Nouveauté SIHH 2014

Altiplano 38mm 900P

Quand la montre mécanique la plus plate du monde fusionne
calibre et habillage

La Cote des Montres™ le 23 janvier 2014



Ni tout à fait un mouvement, ni tout à fait un boîtier, ou plutôt les deux à la fois : voici l’Altiplano 38 mm 900P, la montre mécanique la plus plate du monde. Fusionnant calibre à remontage manuel et habillage, elle est conçue comme un tout pour signer le record mondial de finesse, avec seulement 3.65 mm d’épaisseur. Couronnant plus d’un demi-siècle de virtuosité dans le domaine de l’extra-plat où Piaget règne en maître, elle traduit toute l’excellence des deux Manufactures intégrées de la Maison, là où les métiers des horlogers, constructeurs de boîte et designers se confondent pour donner vie à ce chef-d’œuvre de fiabilité et de précision.



Grand millésime que l’année 2014 pour Piaget ! La Maison fête ses 140 ans, et lance pour l’occasion celle qui défiera longtemps encore tous les codes de la finesse en Haute Horlogerie : l’Altiplano 38 mm 900P. Tournée vers l’innovation la plus avancée de notre temps, elle est aussi un clin d’œil à l’histoire, puisqu’elle doit son nom de 900P au calibre 9P, qui fut le premier calibre à remontage manuel extra-plat réalisé par Piaget en 1957. Une mécanique qui n’affichait alors que 2 mm de hauteur, et qui scella à jamais le destin de la Manufacture dans le domaine de l’extra-plat. De fait, en 1960 déjà, Piaget signait un premier record, avec son calibre 12P, le mouvement automatique le plus plat au monde, avec 2.3 mm de hauteur. Les années qui suivront verront éclore de nouveaux records de finesse dans les segments tant manuels qu’automatiques, avec ou sans complications, à l’instar du calibre 600P, tourbillon de forme à remontage manuel le plus plat du monde, ou le 1208P, mouvement automatique également le plus fin de sa catégorie, pour n’en citer que quelques-uns.




Un patrimoine impressionnant dans le domaine de l’extra-plat

Réaffirmant sans cesse avec foi son amour inconditionnel voué aux fines mécaniques, la Manufacture de Haute Horlogerie Piaget a réalisé pas moins de 23 calibres extra-plats, sur 35 mouvements conçus et produits à l’interne, dont 12 ont obtenu un record de finesse au cours des dernières années et aujourd’hui en collection. Une œuvre impressionnante, où chaque nouvelle prouesse pose un jalon supplémentaire dans l’expertise accumulée, dont se nourrit la Maison pour repousser toujours plus loin les limites de son art et innover encore et encore au travers de créations exceptionnelles. Des créations non seulement frappées du sceau de l’extrême finesse, mais également de celui d’une fiabilité sans concession, une exigence qui préside à chacun des choix de la Manufacture. Témoins de l’insolent succès de ce double défi, tous les 23 mouvements extra-plats continuent d’être fabriqués sans discontinuer depuis leur lancement, tandis que le calibre 430P s’impose comme l’un des mouvements extra-plats à remontage manuel les plus produits au monde, du fait de son extrême résistance.




Fusion des savoir-faire de deux Manufactures intégrées

Réaliser une montre extra-plate relève du défi de chaque instant. Dès les premières esquisses du projet, il s’agit d’anticiper les contraintes à la fois fonctionnelles, esthétiques et de robustesse qu’entraîne un affinage des composants poussé à l’extrême. Rares sont donc les Manufactures à tenter l’exercice. Plus rares encore sont celles à concevoir et réaliser en interne à la fois leurs calibres et leurs boîtiers, sous l’œil attentif des designers « maison ». Piaget est précisément de celles-ci. Si l’Altiplano 38 mm 900P fusionne mouvement et boîtier pour s’imposer comme la montre mécanique la plus plate du monde, elle naît d’une autre fusion sans laquelle un tel exploit n’aurait pas été possible : celle des deux Manufactures Piaget, l’une basée à La Côte-aux-Fées où sont traditionnellement réalisés les mouvements, l’autre à Plan-les-Ouates, là où les boîtiers sont façonnés. Des savoir-faire qui se confondent désormais, puisqu’avec l’Altiplano 38 mm 900P, mécanique et habillage ne forment plus qu’un.



