Nouveauté février 2015

Skywalker X-33 Solar Impulse Édition Limitée

Omega soutient le projet Solar Impulse avec sa nouvelle Speedmaster

La Cote des Montres™ le 12 février 2015



Cette montre homologuée par l'Agence spatiale européenne (ESA) célèbre l'esprit pionnier d'Omega et son partenariat avec Solar Impulse.



La Speedmaster Skywalker X-33 Solar Impulse Édition Limitée

Alors que le projet Solar Impulse s'apprête à lancer son tour du monde tant attendu, Omega est fière de dévoiler le nouveau modèle de sa légendaire collection Speedmaster : la Speedmaster Skywalker X-33 Solar Impulse Édition Limitée.

Bien plus qu'une montre d'exception, la Speedmaster Skywalker X-33 Solar Impulse Édition Limitée rend hommage à un projet ambitieux, dont l'objectif consiste à faire le tour du monde à bord d'un avion alimenté exclusivement par l'énergie solaire. En ligne de mire : envoyer un message fort sur l'existence d'alternatives viables aux énergies fossiles non renouvelables.


Façonné en titane grade 2 ultra léger, le boîtier satiné de 45 mm est entouré d'une lunette de céramique bleue revêtue de Super-LumiNova blanc. Le cadran vert et bleu, ponctué de repères blancs en décalque et d'index des heures revêtus de Super-LumiNova, se signale par son ouverture centrale permettant à l'utilisateur d'accéder aux informations de l'écran numérique (en gris sur fond noir), telles que les heures, les minutes et les secondes sur trois fuseaux horaires distincts, trois alarmes, les fonctions chronographe et compte à rebours, ainsi que le calendrier perpétuel (jour, date, mois, année et semaine).


Les aiguilles des heures et des minutes squelettées en noir et blanc sont revêtues de Super-LumiNova avec luminescence verte. La trotteuse noire et verte se détache nettement. Il est possible de désengager les aiguilles pour mieux visualiser l'affichage digital.

L'Omega Speedmaster Skywalker X-33 Édition Limitée est animée par le calibre Omega 5619, mouvement de chronographe à quartz multifonctions muni d'un circuit intégré à compensation thermique. Outre son double affichage numérique et analogique, cette montre possède deux fonctions particulièrement utiles aux pilotes : le temps écoulé depuis le décollage (Mission Elapsed Time) et le temps écoulé depuis le début de la phase (Phase Elapsed Time).



Le fond du boîtier en titane grade 2, fixé à l'aide de huit vis, est frappé du logo Solar Impulse « Around the World » et gravé du nom de la montre ainsi que de la mention « TESTED AND QUALIFIED BY ESA » (testée et homologuée par l'ESA).

Affirmant sa fiabilité, sa précision et sa capacité de résistance en environnement hostile, ce nouveau modèle X-33, qui a été testé et homologué par l'ESA, a été développé sous une licence de brevet ESA à partir d'une invention de l'astronaute Jean-François Clervoy.

Montée sur un bracelet NATO bleu en polyamide avec bordure verte, cette montre sera produite en tirage limité à 1 924 exemplaires. Un nombre qui honore l'année du premier tour du monde en avion, effectué par des membres de l'armée de l'air américaine du 4 avril au 28 septembre 1924.

Omega Skywalker X-33 Solar Impulse Édition Limitée
 1     2     3     4     5   









Solar Impulse et Omega

Passé, présent et futur


Découvrez les étapes qui ont jalonné la voie vers le périple autour du globe prévu pour 2015.

2003 – Bertrand Piccard, l'initiateur, Président et pilote de Solar Impulse, présente l'idée d'un avion alimenté par l'énergie solaire à l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne, qui accepte de réaliser une étude de faisabilité dont la direction est confiée à André Borschberg, ingénieur et pilote professionnel. La même année, le 28 novembre, le projet est officiellement lancé.



2006 – OMEGA devient le partenaire principal du projet Solar Impulse suite à une présentation particulièrement touchante et convaincante préparée par Bertrand Piccard pour le Président du Swatch Group, Nicolas G. Hayek et le CEO, Nick Hayek.



2007 – Un prototype de l'avion HB-SIA est dévoilé en présence de Nicolas G. Hayek et Nick Hayek Jr. lors d'un évènement spécial. Au cours de ce dernier, Omega présente sa première contribution au projet Solar Impulse : le banc d'essai. Ce test très important permet à l'équipe Solar Impulse de simuler le système électrique de l'avion.



