Nouveauté août 2014

Rolex célèbre son association avec la plongée historique de James Cameron par une nouvelle édition du modèle Rolex Deepsea.

Deepsea « D-blue » James Cameron

Voyage au plus profond des océans

La Cote des Montres™ le 06 août 2014



Genève/New York, 4 août 2014 – A l’occasion de la sortie du film Deepsea Challenge 3D de National Geographic sur l’expédition au plus profond des océans de l’explorateur et réalisateur James Cameron (Titanic, Avatar), Rolex a présenté une nouvelle édition de son modèle de plongée extrême Rolex Deepsea munie d’un cadran « D-blue » aux couleurs des profondeurs.



Du bleu nuit au noir le plus intense, ce cadran évoque dans un dégradé subtil la zone sous-marine de pénombre où les dernières particules de lumière de la surface disparaissent dans les abysses, faisant directement écho à l’expédition Deepsea Challenge de James Cameron. En hommage au partenariat qui unit Rolex et Cameron, l’inscription « Deepsea » en vert sur le cadran de la montre adopte quant à elle la couleur de son submersible telle qu’elle est perçue sous l’eau.


La présentation de cette nouvelle Rolex Deepsea a eu lieu lundi 4 août à New York lors de la projection en avant-première américaine du film documentaire dans le cadre spectaculaire du Hall of Ocean Life du Musée américain d’histoire naturelle, en présence de James Cameron ainsi que de très nombreuses personnalités du monde de l’exploration sous-marine et du cinéma. Deepsea Challenge 3D retrace la plongée historique de Cameron dans la fosse des Mariannes, avec le soutien de Rolex et de National Geographic.




Explorer la dernière frontière

Le 26 mars 2012, l’explorateur et réalisateur James Cameron a effectué une plongée record en solitaire à 10 908 mètres sous la surface de l’océan Pacifique aux commandes du submersible Deepsea Challenge. Il y est resté pendant trois heures pour explorer, faire des prélèvements et filmer pour la première fois cette dernière frontière – en haute résolution. Les scientifiques estiment que 95% des océans demeurent inexplorés et détiennent des secrets de la vie sur la Terre. Les prélèvements effectués par l’expédition ont permis l’identification d’au moins 68 nouvelles espèces. Le film documentaire raconte l’aventure de Deepsea Challenge depuis ses débuts jusqu’à la dernière de ses 13 plongées dans le Pacifique.


Cette expédition a ouvert la voie à une nouvelle ère d’exploration scientifique des grands fonds. Aucun humain n’était retourné aux confins de la fosse des Mariannes depuis le 23 janvier 1960, date de la première plongée habitée au plus profond des océans par le bathyscaphe Trieste. Et quand l’humanité s’aventure vers de nouvelles frontières sur terre ou sous les mers, Rolex est de la partie.




Rolex et les profondeurs

Les montres Rolex sont en effet liées aussi bien à l’expédition du Trieste qu’à celle de Deepsea Challenge. Lors de chacune de ces deux plongées historiques, une montre Rolex expérimentale était fixée à la coque du submersible et a affronté la pression sous-marine la plus colossale du monde à près de 11 kilomètres de profondeur. Toutes deux ont émergé en parfait état de marche, témoignant de la suprématie de Rolex en matière d’étanchéité.



Rolex a joué un rôle pionnier dans la conquête des profondeurs avec la création, en 1926, de l’Oyster, la première montre-bracelet étanche au monde, puis des montres de plongée professionnelles dès 1953 avec l’Oyster Perpetual Submariner, la Sea-Dweller (1967) et la Rolex Deepsea (2008).



La montre de plongée extrême

Montre de plongée de nouvelle génération, la Rolex Deepsea est étanche jusqu’à la profondeur extrême de 3900 mètres. Son boîtier Oyster de 44 mm, renforcé par l’architecture brevetée Ringlock System, a été conçu pour dépasser les exigences les plus poussées des plongeurs professionnels. Elle définit de nouveaux standards en termes de résistance, de précision, de fonctionnalité et de fiabilité.

« La Rolex Deepsea Challenge était visible sur le bras articulé
et a fonctionné avec précision au fond
du Challenger Deep. »
James Cameron

La Rolex Deepsea est la montre que porte James Cameron et qui était à son poignet au cours de son expédition dans la fosse des Mariannes. Cette montre a également servi de référence pour la création du modèle expérimental Rolex Deepsea Challenge, étanche à 12 000 mètres et testé en conditions réelles lors de la plongée de Cameron, fixé au bras articulé de son submersible.




Dépasser les limites

Avec la nouvelle version de la Rolex Deepsea munie de son cadran dégradé «D-blue», Rolex célèbre non seulement son association avec l’expédition historique de James Cameron, mais aussi son engagement pour l’exploration, l’innovation et la recherche constante de dépassement des limites.


