@Montblanc_world #Heritage #Chronométrie #ExoTourbillon #Rattrapante

Montblanc Heritage Chronométrie ExoTourbillon Rattrapante Limited Edition 8

Une avancée en termes de précision et de performance

La Cote des Montres™ le 26 juin 2017



Montblanc enrichit sa collection Heritage Chronométrie d’un nouvel ExoTourbillon Rattrapante limité à huit garde-temps, alliant l’ExoTourbillon breveté de la Maison à un chronographe monopoussoir à rattrapante.


L'héritage à la source

Depuis 1858, la Manufacture Montblanc de Villeret, fondée sous le nom de Minerva, met au point des calibres révolutionnaires en termes de savoir-faire et de performance. Durant les années 1930, la fascination de l’atelier pour la mesure des temps courts a conduit à la production de compteurs chronographes à rattrapante. Ces compteurs de précision étaient capables de mesurer des temps intermédiaires sans interrompre la mesure de temps plus longs.



Aujourd'hui encore, cette passion pour la Haute Horlogerie et la mesure précise des temps courts est la force motrice de nombreux modèles, à l'instar de la nouvelle Montblanc Heritage Chronométrie ExoTourbillon Rattrapante Limited Edition 8, qui allie un chronographe monopoussoir à rattrapante au célèbre ExoTourbillon de la Maison.

Mouvement, complications, précision, design : toutes ces composantes sont réunies pour rendre hommage à l’héritage de la Haute Horlogerie suisse. La Montblanc Heritage Chronométrie ExoTourbillon Rattrapante Limited Edition 8 offre toute la magie de l'horlogerie traditionnelle tout en repoussant encore les limites de l’innovation et de la performance avec son mouvement fini à la main en interne.


Détails esthétiques remarquables

Le design de la collection Heritage Chronométrie s'inspire principalement de la montre Pythagore de Minerva. Cette montre-bracelet créée en 1948 arborait un cadran à l’élégance sobre, orné de chiffres arabes et d’index appliqués ainsi que d'une minuterie précise. Logée dans une boîte fine en or poli agrémentée de cornes arrondies et d’une lunette à étages, la Pythagore était l'incarnation de l’horlogerie suisse classique. Aujourd'hui, cette pièce historique sert d’inspiration au design de la nouvelle Montblanc Heritage Chronométrie ExoTourbillon Rattrapante Limited Edition 8, avec des détails et des finitions de Haute Horlogerie qui reprennent des éléments de design de la Pythagore tout en livrant une interprétation nouvelle et contemporaine de ce classique de l’horlogerie.




Plongée dans le cadran

Le cadran en or massif de la Montblanc Heritage Chronométrie ExoTourbillon Rattrapante Limited Edition 8 arbore tous les codes design classiques et les associe à la Haute Horlogerie avec un décor grené gris dans la partie inférieure du cadran mettant en évidence les différents compteurs, et une finition satinée verticale dans la partie supérieure qui attire le regard sur l’ExoTourbillon. Ce dernier se distingue par un pont de tourbillon en forme de double infini dont l’anglage et le polissage requièrent une semaine de travail manuel aux maîtres artisans de Montblanc. Le cadran en trois dimensions est souligné par des compteurs surélevés ornés de différentes finitions : le compteur de petite seconde et le compteur 30 minutes sont tous deux décorés d'un motif azuré au centre et d'une finition opaline sur la bague extérieure, tandis que les compteurs du second fuseau horaire et de l’indication jour/nuit arborent un motif soleillé. Ce cadran élaboré est doté d’aiguilles glaives facettées pour les heures, les minutes, les secondes, le second fuseau horaire et les minutes du chronographe, d’aiguilles bâtons pour l'indicateur jour/nuit et les secondes du chronographe, ainsi que d’index et de chiffres en or rouge appliqués. Enfin, le cadran est agrémenté d’un rehaut satiné gris marqué d'une échelle des cinquièmes de seconde pour le chronographe et indiquant également les minutes continues pour une lisibilité parfaite.