2008 – Omega présente une exposition spéciale dédiée à Solar Impulse au Pavillon OMEGA lors des Jeux Olympiques de Pékin 2008, dont la marque est le Chronométreur Officiel. Cette exposition présente une représentation virtuelle des commandes du pilote et un modèle à grande échelle du HB-SIA.



2009 – Le HB-SIA, le premier avion conçu pour voler de jour comme de nuit sans l'aide d'énergies fossiles, est dévoilé le 26 juin. Il possède l'envergure d'un Boeing 747-400, pèse 1 700 kilogrammes et possède plus de 12 000 cellules photovoltaïques montées sur les ailes et destinées à fournir de l'énergie renouvelable à quatre moteurs électriques.



2010 – Markus Scherdel, le pilote d'essai de Solar Impulse, commence les vols d'essai du HB-SIA. Le 7 juillet, André Borschberg, le co-fondateur et CEO du projet Solar Impulse, réalise le premier vol de nuit de l'histoire de l'aviation solaire. Lors de ces vols, deux nouvelles technologies Omega sont utilisées pour la première fois : les manches vibrantes et l'Instrument Omega, créé par Claude Nicollier, ancien astronaute de l'ESA et superviseur des vols d'essai de Solar Impulse. Deux mois après le premier vol de nuit, l'avion effectue la traversée de la Suisse.



2012 – Le HB-SIA réalise son premier vol intercontinental en traversant la Méditerranée lors d'un vol entre Payerne, en Suisse, et le Maroc. Le voyage a été divisé en sept étapes.



2013 – Solar Impulse traverse les États-Unis en volant de San Francisco à New York City avec des escales à Phoenix, Dallas, St. Louis et Washington D.C.



2014 – Le Solar Impulse 2 (le HB-SIB, également désigné comme Si2) est présenté au public en avril. La ville d'Abu Dhabi est choisie pour accueillir la prochaine phase du projet Solar Impulse : le vol autour du monde de 2015.



2015 – En mars, le vol Solar Impulse autour du monde décollera d'Abu Dhabi, et pendant plus de cinq mois les pilotes feront des escales en Asie, en Amérique du Nord et en Europe du Sud, volant de jour comme de nuit, pour réaliser le premier vol à énergie solaire autour du globe.

Les contributions d'Omega


Omega a fait appel à sa plateforme internationale afin de partager avec le monde les succès du projet Solar Impulse. Au-delà de la simple promotion des performances et des accomplissements historiques qui ont jalonné la route vers le voyage autour du monde de Solar Impulse 2, Omega a également participé à la mise au point de nombreuses innovations technologiques importantes destinées à aider l'équipe de Solar Impulse à atteindre ses objectifs.



Système de phares d'atterrissage allégé
Le système de phares d'atterrissage allégé était un ajout nécessaire au HB-SIA et a encore été amélioré pour le Si2 - le système utilisé sur le nouvel avion solaire est deux fois plus efficace que la version précédente. L'ensemble du système avec feux d'atterrissage et feux publicitaires LED, lentilles, câbles, transformateur et connecteurs pèse seulement un kilogramme !



Banc d'essai
En 2007, Omega a fourni à l'équipe Solar Impulse un banc d'essai. L'équipe a ainsi pu simuler le système électrique de l'avion au sol. Il a été amélioré pour tenir compte des technologies avancées utilisées sur le Si2.



Instrument Omega
L'Instrument Omega conçu par Claude Nicollier, astronaute de l'ESA et superviseur des vols d'essai de Solar Impulse, est utilisé pour indiquer la trajectoire de vol et alerte les pilotes lorsque les angles des ailes excèdent une certaine limite. Une barre lumineuse horizontale simple indique l'angle latéral, tandis que deux barres lumineuses verticales plus courtes indiquent au pilote l'angle de roulis des ailes.



Dispositifs d'alerte
Manches Vibrantes : Les manches de la combinaison vibrent pour avertir le pilote en cas de réception d'informations importantes. Cette technologie, similaire aux brassards utilisés par les médecins pour mesurer la pression artérielle, dispose de petits boutons dont la vibration est amplifiée par une enveloppe en plastique souple. Suffisamment forte, elle permet de réveiller le pilote de son assoupissement lors des vols longue distance.

