Banc d’essai

Luminor Marina Militare PAM00217

L’objet de tous les désirs

La Cote des Montres™ le 27 décembre 2005

Série limitée « Luminor 1950 Marina Militare »

Présentée par Panerai en avril dernier à Genève, la série limitée « Luminor 1950 Marina Militare » faisait les gorges chaudes du dernier SIHH et les aficionados de la marque n’avaient d’yeux que pour elle. Réédition d’une pièce unique livrée à la Marine Militaire italienne dans les années 1950, elle reprend sur son cadran l’illustre appellation « Marina Militare » très convoitée par les collectionneurs du monde entier. Les premiers exemplaires destinés au marché français de cette édition limitée très exclusive viennent d’arriver à Paris et nous ne pouvions pas manquer de vous faire partager cet évènement.

La montre Panerai Marina Millitare PAM00217 à la loupe


Un peu d’histoire


  • Dans les années 50, Officine Panerai livre à la Marine Militaire italienne une version « gaucher » de sa très confidentielle montre instrument. Une pièce unique qui fait aujourd’hui partie de la collection du musée Panerai.

    Panerai Marina Militare gaucher - pièce unique (circa 1950) - Musée Officine Panerai

  • En 2002, Panerai présente un modèle Luminor qui reprend trait pour trait les formes et les dimensions d’un modèle des années 50. Baptisée « Luminor 1950 », elle sera vendue en Edition limitée (1950 exemplaires) sous la référence PAM00127. À l’époque, ses 47mm de diamètre font parler d’elle, mais son prix de vente (7200 Euros) et ses dimensions hors normes en font un produit difficile à vendre. Rappelons qu’en 2002, nous ne sommes encore qu’aux prémices du phénomène « XXL » en horlogerie. Une révolution due en grande partie au succès rencontré par la Panerai Luminor 44mm, montre emblématique du nouveau courant horloger, qui en plus d’avoir modifié nos habitudes en faisant passer le diamètre de nos montres de 40 à 44mm en quelques mois, positionne désormais la montre-bracelet comme un pur produit de mode. Toujours est-il qu’aujourd’hui, trois ans après son apparition, la Luminor 1950 est devenu un modèle qui compte parmi les plus recherchés des collectionneurs et des amoureux de la marque.

    PAM00127 - Une pièce très recherchée des collectionneurs

  • Marina Militare,

    une appellation très recherchée



    Ne prend pas l’appellation « Marina Militare » qui veut, nous confiait récemment Angelo Bonati (CEO Panerai). La Marine Militaire italienne reste très vigilante quant à l’utilisation de son nom et les dirigeants de Panerai n’ont obtenu cette autorisation (pour 1000 pièces seulement), que grâce aux rapports privilégiés qui lient la marque à la Marine Militaire italienne depuis 1914 (voir la Saga Panerai).

    Depuis 1997 (date du rachat d’Officine Panerai par le groupe Vendôme), l’appellation « Marina Militare » n’avait pu être utilisée que deux fois par la marque : en 1998 (PAM00036) et en 2000 (PAM00082).

    PAM00036 Titane 44mm (200 pièces) 1998


    PAM00082 Amerigo Vespucci 44mm (300 pièces) 2000

    Ce qui fait des séries spéciales « Marina Militare » des pièces très recherchées des collectionneurs Panerai du monde entier et laisse d’ores et déjà présumer du succès de la PAM00217 (nom d’artiste de la Luminor Marina Militare version 2005).

    Savoir-faire et technologie

    Protège couronne de remontoir breveté et cadran sandwich



    S’il est un signe distinctif qui permet de reconnaître une montre Panerai à plusieurs mètres, c’est bien le célèbre protège couronne de remontoir breveté, dit « à déclic » qui assure l’étanchéité des montres de la marque depuis 1942 date de son invention par Officine Panerai. Placé à gauche sur la PAM00217 (numéro de référence choisi comme un clin d’œil par Panerai qui, en inversant la position du remontoir de son nouveau modèle, lui donne le numéro de référence inversé de son aînée la PAM00127) il revêt également la mention REG. T.M. pour Registred Trade Mark, ce qui contribue à donner à notre nouvelle Panerai un aspect encore plus typé « matériel militaire ».