Rolex Deepsea « D-blue » James Cameron
 1     2     3     4     5   

James Cameron's Deepsea Challenge

Le 26 mars 2012, James Cameron bat le record de plongée en solo
à 10 908 mètres de profondeur








Oyster Perpetual Deepsea

La montre des abysses



Étanche jusqu’à la profondeur extrême de 3900 mètres, l’Oyster Perpetual Rolex Deepsea incarne la suprématie de Rolex dans la maîtrise de l’étanchéité.

Présentée en 2008, la Rolex Deepsea répond aux exigences les plus pointues des plongeurs professionnels en termes de robustesse, de précision et de fiabilité tout en arborant les codes esthétiques caractéristiques de l’ Oyster.


Concentré de technologie

Montre de plongée de nouvelle génération, la Rolex Deepsea bénéficie d’innovations techniques exclusives telles que le Ringlock System. Cette nouvelle architecture de boîtier brevetée par Rolex permet à la montre de résister à la pression colossale exercée à 3900 mètres, équivalente à un poids d’environ trois tonnes sur sa glace.

Le Ringlock System repose sur la combinaison de trois éléments :
  • un anneau en acier inoxydable à haute performance dopé à l’azote, placé à l’intérieur de la carrure de la montre entre la glace et le fond du boîtier, et qui supporte à lui seul la pression exercée par l’eau ;
  • une glace en saphir de synthèse légèrement bombée de 5 mm d’épaisseur ;
  • un fond de boîtier en titane grade 5 maintenu contre l‘anneau par une bague vissée en acier 904L.

Ces trois éléments s’insèrent dans une carrure taillée dans un bloc massif d’acier 904L particulièrement résistant à la corrosion. La couronne de remontoir TRIPLOCK, munie de trois joints et vissée au boîtier comme un sas de sous-marin, vient parfaire l’étanchéité de l’ensemble.

Le boîtier de la Rolex Deepsea est en outre équipé d’une valve à hélium qui permet aux gaz infiltrés dans la montre lors de plongées profondes en saturation de s’échapper sans risque lorsqu’ils se dilatent au cours de la phase de décompression en caisson hyperbare. Ce boîtier est le fruit d’une alchimie parfaite entre forme et fonction, esthétique et technique, à l’image des montres Rolex elles-mêmes.


Contrôles d’étanchéité rigoureux

Parce que la plongée sous-marine requiert fiabilité et sécurité absolues, chaque Rolex Deepsea est soumise aux contrôles d’étanchéité draconiens de Rolex. A cette fin, une cuve hyperbare spéciale a été développée avec l’aide de la COMEX (Compagnie Maritime d’Expertises, société française spécialiste mondiale en ingénierie sous-marine et en technologies hyperbares) pour tester et garantir l’étanchéité de chaque Rolex Deepsea à la profondeur de 3900 mètres, avec une marge de sécurité supplémentaire de 25%.


Lunette avec disque Cerachrom inaltérable

La lunette tournante unidirectionnelle de la Rolex Deepsea est munie d’un disque Cerachrom noir gradué 60 minutes permettant de lire son temps d’immersion avec précision et en toute sécurité. Ce disque fabriqué dans une céramique extrêmement dure et résistante à la corrosion est pratiquement inrayable, et sa couleur ne s’altère pas sous l’effet des rayons ultraviolets. Les chiffres et les graduations, gravés dans la céramique, font l’objet d’un dépôt de platine selon une technique PVD (Physical Vapor Deposition, dépôt physique en phase vapeur) brevetée par Rolex. Le pourtour cranté de la lunette offre une excellente prise pour la manipuler et régler son temps de plongée.


Lisibilité et fonctionnalité

Une très grande attention a été accordée à la lisibilité de cette montre de plongée Professionnelle. Sur le cadran, les index et les aiguilles Chromalight sont recouverts d’une matière luminescente longue durée émettant dans le bleu jusqu’à deux fois plus longtemps que les matières classiques. Sur la lunette, le zéro de la graduation, matérialisé par un triangle, est visible dans l’obscurité grâce à une capsule contenant la même matière luminescente.


Sécurité, confort et ergonomie

Le bracelet Oyster de la Rolex Deepsea est équipé du fermoir de sécurité Oysterlock prévenant toute ouverture accidentelle et d’un double système de rallonge offrant la possibilité d’ajuster la montre sur une combinaison de plongée jusqu’à 7 mm d’épaisseur : les lames de rallonge Fliplock, qui permettent de rallonger le bracelet de 26mm, et le système Rolex Glidelock, qui permet quant à lui un réglage fin par incréments de 2 mm pour un total d’environ 20 mm, tous deux sans le moindre outillage.


Le calibre 3135, chronomètre superlatif

La Rolex Deepsea est équipée du calibre 3135, un mouvement mécanique à remontage automatique entièrement développé et manufacturé par Rolex. Comme tous les mouvements Perpetual de Rolex, le 3135 est certifié Chronomètre suisse, un titre réservé aux montres de précision supérieure ayant passé avec succès les tests du Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC). Son architecture, commune à l’ensemble des mouvements de la collection Oyster, lui confère une fiabilité hors pair.

