Nouveauté octobre 2008

Radiomir Titane Tourbillon GMT

Une version techniquement très sophistiquée
et un boîtier encore plus imposant

La Cote des Montres™ le 16 octobre 2008



La montre de plongée d’Officine Panerai qui a laissé son nom dans l’histoire revient aujourd’hui dans une version techniquement très sophistiquée et dotée d’un boîtier plus imposant encore que le modèle militaire né il y a plus de 70 ans. Comparée au modèle original, la Radiomir Titane Tourbillon GMT 48 MM est encore plus confortable à porter, en raison du métal dont elle est faite : beaucoup plus léger que l’acier, mais aussi plus résistant, le titane a surtout des qualités anticorrosion et hypoallergéniques. Versant technique, la nouvelle Radiomir se démarque sensiblement de son modèle. Elle est animée par un mouvement manufacturé Officine Panerai (à remontage manuel pour une réserve de marche de six jours) et équipé de l’une des complications les plus raffinées qui soient : l’échappement à tourbillon, qui lui assure une extrême régularité de marche, en réduisant notablement les écarts causés par le frottement des pièces et la force de gravité. Mais ce tourbillon sophistiqué et l’indication de la réserve de marche offre d’autres fonctions, tel que : le second fuseau horaire, assorti d’un indicateur jour / nuit.

Le boîtier en titane satiné a troqué les 47 mm du modèle historique pour un diamètre de 48 mm, mais il conserve la même forme coussin caractéristique. Les anses à fil, elles aussi emblématiques de la Radiomir, y semblent reproduites à l’identique ; elles ont en fait subi un remaniement complet, qui leur a valu un brevet : au lieu d’être soudées, les voici aujourd’hui fixées par de petites vis, qu’on peut rapidement ôter pour remplacer le bracelet avec une parfaite aisance. Le fond est lui aussi vissé et son large hublot saphir s’ouvre sur les spectaculaires rouages du mouvement et sur l’aiguille de la réserve de marche. La fameuse couronne conique, vissée et estampillée OP, est présente elle aussi sur ce boîtier étanche à 100 mètres.

D’un profond brun foncé, le cadran est recouvert d’une glace saphir antireflet. Il conserve l’agencement imaginé par Officine Panerai dans les années 1930 pour lui assurer une parfaite visibilité, même par manque de lumière : une substance luminescente enfermée, à la façon d’un sandwich, entre deux plaques de métal affleure à travers les grands chiffres arabes et les index des heures découpés dans la plaque supérieure. Le cadran est cerclé d’un fin anneau moleté en or rose, selon un motif repris au modèle original. Les aiguilles lumineuses des heures et des index, à bout pointu, sont également en or rose. L’aiguille flèche, qui accomplit un tour de cadran en 24 heures, indique le second fuseau. La petite aiguille du compteur décentré à 3 h scande le jour et la nuit, tandis qu’à 9 heures s’active la petite seconde continue. Au-dessous, un petit indicateur circulaire relié à la cage du tourbillon tourne au rythme deux fois plus rapide de deux rotations complètes par minute.

La Radiomir Titane Tourbillon GMT 48 mm est animée par le calibre P.2005, entièrement conçu et réalisé dans la manufacture d’Officine Panerai. D’un diamètre de 16 ¼ lignes et de 9 mm d’épaisseur, ce mouvement à remontage manuel est muni de trois barillets à grande vitesse, qui permettent, en quelques tours de couronne, de remonter à bloc la réserve de marche (de 144 heures, soit 6 jours). Composé de 239 pièces, le calibre est équipé d’un échappement à tourbillon exclusif, protégé par un brevet. Contrairement aux tourbillons habituels, l’axe de rotation de la cage et celui du balancier forment ici un angle droit. Résultat : les écarts de marche découlant de la force de gravité et du frottement des pièces sont réduits et le garde-temps gagne en précision.

Faisant comme la montre le choix du grand format, la boucle trapézoïdale qui clôt le bracelet d’alligator est en titane satiné estampillé Panerai.

