#RafaelNadal

RM 27-02 Tourbillon Rafael Nadal

La nouvelle performance

La Cote des Montres™ le 27 mai 2015



L’horlogerie doit être constamment poussée dans ses retranchements tant au niveau technique qu’artistique. Avec la RM 27-02, Richard Mille présente un nouveau calibre sans compromis, repensant l’art et la manière de concevoir une montre au XXIe siècle.



C’est à l’approche du 114e tournoi de Roland Garros et à l’aube d’une possible Decima de Rafael Nadal, partenaire emblématique de Richard Mille, que la maison jurassienne dévoile son nouveau calibre tourbillon à remontage manuel consacré au tennis.



Suite aux différentes études menées par les ingénieurs Richard Mille sur le Carbone NTPT® – matériau aux propriétés mécaniques remarquables et d’une excellente résistance aux micro-ruptures – la maison jurassienne dévoile la toute première platine squelettée dite monocoque, puisqu’en fusionnant carrure et platine elle supprime toute fixation entre les deux éléments. L’application à l’horlogerie de cette structure, inspirée des châssis des voitures de course, accroît la rigidité et la résistance aux chocs.



Avancée horlogère et technologique majeure usinée chez ProArt, la platine monocoque est une prouesse technique qui requiert connaissance et maîtrise du micro-usinage des nouveaux matériaux mis en œuvre dès l’origine par Richard Mille.



La platine sculpturale soutient les ponts en titane grade 5, singuliers tant par leur tridimensionnalité et leur finition (anglés, microbillés et satinés à la main) que par la complexité de leur composition associant titane et carbone. Ses ponts maintiennent une mécanique redoutable, capable de fonctionner sans altération de la régularité plus de 70 heures grâce au barillet à rotation rapide dont la puissance est constante du début à la fin de la marche.



Les innovations ne se limitent pas au cœur de la montre comme en témoigne le refus catégorique de concession dans le boîtier dont les nuances uniques de noir et de blanc attirent irrémédiablement l’œil.



En collaboration avec la société North Thin Ply Technology, les ingénieurs Richard Mille ont développé un matériau inédit, le quartz TPT®, constitué d’un empilement de plusieurs centaines de couches de filaments de quartz. Ces fibres conservent une grande tenue confrontées aux hautes températures et offrent à la fois extrême résistance et transparence aux ondes électromagnétiques.



D’une épaisseur maximale de 45 microns, les couches de silice sont intercalées avec des couches de carbone NTPT® par un système de dépose automatisé qui modifie de 45° l’orientation des fibres entre deux couches. Chauffé à 120° dans un autoclave similaire à ceux utilisés pour les pièces aéronautiques, le matériau est alors prêt pour être usiné chez ProArt. Lors de cette étape, les différentes couches de quartz TPT® et carbone NTPT® se révèlent de manière aléatoire, faisant de chaque composant une pièce unique au même titre que le cœur de la platine usinée selon le même procédé.



La lunette et le fond plein en carbone NTPT® / quartz TPT® sont ensuite fixés sur la platine monocoque au moyen de 12 vis spline en titane grade 5. La pose d’un verre saphir traité anti reflet vient parfaire cette combinaison unique.
A l’instar des tourbillons RM 006, RM 008 ou RM 012, la RM 27-02 appartient à ce cercle fermé de montres Richard Mille qui marquent leur époque.



Produite à seulement 50 exemplaires, la RM 27-02 est un produit rare s’adressant aux initiés. Comme à l’accoutumée, Rafael Nadal réalisera l’ultime test de validation en portant ce nouveau calibre lors de ses matches internationaux.

Richard Mille RM 27-02 Tourbillon Rafael Nadal
 1     2     3     4     5   
Références : RM 27-02 - RM27-02 - RM 027-02 - RM027-02















Richard Mille RM 27-02 Tourbillon Rafael Nadal

Spécifications techniques




Calibre RM27-02 : Mouvement tourbillon à remontage manuel avec heures et minutes.

Édition limitée : 50 pièces.

Dimensions : 47,77 x 39,70 x 12,25 mm.

Poids du mouvement : environ 3,35 g.


Caractéristiques principales

Réserve de marche : 70 heures (±10%).