Une myriade d'indications chronométriques

Avec de nombreux détails figurant sur le cadran, la lisibilité reste toutefois la grande force du design. L'heure locale est indiquée au centre (aiguilles des heures et des minutes), avec la petite seconde dans un compteur à 9 heures. L'heure de référence est indiquée (en heures) dans un compteur à 6 heures et est synchronisée avec l’indicateur jour/nuit positionné entre 4 et 5 heures. Enfin, le compteur 30 minutes du chronographe apparaît à 3 heures, tandis que les secondes du chronographe ainsi que les temps de la fonction rattrapante sont mesurés par les aiguilles centrales du chronographe.

Lorsque l’on voyage, la nouvelle heure locale se règle simplement à l’aide du correcteur positionné à 8 heures, qui permet d'avancer l’aiguille centrale des heures par intervalle d'une heure sans affecter l’aiguille des minutes ou l'heure de référence à 6 heures.


Complications exemplaires

L’aptitude de Montblanc à rendre hommage à l’horlogerie traditionnelle est une fois de plus confirmé par la nouvelle Montblanc Heritage Chronométrie ExoTourbillon Rattrapante Limited Edition 8, qui allie deux complications chronométriques des plus prestigieuses : l’ExoTourbillon breveté de la Maison et un chronographe monopoussoir à rattrapante.

Lancée en 2010, la complication ExoTourbillon a été entièrement conçue en interne par les maîtres horlogers de la Manufacture Montblanc de Villeret. Exo, un préfixe grec qui signifie « à l'extérieur », renvoie au balancier à vis qui est placé à l'extérieur de la cage rotative du tourbillon. Cette construction originale et brevetée permet d'utiliser une cage plus petite et de la libérer du poids du balancier, économisant ainsi 30 % d'énergie en plus par rapport à un tourbillon conventionnel. Le placement du balancier à l'extérieur de la cage rotative lui évite en outre d'être affecté par l'inertie de la cage et améliore donc sa précision.

Une autre exclusivité de l’ExoTourbillon est représentée par une vitesse de rotation plus lente. . Alors que les tourbillons conventionnels effectuent une rotation par minute, celle de l’ExoTourbillon dure quatre minutes. Ce ralentissement permet d’économiser l’énergie du barillet tout en préservant l’effet compensateur.

Grâce à cette construction brevetée de l'ExoTourbillon permettant une économie d’énergie, le tourbillon peut être associé à une fonction chronographe à rattrapante habilement conçue. Malgré sa complexité mécanique, cette fonction chronographe à rattrapante peut fonctionner avec le même barillet et la même réserve de marche que les mouvements de chronographe classiques, et peut le faire avec davantage de précision qu'un chronographe sans mécanisme ExoTourbillon.

Les chronographes à rattrapante figurent parmi les grandes complications et représentent l’apogée des complications chronographes. La complexité mécanique extraordinaire et les 70 % de composants supplémentaires comparés à un mécanisme de chronographe conventionnel leur permettent de proposer une fonction très pratique : la possibilité d’arrêter l’aiguille de rattrapante pour mesurer des temps intermédiaires, sans interrompre la mesure des temps longs par l’aiguille des secondes du chronographe.

La complication rattrapante de Montblanc est animée par deux roues à colonnes et une double pince classique dont on peut observer le fonctionnement à travers le fond transparent de la boîte. Lorsque la complication chronographe est actionnée par le poussoir intégré à la couronne, les deux roues à colonnes et les leviers anglés à la main servant à la transmission des différentes commandes entrent en action. Lorsque le porteur appuie sur le poussoir situé à 2 heures, de fins ressorts en acier délicatement incurvés poussent alors les pinces de la rattrapante sur la roue de rattrapante afin de permettre la lecture du premier intervalle de temps mesuré. Une seconde pression sur ce même poussoir ouvre les pinces ; l'aiguille de rattrapante rattrape alors celle des secondes du chronographe et poursuit sa course avec elle. Pour arrêter et remettre à zéro les aiguilles du chronographe et de la rattrapante, le porteur n’a qu'à appuyer à nouveau sur le poussoir intégré à la couronne.

