Nouveauté Bâle 2011

Toujours très recherchée, notre famille de montres de plongée Seamaster Planet Ocean se voit compléter par de nouveaux modèles déclinés en un large choix d’exécutions et de matériaux. Déjà en 1932, Omega avait lancé la première montre de plongée, et ces nouveaux modèles Planet Ocean reflètent notre longue et intense relation avec la mer.

Chronographe Seamaster Planet Ocean 45,50 mm

Une manière intuitive de lire les temps affichés par le chronographe

La Cote des Montres™ le 28 avril 2011



Le chronographe Seamaster Planet Ocean 45,50 mm est doté du calibre exclusif Omega Co-Axial 9300/9301, le premier de notre famille de mouvements développés à l’interne à incorporer une fonction chronographe.



Les modèles présentés possèdent un audacieux boîtier en acier inoxydable de 45,50 mm de diamètre et offrent au choix une lunette en aluminium orange mat ou en céramique noir mat. Leur cadran est noir mat.



Ces modèles sont également dotés d’un bracelet en acier inoxydable brossé et poli équipé du système à vis et goupilles breveté par Omega. Le fond de boîtier, vissé et brossé, possède un verre saphir permettant d’admirer les performances de cet extraordinaire mouvement.

Le calibre Co-Axial Omega 9300/9301 est le dernier-né de nos mouvements manufacture et c’est le premier de la famille à incorporer un chronographe. Avec ses aiguilles de compteurs 60 minutes et 12 heures situé à 3 heures ainsi que sa seconde de chronographe au centre, ce mouvement sera sans conteste l’un des pôles d’attention de l’année. C'est une combinaison de l’échappement Co-Axial et du balancier à inertie variable qui conduit à des performances plus stables au cours du temps et l’adjonction d’un spiral en silicium permet au mouvement d’atteindre un niveau de fiabilité tel qu’Omega accompagne chaque montre d’une garantie de quatre ans.

Le calibre Co-Axial Omega 9300/9301

Les réactions les plus enthousiastes concernent cependant une autre caractéristique de ce fantastique garde-temps : le compteur du chronographe, situé à 3 heures, regroupe les aiguilles des 60 minutes et 12 heures permettant à l’utilisateur de lire de manière intuitive les temps affichés par le chronographe.

Omega Chronographe Seamaster Planet Ocean 45,50 mm
 1     2     3     4     5   

Omega Chronographe Seamaster Planet Ocean

45,50 mm - Calibre 9300/9301




Movement: Omega Co-Axial Calibre 9300
Self-winding movement in both directions
Officially certified chronometer
Jewels:54
Frequency:28’800 A/h (4 Hz)
Power reserve:60 hours
Exclusive features with:Time zone function
Silicon “Si14” balance spring on Omega free sprung-balance
Co-Axial Escapement with 3 levels;
:Omega free sprung-balance
Omega column wheel chronograph mechanism
2 barrels mounted in series
Special luxury finish:Rhodium-plated rotor and bridges
Geneva waves in arabesque
Blackened screws, barrels and balance wheel
Display:Central hour-minute hands, small-seconds at 9H, date window at 6H
Central chronograph seconds hand, 60-minute and 12-hour recorder at 3H
Case:Stainless steel
Bracelet:corresponding metal, alligator or rubber
Diameter:45.50 mm
Height:19.15 mm
Water resistant up to:60 bar / 600 m / 2000 ft
:Brushed and polished case
Uni-directional rotating diving bezel + dot at 12H with white Super-LumiNova (green emission)
Orange matt aluminium bezel or matt black ceramic [ZrO2] bezel with matt chromium nitride diving scale or diamonds-set bezel with ceramic triangle
Screw-in crown with Ω; helium escape valve embossed with “He” at 10H
Domed scratch-resistant sapphire crystal with anti-reflective treatment on both sides
Brushed screw-in caseback engraved with “Si14”, sapphire crystal
Dial:Lacquered or matt black dial with applied indexes coated with white Super-LumiNova (blue emission)
Hands:Polished facetted rhodium-plated with white Super-LumiNova
Counter at 3H:orange aluminium or rhodium plated minute hand
Blue emission:hour & seconds hands, counters hands (in line with indexes)
Green emission:minute hand (in line with the dot on diving bezel)
Bracelet:Integrated black alligator or black or orange rubber with stitching strap on brushed foldover clasp
Brushed-polished Omega patented screw-and-pin bracelet with diver’s clasp
Fitting:22 mm between lugs, 20 mm on clasp

Calibre Co-Axial 9300/9301

Ce mouvement sera sans conteste l’un des pôles d’attention de l’année



Le calibre Omega Co-Axial 9300/9301 est un nouveau jalon extraordinaire s’inscrivant dans la révolution de l’horlogerie mécanique qui débuta en 1999, lorsqu’Omega lança son échappement Co-Axial. Non seulement ce nouveau mouvement réalise des prouesses en matière d’exactitude, mais il est également le premier des calibres maison exclusifs d’Omega à incorporer les fonctions de chronographe.