Panerai Radiomir Titane Tourbillon GMT
 1     2     3     4     5   


Fiche technique

Mouvement:Mécanique à remontage manuel, calibre Panerai P.2005, entièrement manufacturé par Panerai, 16 ¼ lignes, 9,1 mm d’épaisseur, 31 rubis, balancier en Glucydur®, 28 800 alternances/heure.
Dispositif antichoc KIF Parechoc®.
Réserve de marche de 6 jours, trois barillets.
239 pièces.
Fonctions:Heures, minutes, petite seconde, double fuseau horaire, indicateur jour/ nuit, indicateur de réserve de marche au dos, tourbillon.
Boîtier:48 mm de diamètre, titane satiné, anses à fil amovibles (brevetées).
Couronne vissée estampillée OP.
Lunette:Titane poli.
Fond:saphir transparent.
Cadran:Brun, cerclé d’un anneau moleté en or rose, chiffres arabes et index luminescents pour les heures.
Indicateur jour / nuit à 3 heures, petite seconde et indicateur du tourbillon à 9 heures.
Aiguilles en or rose.
Verre:Saphir, en corindon, 1,9 mm d’épaisseur.
Traitement anti-reflet.
Étanchéité:100 mètres (10 bars).
Bracelet:Alligator et boucle grand format en titane satiné estampillés Panerai.
Référence:PAM00315

Radiomir Platine Tourbillon GMT

Habillée du plus rare et du plus noble des métaux :
le platine



La montre de plongée d’Officine Panerai qui a fait son entrée dans l’histoire se décline aujourd’hui dans une version exclusive, encore plus sophistiquée techniquement et habillée du plus rare et du plus noble des métaux : le platine. Produite en série limitée à 75 exemplaires, la Radiomir Platine Tourbillon GMT 48 MM exprime une esthétique très proche du modèle de légende conçu il y a 70 ans à des fins militaires, mais adopte un plus grand format. Côté technique, en revanche, elle intègre des nouveautés de taille. La nouvelle Radiomir est entraînée par un mouvement manufacturé Officine Panerai (à remontage manuel pour une réserve de marche de six jours) et équipé de l’une des complications les plus raffinées qui soient : l’échappement à tourbillon, qui lui assure une extrême régularité de marche, en réduisant sensiblement les écarts causés par le frottement des pièces et la force de gravité. Mais ce tourbillon sophistiqué et l’indication de la réserve de marche n’est pas la seule fonction de la nouvelle Radiomir, qui offre une autre information très utile : le second fuseau horaire, assorti d’un indicateur jour / nuit.

Le boîtier en platine a troqué les 47 mm du modèle historique pour un diamètre de 48 mm, mais il conserve la même forme coussin caractéristique. Les anses à fil, elles aussi emblématiques de la Radiomir, y semblent reproduites à l’identique ; elles ont en fait subi un remaniement complet, qui leur a valu un brevet : au lieu d’être soudées, les voici aujourd’hui fixées par de petites vis, qu’on peut rapidement ôter pour remplacer le bracelet avec une parfaite aisance. Le fond est lui aussi vissé et son large hublot saphir s’ouvre sur les spectaculaires rouages du mouvement et sur l’aiguille de la réserve de marche. La fameuse couronne conique, vissée et estampillée OP, est présente elle aussi sur ce boîtier étanche à 100 mètres.

De couleur noire, le cadran est recouvert d’une glace saphir antireflet. Il conserve l’agencement imaginé par Officine Panerai dans les années 1930 pour lui assurer une parfaite visibilité, même par manque de lumière : une substance luminescente enfermée entre deux plaques de métal, façon sandwich, affleure à travers les grands chiffres arabes et les index des heures découpés dans la plaque supérieure. Le cadran est cerclé d’un fin anneau moleté en or rose, selon un motif repris au modèle original. Les aiguilles lumineuses des heures et des index, à bout pointu, sont également en or rose. L’aiguille flèche, qui accomplit un tour de cadran en 24 heures, indique le second fuseau horaire. La petite aiguille du compteur décentré à 3 h scande le jour et la nuit, tandis qu’à 9 heures s’active la petite seconde continue. Au-dessous, un petit indicateur circulaire relié à la cage du tourbillon tourne au rythme deux fois plus rapide de deux rotations complètes par minute.

La Radiomir Platine Tourbillon GMT 48 mm est animée par le calibre P.2005, entièrement conçu et réalisé dans la manufacture d’Officine Panerai. D’un diamètre de 16 ¼ lignes et de 9 mm d’épaisseur, ce mouvement à remontage manuel est muni de trois barillets à grande vitesse, qui permettent, en quelques tours de couronne, de remonter à bloc la réserve de marche (de 144 heures, soit 6 jours). Composé de 239 pièces, le calibre est équipé d’un échappement à tourbillon exclusif, protégé par un brevet. Contrairement aux tourbillons habituels, l’axe de rotation de la cage et celui du balancier forment ici un angle droit. Résultat : les écarts de marche découlant de la force de gravité et du frottement des pièces sont réduits et le garde-temps gagne en précision.

