Nouveauté mai 2016

Radiomir 1940 Minute Repeater Carillon
Tourbillon GMT - 49 mm

La montre la plus complexe jamais réalisée par Panerai

La Cote des Montres™ le 10 mai 2016



Munie d’un régulateur à tourbillon exclusif et d’un double mécanisme de répétition minute opérant dans deux fuseaux horaires, la nouvelle Radiomir 1940 Minute Repeater Carillon Tourbillon GMT est techniquement la montre la plus complexe jamais réalisée par la manufacture Panerai de Neuchâtel.



Chaque culture possède d’anciennes coutumes dans lesquelles l’écoulement du temps est ponctué au son de cloches ou d’autres instruments. En haute horlogerie, cet héritage fascinant est incarné par une complication hors du commun : le mécanisme de répétition des heures et des minutes, qui permet de déclencher un carillon en appuyant simplement sur un poussoir.



Pour la création de la nouvelle Radiomir 1940 Minute Repeater Carillon Tourbillon GMT, Officine Panerai s’est inspirée de sa propre histoire, indissociablement liée depuis plus d’un siècle au monde de la mer, mais aussi de la tradition marine consistant à marquer le passage du temps à l’aide d’une cloche. Sur les navires notamment, cette coutume jouait un rôle essentiel dans la vie de l’équipage : elle servait à réveiller les matelots le matin, à les réunir pour les repas et à indiquer la fin de chaque quart. Mais elle servait également à avertir d’un danger, à convoquer une assemblée ou à indiquer la présence du navire lorsque la visibilité était limitée par le brouillard. Cette tradition ancienne s'exprime aujourd’hui à travers les notes des carillons de cette nouvelle Édition Spéciale exceptionnelle, créée par la Manufacture de Haute Horlogerie Panerai à Neuchâtel.




Le carillon

Trois notes différentes pour indiquer l’heure en musique


Pour la Radiomir 1940 Minute Repeater Carillon Tourbillon GMT, Officine Panerai a développé le nouveau calibre de manufacture P.2005/MR, un mouvement squeletté à remontage manuel équipé d’un mécanisme de répétition minute haut de gamme aux caractéristiques techniques spécifiques. fidèle à la philosophie de la marque, ce mouvement innove en visant une simplicité structurelle optimale, synonyme d’avantages pratiques et d’une plus grande facilité d’utilisation.



Le carillon est activé par le biais du poussoir situé à 8 heures. Celui-ci repose sur trois marteaux, qui viennent frapper autant de timbres fixés au mouvement ainsi qu’au boîtier. avec trois marteaux, contre deux dans une configuration classique, il est possible de créer trois notes différentes. Le carillon peut ainsi jouer une mélodie, à l’instar d’une cloche.

Le premier timbre est le plus grave. il marque les heures, tandis que le dernier, le plus aigu, frappe les minutes. Chose inhabituelle, le deuxième timbre produit des triples carillons à une hauteur de note intermédiaire, chaque triple carillon sonnant à intervalles de dix minutes, contre quinze dans un dispositif de répétition minute classique.



Voici un exemple permettant de mieux comprendre son fonctionnement : pour indiquer 10h28, une répétition minute classique produirait dix carillons pour l’heure, un autre carillon pour le quart d’heure, puis treize carillons individuels pour les minutes. avec la Minute repeater Carillon d’Officine Panerai, la séquence est composée de dix carillons graves pour l’heure, deux triples carillons pour les minutes (soit deux intervalles de dix minutes) puis de huit carillons aigus. Ce système, qui réduit le nombre total de carillons, facilite et raccourcit l’indication sonore de l’heure. il correspond également à la manière d’indiquer l’heure sur les montres digitales.



La qualité du son propagé par la répétition minute est favorisée par les propriétés du boîtier en or rouge ainsi que par son architecture, formée de deux parties autonomes soudées. Cette structure permet d’optimiser les espaces vides au sein du boîtier afin d’améliorer la qualité du son. Le travail manuel réalisé par chaque maître horloger confère à chaque montre une sonorité qui lui est propre, à la fois similaire aux autres modèles et imperceptiblement différente.




Un double mécanisme de répétition des heures et des minutes

L’élément le plus remarquable de la Minute repeater Carillon d’Officine Panerai est sa fonction répétition minute, qui opère dans deux fuseaux horaires distincts. Le deuxième fuseau horaire est indiqué sur le cadran à l’aide de l’aiguille fléchée centrale et de l’indicateur aM/PM situé sur le comptoir à 3 heures. Là aussi, la simplicité est de mise dans la sélection et l’activation de ce qui s’apparente fondamentalement à un double mécanisme des heures et des minutes. Le dispositif a été conçu de façon à ne pas affecter l’intégrité du mouvement.

Pour éviter toute activation accidentelle, il est nécessaire de tourner légèrement la couronne de remontage pour pouvoir manipuler le carillon via le poussoir situé à 8 heures. Le degré de rotation requis est indiqué par un segment noir placé sur le côté de la couronne : lorsque l’indicateur est visible côté cadran, le carillon ne peut retentir. toutefois, une simple pression sur le poussoir de la couronne suffit pour sélectionner l’heure locale ou l’heure du second fuseau horaire. L’indicateur rouge HT/LT (heure locale/heure secondaire) positionné à 8 heures permet de différencier les deux fuseaux.




