SIHH 2015

Excalibur Spider Double Tourbillon Volant Squelette

Squelettes Techniques

La Cote des Montres™ le 04 février 2015



Pionnière et virtuose dans l’art de façonner des calibres squelettes contemporains, la Manufacture Roger Dubuis prend une nouvelle longueur d’avance en 2015 avec un concept baptisé à juste titre Excalibur Spider, dont elle propose des interprétations résolument différentes. Chacune illustre parfaitement la vision unique du squelette selon Roger Dubuis.



Interrogé sur la signification du terme « Spider » dans Excalibur Spider, Gregory Bruttin, Directeur Horlogerie et R&D, se plait à évoquer « la patience, la méticulosité et la créativité de cette ingénieuse araignée qui tisse quotidiennement sa toile selon des motifs à chaque fois nouveaux et plus complexes, réinventant sans cesse son art pour l’adapter à de nouvelles situations.



Cette approche est très similaire à celle que nous appliquons chez Roger Dubuis. Pour cette nouvelle collection, nous nous sommes appuyés sur l’expertise que nous avons acquise et démontrée au fil des ans, et l’avons transposée à de nouveaux aspects de la montre. »




Les calibres eux-mêmes arborent une forme d’étoile, devenue la signature instantanément identifiable du savoir-faire unique de Roger Dubuis en matière de mouvements squelettes. Les branches de l’étoile pointent vers les index des heures, soulignant une nouvelle fois l’aptitude exceptionnelle de la Manufacture à conjuguer originalité du design, attrait visuel, clarté, lisibilité et fonctionnalité.

Pour ses Squelettes Techniques, Roger Dubuis s’appuie sur l’expertise acquise au fil des ans grâce à ses mouvements avant-gardistes révélant sa vision unique de ce principe.



La marque mise à nouveau sur l’innovation et la créativité en étendant la technique du squelette au boîtier, au réhaut et aux aiguilles. La Manufacture interprète ainsi de façon inédite son approche horlogère multidimensionnelle, pour un effet 3D des plus saisissants.



Le squelettage des éléments extérieurs permet d’accentuer l’architecture du mouvement. Cette vision holistique de l’art du squelette, et notamment la construction particulièrement complexe et originale du boîtier et l’utilisation de matériaux modernes comme le titane, assurent en outre un porter extrêmement léger et agréable.




Excalibur Spider Double Tourbillon Volant Squelette

Unique Manufacture à proposer une création Double Tourbillon Volant Squelette, la Manufacture Roger Dubuis a tout en main pour placer la barre encore plus haut, en décidant de squeletter tous les éléments essentiels de ce modèle emblématique dégageant la puissance d’une voiture de course équipée d’un moteur à la pointe de la technologie et d’une éblouissante carrosserie.


Créant de puissants contrastes avec le boîtier en titane et titane DLC noir, les détails en aluminium rouge vif ornant la lunette intérieure, la couronne et la carrure de boîtier soulignent un caractère robuste et sportif, également renforcé par une palette variée de couleurs disponibles pour le bracelet. L’exceptionnel mouvement RD01SQ est mis en valeur dans cette composition horlogère jouant adroitement sur les différents niveaux du boîtier, du rehaut et du mouvement, et manufacturée en édition limitée à 188 pièces. Fidèle à son habitude, le spécialiste des mécaniques techniques et architecturales crée ainsi des effets 3D qui rappellent les paysages urbains contemporains.



Conférant un esprit résolument technique, outdoor et inspiré du sport automobile, et par la même occasion une touche tout à fait unique à la collection Excalibur, les poussoirs sont en aluminium, tandis que le bracelet à boucle déployante en caoutchouc épouse parfaitement et confortablement le poignet. Autre nouveauté : les réhauts entourant le double tourbillon ainsi que la petite seconde affichent également un design de type compteur qui séduira à coup sûr les amateurs de sensations fortes et de sport automobile.


Illustrant toute l’aptitude de Roger Dubuis à allier design et fonctionnalité, cette conception assure une intégration parfaitement harmonieuse dans le squelette, en évitant toute surcharge visuelle. Enfin, pour une meilleure visibilité de jour comme de nuit, les pointes des aiguilles et les vis appliquées sur le réhaut sont dotées d’un revêtement Superluminova.