Trois ans durant, horlogers, constructeurs de boîte et designers ont œuvré de concert à chaque étape de conception, de production, de réglage et de finition afin de donner vie à cette merveille de finesse, chaque choix technique entraînant un impact esthétique et inversement. Tandis que chacun des 145 composants de l’Altiplano 38 mm 900P a été affiné jusqu’à atteindre une minceur dépassant parfois à peine celle d’un cheveu, à l’instar de certaines roues qui n’affichent que 0.12 mm de hauteur (alors qu’elles font 0.20 mm sur un mouvement classique), un soin particulier a été porté aux ébats. En d’autres termes, il a fallu savamment agencer au centième de millimètre les composants pour créer les jeux optimaux entre les organes fixes et mobiles, en veillant à ce que ces derniers évoluent sans entrave et assurent ainsi une parfaite marche du mécanisme.




Au cœur de la montre la plus plate du monde

Reste que le secret de cette finesse extrême tient dans la conception même du boîtier, dont le fond sert également de platine. Fusionnant calibre et boîtier, celle-ci a été usinée à même le fond pour accueillir les éléments mécaniques. Une architecture des plus complexes, qui a induit une construction inversée du mouvement, avec des ponts montés côté cadran, dans une démarche qui se veut également esthétique, puisqu’ils deviennent ainsi visibles. Pour gagner encore de précieux millimètres, l’ensemble du mécanisme et de l’aiguillage tient dans l’épaisseur du balancier, avec pour corollaire un affichage décentré des heures et des minutes, en parfaite adéquation avec les codes emblématiques de la ligne Altiplano. Des codes encore sublimés par le train de rouage révélé au regard, invitant le porteur de la montre à plonger au cœur de cette mécanique tout en finesse et en technicité. Composant avec cet espace éminemment réduit, Piaget a imaginé un barillet suspendu, tenu par un seul pont côté cadran, contrairement aux barillets classiques qui sont également fixés côté platine. Un dispositif rare, qui ne prétérite en rien les prouesses du mécanisme, puisque l’Altiplano 38 mm 900P dispose d’une généreuse réserve de marche d’environ 48 heures !




Un brevet en cours

pour une avancée majeure au service de la fiabilité


Lorsqu’une montre est soumise à une forte pression, par exemple lorsqu’elle est immergée, sa glace se déforme légèrement. Si ce phénomène physique passe relativement inaperçu avec un garde-temps classique, il en va tout autrement avec une montre extra-plate. Du fait des espaces réduits à leur maximum, la glace tendrait à appuyer sur les aiguilles en se déformant, ce qui conduirait à un arrêt du mouvement. Pour déjouer ce défi posé à toute création extra-plate, Piaget a imaginé un dispositif révolutionnaire, actuellement en cours d’obtention de brevet, qui signe une avancée majeure dans la fiabilisation de ce type de montre. Plutôt que de monter l’aiguillage au-dessus des ponts, Piaget l’a placé en dessous, libérant ainsi de l’espace entre la chaussée et la glace. Lorsque cette dernière se déforme sous l’effet de la pression, elle vient non plus appuyer sur les aiguilles – placées en dessous du niveau des ponts - mais sur le pont de rouage, avec une incidence nulle sur la marche du mouvement.




Des finitions sans concession aucune

Si pour Piaget, l’affinage extrême des composants d’une montre extra-plate ne doit en rien sacrifier à sa fiabilité, il en va de même pour le niveau de finitions. L’Altiplano 38 mm 900P ne déroge pas à la règle. Quand bien même certains de ses 145 composants demeurent cachés, tous ont été soigneusement terminés dans la plus pure tradition horlogère, au terme d’un patient travail rendu plus délicat encore du fait de l’extraordinaire finesse des éléments.



