Nouveauté Bâle 2010

Classique peut sembler un grand mot pour une nouvelle montre. Mais l’expression a tout son sens quand on parle du chronographe Patek Philippe référence 5170J. Car ce garde-temps présenté lors du salon Baselworld 2010 figure depuis longtemps sur la «liste d’achat» de nombreux collectionneurs et passionnés, et il a déjà fait l’objet de multiples conjectures dans la presse spécialisée. Aujourd’hui, Patek Philippe met fin aux spéculations en levant le voile sur l’objet de toutes les convoitises : un chronographe-bracelet classique pour hommes doté d’un mouvement entièrement développé et fabriqué dans les ateliers de la manufacture.

Chronographe 5170J

La naissance d’un nouveau classique

La Cote des Montres™ le 26 mars 2010



Les bonnes choses demandent du temps – surtout quand elles doivent toucher à la perfection. En développant le nouveau calibre chronographe CH 29-535 PS équipant la référence 5170J, Patek Philippe ne voulait pas seulement se doter d’un mouvement chronographe classique à roue à colonnes, embrayage horizontal et remontage manuel intégralement conçu et produit au sein de la manufacture. Le nouveau mouvement devait également surpasser son prédécesseur, le calibre CH 27-70 PS, basé sur une ébauche Nouvelle Lémania entièrement retravaillée et optimisée par Patek Philippe, qui s’est imposé comme l’un des plus beaux mouvements chronographes de tous les temps. Présenté pour la première fois en novembre 2009 à l’occasion du lancement du modèle Patek Philippe Ladies First Chronograph, le nouveau calibre CH 29-535 PS a suscité un grand intérêt de la part de nombreux médias spécialisés et il a prouvé qu’il remplissait les exigences les plus élevées.




Patience et longueur de temps

Patek Philippe n’a reculé devant aucun effort pour que son nouveau chronographe-bracelet classique dépasse toutes les attentes. Le développement de ce calibre CH 29-535 PS a duré plus de cinq ans et il a passé par plusieurs étapes qui ont abouti parallèlement à la création d’autres mouvements chronographes. En 2005, la manufacture a présenté le calibre CHR 27-525 PS, le mouvement de chronographe à rattrapante et roues à colonnes le plus plat du monde (5,25 mm d’épaisseur) ; le nouveau calibre CH 29-535 PS en a hérité ses profils de dents brevetés sur les roues de chronographe. En 2006 a été lancé le Chronographe à Quantième Annuel, avec remontage automatique et embrayage vertical à disques, qui a fourni d’autres connaissances capitales sur les flux d’énergie et les questions d’amplitude dans les chronographes. Mais il a fallu encore cinq autres innovations brevetées pour amener à la perfection le nouveau calibre CH 29-535 PS.




Une architecture classique

Le calibre CH 29-535 PS fonctionne à l’aide d’une commande à roue à colonnes dotée, comme il se doit chez Patek Philippe, d’un chapeau poli. Cet élément cachant aux regards la construction sophistiquée de la roue à colonnes sert à maintenir en position l’extrémité de la bascule d’embrayage en cas de choc violent; il contribue donc à la sécurité de fonctionnement, qui a toujours la priorité chez Patek Philippe. Le mouvement possède une grande trotteuse centrale, une petite seconde ainsi qu’un compteur 30 minutes instantané. Son grand balancier Gyromax à quatre bras oscille à une fréquence de 4 Hertz (28 800 alternances/heure). La réserve de marche est de 65 heures (plus de 58 heures en mode chronographe enclenché) et un système «stop seconde» facilite le réglage précis de l’heure.




Une tradition d’innovation

Si le calibre CH 29-535 PS se base sur une architecture de type classique, avec roue à colonnes et système d’embrayage horizontal à roues dentées, il se distingue par six innovations brevetées où se reflète tout l’esprit d’invention de la manufacture genevoise.
  1. Profils de dents optimisés
    Ces profils de dents exclusifs suppriment le risque de saut ou de recul d’aiguille lors du démarrage, évitent tout chevrotement de l’aiguille de chronographe, augmentent le rendement dans la transmission d’énergie et réduisent l’usure mécanique.

