Nouveauté Pre-SIHH 2015

Montre Rotonde de Cartier Astrotourbillon
Squelette Calibre 9461 MC

Une rotation en apesanteur

La Cote des Montres™ le 09 décembre 2014



Créé par Cartier en 2010, l’Astrotourbillon a fait l’objet de nombreuses recherches horlogères depuis sa conception. À travers cette montre au cadran spectaculaire, il s’impose aujourd’hui comme l’une des complications horlogères emblématiques de la collection de Haute Horlogerie Cartier.




Naissance et évolution de l’Astrotourbillon

En 2010, avec la montre Rotonde de Cartier Astrotourbillon, Cartier propose une nouvelle vision de la conception traditionnelle du tourbillon. Pour la première fois, cette complication ne se limite plus uniquement à sa seule fonction technique, qui consiste à garantir une meilleure chronométrie et à réduire les effets de la gravité, mais elle participe à part entière de l’esthétique de la montre. En effet, contrairement au tourbillon classique qui opère une rotation sur lui-même, l’Astrotourbillon se distingue par sa cage allongée qui permet au balancier d’effectuer un tour de cadran en une minute, marquant ainsi les secondes, et évoquant un astre.



En 2012, fort des recherches menées par le programme d’innovation des montres concept ID One et ID Two, qui explorent, entre autres, les performances de matériaux inédits en horlogerie, Cartier décide d’utiliser le cristal de carbone pour l’Astrotourbillon qui devient ainsi le premier mouvement Cartier commercialisé à bénéficier de ce véritable progrès technique.


2014 : L’essence même de l’Astrotourbillon

C’est en sculpteur de formes que Cartier aborde cette nouvelle interprétation de l’Astrotourbillon. Entièrement mis à nu, dégagé de tout autre mécanisme pour passer au premier plan, celui-ci a été repensé et réalisé selon les règles les plus strictes de la justesse des proportions, de l’harmonie et de l’équilibre. À l’origine, il y a une intention esthétique, un parti pris créatif osé, qui vise à mettre en valeur la structure du mouvement, afin que celui-ci « disparaisse » derrière les imposants XII et le VI du cadran, véritable signature Cartier. Libérer cet espace permet aux horlogers de la Maison de mettre l’Astrotourbillon en majesté, et de démultiplier l’amplitude de sa rotation.


Le XII et le VI, signature horlogère Cartier
Intégralement squelettée, la platine du mouvement 9461 MC repose sur ces deux seuls chiffres romains. Dans cette architecture unique, ces ponts structurent avec puissance le calibre dont ils définissent l’apparence et soutiennent la construction.

Une rotation en apesanteur pour l’Astrotourbillon
Aérienne dans sa structure, cette architecture l’est aussi par la cage de son tourbillon. Sa forme allongée augmente en effet l’amplitude de sa trajectoire et évoque le parcours d’un objet céleste gravitant dans l’espace. À la croisée du progrès technique et d’une vision artistique audacieuse, la montre Rotonde de Cartier Astrotourbillon Squelette cristallise les ambitions de la Maison : tout à la fois créative, innovante, tant du point de vue technique qu’esthétique, elle est au cœur des grands défis relevés par la Haute Horlogerie Cartier. Elle réalise aujourd’hui le double exploit de concentrer le mouvement sous une apparence quasi-sculpturale et de déployer généreusement la trajectoire orbitale de cette complication unique : l’Astrotourbillon.

Montre Rotonde de Cartier Astrotourbillon Squelette
Calibre 9461 MC
 1     2     3     4     5   

Montre Rotonde de Cartier Astrotourbillon Squelette

Caractéristiques techniques




Boîtier :47 mm en or gris 18 carats
Couronne :Perlée ornée d’un saphir cabochon
Aiguilles :Forme de glaive en acier bleui
Fond :Saphir
Épaisseur de la boîte :15,5 mm
Étanchéité :3 bars (~30 mètres)
Mouvement mécanique: Manufacture à remontage manuel 9461 MC
Complication Astrotourbillon avec rotation de la cage en une minute
Pièces :233
Rubis :23
Calibre :9461 MC
Diamètre d’encageage: 16 lignes ¾ soit 38 mm
Épaisseur du mouvement: 8,89 mm
Fréquence :21 600 alternances/heure
Réserve de marche : 48 heures
Bracelet :Alligator noir
Boucle :Déployante à double réglage en or gris 18 carats
Série limitée et numérotée :100 pièces

 PUBLICITÉ
Tous les shooting
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Ferrari J50
Jaguar I-Pace
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Breitling, 8 montres Panerai, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres Cartier, 11 montres Jaeger-LeCoultre, 12 montres IWC, 13 montres Tag Heuer, 14 montres Montblanc, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres Zenith, 17 montres Breguet, 18 montres Chopard, 19 montres A. Lange & Söhne, 20 montres Bell & Ross, 21 montres Piaget, 22 montres Chanel, 23 montres Girard-Perregaux, 24 montres Blancpain, 25 montres Roger Dubuis, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres Corum, 28 montres Tudor, 29 montres Dior, 30 montres BRM, 31 montres Ebel, 32 montres L.Leroy, 33 montres Bulgari, 34 montres S.T. Dupont, 35 montres Parmigiani, 36 montres Ralf Tech, 37 montres H. Moser & Cie, 38 montres Ferdinand Berthoud, 39 montres Franck Muller, 40 montres Chaumet, 41 montres Porsche Design, 42 montres Jaquet Droz, 43 montres JeanRichard, 44 montres Hermès, 45 montres Ulysse Nardin, 46 montres Salon de Genève, 47 montres Ressence, 48 montres MB&F, 49 montres Harry Winston, 50 montres Yema, 51 montres Frédérique Constant, 52 montres Perrelet, 53 montres Van Cleef & Arpels, 54 montres Wyler Genève, 55 montres Eterna, 56 montres Urwerk, 57 montres Bucherer, 58 montres HYT, 59 montres Greubel Forsey, 60 montres Christophe Claret,