    Repris des premiers modèles de la marque, le cadran « sandwich » permet une lisibilité parfaite dans toutes les conditions d’utilisation. La très forte concentration de « Super Luminova » (matière luminescente qui a remplacé le RADIOMIR d’origine) sur un disque placé sous le cadran principal (technique du pochoir) autorise une visibilité nocturne exceptionnelle que nombre de ses concurrentes lui envient.

    La mécanique



    L’extrême simplicité des fonctions de la PAM00217 fait d’elle une réédition tout à fait conforme aux instruments militaires livrés à la Marine italienne dans les années 40 et 50. Équipée du Calibre Panerai OP XI (mécanique à remontage manuel), elle garantit à son propriétaire une réserve de marche de 56 heures et une excellente fiabilité de chronométrie (Certificat de Chronomètre C.O.S.C.). Seule entorse au cahier des charges d’origine, Panerai a remplacé le fond acier des versions militaires par un fond saphir du plus bel effet qui met en scène une véritable invitation au bonheur pour les amateurs de mécanique : décor Côtes de Genève, rubis et vis bleuies sont au rendez-vous. Magnifique !

    Au poignet



    47 mm de diamètre, une marque et un nom chargés d’histoire, tout est réuni pour définir d’emblée le possesseur de la très rare PAM00217 comme le détenteur ultra privilégié d’une montre au caractère hors du commun. Dès les premiers regards, on comprend que « Marina Militare » au poignet, le propriétaire d’un tel garde-temps endosse instantanément et simultanément les rôles de gardien d’un objet culte aux yeux des passionnés et de « découvreur » d’une nouvelle icône de la mode aux yeux des non-initiés ; mode à laquelle l’extrême sobriété des lignes de la Luminor 1950 Marina Militare confère un design « minimaliste contemporain » très tendance.


    A l’origine conçue pour être une montre de gaucher, on se rend compte à l’usage que la PAM00217 s’adapte parfaitement à un usage « droitier ». En effet, le protège couronne du remontoir placé à gauche autorise aux droitiers une articulation facilitée du poignet qui, paradoxalement et compte tenu de la taille de notre montre, se fait plus difficile quand elle est portée au poignet droit par un gaucher... Allez comprendre ! Et puis, le coté « je ne fais pas comme tout le monde, j’ai une montre de gaucher (ce qui est déjà assez rare) et je la porte comme un droitier » a quelque chose d’exclusif qui ajoute un piment supplémentaire à l’attrait de notre montre.


    L’équilibre des volumes entre montre, bracelet et boucle est parfaitement respecté, ce qui permet à notre montre (à l’origine destiné aux poignets les plus virils) de se prêter volontiers à orner aujourd’hui des poignets plus fins… Tout cela n’étant, une fois de plus, qu’affaire de mode et d’habitude.


    Vendue avec deux bracelets (un alligator noir avec surpiqûres blanches et un cuir bordeaux) la PAM00217 est livrée sur une splendide boucle ardillon Panerai appelée « pré-Vendôme » par les puristes (nom qui désigne les boucles ardillon montées avant 1997 sur tous les modèles Officine Panerai).

    Fiche technique

    Panerai Luminor Marina Militare



    Boîtier : En trois parties, diamètre 47 mm, en acier satiné, dispositif de protection de la couronne de remontoir (marque déposée), verre saphir avec traitement antireflet, de 2 mm d’épaisseur.

    Lunette : En acier poli.

    Fond : Vissé en acier avec verre protecteur saphir.

    Étanchéité : Jusqu’à 100 mètres.

    Mouvement : Mécanique à remontage manuel, calibre Panerai OP XI, 16 1/2 lignes, 17 rubis, 21 600 alternances/heure, balancier en Glucidur, dispositif antichoc Incabloc, système de réglage de la longueur active du spirale de type « à col de cygne ». Réserve de marche de 56 heures, décor « Côtes de Genève », Certificat de Chronomètre C.O.S.C.

    Fonctions : Heures, minutes et secondes.

    Cadran : Noir avec graduations et chiffres arabes luminescents, aiguilles à bâtonnets luminescents, petite seconde à 9 h.

    Bracelets : Alligator cousu main, boucle ardillon de grand format personnalisée Panerai + veau bordeaux.