  2. Meilleur réglage de la pénétration des engrenages
    Le réglage de la pénétration des engrenages entre la roue de chronographe et la roue d’embrayage s’effectue à l’aide d’un grand «chapeau excentrique» placé sur la roue à colonnes et du bec de la bascule d’embrayage – ce qui permet un réglage plus précis.

  3. Meilleure synchronisation embrayage-freinage
    La synchronisation entre la bascule d’embrayage et le bloqueur (freinage) s’effectue directement à l’aide d’un doigt ajouté sur la bascule – évitant ainsi le détour complexe par la roue à colonnes.

  4. Ajourage de la came du compteur des minutes
    La came du compteur des minutes a été dotée d’une échancrure permettant d’amortir les chocs lors de la remise à zéro.

  5. Marteaux de remise à zéro autoréglants
    Ce système accroît la sécurité et la fiabilité du mécanisme.

  6. Pivotement des marteaux « entre pierres »
    Les concepteurs ont rendu les deux marteaux (secondes et minutes) indépendants, en les faisant pivoter librement sur un même axe entre des pierres; chaque marteau vient buter sur son «cœur» respectif à l’aide de son propre ressort. Ce système garantit un ajustement précis de la hauteur des marteaux; il améliore également le pivotement de ces mêmes marteaux.

D’autres particularités ingénieuses
Le calibre CH 29-535 PS présente par ailleurs un certain nombre de particularités techniques concourant au même souci de fonctionnalité et de performances. Il se distingue notamment par son compteur 30 minutes instantané, nettement plus complexe à réaliser que les traditionnels compteurs traînants ou semi-instantanés. Cette construction sophistiquée, où la petite aiguille des minutes effectue son saut en une fraction de seconde, assure une plus grande précision et clarté de lecture. Autre exemple : la roue « sur champ » (roue entraîneuse de chronographe) est ici intégrée directement au rouage, au lieu d’être assemblée par l’horloger.




La beauté de la mécanique

Fidèle à la grande tradition Patek Philippe, le calibre CH 29-535 PS n’est pas seulement un modèle de précision et de fonctionnalité, mais aussi un nouveau fleuron d’esthétique et de bienfacture. Il se distingue notamment par l’élégance de ses pièces de forme et ses ponts à l’ancienne, soigneusement anglés, polis et ornés de Côtes de Genève. Les moindres surfaces ont été finement terminées au cours d’innombrables et longues opérations, le plus souvent manuelles. En conformité avec le Poinçon Patek Philippe, la manufacture a pris soin que ce travail de décoration ne s’effectue jamais aux dépens des qualités fonctionnelles. La bascule d’embrayage présente une forme classique en S et elle possède – à l’image de toutes les fournitures acier – des arêtes anglées et polies, des flancs étirés et des surfaces soigneusement adoucies. Comme sur tous les mouvements Patek Philippe, les dents des ailes des pignons ont été polies une à une à la main sur une meule de bois dur afin d’optimiser la transmission d’énergie et de réduire l’usure.




Le parfait reflet du Poinçon Patek Philippe

De l’architecture de base au moindre détail de finition, le nouveau calibre CH 29-535 PS est la parfaite illustration des critères de qualité fixés par le Poinçon Patek Philippe. Ses concepteurs l’ont développé selon une philosophie entièrement tournée vers l’utilisateur et axée sur la fonctionnalité et la fiabilité à long terme. La forme et la disposition des ponts ont été définies de manière à garantir la transmission d’énergie la plus efficace possible, avec un minimum de frottements, depuis le barillet jusqu’à l’organe réglant – en privilégiant les performances, la précision et la stabilité de marche. Chaque composant du mouvement a été soumis au Comité de surveillance du Poinçon Patek Philippe afin de vérifier sa conformité avec les critères techniques et esthétiques hors norme du règlement. Pour preuve de cette excellence, chaque calibre CH 29-535 PS présente sur le pont de compteur des minutes la gravure dorée du Poinçon Patek Philippe – un blason avec les deux initiales PP entrelacées.