Roger Dubuis Excalibur Spider Double Tourbillon Volant Squelette
 1     2     3     4     5   

Roger Dubuis Excalibur Spider Double Tourbillon Volant Squelette

Caractéristiques techniques



Boitier :Squelette, Titane et titane DLC
Noir, Container et couronne en aluminium rouge
Certification : Poinçon de Genève
Diamètre: 47mm
Epaisseur : 14.95 mm
Cadran : Squelette, Réhaut squelette en aluminium rouge
Décalques minuterie et Roger Dubuis noirs
Vis en titane avec SLN
Aiguilles :Squelettes en or, Traitement DLC noir avec SLN
Etanchéité : 5 BAR (50 m)
Calibre: RD01SQ Double Tourbillon Volant Squelette
Double Tourbillon Volant :Avec différentiel à 4h30 et 7h30 (une rotation par minute pour chacun des tourbillons)
Mécanique:Remontage manuel
Réglage fin en six positions
Fonctions : Heures et minutes
Décorations : Mouvement squelette
Rhodié anthracite
Platine perlée
Cages de tourbillon :à croix celtique
Finitions:« Poinçon de Genève »
Nombre de pièces : 301
Nombre de rubis : 28
Diamètre : 16 3/4’’’
Epaisseur : 7.67 mm
Fréquence : 2x3Hz (21,600 alt/h)
Réserve de marche : 50 heures
Bracelet : Caoutchouc noir
Boucle : Boucle déployante ajustable en titane DLC noir
Production : 188 pièces

2015, l’année de l’Astral Skeleton

Unique Manufacture à appliquer le principe 100 % Poinçon de Genève, Roger Dubuis trouve dans le squelette le cadre parfait pour mettre en lumière son expertise,lui permettant d’arborer ce gage de qualité suprême en termes d’exclusivité,d’origine,d’expertise,de performance et de durabilité.

Le Poinçon de Genève

Véritable pionnière dans le domaine des calibres squelettes contemporains et spécialiste des mécaniques techniques et architecturales, la Manufacture Roger Dubuis célèbre en 2015 son « année du Squelette » avec une série de modèles Excalibur charismatiques.

Réinterprétant dans le même temps son approche tout aussi avant-gardiste d’autres domaines d’expertise chers à la marque – le micro-rotor et le tourbillon volant –, ces créations étendent le concept de l’Astral Skeleton d’une manière inédite.

Chacune révèle à sa façon l’aptitude reconnue de Roger Dubuis à séduire, par son audace et son originalité, un large éventail de personnes : des passionnés de l’outdoor, aux amateurs de pièces horlogères fascinés par la sophistication technique et / ou les designs innovants, en passant par les femmes attirées par des créations joaillères offrant (littéralement ici !) une touche unique.

Avec ses modèles Squelettes Techniques connus sous le nom de code Excalibur Spider, la Manufacture Roger Dubuis prend une nouvelle longueur d’avance en appliquant le principe du squelette au boîtier, aux aiguilles et au réhaut, sans oublier d’associer des matières généralement considérées comme diamétralement opposées dans l’Excalibur Spider Tourbillon Volant Squelette, première création horlogère au monde à arborer une lunette en caoutchouc sertie de diamants.

Pour ceux qui apprécient les traditions horlogères revisitées de façon moderne, la Manufacture propose une nouvelle génération de mouvements squelettes avec ses modèles Excalibur Squelette Automatique, premiers du genre à arborer un micro-rotor, et bien évidemment l’inimitable signature étoilée.

Avec Roger Dubuis,les femmes ne sont jamais en reste. La Maison genevoise connait leur amour pour des pièces joaillières dotées de designs innovants, de magnifiques pierres précieuses et.... de mouvements Squelettes Créatifs. S’inspirant des légendes du roi Arthur et de la mystérieuse forêt de Brocéliande, le fascinant modèle Squelette Créatif Brocéliande fait partie d’une trilogie enchanteresse et poétique, promise à capter tous les regards.