Platine monocoque en Carbone NTPT® :
La platine de la RM 27-02 est usinée dans du carbone NTPT®. Ce matériau est constitué de multiples couches de filaments parallèles, eux-mêmes obtenus après l’écartement de fils de carbone. D’une épaisseur maximale de 30 microns, les couches de carbone NTPT® sont imprégnées d’une résine puis empilées sur une machine spécifique qui modifie l’orientation des fibres de 45° entre deux couches. Chauffé à 120°, à une pression de 6 bars, le carbone NTPT® est usiné chez Proart, l’usine de fabrication de composants du groupe Richard Mille. Le Carbone NTPT® est reconnu pour son excellente résistance aux micro-ruptures et aux microfissures.

La platine de la RM 27-02 fait partie intégrante du boîtier. Pour la première fois chez Richard Mille, la carrure est supprimée. La lunette et le fond sont directement montés sur la platine dite monocoque, une architecture que l’on retrouve dans les voitures de course et qui permet d’obtenir une rigidité maximale et une plus grande résistance aux chocs.

La platine squeletté en carbone NTPT® est une prouesse d’usinage. Pièce maîtresse de la RM 27-02, elle a été soumise à des essais complets de validation extrêmes afin d’optimiser au maximum ses propriétés mécaniques.

Ponts en titane grade 5 :
Le mouvement de la RM 27-02 est réalisé en titane grade 5, un alliage biocompatible composé à 90% de titane, 6% d’aluminium et 4% de vanadium. Le titane grade 5 offre une très grande résistance à la corrosion, une rigidité remarquable et d’excellentes propriétés mécaniques à haute température, permettant au train d’engrenage de fonctionner dans les meilleures conditions possibles.
Ces caractéristiques ont légitimé son emploi dans l’industrie aéronautique pour les composants de moteurs et la fabrication de structures, dans l’automobile et l’industrie médicale.

Tout comme la platine, les ponts du calibre RM27-02 ont été soumis à des essais complets de validation intensifs afin d’optimiser leur résistance.

Balancier a inertie variable équilibré :
Le balancier à inertie variable avec ressort à courbe terminale assure une plus grande fiabilité en cas de choc et lors du montage et du démontage du mouvement. Il garantit aussi une plus grande exactitude chronométrique à long terme.

Barillet à rotation rapide (un tour en 6 heures au lieu de 7,5 heures) :
Ce type de barillet présente les avantages suivants :
  • Phénomène de collage du ressort de barillet largement diminué et amélioration des performances
  • Excellent delta de la courbe de ressort du barillet. Le choix s’est fixé sur le ratio idéal de réserve de marche / performance / régularité

Cliquet de barillet à recul progressif :
Ce dispositif permet une efficacité accrue lors du remontage (environ 20%,) en particulier en début du processus. Elimination de la surtension du ressort de barillet.

Denture du barillet et du pignon de grande moyenne à profil de développante :
Le rouage à profil de développante au centre avec un angle de pression de 20° favorise le roulement, supporte mieux les différences d’entre axe, assure une excellente transmission du couple et un rendement nettement amélioré.

Couvercle de barillet fermé par des vis excentriques :
Cette caractéristique assure la tenue du couvercle lors de fortes sollicitations.

Vis spline en titane grade 5 pour les ponts :
Ces vis permettent une meilleure maîtrise du couple de vissage.
Peu sensibles aux manipulations lors du montage et du démontage, elles sont assurées d’un très bon vieillissement.

Autres caractéristiques :
  • Dimensions du mouvement : 29,30 x 29,60 mm
  • Épaisseur : 7,10 mm
  • Diamètre du tourbillon : 12,30 mm
  • Diamètre du balancier : 10,00 mm
  • Nombre de Rubis : 19
  • Balancier : Glucydur, 2 bras, 4 vis de réglage
  • Moment d’inertie : 11,50 mg.cm², angle de levée 53°
  • Fréquence : 3 Hz (21 600 A/h)
  • Spiral : ELINVAR, de Nivarox®
  • Dispositif antichoc : KIF ELASTOR de KE 160 B28
  • Arbre de barillet en chronifer sans nickel (DIN x 46 Cr 13 + S), dont les caractéristiques sont les suivantes : Non oxydable, antimagnétique, trempable

Boîtier :
La lunette et le fond de la RM 27-02 sont réalisés en carbone NTPT® et Quartz TPT®, un matériau inédit, imaginé et développé par la maison Richard Mille en association avec la société North Thin Ply Technology.