Une allure classique

Un mouvement présentant autant de signes distinctifs du grand art horloger méritait un habillage faisant honneur, lui aussi, à la tradition classique. Cet hommage au passé commence sur le nouveau chronographe Patek Philippe référence 5170J avec le boîtier rond en or jaune 18 carats d’un diamètre de 39 mm. Sa finesse remarquable et son style sobre et épuré s’inspirent des mêmes principes esthétiques qui ont permis à Patek Philippe de créer en 1932 la légendaire Calatrava – devenue l’archétype de la montre-bracelet ronde pour hommes. Le design, basé avant tout sur la recherche de fonctionnalité, a reçu par là même une élégance intemporelle. Les attaches du bracelet se détachent en douceur des rondeurs de la carrure, donnant à la montre des lignes aérodynamiques et parfaitement équilibrées. Les deux poussoirs de chronographe à 2h et 4h se distinguent par un fin profil rectangulaire qui constituait déjà, il y a 70 ans, un signe de reconnaissance des chronographes-bracelets Patek Philippe. La couronne, essentielle sur une montre à remontage manuel, présente un relief cannelé facilitant le maniement ainsi que des dimensions permettant de la tenir fermement entre les doigts sans gêne dans le poignet. La fabrication du boîtier s’effectue de manière traditionnelle par étampage à froid à des pressions de plusieurs tonnes, à partir de petites barres d’or massif et au moyen d’étampes à la découpe ultraprécise. Après chaque phase d’étampage, les carrures passent au four pour supprimer les tensions au sein du matériau. Lorsque les boîtiers bruts sont prêts commence le long travail d’ébavurage et de polissage, en plusieurs étapes consécutives, qui va permettre aux artisans, utilisant des outils toujours plus fins, de donner au boîtier son éclat incomparable. A partir de cet instant, les boîtiers ne sont plus maniés qu’avec des gants afin d’éviter toute trace indésirable.


Le mariage de l’élégance et de la fonctionnalité

Le cadran présente lui aussi un visage à l’élégance intemporelle, doté d’une extrême sobriété et lisibilité. Le fond opalin argenté s’orne de fins index appliques en or jaune 18 carats et de deux chiffres romains à 12h et 6h, également en or jaune ; les autres indications sont imprimées en noir. L’échelle du pulsomètre placée à la périphérie du cadran, avec sa mention « gradué pour 15 pulsations », rappelle la tradition des fameuses « doctor’s watches ». La minuterie chemin de fer placée juste à côté est rythmée par des chiffres Breguet légèrement aplatis. La petite seconde à 9h et le compteur 30 minutes à 3h forment un léger creux ; leur position un peu en-dessous du centre du cadran offre un équilibre parfait avec les inscriptions occupant la partie supérieure. Les aiguilles des heures, des minutes et des secondes du temps civil sont en or jaune assorti aux chiffres et index, tandis que les aiguilles assurant les fonctions du chronographe se distinguent par leur couleur noire – oxydée noire pour la trotteuse centrale avec contrepoids, or jaune nickelé noir pour l’aiguille du compteur 30 minutes instantané. Tous ces raffinements donnent à la référence 5170J une élégance et une lisibilité difficiles à surpasser.

En lançant ce nouveau chronographe-bracelet référence 5170J dans sa collection hommes, Patek Philippe a comblé tous les vœux de nombreux collectionneurs et passionnés de belles mécaniques.