Pour le SIHH 2015, la Manufacture dévoile une nouvelle mise en scène surprenante, conçue pour éblouir et fasciner les visiteurs du rendez- vous annuel de la Haute Horlogerie.

Puisant très éclectiquement son inspiration dans la mode, l’architecture, la peinture, la sculpture et le cinéma, le nouveau Monde de Roger Dubuis est empreint d’une atmosphère fantastique et onirique célébrant le thème phare de la Manufacture pour l’année 215 : le squelette et ses multiples interprétations dans la nature, l’art et l’horlogerie.

Les visiteurs du SIHH 2015 sont une nouvelle fois invités à plonger au cœur de son incroyable univers de mécaniques techniques et architecturales.

En prélude au SIHH 2015, la marque a cette fois encore donné libre cours à sa créativité scénographique pour réaliser un nouveau « compte à rebours » numérique faisant suite à l’expérience proposée l’année dernière.

La campagne « GoodbyeCuckoo, #HelloEx- traordinary » qui avait précédé le SIHH 2014 est devenue une étude de casYouTube.Elle apparait aussi dans le film « Limitless Creativity » présenté lors du YouTube Brandcast Paris, et décroche la troisième place dans la catégorie Brand Content lors du Grand Prix Stratégies / Amaury Médias du luxe 2014 (France) ; tandis que Facebook Hong Kong devrait également mener une étude de cas suite à la diffusion de cette campagne en amont du salon Watches&Wonders 2014.

Cherchant sans cesse à placer la barre toujours plus haut, aussi bien sur le plan technique, esthétique que cyber- technologique, la Manufacture présente une nouvelle campagne numérique baptisée « The Astral Gateway » composée de sept courts métrages captivants et d’une « révélation » finale 7+1= 8, un chiffre universel et symbolique, qui apparait souvent dans le nombre des éditions limitées des collections Roger Dubuis.

Mettant en scène le thème de l'Astral Skeleton, ces courts métrages dévoilés au jour le jour depuis le 12 janvier explorent l’idée que les gens sont à la recherche de leur bonne étoile.

Chaque épisode ouvrant une nouvelle porte vers la suivante... jusqu’à celle de la « Révélation » du 19 janvier, inauguration du Monde de Roger Dubuis au SIHH. Une surprise y attend les visiteurs : pour la première fois, ils recevront des lunettes Oculus qui leur permettront de vivre une expérience 3D exaltante au cœur même de l’Astral Skeleton : « The Astral Skeleton Experience ».

2015, l’année de l’Astral Skeleton
en sept questions

Pourquoi le « squelette » est-il une source d’inspiration si répandue et variée ?
Le squelette est un thème omniprésent dans la nature. Il se décline de multiples façons, et notamment dans les constellations. Transposé dans d’innombrables réalisations humaines telles que les ponts, les cathédrales, les frises ornementales, les cartes, les labyrinthes et même les tatouages, le squelette se distingue par de fascinantes formes géométriques porteuses de puissantes métaphores.

Pourquoi le terme « squelette » revêt-il une signification si particulière dans le monde de l’horlogerie en général ?
En horlogerie, le squelette exprime un mélange de finesse technique et de créativité qui nécessite généralement d’épurer à l’extrême les éléments et les fonctionnalités du mouvement, pour n’en garder que l’essentiel.

Pourquoi la Manufacture est-elle considérée comme « pionnière dans le domaine des calibres squelettes contemporains » ?
A sa façon, Roger Dubuis a apporté à ce principe une touche résolument inimitable, l’élevant au rang d’art contemporain voué à promouvoir la transparence, à renforcer la visibilité et à créer des effets sculpturaux qui soulignent la beauté unique de ces mécanismes sophistiqués incarnant toutes les valeurs du Poinçon de Genève.

Pourquoi 2015 ?
En 2005, la Manufacture Roger Dubuis signe son premier mouvement squelette traditionnel puis, en 2008, ses premiers modèles squelettes contemporains et modèles femmes, avant de lancer en 2009 l’emblématique calibre RD01SQ Double Tourbillon Volant Squelette. Exploit encore inégalé à ce jour, ce dernier reste instantanément identifiable auprès des amateurs d’horlogerie et des spécialistes du secteur.