    Référence : PAM00217

    Prix Public TTC : 7 900 euros (Edition limitée 1000 exemplaires)

    Commercialisation : immédiate

    Panerai Luminor Marina Militare PAM00217
     1     2     3     4     5   

    L’avis de La Cote des Montres



    De toute la gamme Panerai actuelle, la PAM00217 est incontestablement « la » Panerai à posséder pour les fans de la marque et un magnifique objet de design pour les autres. Hérésie technique moderne (elle reprend un cahier des charges vieux d’un demi-siècle), elle s’impose comme une réussite absolue en matière d’équilibre. La Luminor 1950 Marina Militare est une montre inclassable et hors du temps, un garde-temps au charme irrationnel dont on accepte qu’il n’offre (pour 7900 euros tout de même !) pas la moindre complication horlogère, ni même une simple date et qu’il faille en plus, remonter sa mécanique tous les deux jours ! Et pourtant, ce sont très précisément ces mêmes raisons qui, prises à contre-pied, nous font craquer pour elle. Quand nous parlions d’irrationnel… Ne dit-on pas que la passion a ses raisons que la raison n’a pas !

    Points forts
  • Design
  • Marquage « Marina Militare »
  • Personnalité, caractère
  • Finitions
  • Série limitée
  • Collectionnable immédiatement

    Points faibles
  • Série limitée
  • Prix

    Notre Classement : *****

  • Nous remercions les équipes de Panerai France et le joaillier Heurgon à Paris pour leur précieux concours. Ils nous ont permis de vous faire partager notre passion.

    Thierry Castagna / La Cote des Montres™
    Photos Luc Virginius

     PUBLICITÉ
  • Audemars Piguet Royal Oak Frosted Gold Carolina Bucci
  • Bvlgari Bvlgari Ladies
  • Corum « Eleganza »
  • Corum Mini Bubble
  • Yuliya Levchenko, cadette des partenaires Richard Mille
  • Richard Mille RM 71-01 Automatic Tourbillon Talisman
  • Chopard Montre à secret Red Carpet 2018
  • Cara Delevingne interprète la campagne « Don’t Crack Under Pressure » de TAG Heuer
  • Chopard Happy Palm, la montre du Festival de Cannes
  • Bvlgari Divas’ Dream
  • Roger Dubuis
  • Zenith
  • Hublot
  • Eterna
  • RJ
  • Hublot
  • TAG Heuer
  • Zenith
  • TAG Heuer
  • Trilobe
  • Ralf Tech
  • Corum
  • Ralph Lauren
  • TAG Heuer
  • Corum
  • Bucherer
  • Bell & Ross
  • Van Cleef & Arpels
  • Hublot
  • MB&F
  • Vacheron Constantin
  • Zenith
  • Vacheron Constantin
  • Panerai
  • RJ
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Dubail
  • Hublot
  • Hublot
  • Chanel
  • Hublot
  • Roger Dubuis
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Anonimo
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Zenith
  • Rolex
  • Richard Mille
  • TAG Heuer
  • Richard Mille
  • Hublot
  • IWC
  • Vacheron Constantin
  • Rolex
  • Bell & Ross
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Omega, 6 montres Richard Mille, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Baume & Mercier, 12 montres Zenith, 13 montres Breitling, 14 montres IWC, 15 montres A. Lange & Söhne, 16 montres Panerai, 17 montres Chopard, 18 montres Corum, 19 montres Blancpain, 20 montres Montblanc, 21 montres Girard-Perregaux, 22 montres Breguet, 23 montres Bell & Ross, 24 montres Piaget, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Chanel, 28 montres BRM, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres Dior, 31 montres Bucherer, 32 montres L.Leroy, 33 montres Eterna, 34 montres Jaquet Droz, 35 montres Ebel, 36 montres RJ, 37 montres Bulgari, 38 montres H. Moser & Cie, 39 montres Van Cleef & Arpels, 40 montres Chaumet, 41 montres Franck Muller, 42 montres Porsche Design, 43 montres Ralf Tech, 44 montres MB&F, 45 montres Hermès, 46 montres Perrelet, 47 montres Parmigiani, 48 montres Graham-London, 49 montres Wyler Genève, 50 montres Salon Belles Montres, 51 montres Yema, 52 montres JeanRichard, 53 montres Ange Barde, 54 montres Anonimo, 55 montres F. P. Journe, 56 montres Grand Prix de Genève, 57 montres Ulysse Nardin, 58 montres Vulcain, 59 montres Greubel Forsey, 60 montres Bombardier,