News janvier 2015

WRV Automatique 1977 « Parisienne »

WRV « V » Automatique 1977, la saga continue !

La Cote des Montres™ le 06 janvier 2016



Après le succès des deux premières la WRV « V » Automatique 1977 et de la WRV « V » Automatique 1977 « Volcano » reconnaissable à sa lunette rouge, voici le 4ème Opus de la saga 1977, la « Parisienne ». Et cette dernière marque un tournant dans la série.

Comme ses aînées, très inspirée par les années 70, cette montre est un trait d’union entre deux époques. A la fois vintage et actuelle, elle marie avec bonheur le meilleur des deux univers à travers des courbes complexes et élégantes qui rendent hommage aux codes visuels des seventies tout en utilisant les technologies d’aujourd’hui.

C’est l’occasion d’un flashback sur une période attachante qui voyait la naissance d’Apple, les débuts du disco avec Saturday Night Fever, le premier vol commercial du Concorde, l’inauguration du Centre Georges Pompidou et le premier Opus de la saga Star Wars.

LA WRV « V » Automatique 1977 « Parisienne » y ajoute une touche plus parisienne, un voyage à mi chenin entre l’esprit Dandy des soirées de l’époque et le chic des boites de nuits de la capitale version seventies.



Le boitier de cette montre est une association de mariages osés. Sa structure, à mi chemin entre boitiers tonneau et coussin est atypique et élégante. Entre formes courbes et convexes la 1977 « Parisienne » offre un grand jeu de contrastes, eux mêmes accentués par la finition du boitier qui allie acier poli et brossé.

Version inédite au sein de la Maison, elle affirme sa propre personnalité à travers l’ajout de surfaces en or sur les indexes et les aiguilles. Ces finitions, évoquant de mini lingots d'or, donnent au cadran de la montre un relief aussi inédit qu'agréable. Elles sont dues à un traitement « 2N18 », un alliage composé à 75% d'or, à 16% d’argent et enfin de cuivre.

La WRV Automatique 1977 « Parisienne » conserve la couronne positionnée à 4h. Cet emplacement permet de bien protéger cette dernière des chocs sans pour autant surcharger le boîtier avec un protège couronne. Il améliore d'autre part grandement le confort de porté puisque la couronne ne vient plus heurter le milieu du poignet.

Cette montre conserve également un verre saphir d’une épaisseur de 3,9mm, une épaisseur habituellement réservée à des pièces conçues pour descendre à de plus grandes profondeurs, garante de la fiabilité de ce modèle.

Soutenue par un bracelet noir en veau Barénia cousu main dans le Jura français, l’élégance de la WRV « V » Automatique « Parisienne » est indiscutable.

Aussi à l’aise en ville qu’en eaux profondes, La WRV « V » Automatique 1977 « Parisienne » est une véritable affirmation de style et d’originalité au quotidien.

Ralf Tech WRV Automatique 1977 « Parisienne »
 1     2     3     4     5   


Ralf Tech WRV Automatique 1977 « Parisienne »

Caractéristiques techniques


  • Mouvement Mécanique à remontage automatique RTA002®

  • 25 rubis, 28'000 a/h, 4Hz, incablocs®

  • Réserve de marche de 44 heures

  • Étanchéité réelle 200M/660FT

  • Conforme à la norme ISO 6425 « montres de plongée »

  • Fonctions heures, minutes, secondes, calcul du temps d’immersion

  • Boîtier en acier chirurgical 316L de diamètre 43,8mm (hors couronne)

  • Alternance de surfaces polies et satinées

  • Verre saphir bombé traité anti-reflets de 3,5 mm d'épaisseur

  • Index appliqués plaqués or 2N18 (alliage or jaune argent et cuivre)

  • Aiguilles plaquées or 2N18 avec surfaces luminescentes Superluminova® CBX

  • Lunette en acier et aluminium, vissée, unidirectionnelle, 120 clics

  • Fond vissé et gravé avec numérotation dans la série

  • Couronne vissée et protégée

  • Deux bracelets, le premier en veau barénia noir cousu main, le second ZULU noir, tous deux montés sur des tiges filetées (entrecorne 26mm)

  • Livrée dans un caisson étanche agréé OTAN

  • Prix de vente public conseillés : 2.250 €

  • Disponibilité : 77 pièces à partir du 28 décembre 2015.

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Breitling, 9 montres IWC, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Jaeger-LeCoultre, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Zenith, 15 montres Breguet, 16 montres Montblanc, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres Chopard, 19 montres Piaget, 20 montres Bell & Ross, 21 montres A. Lange & Söhne, 22 montres Chanel, 23 montres Blancpain, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Corum, 29 montres Dior, 30 montres BRM, 31 montres Bulgari, 32 montres Ebel, 33 montres Eterna, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres Parmigiani, 36 montres L.Leroy, 37 montres Jaquet Droz, 38 montres Franck Muller, 39 montres Hermès, 40 montres Anonimo, 41 montres Perrelet, 42 montres Vianney Halter, 43 montres Yema, 44 montres Porsche Design, 45 montres JeanRichard, 46 montres Chaumet, 47 montres MB&F, 48 montres Urwerk, 49 montres Christophe Claret, 50 montres Van Cleef & Arpels, 51 montres Harry Winston, 52 montres Bucherer, 53 montres HYT, 54 montres Wyler Genève, 55 montres Graham-London, 56 montres Dodane, 57 montres Ralf Tech, 58 montres Bombardier, 59 montres Vulcain, 60 montres Ressence,