Les maîtres horlogers consacrent le plus grand soin à la fabrication, aux finitions et à l’assemblage extrêmement complexes des délicats composants. L’ajustement d’une grande précision est réalisé par les horlogers les plus expérimentés.


Souci extrême du détail

Une attention particulière a été portée à chacun des détails et des composants afin d'obtenir une précision extrême et une apparence visuelle d'une grande beauté. Le spiral est intégralement fabriqué par les maîtres artisans de Montblanc, qui mesurent à la main sa longueur afin d’assurer une précision hors pair. il est terminé par une courbe Phillips et oscille à la cadence traditionnelle de 18’000 alternances par heure (2,5 Hz) pour permettre au chronographe de mesurer les temps écoulés à la précision d'un cinquième de seconde. Une observation attentive à 2 heures révèle la roue à colonnes de la rattrapante du chronographe. Au centre du calibre, les connaisseurs remarqueront la forme artistique du levier de rattrapante, les pinces du mobile de rattrapante ainsi que ses ressorts.

Aucun détail du calibre Manufacture MB M16.62 à remontage manuel doté d'une réserve de marche de 50 heures n’a été laissé au hasard : les bords des composants sont anglés et les surfaces brossées, tandis que les flancs présentent des décorations étirées raffinées. Leur éclat donne naissance à un splendide contraste avec les ponts ornés de Côtes de Genève, les rubis au rouge éclatant et les roues dorées. Toutes ces décorations sophistiquées ont été entièrement exécutées à la main, gage d’un artisanat du plus haut niveau.

La montre Montblanc Heritage Chronométrie ExoTourbillon Rattrapante Limited Edition 8 est logée dans une boîte ronde de 47 mm en or rouge 18 K, dotée d'un fond en verre saphir qui permet d'admirer le calibre et ses superbes finitions réalisées à la main. Le raffinement du garde-temps est encore souligné par des cornes arrondies aux facettes caractéristiques, une lunette concave à étages et une couronne incrustée de l’emblème Montblanc.


Plus et mieux

Pour garantir le plus haut niveau de performances et une qualité exceptionnelle, Montblanc teste tous ses modèles de la collection Heritage Chronométrie dans le Laboratoire Montblanc pendant plus de 500 heures. Ce Montblanc Laboratory Test 500 entièrement conçu en interne contrôle la qualité des montres en simulant de nombreuses situations de la vie réelle. Alors que la majorité des tests contrôlent uniquement le mouvement, Montblanc teste la montre finale, ce qui rend sa certification absolument unique dans le monde de la Haute Horlogerie.

La montre Montblanc Heritage Chronométrie ExoTourbillon Rattrapante Limited Edition 8 est équipée d’un bracelet en alligator fabriqué par la Montblanc Pelletteria, la manufacture de maroquinerie de la Maison installée en Italie, à Florence, qui permet à Montblanc d'offrir une qualité exceptionnelle. Montblanc fait en effet partie des rares manufactures horlogères à pouvoir équiper ses modèles de bracelets en cuir de sa propre fabrication.

