Nouveauté novembre 2010

RM 017 Tourbillon extra plate

Des lignes tendues et épurées

La Cote des Montres™ le 22 novembre 2010



Richard Mille propose la RM 017 tourbillon, une montre à remontage manuel dans un boîtier rectangulaire extra plat, aux lignes tendues et épurées. Symbolisant la volonté de la marque d’explorer sans cesse de nouveaux territoires techniques et esthétiques, la RM 017 tourbillon fait son entrée dans le monde horloger en s’imposant comme un modèle doté d’une personnalité unique, à la croisée des chemins entre lifestyle et très haute horlogerie. Cette pièce d’une grande complexité, dont la boite fait seulement 8,7 mm d’épaisseur, réalise en effet le tour de force d’allier le raffinement technique d’un mouvement tourbillon Richard Mille à une architecture ultra contemporaine. Alliant fonctionnalité, confort et esthétique, la RM 017 tourbillon associe le meilleur de la tradition horlogère suisse à des solutions innovantes et inédites, tant au niveau des matériaux que dans l’architecture globale de la montre.

Rien n’a été laissé au hasard dans la conception de la RM 017 tourbillon. Chaque pièce a été pensée pour répondre aux objectifs de rigidité, de fiabilité et de précision voulus par Richard Mille.

Ainsi, la platine de mouvement est réalisée en titane grade 2 avec revêtement PVD noir, l’ensemble offrant une grande rigidité et une excellente planéité aux surfaces, essentielles au parfait fonctionnement du train d’engrenage. Le contre pivot en céramique pour la cage du tourbillon est une autre réponse technique aux phénomènes d’usure et le résultat d’une étude approfondie des frottements et de leurs effets sur la longévité des composants.



Toujours dans un souci de fiabilité optimale, la RM 017 tourbillon inaugure un système d’arrêtage à engrenage bloquant du barillet, système qui évite au ressort d’être en surtension lors du remontage et qui supprime tout risque de rebattement de l’échappement.

La RM 017 tourbillon reprend l’indicateur de fonction développé par Richard Mille sur le modèle d’une boite de vitesse. Le mode sélectionné - remontage, neutre ou mise à l’heure - est affiché via une aiguille située à 4 heures.

Ce caractère technique très prononcé est sublimé par les finitions à la main des horlogers. Le boîtier à lui seul témoigne de l’attention portée au moindre détail, dans la fabrication de ses trois composants principaux : lunette, carrure et fond. Chaque boîtier brut demande ainsi 202 opérations d’usinage distinctes. Celui de la RM 017 tourbillon témoigne de l’approche globale de Richard Mille, dans laquelle mouvement et boîtier sont développés conjointement et en totale cohérence au service d’une rigidité et d’une performance optimales. Un thème cher à la marque dont toutes les montres, même les plus compliquées, peuvent s’accommoder d’une utilisation en conditions extrêmes.

La RM 017 tourbillon réalise l’exploit d’associer un dessin architectural à une ergonomie et un confort total. Ainsi le bracelet, épouse parfaitement le poignet et offre des proportions à la fois innovantes et équilibrées, sans aucune rupture des lignes.

Richard Mille RM 017 Tourbillon extra plate
 1     2     3     4     5   

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Tag Heuer, 9 montres Jaeger-LeCoultre, 10 montres IWC, 11 montres Breitling, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Montblanc, 15 montres Zenith, 16 montres Bell & Ross, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Piaget, 20 montres Breguet, 21 montres Chanel, 22 montres Blancpain, 23 montres Chopard, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Corum, 28 montres Ebel, 29 montres Dior, 30 montres Eterna, 31 montres Louis Vuitton, 32 montres BRM, 33 montres Bulgari, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres L.Leroy, 36 montres Jaquet Droz, 37 montres Parmigiani, 38 montres JeanRichard, 39 montres Perrelet, 40 montres Christophe Claret, 41 montres MB&F, 42 montres Franck Muller, 43 montres Vianney Halter, 44 montres Anonimo, 45 montres Porsche Design, 46 montres Chaumet, 47 montres Yema, 48 montres Hermès, 49 montres Bucherer, 50 montres Urwerk, 51 montres Ralf Tech, 52 montres Wyler Genève, 53 montres HYT, 54 montres Harry Winston, 55 montres Ange Barde, 56 montres Greubel Forsey, 57 montres Graham-London, 58 montres Oris, 59 montres Carl F. Bucherer, 60 montres Giuliano Mazzuoli,