Façonnée dans le fond de la montre, la platine a été satinée et sablée, tandis que les roues sont tour à tour soleillées ou cerclées. Evidés pour mieux révéler la subtile mécanique qui s’opère au cœur de l’Altiplano 38 mm 900P, les ponts anglés et satinés soleil sont traités noir, dessinant d’élégants contrastes avec l’or gris du boîtier. Dans sa version or rose, la montre arbore des éléments mécaniques anthracite, tandis que lorsqu’elle opte pour une déclinaison en or gris serti, la lunette vient illuminer l’ensemble de ses 78 diamants. Enfin, la raquetterie frappée du « P » de Piaget vient signer cette subtile orchestration de Haute Horlogerie.



Une pièce exceptionnelle de Haute Joaillerie

Depuis ses premiers calibres extra-plats à l’aube des années 1960, Piaget a toujours décliné ces trésors de finesse en des pièces exceptionnelles, sublimant les deux cœurs de métier de sa Manufacture : la Haute Horlogerie et la Haute Joaillerie. Sertir une montre est un art exigeant qui intègre de nombreuses contraintes. Une montre extra-plate ne concède que d’infimes tolérances pour préserver le volume de ses lignes et le volume de son boîtier. Ainsi la finesse de la matière ne laisse que peu d’espace pour sertir les pierres. La version joaillière de l’Altiplano 38 mm 900P totalisant 4.71 carats signe un nouveau record de finesse, puisqu’elle est la montre de Haute Joaillerie la plus fine du monde, avec seulement 5.65 mm de hauteur. 304 diamants mettent en scène de subtils jeux de taille – baguette pour la lunette, brillant pour les cornes et la carrure. Sur le cadran, 33 diamants baguette dessinent un tour d’heure. Piaget pousse le détail jusqu’à sertir les vis des ponts et des rouages. Joaillière jusque dans ses ultimes détails, la montre arbore également un délicat sertissage de la boucle déployante de son bracelet en alligator, parachevant ainsi une œuvre qui restera très exclusive.




Infiniment Altiplano

S’étendant sur plus de 1 500 km au cœur de la Cordillère des Andes, l’Altiplano – littéralement « plaine d’altitude » en espagnol – est l’une des régions habitées les plus élevées du monde, avec une altitude moyenne de 3 650 mètres, à laquelle fait écho l’exceptionnelle finesse de l’Altiplano 38 mm 900P du haut de ses 3.65 mm de hauteur ! Balayées par les vents, les terres rases de l’Altiplano offrent des paysages infiniment planes, dénués de tout artifice, quand bien même elles recèlent de précieuses ressources telles que l’or, l’argent ou le cuivre. S’inspirant de ces étendues à la fois sublimes et éthérées, la ligne Altiplano de Piaget cache elle aussi un trésor – mécanique cette fois – sous un design épuré et moderne, porté par un cadran décentré parcouru d’une alternance d’index simples et doubles, dans une interprétation contemporaine d’un classicisme voué à traverser les âges. Drapée dans un boîtier d’or 18K , la nouvelle Altiplano 38 mm 900P s’offre elle aussi dans une apparente simplicité malgré une architecture hors norme, qui ferait presque oublier qu’elle est la montre mécanique la plus plate du monde. Rarement une montre Altiplano n’aura aussi bien porté son nom.

Piaget Altiplano 38mm 900P
 1     2     3     4     5   

Piaget Altiplano 900P or gris 38mm

Réf. : G0A39111




Montre :En or gris 18K
Montre mécanique à remontage manuel la plus plate du monde
Fusion du calibre et de l’habillage
Mouvement :Traité noir
Temps de développement :3 ans
Réserve de marche :Environ 48h
réquence:21'600 vph / 3Hz
Epaisseur :3.65 mm (boîte + mouvement)
Nombre de rubis:20
Fonctions :H, Min excentrées à 10h
Nombre de composants:145 (boîte + mouvement)
Finitions :Fond satiné circulaire
Ponts satinés soleil traités noirs
Ponts anglés
Roues soleillées ou cerclées
Vis traitées noires
Raquetterie dédiée avec le « P » comme signature Piaget
Bracelet :Alligator noir
Boucle :Ardillon or gris 18K