Ce chronographe innovant à roue à colonnes se distingue par les aiguilles des compteurs 12 heures et 60 minutes de sa fonction chronographe placées ensemble sur un même compteur situé à 3 heures. Cet arrangement bien connu des aiguilles, qui reprend la disposition habituelle des aiguilles des heures et des minutes du cadran principal, permet une lecture intuitive des temps affichés par le chronographe. L’aiguille centrale des secondes du chronographe et une petite seconde permanente située à 9 heures complètent l’ensemble.



Les deux poussoirs contrôlant les fonctions de chronographe fonctionnent de manière totalement indépendante, de sorte que le mécanisme du chronographe soit protégé, même en cas de manipulation erronée.

A l’image des autres mouvements maison dotés de l’échappement Co-Axial, le calibre Omega 9300/9301 présente un motif décoratif connu sous le nom de « Côtes de Genève en arabesques ».

Le mouvement possède également une fonction de fuseau horaire permettant à l’utilisateur d’ajuster l’aiguille des heures sans influencer la marche de l'aiguille de seconde, un avantage particulièrement prisé par les voyageurs.



Le mouvement est de plus équipé d’un spiral en silicium. Le silicium est un élément amagnétique et n’est donc pas influencé par les champs magnétiques. Cette qualité, combinée à l'excellente résilience du silicium permet aux spiraux, produits par un procédé de gravure sur une plaque de silicium, de voir leurs performances chronométriques encore améliorées. De plus, le silicium présente un vieillissement très faible et lent. Le niveau de fiabilité découlant de l’association de la technologie du Co-Axial et du spiral en silicium est si remarquable qu’Omega accompagne ses montres équipées d’un échappement Co-Axial et d’un spiral en silicium d’une garantie totale de quatre ans.


L’échappement Co-Axial d’Omega

Le lancement en 1999 par Omega de l’échappement Co-Axial avait mis le monde horloger en émoi. Ce n’était en effet rien moins que le premier échappement horloger utilisable dans la pratique développé depuis quelques 250 ans. Les composants de l’échappement Omega Co-Axial diffèrent considérablement de ceux utilisés pour le traditionnel échappement à ancre suisse qui fût longtemps le principal échappement utilisé par l’industrie horlogère. L’échappement Co-Axial consiste en un plateau comportant une palette et une cheville de plateau, une ancre possédant trois palettes, ainsi qu’une roue d’échappement co-axiale comportant trois niveaux (une roue co-axiale, un pignon co-axial et un pignon de transmission) et engrenant avec la roue intermédiaire et le rouage.
Les avantages du Co-Axial


Comparé à l’échappement à ancre suisse,
l’échappement Co-Axial prouve rapidement sa supériorité

Dans tout échappement horloger, de l’énergie doit être transmise à l’oscillateur pour en maintenir la fréquence. Dans un échappement à ancre suisse, l’impulsion implique une dent de la roue d’échappement glissant le long de la surface inclinée de la palette. Ce glissement génère un frottement considérable, nécessitant une lubrification parfaite pour permettre à l’échappement de fonctionner correctement. Par contraste, l’échappement Omega Co-Axial transmet l’énergie en utilisant des impulsions radiales. Comparé au mouvement glissé de l’échappement à ancre, l’échappement Co-Axial, avec ses surfaces de contact réduites et son impulsion radiale, présente des forces de frottement nettement diminuées. Les surfaces lubrifiées subissant ainsi moins d’usure, l’échappement bénéficie d’intervalles prolongés entre deux révisions.

Dans un échappement à ancre suisse, les impulsions s’opérant dans les deux sens (dans le sens des aiguilles d’une montre et dans le sens inverse des aiguilles d’une montre) sont transmises indirectement de la roue d’échappement au plateau en passant par l’ancre. Il en résulte une importante perte d’énergie. Dans le cas de l’échappement Co-Axial d’Omega, l’impulsion produite dans le sens des aiguilles de la montre est directement transmise par les dents de la roue d’échappement à la palette située sur le plateau, avec pour résultat d’améliorer son efficacité mécanique. L’échappement Co-Axial bénéficie ainsi d’une plus grande stabilité dans son niveau de précision.


L’échappement Co-Axial et le balancier à inertie variable

L’échappement Omega Co-Axial est utilisé conjointement à un balancier à inertie variable. Au lieu de changer la longueur active du spiral en agissant sur la raquette, la marche de la montre est ici réglée en modifiant le moment d’inertie du balancier. Ce réglage se fait par des microvis en or fixées sur la serge du balancier. Cette construction associant un échappement Co-Axial et un balancier à inertie variable améliore la résistance aux chocs quotidiens.