Faisant comme la montre le choix du grand format, la boucle déployante qui clôt le bracelet d’alligator est en or blanc estampillé Panerai.

Panerai Radiomir Platine Tourbillon GMT
 1     2     3     4     5   


Fiche technique

Mouvement:Mécanique à remontage manuel, calibre Panerai P.2005, entièrement manufacturé par Panerai, 16 ¼ lignes, 9,1 mm d’épaisseur, 31 rubis, balancier en Glucydur®, 28 800 alternances/heure.
Dispositif antichoc KIF Parechoc®.
Réserve de marche de 6 jours, trois barillets.
239 pièces.
Fonctions:Heures, minutes, petite seconde, double fuseau horaire, indicateur jour/ nuit, indicateur de réserve de marche au dos, tourbillon.
Boîtier:48 mm de diamètre, platine, anses à fil amovibles (brevetées).
Couronne vissée estampillée OP.
Lunette:Platine.
Fond:saphir transparent.
Cadran:Noir, cerclé d’un anneau moleté en or rose, chiffres arabes et index luminescents pour les heures.
Indicateur jour/ nuit à 3 heures, petite seconde et indicateur du tourbillon à 9 heures.
Aiguilles en or rose.
Verre:Saphir, en corindon, 1,9 mm d’épaisseur.
Traitement anti-reflet.
Étanchéité:100 mètres (10 bars).
Bracelet:Alligator et boucle réglable en or blanc 18 cts. estampillés Panerai.
Référence:PAM00316

 PUBLICITÉ
  • TAG Heuer présente 3 nouveaux modèles femme de sa célèbre collection MONACO
  • Chopard montre Lotus Blanc
  • De nouvelles couleurs pour la collection Millenary d’Audemars Piguet
  • Van Cleef & Arpels Montre sautoir Cerf-Volant
  • CHANEL CODE COCO
  • Corum Heritage Sublissima
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye La Fenice
  • Piaget Altiplano - 60 ans et toujours jeune
  • Promesse « Les Exceptionnelles » by Baume & Mercier
  • Van Cleef & Arpels Montre Papillon Secret
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • Ulysse Nardin
  • Audemars Piguet
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Schwarz Etienne
  • Bell & Ross
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Corum
  • Montblanc
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • F. P. Journe
  • Louis Vuitton
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Vacheron Constantin
  • Bell & Ross
  • Vacheron Constantin
  • Louis Vuitton
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Tag Heuer
  • Maier
  • Zenith
  • Bucherer
  • Hublot
  • Rolex
  • Corum
  • Vacheron Constantin
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Zenith
  • Panerai
  • Cartier
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Girard-Perregaux
  • Breitling
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Hublot, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Cartier, 7 montres Omega, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres Tag Heuer, 11 montres IWC, 12 montres Breitling, 13 montres Zenith, 14 montres Panerai, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres A. Lange & Söhne, 17 montres Breguet, 18 montres Montblanc, 19 montres Chanel, 20 montres Blancpain, 21 montres Girard-Perregaux, 22 montres Tudor, 23 montres Bell & Ross, 24 montres Chopard, 25 montres Piaget, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres Corum, 28 montres Dior, 29 montres BRM, 30 montres Roger Dubuis, 31 montres Ebel, 32 montres Ulysse Nardin, 33 montres Jaquet Droz, 34 montres L.Leroy, 35 montres Bucherer, 36 montres Bulgari, 37 montres JeanRichard, 38 montres Parmigiani, 39 montres Franck Muller, 40 montres Porsche Design, 41 montres Anonimo, 42 montres Hermès, 43 montres MB&F, 44 montres Van Cleef & Arpels, 45 montres Oris, 46 montres Chaumet, 47 montres Jacob & Co., 48 montres Yema, 49 montres Maier, 50 montres Eterna, 51 montres Graham-London, 52 montres Ange Barde, 53 montres F. P. Journe, 54 montres Urwerk, 55 montres Vulcain, 56 montres HYT, 57 montres S.T. Dupont, 58 montres Romain Jerome, 59 montres Harry Winston, 60 montres MATWATCHES,