L’oscillateur, véritable cœur de la montre, est doté d’un balancier de grande taille à inertie variable réglé de manière extrêmement précise à l’aide d’écrous Microstella en or. Il est fermement maintenu par un pont traversant réglable en hauteur, permettant un positionnement très stable de manière à augmenter la résistance aux chocs.

L’oscillateur comprend un spiral Parachrom bleu breveté et fabriqué par Rolex dans un alliage exclusif. Parfaitement insensible aux champs magnétiques, ce spiral présente une grande stabilité face aux variations de température et reste jusqu’à dix fois plus précis qu’un spiral traditionnel en cas de chocs. Il est muni d’une courbe terminale Breguet garantissant un meilleur isochronisme de ses oscillations.

Le calibre 3135 dispose d’un module de remontage automatique par rotor Perpetual assurant un armage continu du ressort moteur et fournissant ainsi une source d’énergie constante grâce aux mouvements du poignet.

Visible des seuls horlogers habilités Rolex, le mouvement de la Rolex Deepsea présente des finitions extrêmement soignées, reflet des exigences sans compromis de la marque en termes de qualité.


Perpétuer l’esprit pionnier

Par ses performances exceptionnelles de robustesse et d’étanchéité, la Rolex Deepsea s’inscrit dans la prestigieuse lignée des montres de plongée Rolex telles que la Submariner et la Submariner Date. Par son nom, elle fait aussi référence à la Deep Sea Special, modèle expérimental qui a atteint la profondeur record de 10 916 mètres lors de la plongée du bathyscaphe Trieste, en 1960 dans la fosse des Mariannes.


De la Rolex Deepsea à la Rolex Deepsea Challenge

En 2012, l’architecture innovante du boîtier de l’Oyster Perpetual Rolex Deepsea et le principe du Ringlock System ont directement inspiré la conception de l’Oyster Perpetual Rolex Deepsea Challenge, une montre de plongée expérimentale garantie étanche jusqu’à 12000 mètres de profondeur. Entièrement développée et manufacturée par Rolex, elle ainsi capable de résister à la pression extrême régnant au plus profond des océans. Le 26 mars, elle a accompagné le réalisateur et explorateur James Cameron lors de sa plongée en solitaire à 10 898 mètres dans le Challenge r Deep, le point le plus profond dans la fosse des Mariannes. Fixée au bras articulé du submersible, « la Rolex Deepsea Challenge s’est avérée un compagnon parfaitement fiable tout au long de la plongée», a commenté James Cameron après sa plongée historique.

 PUBLICITÉ
  • Chanel
  • Hublot
  • Rolex
  • Chanel
  • Chopard
  • Breguet
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Rolex
  • Ulysse Nardin
  • Jaeger-LeCoultre
  • Panerai
  • Montblanc
  • Tag Heuer
  • Bulgari
  • De Bethune
  • Zenith
  • IWC
  • A. Lange & Söhne
  • Louis Vuitton
  • Bell & Ross
  • Roger Dubuis
  • Tag Heuer
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Anonimo
  • Bulgari
  • Ulysse Nardin
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Breguet
  • Richard Mille
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  • TAG Heuer optimise son outil de production
  • Richard Mille félicite le Manchester City Football Club
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Hublot, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Tag Heuer, 10 montres Breitling, 11 montres IWC, 12 montres Panerai, 13 montres Montblanc, 14 montres Vacheron Constantin, 15 montres Breguet, 16 montres Zenith, 17 montres Chanel, 18 montres Chopard, 19 montres Baume & Mercier, 20 montres Bell & Ross, 21 montres A. Lange & Söhne, 22 montres Blancpain, 23 montres Corum, 24 montres Piaget, 25 montres Tudor, 26 montres Girard-Perregaux, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres BRM, 29 montres Roger Dubuis, 30 montres Dior, 31 montres Ebel, 32 montres Bulgari, 33 montres Ulysse Nardin, 34 montres L.Leroy, 35 montres Jaquet Droz, 36 montres Parmigiani, 37 montres Rebellion, 38 montres JeanRichard, 39 montres Franck Muller, 40 montres Yema, 41 montres Perrelet, 42 montres MB&F, 43 montres Chaumet, 44 montres Christophe Claret, 45 montres Hermès, 46 montres Harry Winston, 47 montres Porsche Design, 48 montres De Bethune, 49 montres Bucherer, 50 montres Urwerk, 51 montres HYT, 52 montres Greubel Forsey, 53 montres Ikepod, 54 montres Vianney Halter, 55 montres H. Moser & Cie, 56 montres Ressence, 57 montres Romain Jerome, 58 montres Anonimo, 59 montres Ange Barde, 60 montres Eterna,