Montblanc Heritage Chronométrie ExoTourbillon Rattrapante

Réf. : 115993




Mouvement :Calibre Manufacture Montblanc MB M16.62
Chronographe monopoussoir à rattrapante à remontage manuel
Chronographe :Monopoussoir avec roue à colonnes et embrayage horizontal
Diamètre :38,4 mm
Épaisseur :12,27 mm
Nombre de composants :432
Nombre de rubis :6
Réserve de marche :Env. 50 heures
Balancier :À vis
Diamètre : 14,5 mm
Moment d'inertie : 59 mgcm²
Fréquence :18’000 alternances par heure (2,5 Hz)
Spiral :Avec courbe terminale Phillips
Platine :Maillechort rhodié, perlée sur les deux côtés
Ponts :Maillechort rhodié, décor Côtes de Genève
Rouage :Doré, bras facettés, surfaces polies diamant
Affichages :Heure locale : heures et minutes au centre
Heure de référence : aiguille des heures à 6 heures
Petite seconde à 9 heures
Indicateur jour/nuit entre 4 et 5 heures
Aiguille des secondes du chronographe et aiguille rattrapante au centre
Compteur 30 minutes à 3 heures
Boîtier :Or rouge 18 K
Glace :Verre saphir bombé résistant aux rayures traité antireflets
Fond :À vis en or rouge 18 K avec verre saphir
Diamètre :47 mm
Épaisseur :18,58 mm
Étanchéité :3 bar
Couronne :Or rouge 18 K avec emblème Montblanc en relief
Poussoir :Chronographe monopoussoir intégré dans la couronne
Poussoir de rattrapante à 2 heures
Cadran :Or 18 K avec décor grené gris sur la partie inférieure et finition satinée verticale sur la partie supérieure
Compteur de petite seconde et compteur 30 minutes avec motif azuré au centre et finition opaline sur la bague extérieure, compteurs du second fuseau horaire et jour/nuit ornés d'un motif soleillé
Chiffres arabes en or rouge 18 K
Aiguilles glaives dorées à l’or rouge et en acier bleui
Aiguille bâton des secondes du chronographe dorée à l'or rouge
Aiguille bâton de rattrapante en acier bleui
Bracelet :Alligator noir
Boucle :Ardillon en or rouge 18 K
Édition limitée :8 pièces

 PUBLICITÉ
  • Panthère de Cartier par Sofia Coppola
  • Panthère de Cartier
  • Cartier Panthère Royale
  • Cuir Neonude sur Petite Promesse Baume & Mercier
  • Montre Papyrus de Cartier
  • Bell & Ross BR S Novarosa
  • Vacheron Constantin Malte petit modèle
  • Chanel Première Squelette Camélia
  • Hublot Spirit of Big Bang Moonphase
  • Bulgari Serpenti Incantati
  • Ralf Tech
  • Bell & Ross
  • BRM
  • Oris
  • Louis Vuitton
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Montblanc
  • Breitling
  • Chanel
  • Dior
  • Bell & Ross
  • Hublot
  • Chopard
  • Anonimo
  • Ralf Tech
  • Vacheron Constantin
  • Tudor
  • IWC
  • Tag Heuer
  • Chopard
  • Richard Mille
  • BRM
  • Breitling
  • Ulysse Nardin
  • Cartier
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Girard-Perregaux
  • Breitling
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Breitling
  • Girard-Perregaux
  • Cartier
  • Rolex
  • Baume & Mercier
  • Cartier
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Richard Mille, 4 montres Hublot, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Cartier, 7 montres Omega, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres IWC, 11 montres Breitling, 12 montres Zenith, 13 montres Tag Heuer, 14 montres Baume & Mercier, 15 montres Montblanc, 16 montres Panerai, 17 montres Tudor, 18 montres Breguet, 19 montres Girard-Perregaux, 20 montres Chanel, 21 montres Bell & Ross, 22 montres Louis Vuitton, 23 montres A. Lange & Söhne, 24 montres Chopard, 25 montres BRM, 26 montres Piaget, 27 montres Blancpain, 28 montres Roger Dubuis, 29 montres Corum, 30 montres Dior, 31 montres Ebel, 32 montres JeanRichard, 33 montres Bucherer, 34 montres L.Leroy, 35 montres Ulysse Nardin, 36 montres Oris, 37 montres Bulgari, 38 montres Porsche Design, 39 montres Anonimo, 40 montres Jaquet Droz, 41 montres Ralf Tech, 42 montres Hermès, 43 montres Harry Winston, 44 montres Franck Muller, 45 montres Parmigiani, 46 montres Cresus, 47 montres Perrelet, 48 montres MB&F, 49 montres Vulcain, 50 montres Chaumet, 51 montres Greubel Forsey, 52 montres Bombardier, 53 montres F. P. Journe, 54 montres Frédérique Constant, 55 montres Eterna, 56 montres Yema, 57 montres Graham-London, 58 montres HYT, 59 montres H. Moser & Cie, 60 montres S.T. Dupont,