Piaget Altiplano 900P or rose 38mm

Réf. : G0A39110




Montre :En or rose 18K
Montre mécanique à remontage manuel la plus plate du monde
Fusion du calibre et de l’habillage
Mouvement :Traité noir
Temps de développement :3 ans
Réserve de marche :Environ 48h
réquence:21'600 vph / 3Hz
Epaisseur :3.65 mm (boîte + mouvement)
Nombre de rubis:20
Fonctions :H, Min excentrées à 10h
Nombre de composants:145 (boîte + mouvement)
Finitions :Fond satiné circulaire
Ponts satinés soleil traités noirs
Ponts anglés
Roues soleillées ou cerclées
Vis traitées anthracites
Raquetterie dédiée avec le « P » comme signature Piaget
Bracelet :Alligator gris anthracite
Boucle :Ardillon or rose 18K

Piaget Altiplano 900P Joaillerie 38mm

Réf. : G0A39112




Montre :En or gris 18K sertie de 78 diamants taille brillant (env. 0.71 ct)
Montre mécanique à remontage manuel la plus plate du monde
Fusion du calibre et de l’habillage
Mouvement :Traité noir
Temps de développement :3 ans
Réserve de marche :Environ 48h
réquence:21'600 vph / 3Hz
Epaisseur :3.65 mm (boîte + mouvement)
Nombre de rubis:20
Fonctions :H, Min excentrées à 10h
Nombre de composants:145 (boîte + mouvement)
Finitions :Fond satiné circulaire
Ponts satinés soleil traités noirs
Ponts anglés
Roues soleillées ou cerclées
Vis traitées anthracites
Raquetterie dédiée avec le « P » comme signature Piaget
Bracelet :Alligator noir
Boucle :Ardillon or gris 18K

Piaget Altiplano 900P Haute Joaillerie 38mm

Réf. : G0A39120




Montre :En or gris 18K
Boîte sertie de 38 diamants taille baguette (env. 1.36 ct) et de 267 diamants taille brillant (env. 1.86 ct), cadran serti de 33 diamants taille baguette (env. 1.41 ct) et boucle triple déployante sertie de 23 diamants taille brillant (env. 0.05 ct)
Montre mécanique à remontage manuel la plus plate du monde
Fusion du calibre et de l’habillage
Mouvement :Traité noir
Temps de développement :3 ans
Réserve de marche :Environ 48h
réquence:21'600 vph / 3Hz
Epaisseur :3.65 mm (boîte + mouvement)
Nombre de rubis:20
Fonctions :H, Min excentrées à 10h
Nombre de composants:145 (boîte + mouvement)
Finitions :Fond satiné circulaire
Ponts satinés soleil traités noirs
Ponts anglés
Roues soleillées ou cerclées
Vis serties (6 diamants taille brillant (env. 0.03 ct)) ou traitées noires
Raquetterie dédiée avec le « P » comme signature Piaget
Bracelet :Alligator noir
Boucle :Triple déployante sertie de 23 diamants taille brillant (env. 0.05 ct)

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres IWC, 10 montres Breitling, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres Panerai, 14 montres Zenith, 15 montres Montblanc, 16 montres Breguet, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Piaget, 20 montres Blancpain, 21 montres Bell & Ross, 22 montres Chanel, 23 montres Chopard, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Dior, 27 montres Corum, 28 montres Ebel, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres Roger Dubuis, 31 montres BRM, 32 montres Ulysse Nardin, 33 montres Bulgari, 34 montres Anonimo, 35 montres Jaquet Droz, 36 montres Parmigiani, 37 montres JeanRichard, 38 montres Perrelet, 39 montres Ferdinand Berthoud, 40 montres Franck Muller, 41 montres L.Leroy, 42 montres Chaumet, 43 montres MB&F, 44 montres Porsche Design, 45 montres Christophe Claret, 46 montres Vianney Halter, 47 montres HYT, 48 montres Ralf Tech, 49 montres Alpina, 50 montres Hermès, 51 montres Bombardier, 52 montres Ressence, 53 montres H. Moser & Cie, 54 montres Harry Winston, 55 montres Yema, 56 montres Bucherer, 57 montres Rebellion, 58 montres Eterna, 59 montres Graham-London, 60 montres Artya,