Le régulateur à tourbillon breveté par Officine Panerai

à l’instar du mécanisme de répétition minute, le calibre P.2005/MR à remontage manuel, fruit de quatre années de recherche et développement au sein du Laboratorio di idee de la Manufacture de Neuchâtel, se distingue par son régulateur à tourbillon Panerai, que l’on peut admirer côté cadran et côté fond grâce à son squelettage sophistiqué. dans ce système breveté par Officine Panerai, la rotation du tourbillon est différente de celle du tourbillon classique. avec la version traditionnelle, la cage du balancier tourne continuellement sur elle-même, annulant toute variation pouvant résulter de la gravité et des éventuels chocs. avec le mécanisme innovant signé Panerai, la cage du tourbillon tourne sur un axe perpendiculaire et non parallèle au balancier. Le P.2005/MR accomplit deux rotations par minute, contre une seule pour un tourbillon traditionnel. une cadence restituée par l’indicateur qui tourne dans le compteur de petite seconde situé à 9 heures. grâce à sa vitesse accrue et à sa structure spécifique, le mécanisme est en mesure de compenser très efficacement tout écart de marche, assurant ainsi une précision chronographique extrêmement élevée.



Le travail de squelettage sophistiqué contribue aux performances acoustiques et permet d’admirer la technologie de pointe ainsi que les détails du calibre P.2005/MR. tous les éléments qui forment le cadran sont montés directement sur le mouvement ou le rehaut, gravé des mentions « RADIOMIR 1940 PANERAI » et « MINUTE REPEATER CARILLON ». Les petits marteaux dévolus à la répétition minute ainsi que les deux barillets, qui emmagasinent une réserve de marche d’au moins quatre jours, sont visibles depuis le fond ajouré, lequel dévoile également l’indicateur de réserve de marche apparié au mouvement.

La nouvelle boucle déployante du bracelet en cuir d’alligator s’accorde parfaitement avec le squelettage des autres composants. La boucle, signée Panerai, est constituée à 100 % du même matériau que le boîtier. de longueur réglable, celle-ci est conçue pour offrir à la montre une protection optimale sur le poignet.


Identité et personnalisation Panerai

D’un point de vue esthétique, les codes de la nouvelle Radiomir 1940 Minute Repeater Carillon Tourbillon GMT sont caractéristiques du style Panerai, avec l’emblématique boîtier radiomir 1940 (49 mm de diamètre) et les chiffres et index bâtons recouverts de Super-LumiNova®. Le boîtier en or rouge 18 carats, intense par sa couleur, est doté d’excellentes propriétés en termes de résistance à la corrosion, grâce à son pourcentage de platine, et de propagation sonore, grâce à sa dureté particulière.

Pour cette montre, réalisée en tant qu’Édition Spéciale et produite uniquement sur commande, Officine Panerai a prévu des options personnalisables (choix du bracelet, des aiguilles et d’autres éléments) et la possibilité de remplacer le boîtier en or rouge par un autre matériau.

autre élément essentiel pour toute montre Panerai digne de ce nom, la Radiomir 1940 Minute Repeater Carillon Tourbillon GMT (PAM00600) est étanche à 3 bars (soit environ 30 mètres).

Panerai Radiomir 1940 Minute Repeater Carillon
Tourbillon GMT - 49 mm
 1     2     3     4     5   
Références : PAM00600 - PAM0600 - PAM600 - PAM 00600 - PAM 0600 - PAM 600

Panerai Radiomir 1940 Minute Repeater Carillon Tourbillon GMT - 49 mm

Description technique


Mouvement :Calibre Panerai P.2005/MR
Mécanique à remontage manuel
Entièrement réalisé par Panerai
Diamètre:16¼ lignes
Épaisseur:10,35 mm
Rubis:59
Fréquence :28 800 alternances/heure
Dispositif antichoc :Incabloc®
Réserve de marche : 4 jours
Barillets:2
Composants :633
Fonctions:Heures, minutes, petite seconde, GMT 12/24 h
Indicateur de réserve de marche sur le fond
Répétition minutes pour les heures, les 10 minutes et les minutes dans deux fuseaux horaires
réglage rapide de l’heure
Tourbillon
Boîtier:Or rouge poli 18 carats
Diamètre :49 mm
Réserve de marche:96 h
Étanchéité:3 bars (~30 mètres)

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Tag Heuer, 9 montres Jaeger-LeCoultre, 10 montres IWC, 11 montres Breitling, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Montblanc, 15 montres Zenith, 16 montres Bell & Ross, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Piaget, 20 montres Breguet, 21 montres Chanel, 22 montres Blancpain, 23 montres Chopard, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Corum, 28 montres Ebel, 29 montres Dior, 30 montres Eterna, 31 montres Louis Vuitton, 32 montres BRM, 33 montres Bulgari, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres L.Leroy, 36 montres Jaquet Droz, 37 montres Parmigiani, 38 montres JeanRichard, 39 montres Perrelet, 40 montres Christophe Claret, 41 montres MB&F, 42 montres Franck Muller, 43 montres Vianney Halter, 44 montres Anonimo, 45 montres Porsche Design, 46 montres Chaumet, 47 montres Yema, 48 montres Hermès, 49 montres Bucherer, 50 montres Urwerk, 51 montres Ralf Tech, 52 montres Wyler Genève, 53 montres HYT, 54 montres Harry Winston, 55 montres Ange Barde, 56 montres Greubel Forsey, 57 montres Graham-London, 58 montres Oris, 59 montres Carl F. Bucherer, 60 montres Giuliano Mazzuoli,