Patek Philippe Chronographe 5170J
 1     2     3     4     5   

Patek Philippe Chronographe 5170J

Caractéristiques techniques


Mouvement:Calibre CH 29-535 PS
Mouvement mécanique à remontage manuel, chronographe avec roue à colonnes, aiguille de chronographe, compteur 30 minutes instantané et petite seconde
Diamètre:29,60 mm
Hauteur:5,35 mm
Nombre de composants:269
Nombre de rubis:33
Réserve de marche: 65 heures
Balancier:Gyromax à 4 bras, 4 masselottes
Fréquence:28 800 alternances par heure (4 Hz)
Spiral: Breguet
Fonctions:Couronne à deux positions
- poussée:remontage du mouvement
- tirée:mise à l’heure et stop seconde
Affichages:Aiguilles des heures et des minutes au centre
Aiguille de chronographe au centre
Cadrans auxiliaires:compteur 30 minutes entre 3h et 4h
petite seconde entre 8h et 9h
Poussoirs:mise en marche et arrêt du chronographe à 2h
remise à zéro du chronographe à 4h
Signe distinctif:Poinçon Patek Philippe
Habillage
Boîtier:Or jaune 18 carats, verre saphir, fond transparent en verre saphir vissé
Etanche à 30 mètres
Dimensions du boîtier
Diamètre:39 mm
Epaisseur:10,90 mm
Entre-cornes:21 mm
Cadran:Opalin argenté
Echelle pulsométrique graduée pour 15 pulsations et minuterie «chemin de fer» décalquées noires sur le pourtour du cadran
Six index appliques de type «bâton» en or jaune 18 carats
Deux chiffres romains appliques en or jaune 18 carats à 12 et 6h
Aiguilles des heures et des minutes de type «bâton» en or jaune 18 carats
Aiguille de chronographe au centre de type « flèche», oxydée noire avec contrepoids

Cadrans auxiliaires excentrés blancs avec motif azuré :
- petite seconde entre 8h et 9h: aiguille de type «bâton» en or jaune 18 carats
- compteur 30 minutes entre 3h et 4h: aiguille de type «bâton» en or jaune 18 carats nickelé noir
Bracelet:Alligator écailles carrées, cousu main, brun chocolat mat, boucle déployante en or jaune 18 carats

 PUBLICITÉ
  • TAG Heuer présente 3 nouveaux modèles femme de sa célèbre collection MONACO
  • Chopard montre Lotus Blanc
  • De nouvelles couleurs pour la collection Millenary d’Audemars Piguet
  • Van Cleef & Arpels Montre sautoir Cerf-Volant
  • CHANEL CODE COCO
  • Corum Heritage Sublissima
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye La Fenice
  • Piaget Altiplano - 60 ans et toujours jeune
  • Promesse « Les Exceptionnelles » by Baume & Mercier
  • Van Cleef & Arpels Montre Papillon Secret
  • Ferdinand Berthoud
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • Ulysse Nardin
  • Audemars Piguet
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Schwarz Etienne
  • Bell & Ross
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Corum
  • Montblanc
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • F. P. Journe
  • Louis Vuitton
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Vacheron Constantin
  • Bell & Ross
  • Vacheron Constantin
  • Louis Vuitton
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Maier
  • Zenith
  • Bucherer
  • Hublot
  • Rolex
  • Corum
  • Vacheron Constantin
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Zenith
  • Panerai
  • Cartier
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Girard-Perregaux
  • Breitling
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Richard Mille, 4 montres Hublot, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres IWC, 9 montres Jaeger-LeCoultre, 10 montres Vacheron Constantin, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Breitling, 13 montres Baume & Mercier, 14 montres Zenith, 15 montres Montblanc, 16 montres A. Lange & Söhne, 17 montres Panerai, 18 montres Tudor, 19 montres Blancpain, 20 montres Breguet, 21 montres Girard-Perregaux, 22 montres Chanel, 23 montres Chopard, 24 montres Bell & Ross, 25 montres Dior, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres Piaget, 28 montres Roger Dubuis, 29 montres Corum, 30 montres BRM, 31 montres Ebel, 32 montres Ferdinand Berthoud, 33 montres Bulgari, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres L.Leroy, 36 montres Bucherer, 37 montres Jaquet Droz, 38 montres Anonimo, 39 montres JeanRichard, 40 montres Porsche Design, 41 montres Parmigiani, 42 montres Ange Barde, 43 montres Christophe Claret, 44 montres MB&F, 45 montres Perrelet, 46 montres Schwarz Etienne, 47 montres Hermès, 48 montres Franck Muller, 49 montres HYT, 50 montres Maier, 51 montres Eterna, 52 montres Van Cleef & Arpels, 53 montres Jacob & Co., 54 montres Urwerk, 55 montres Ikepod, 56 montres Vulcain, 57 montres Romain Jerome, 58 montres Ralf Tech, 59 montres Frédérique Constant, 60 montres H. Moser & Cie,