Omega Buzz : Omega a aussi créé une alarme spéciale qui émet un bourdonnement très particulier qui oscille toutes les 20 minutes entre 90 et 100 décibels (l'équivalent du niveau sonore d'une motoneige ou d'une moto). Le pilote doit appuyer sur le bouton d'arrêt afin de désactiver ce son et faire redémarrer le compte à rebours pour 20 minutes supplémentaires. Cette alarme permet d'éviter l'endormissement du pilote pendant les phases de vol où il doit absolument rester éveillé.



Convertisseur CA-CC
L'énergie solaire est utilisée pour alimenter les instruments du cockpit par le biais de batteries à haut voltage situées dans chacune des quatre nacelles de l'avion. Le convertisseur CA- CC convertit l'énergie des batteries de la nacelle en un courant à faible voltage (28V) afin que l'électronique de faible puissance du cockpit puisse également fonctionner grâce à l'énergie solaire. Le système de conversion du Si2 est plus léger, plus compact et plus efficace que d'autres convertisseurs de même type disponibles sur le marché.



Répartiteur d'énergie
Le HB-SIB est équipé d'un répartiteur d'énergie dans chaque aile. Ces répartiteurs fonctionnent de manière bi- directionnelle afin de s'assurer que chaque nacelle de batteries puisse en soutenir une autre sur la même aile en cas de panne de l'un des moteurs. Le répartiteur transfère l'énergie produite par les cellules photovoltaïques de la nacelle avec le moteur en panne vers son homologue qui fonctionne, afin que l'avion puisse continuer de voler.

 PUBLICITÉ
  • Cartier Panthère Royale
  • Cuir Neonude sur Petite Promesse Baume & Mercier
  • Montre Papyrus de Cartier
  • Bell & Ross BR S Novarosa
  • Vacheron Constantin Malte petit modèle
  • Chanel Première Squelette Camélia
  • Hublot Spirit of Big Bang Moonphase
  • Bulgari Serpenti Incantati
  • Dior et d’Opales
  • Jaquet Droz Grande Seconde Tourbillon Nacre
  • Chopard
  • Richard Mille
  • BRM
  • Breitling
  • Ulysse Nardin
  • Cartier
  • Corum
  • Hublot
  • Cartier
  • Rolex
  • Panerai
  • Bell & Ross
  • Vacheron Constantin
  • Roger Dubuis
  • Ulysse Nardin
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Vacheron Constantin
  • Ralf Tech
  • Bulgari
  • Breitling
  • Hermès
  • Porsche Design
  • Ulysse Nardin
  • Bulgari
  • Corum
  • Corum
  • Corum
  • Anonimo
  • Montblanc
  • Baume & Mercier
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Bucherer
  • Montblanc
  • Rolex
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
    L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
    Lamborghini Huracan Performante
    Mercedes Maybach G650 Landaulet
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Richard Mille, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Hublot, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Breitling, 9 montres IWC, 10 montres Jaeger-LeCoultre, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Baume & Mercier, 15 montres Montblanc, 16 montres Chopard, 17 montres Zenith, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Piaget, 20 montres Breguet, 21 montres Chanel, 22 montres Girard-Perregaux, 23 montres Blancpain, 24 montres Bell & Ross, 25 montres Tudor, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres BRM, 28 montres Corum, 29 montres Roger Dubuis, 30 montres Dior, 31 montres Bulgari, 32 montres Ebel, 33 montres Parmigiani, 34 montres Jaquet Droz, 35 montres L.Leroy, 36 montres Ulysse Nardin, 37 montres Franck Muller, 38 montres Porsche Design, 39 montres Hermès, 40 montres Perrelet, 41 montres JeanRichard, 42 montres Chaumet, 43 montres Christophe Claret, 44 montres MB&F, 45 montres Van Cleef & Arpels, 46 montres Anonimo, 47 montres Bucherer, 48 montres Vianney Halter, 49 montres Harry Winston, 50 montres Yema, 51 montres Eterna, 52 montres Concord, 53 montres H. Moser & Cie, 54 montres Ralf Tech, 55 montres De Bethune, 56 montres Wyler Genève, 57 montres Graham-London, 58 montres Ange Barde, 59 montres HYT, 60 montres Romain Jerome,