Si de nombreux bénéfices de l’échappement Omega Co-Axial sont très rapidement apparents, d’autres, comme des intervalles prolongés entre deux révisions et de remarquables performances chronométriques maintenues sur des périodes plus longues, prennent plus de temps pour être appréciés à leur juste valeur.


Un chronographe pour le XXIe siècle

Le calibre Co-Axial 9300/9301 poursuit l’engagement d’OMEGA envers cette technologie innovante introduite par la compagnie en 1999. Avec sa fonction chronographe à roue à colonnes, sa fiabilité remarquable et sa garantie de quatre ans, ce garde-temps tient la promesse faite par l’horloger anglais George Daniels, l’inventeur de l’échappement Co-Axial. Il avait en effet pressenti que la technologie du Co-Axial « prolongera la popularité des montres mécaniques durant tout le XXIe siècle et au-delà ».

Collection Seamaster Planet Ocean

Depuis leur lancement en 2005, les garde-temps de la collection Omega Seamaster Planet Ocean sont estimés autant pour leurs qualités de montres de plongée professionnelle que pour leur style et pour l’innovation amenée par leur technologie Co-Axiale. Omega est fière de poursuivre cette année le développement de cette famille. Comme chaque Planet Ocean, ces nouvelles montres sont prêtes pour affronter l’univers sous-marin puisqu’elles sont équipées d’une lunette unidirectionnelle et d’une valve à hélium et sont étanches jusqu’à 60 bar / 600 mètres / 2000 pieds.

La nouvelle famille Planet Ocean présente des aiguilles avec du Super-LumiNova blanc émettant une luminescence bleutée sur ses index en appliques et ses aiguilles rhodiées, polies et facettées. L’aiguille des minutes fait exception, puisqu’elle génère une luminescence verte, identique à celle produite par le point figurant sur la lunette de plongée. Ces attributs permettent aux plongeurs de visualiser leur temps de plongée d’un seul coup d’œil.

En tant que membres de la famille Seamaster Planet Ocean, ces montres sont équipées de calibres exclusifs Omega Co-Axial dotés d’un spiral en silicium. Cette combinaison est si solide et si fiable qu’Omega accompagne chaque nouvelle montre Planet Ocean d’une garantie totale de quatre ans.

 PUBLICITÉ
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye La Fenice
  • Piaget Altiplano - 60 ans et toujours jeune
  • Promesse « Les Exceptionnelles » by Baume & Mercier
  • Van Cleef & Arpels Montre Papillon Secret
  • Panthère de Cartier par Sofia Coppola
  • Panthère de Cartier
  • Cartier Panthère Royale
  • Cuir Neonude sur Petite Promesse Baume & Mercier
  • Montre Papyrus de Cartier
  • Bell & Ross BR S Novarosa
  • Bulgari
  • Anonimo
  • Roger Dubuis
  • IWC
  • Hublot
  • Breitling
  • A. Lange & Söhne
  • Ralf Tech
  • Zenith
  • HYT
  • Hublot
  • Corum
  • Panerai
  • Breitling
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Hermès
  • Hublot
  • Audemars Piguet
  • IWC
  • Hublot
  • Urwerk
  • Omega
  • Richard Mille
  • Richard Mille
  • Ralf Tech
  • Bell & Ross
  • BRM
  • Oris
  • Louis Vuitton
  • Panerai
  • Cartier
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Girard-Perregaux
  • Breitling
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Breitling
  • Girard-Perregaux
  • Cartier
  • Rolex
  • Baume & Mercier
  • Cartier
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Hublot, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Cartier, 7 montres Omega, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres IWC, 10 montres Vacheron Constantin, 11 montres Zenith, 12 montres Tag Heuer, 13 montres Breitling, 14 montres Montblanc, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres Panerai, 17 montres A. Lange & Söhne, 18 montres Chopard, 19 montres Breguet, 20 montres Roger Dubuis, 21 montres Chanel, 22 montres Girard-Perregaux, 23 montres Tudor, 24 montres Bell & Ross, 25 montres Blancpain, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres Piaget, 28 montres Bulgari, 29 montres Corum, 30 montres Dior, 31 montres Ebel, 32 montres Anonimo, 33 montres BRM, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres L.Leroy, 36 montres Jaquet Droz, 37 montres JeanRichard, 38 montres Ralf Tech, 39 montres Hermès, 40 montres Porsche Design, 41 montres Bucherer, 42 montres HYT, 43 montres Yema, 44 montres Parmigiani, 45 montres H. Moser & Cie, 46 montres Perrelet, 47 montres Oris, 48 montres Graham-London, 49 montres Franck Muller, 50 montres Urwerk, 51 montres Ikepod, 52 montres Ange Barde, 53 montres MB&F, 54 montres Vulcain, 55 montres Louis Moinet, 56 montres Jacob & Co., 57 montres Ralph Lauren Watch & Jewelry, 58 montres Harry Winston, 59 montres Romain Jerome, 60 montres Van Cleef & Arpels,