190e Anniversaire du Chronographe

Le 17 janvier 2011 au Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) à Genève, le nouveau TimeWalker TwinFly Chronograph de Montblanc va être présenté au public et à la presse à l`occasion des 190 ans de chronoraphe.

TimeWalker TwinFly Chronograph

Un nouveau mouvement chronographe : Calibre MB LL100

La Cote des Montres™ le 02 mars 2011



Le nouveau chronographe TimeWalker Twinfly confirme le statut de Montblanc Montre au Locle en tant que véritable manufacture au vaste répertoire de créations allant du développement initial de ses propres mouvements jusqu’à l’assemblage final des mouvements et des montres ainsi que leur contrôle qualité en passant par le design et la construction. Le fait que ce nouveau modèle est un chronographe avec une roue à colonnes le rend encore plus prestigieux et intéressant pour tous ceux qui convoitent spécialement ce type de chronographe. La fonction charactéristique « Double-Flyback » est une autre particularité importante de ce nouveau calibre. Le chronographe TwinFly dans sa boîte en titane au revêtement de DLC (« Diamond Like Carbon ») sera disponible en série limitée de 300 pièces.


Le nouveau mouvement chronographe :

Calibre MB LL100


La demande en chronographes mécaniques est forte et constante. Une raison de plus pour Montblanc de développer le calibre MB LL100 chronographe à remontage automatique. Tous les attributs de l’art horloger au summum de son développement sont réunis dans ce mouvement. Les fonctions du chronographe sont entre autres pilotées par la roue à colonnes, composant prestigieux des montres haut-de-gamme, mais qui entraine un grand effort dans sa manufacture. L’embrayage vertical lui confère un aspect moderne. Il fonctionne sans friction ce qui permet un départ du chrono franc et net et évite donc une usure prématurée quand la fonction chronographe est enclenchée sur de longues périodes. Le chronographe Montblanc TimeWalker Twinfly, a une indication distincte du chronographe avec la grande aiguille du chronographe secondes et celle du compteur 60 minutes partant du centre du cadran. Ceci en combinaison avec la fonction « retour en vol » ou « flyback », une date dans un guichet à 9 heures, ainsi qu’à 12 heures un deuxième fuseau horaire 24 heures et une indication jour/nuit.



Les aiguilles de secondes et minutes chronographe au centre du cadran étaient très appréciées dans les années 1970. Ces types de montres étant devenus par la suite de plus en plus rares, ils sont tombés dans l’oubli. Ceci rend le nouveau calibre Montblanc MB LL100 encore plus intéressant puisque l’indication de la fonction chronographe, autant pratique que bien lisible, se situe au centre du cadran. La lecture (au quart de seconde) de la seconde chronographe se fait sur le réhaut alors que celle des minutes s’effectue sur le compteur 60 minutes au centre du cadran. Cette configuration rend la fonction « retour en vol » encore plus fascinante. Le chronographe avec fonction retour en vol a une particularité par rapport à un chronographe traditionnel. Le Flyback ou « retour en vol » permet de faire une remise à zéro du chronométrage en cours, et d’en relancer un, instantanément, en pressant et en relachant immédiatement le poussoir de remise à zéro à 4 heures. Le déplacement instantané des 2 aiguilles (secondes et minutes) du chronographe au centre lors d’une remise à zéro est spectaculaire. Cela explique le nom de ce nouveau chronographe, TimeWalker Twinfly.



Une autre particularité du nouveau calibre chronographe est l’utilisation de double barillets qui confère à la montre une autonomie de marche d’environ 72 heures. Ce double barillets monté en série, est particulièrement avantageux dans un chronographe. Son ample réserve d`énergie permet de mieux compenser les différences du mouvement d`inertie quand la fonction chronographe est en marche ou pas active et suite à ceci entraine aussi de moindres différences d`amplitudes. De plus, le remontage automatique de la montre augmente encore d’avantage sa stabilité du fait qu’elle est pratiquement toujours remontée de manière optimale.




Tous les traits d’un coup d’œil

L`indication des secondes et minutes du chronographe au centre a un autre avantage : À la différence de beaucoup d’autres chronographes, qui indiquent les minutes dans un petit compteur, la construction du nouveau chronographe TimeWalker TwinFly permet d`utiliser cet espace pour une fonction additionnelle. A sa place, les ingénieurs de la montre ont installé un petit compteur supplémentaire pour l’heure d’un second fuseau horaire. De nos jours, les gens voyagent dans le monde entier en traversant plusieurs fuseaux horaires et ressentent souvent le besoin de savoir l’heure qu’il est à la maison. L’indicateur du second fuseau horaire, placé à 12 heures, possède pour cette raison un cadran 24 heures qui permet donc de reconnaître plus facilement s’il fait jour ou nuit à la maison. Pour que la symétrie optique du cadran soit néanmoins préservée, un autre petit compteur placé juste en face, à 6 heures, permet la lecture en marche continue des secondes.