La Manufacture Roger Dubuis a désormais atteint un degré de maturité exceptionnel, qui l’amène à prendre une nouvelle longueur d’avance. Prête à repousser ses propres limites et celles de l’horlogerie, la Manufacture place la barre encore plus haut en transposant le principe du squelette au-delà du mouvement, pour l’appliquer également au boîtier, au réhaut et aux aiguilles.

Pourquoi avoir choisi la collection Excalibur pour explorer le thème du squelette ?
Sans nul doute en raison de son caractère épique et de ses codes stylistiques emblématiques. Avec son boîtier rond, sa lunette cannelée et sa triple corne, cette ligne est devenue le symbole d’une approche subtilement décalée, inédite et surprenante des traditions horlogères. Véritable icône au sein des collections Roger Dubuis, la ligne Excalibur plante le décor idéal pour explorer de nouvelles constructions squelettes audacieuses sur le plan technique et architectural.

Pourquoi faire une distinction entre Squelettes Techniques, Automatiques et Créatifs ?
Chacun de ces adjectifs renvoie à une interprétation très spécifique et différente du thème Astral Skeleton lancé cette année par la Manufacture Roger Dubuis. Pour mieux comprendre ce que ces termes révèlent à propos des « familles » de squelettes présentées lors du SIHH 2015 – qui accueilleront sans aucun doute de nouveaux membres dans le futur – l’idéal est de les considérer dans leur contexte, tels qu’exprimés dans l’incroyable bouquet de nouveautés 2015.

Et enfin, pourquoi qualifier le concept général des calibres squelettes Roger Dubuis de « Astral Skeleton » ?
La réponse la plus simple – et la plus philosophique – est que, depuis toujours, la Manufacture se surpasse pour atteindre les étoiles de l’horlogerie. La raison plus technique est qu’il s’agit du terme qui résume le mieux l’approche de Roger Dubuis en matière de mouvements squelettes. Les étoiles et les constellations sont une extraordinaire source d’inspiration pour la Manufacture, et il est grand temps de leur rendre hommage en les faisant briller de mille feux.

 PUBLICITÉ
  • Porsche Design
  • Ulysse Nardin
  • Bulgari
  • Corum
  • Corum
  • Corum
  • Anonimo
  • Montblanc
  • Breitling
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • Blancpain
  • Hublot
  • Zenith
  • Girard-Perregaux
  • Jacob & Co.
  • Patek Philippe
  • Bulgari
  • Chanel
  • Hublot
  • Rolex
  • Chanel
  • Chopard
  • Breguet
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Rolex
  • Ulysse Nardin
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Bucherer
  • Montblanc
  • Rolex
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Hublot, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Tag Heuer, 10 montres IWC, 11 montres Breitling, 12 montres Panerai, 13 montres Zenith, 14 montres Vacheron Constantin, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres Montblanc, 17 montres Chopard, 18 montres Breguet, 19 montres Girard-Perregaux, 20 montres Piaget, 21 montres Blancpain, 22 montres Bell & Ross, 23 montres A. Lange & Söhne, 24 montres Corum, 25 montres Tudor, 26 montres Chanel, 27 montres Dior, 28 montres Louis Vuitton, 29 montres Bulgari, 30 montres BRM, 31 montres Ebel, 32 montres Roger Dubuis, 33 montres Jaquet Droz, 34 montres Porsche Design, 35 montres Parmigiani, 36 montres Ulysse Nardin, 37 montres L.Leroy, 38 montres Hermès, 39 montres Bucherer, 40 montres JeanRichard, 41 montres Franck Muller, 42 montres Yema, 43 montres MB&F, 44 montres Anonimo, 45 montres HYT, 46 montres Van Cleef & Arpels, 47 montres Perrelet, 48 montres Harry Winston, 49 montres Chaumet, 50 montres Ralf Tech, 51 montres Urwerk, 52 montres Jacob & Co., 53 montres Christophe Claret, 54 montres Graham-London, 55 montres Ange Barde, 56 montres Bovet, 57 montres Greubel Forsey, 58 montres Alpina, 59 montres Eterna, 60 montres Romain Jerome,