Le Quartz TPT® est constitué de plus de 600 couches de filaments parallèles, eux-mêmes obtenus après l’écartement de fils de silice. Ces couches, d’une épaisseur maximale de 45 microns, sont imprégnées d’une résine blanche spécialement développée pour Richard Mille puis intercalées avec des couches de carbone NTPT® par un système de dépose automatisé qui modifie l’orientation des fibres de 45° entre deux couches. Chauffé à 120°, à une pression de 6 bars dans une autoclave similaire à celles utilisées pour les pièces aéronautiques, le matériau est alors prêt à être usiné sur une machine CNC, dans l’usine de boîtiers du groupe Richard Mille, Proart. Lors de l'usinage, les différentes couches de Quartz TPT® se révèlent de manière aléatoire, faisant de chaque composant usiné une pièce unique.

Les fibres de quartz sont généralement utilisées dans les applications très hautes performances pour leur tenue aux hautes températures, leur extrême résistance et leur transparence aux ondes électromagnétiques.

La lunette et le fond sont montés directement sur la platine en carbone NTPT®. Le boîtier, étanche à 50 mètres grâce à deux joints toriques en Nitril, est assemblé au moyen de 12 vis spline en titane grade 5 et de rondelles en acier inoxydable 316L.

Vis Spline en titane grade 5 pour le boîtier :
Par leur forme, ces vis offrent un meilleur contrôle du couple de serrage pendant l’assemblage.
Elles résistent parfaitement aux opérations de montage ou de démontage et sont peu sujettes au vieillissement.

Couronne dynamométrique :
Ce dispositif de sécurité permet d’éviter le remontage forcé, source de problèmes, tels que le bris de la tige ou la surtension du ressort du barillet.

Rehaut :
Rehaut supérieur en nanotubes de carbone.

Glace :
En saphir (dureté 1800 Vickers) traité antireflet (des 2 côtés).
Épaisseur : 1,20 mm et 4,09 mm à la périphérie.


Finitions

Mouvement :
  • Anglages et anglages progressifs polis à la main
  • Sections fraisées microbillées
  • Faces supérieures étirées

Pièces en acier :
  • Surfaces microbillées
  • Surfaces satinées
  • Anglages polis à la main
  • Traits tirés en long
  • Traits brouillés
  • Traits tirés en long sur les flancs
  • Moulures polies

Décolletages :
  • Extrémités lapidées et polies
  • Pivots brunis

Rouages :
  • Moulures au diamant
  • Adoucis circulaires sur les faces
  • Rhodiage (avant taillage de la denture)
  • Un minimum de retouches est effectué sur les rouages afin de préserver la géométrie et la performance

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Ferrari 812 Superfast
Ferrari J50
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Breitling, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Panerai, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres IWC, 14 montres Montblanc, 15 montres Breguet, 16 montres Zenith, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Piaget, 21 montres Chopard, 22 montres Blancpain, 23 montres Chanel, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Corum, 29 montres Ebel, 30 montres BRM, 31 montres Dior, 32 montres MB&F, 33 montres Bulgari, 34 montres Parmigiani, 35 montres L.Leroy, 36 montres Ulysse Nardin, 37 montres JeanRichard, 38 montres Ferdinand Berthoud, 39 montres Jaquet Droz, 40 montres Hermès, 41 montres Urwerk, 42 montres 29 Vendôme, 43 montres Porsche Design, 44 montres Ralf Tech, 45 montres Franck Muller, 46 montres H. Moser & Cie, 47 montres Bucherer, 48 montres Van Cleef & Arpels, 49 montres Vianney Halter, 50 montres Romain Jerome, 51 montres Christophe Claret, 52 montres Chaumet, 53 montres Ange Barde, 54 montres Anonimo, 55 montres Harry Winston, 56 montres Ressence, 57 montres Yema, 58 montres De Bethune, 59 montres Concord, 60 montres Rebellion,