Noir sur noir

Muni de tous ces mécanismes de pointe, il semble logique que l’apparence du nouveau chronographe TimeWalker TwinFly soit résolument technique et innovante. L’apparence qui a été choisie est en accord avec la philosophie TimeWalker qui cherche à concilier une fonctionnalité sobre avec une élégance minimaliste. Pour garantir une longue durée de vie à la couleur noire, la boite de la Montblanc TimeWalker TwinFly est pour la première fois conçue dans un matériau high-tech très léger, le titane, auquel est associé un revêtement DLC. Cette association unique permet à la TimeWalker TwinFly d’être inrayable grâce au revêtement DLC mais également d’être particulièrement résistante aux chocs de part les propriétés de cet alliage de titane high-tech qui est 1.5 fois plus dur que l’acier. Bien qu’elle ait un diamètre de 43 mm, la montre semble être très légère et est très agréable à porter. Sa lunette étroite rend son cadran, qui est noir et bien lisible, large d’apparence. La glace bombée en verre saphir qui le surmonte est presque invisible. Cela est dû au fait que le verre est traité antireflets des deux côtés. Et comme le mouvement de la masse oscillante, avec ses fines articulations, est vraiment fascinant à voir, le fond de la boîte a été conçu en verre saphir, permettant au propriétaire de cette montre qu’il est fier de porter au poignet, d’en admirer la formidable mécanique. L’apparence technique et fonctionnelle de la montre est complétée par un bracelet en cuir d’alligator à grosses écailles munie d’une boucle ardillon en acier, revêtue de DLC, le tout en noir comme il se doit.

Le nouveau TimeWalker TwinFly Chronographe est une série limitée de 300 pièces. Deux éditions non-limitées en acier vont être disponibles aussi.

Montblanc TimeWalker TwinFly Chronograph
 1     2     3     4     5   

Montblanc TimeWalker TwinFly Chronograph

Black Titanium


Calibre:Montblanc MB LL100
Type:Mouvement à remontage automatique, chronographe avec Flyback,
Roue à colonnes, embrayage vertical, double barillets
Nombre de rubis:36
Réserve de marche:72 heures
Balancier:Balancier à vis, Ø 9,0 mm;
moment d’inertie : 12 mg/cm²
Fréquence:28'800 alternances par heure (4 Hz)
Spiral:Plat
Rouage:Profil de denture permettant une meilleure transmission du couple
Indications:- Heures et minutes au centre
- Date à guichet à 9h
- Petite seconde à 6h
- Fuseau 24h à 12h (réglage par la mise à l’heure)
Chronographe:Indication par des compteurs 60 secondes et 60 minutes au centre
Particularité:Fonction voyage avec réglage rapide de l’aiguille des heures et de l’indication de la date en sens horaire ou antihoraire
Fonction « TwinFlyback » avec aiguilles des secondes et minutes au centre
Caractéristiques
Boîtier:Titane avec revêtement DLC noir, verre en saphir bombé et traité antireflets des deux côtés, fond vissé avec verre en saphir
Étanchéité:3 bar / 30 m
Dimensions:Diamètre: 43 mm ; hauteur: 15,3 mm 
Couronne:Titane avec revêtement DLC noir avec emblème Montblanc
Cadran:Cadran noir avec chiffres arabes rhodiées et aiguilles rhodiées, luminescentes
Bracelet:Alligator noir et boucle ardillon en acier avec DLC noir
Édition limitée:300 exemplaires en Titane
Référence:106507, « Swiss made » par Montblanc
Variantes:Boîte en acier, cadran noir avec chiffres arabes rhodiés, couronne en acier avec emblème Montblanc
Référence 105077:Bracelet en alligator noir et boucle triple déployante
Référence 104286:Bracelet en acier avec boucle triple déployante.

 PUBLICITÉ
  • Porsche Design
  • Ulysse Nardin
  • Bulgari
  • Corum
  • Corum
  • Corum
  • Anonimo
  • Montblanc
  • Breitling
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • Blancpain
  • Hublot
  • Zenith
  • Girard-Perregaux
  • Jacob & Co.
  • Patek Philippe
  • Bulgari
  • Chanel
  • Hublot
  • Rolex
  • Chanel
  • Chopard
  • Breguet
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Rolex
  • Ulysse Nardin
  • Zenith
  • Zenith
  • Bucherer
  • Montblanc
  • Rolex
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Richard Mille, 4 montres Hublot, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres IWC, 10 montres Breitling, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Zenith, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres Breguet, 17 montres Montblanc, 18 montres Bell & Ross, 19 montres Blancpain, 20 montres Chopard, 21 montres Piaget, 22 montres Girard-Perregaux, 23 montres Chanel, 24 montres A. Lange & Söhne, 25 montres Tudor, 26 montres Corum, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Roger Dubuis, 29 montres Dior, 30 montres BRM, 31 montres Ebel, 32 montres Bulgari, 33 montres Porsche Design, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres L.Leroy, 36 montres Parmigiani, 37 montres Jaquet Droz, 38 montres JeanRichard, 39 montres Bucherer, 40 montres Perrelet, 41 montres Franck Muller, 42 montres Yema, 43 montres MB&F, 44 montres Chaumet, 45 montres Graham-London, 46 montres Anonimo, 47 montres Hermès, 48 montres Jacob & Co., 49 montres Wyler Genève, 50 montres Greubel Forsey, 51 montres HYT, 52 montres Christophe Claret, 53 montres Harry Winston, 54 montres Van Cleef & Arpels, 55 montres Eterna, 56 montres Urwerk, 57 montres Alpina, 58 montres Hautlence, 59 montres Ressence, 60 montres Ralf Tech,