui peut être admirée à travers le verre de saphir. Bien entendu, l’emblème Montblanc ne manque pas : incrusté en nacre dans la grande couronne moletée de la montre, il symbolise le sommet de la plus haute montagne d’Europe avec ses six glaciers et représente l’art artisanal européen au plus haut niveau.


Des cadrans guillochés main en or massif

Les montres Grand Chronographe Régulateur possèdent des cadrans en or massif, dont les décors guillochés à la main témoignent d’une autre tradition horlogère fort ingénieuse. Les cadrans des garde-temps en or gris et en or rose sont parés de subtil motif Clous de Paris avec des cannelures fines. Pour les pièces uniques en platine, certaines zones du cadran comportent des inserts en nacre véritable.

La technique classique du guillochage consiste à usiner les surfaces métalliques par l’enlèvement de copeaux, pour les orner d’un motif de cannelures régulières scintillant à la lumière. Bien qu’il soit réalisé à la machine, le guillochage est considéré comme une technique horlogère manuelle traditionnelle, car les mouvements circulaires et le déplacement du gabarit de coupe sont effectués à la main. Pour obtenir un guilloché d’une grande finesse, la machine doit être conduite avec une précision extrême. La réalisation de cadrans guillochés de la finesse de ceux des montres Grand Chronographe Régulateur requiert une expérience acquise sur de nombreuses années. Seul des cadrans de cette qualité peuvent porter la mention « guilloché main ». Les cadrans des montres Grand Chronographe Régulateur peuvent donc s’enorgueillir de porter la mention :

« GUILLOCHE MAIN SUISSE »

Montblanc Grand Chronographe Régulateur
 1     2     3     4     5   

Montblanc Grand Chronographe Régulateur

Montre-bracelet chronographe régulateur Dual Time, indication jour/nuit et réserve de marche avec signal de remontage d’urgence.

Montblanc Collection Villeret 1858
Grand Chronographe Régulateur

Réf. : 104863 & réf. : 104866


Mouvement
Type de mouvement:Mouvement mécanique à remontage manuel
Fonction:Mécanisme de chronographe monopoussoir à roue à colonnes
Embrayage horizontal et compteur de minutes semi-instantané
Dual Time, indication jour-nuit et réserve de marche avec signal de remontage d’urgence
Dimensions:Diamètre: 38,4 mm, hauteur : 7,9 mm
Nombre de composants:304 (mouvement complet)
Nombre de pierres:35 (demi-glace bombées et olivées)
Réserve de marche:55 heures
Balancier:Balancier à vis, Ø 14,5 mm, 59 mgmc²
Fréquence:18,000 alternances/heure (2,5 Hz)
Spiral:Avec courbe Phillips
Platine:Maillechort rhodié, perlage sus et sous, angles polis mains, moulures polies diamant
Ponts:Maillechort rhodié, décor « Cotes de Genève », noyures sus et sous perlées, angles polis mains, moulures polies diamant
Rouages:Roues : dorées 2N, cerclées, anglées, diamantées sus et sous et dentures épargnées
Pignons : faces et dentures polies, pivots roulés
Indications (Montre):Heure et GMT à 12H, minutes au centre, petite seconde à 9H, jour/nuit à 2H, réserve de marche à 6H
Indications (Chronographe):Trotteuse centrale, compteur 30 minutes à 3 heures
Boite:Or gris ou or rose 18 K
Glace en saphir chevée et sphérique, fond vissé avec glace saphir protégée par un fond avec ouverture secrète (charnière invisible)
Dimensions:Diamètre : 47 mm
Hauteur : 16,42 mm
Etanche:Max. 3 bar (30 mètres)
Inserts de barrettes:Insert articulé à 6 heures permettant l’ouverture du fond par un mécanisme breveté
Couronne / poussoir:Monopoussoir intégré dans la couronne à 3 heures et emblème Montblanc en nacre
Cadran:Or massif, guilloché main
Aiguilles:En or 18 K, aiguille du chronographe en pfinodal
Bracelet:Alligator grandes écailles cousu main; boucle en or gris ou or rose 18 K
Edition Limitée:8 pièces en or gris et 8 pièces en or rose
Réf.:104863 & 104866

 PUBLICITÉ
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Rolex
  • Ulysse Nardin
  • Jaeger-LeCoultre
  • Panerai
  • Montblanc
  • Tag Heuer
  • Bulgari
  • De Bethune
  • Zenith
  • IWC
  • A. Lange & Söhne
  • Louis Vuitton
  • Bell & Ross
  • Roger Dubuis
  • Tag Heuer
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Anonimo
  • Bulgari
  • Ulysse Nardin
  • Girard-Perregaux
  • Piaget
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Roger Dubuis
  • MB&F
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Breguet
  • Richard Mille
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  • TAG Heuer optimise son outil de production
  • Richard Mille félicite le Manchester City Football Club
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Hublot, 5 montres Richard Mille, 6 montres Jaeger-LeCoultre, 7 montres Omega, 8 montres Cartier, 9 montres Breitling, 10 montres Tag Heuer, 11 montres IWC, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres Panerai, 14 montres Montblanc, 15 montres Zenith, 16 montres Breguet, 17 montres Piaget, 18 montres Bell & Ross, 19 montres A. Lange & Söhne, 20 montres Baume & Mercier, 21 montres Chanel, 22 montres Blancpain, 23 montres Chopard, 24 montres BRM, 25 montres Girard-Perregaux, 26 montres Tudor, 27 montres Ulysse Nardin, 28 montres Ebel, 29 montres Corum, 30 montres Bulgari, 31 montres Dior, 32 montres Louis Vuitton, 33 montres Roger Dubuis, 34 montres Jaquet Droz, 35 montres L.Leroy, 36 montres JeanRichard, 37 montres De Bethune, 38 montres Bucherer, 39 montres Porsche Design, 40 montres Parmigiani, 41 montres Franck Muller, 42 montres MB&F, 43 montres Hermès, 44 montres Perrelet, 45 montres H. Moser & Cie, 46 montres Christophe Claret, 47 montres Yema, 48 montres Chaumet, 49 montres Wyler Genève, 50 montres Vulcain, 51 montres Bombardier, 52 montres Graham-London, 53 montres Van Cleef & Arpels, 54 montres Eterna, 55 montres Anonimo, 56 montres HYT, 57 montres Frédérique Constant, 58 montres Ralf Tech, 59 montres Ressence, 60 montres 29 Vendôme,