News Baselworld 2016

Roswell Voyages

Ceci n’est pas une montre

La Cote des Montres™ le 21 août 2016



Cela avait commencé par la volonté de conquérir tous les secrets du mouvement horloger, tous les territoires inconnus. Afin de surprendre et d’aller plus loin, Schwarz Etienne s’était affranchi de la pesanteur pour repousser les limites du génie horloger.


Les horlogers de Schwarz Etienne pensent toujours que l’on peut entamer un second millénaire en atteignant d’autres galaxies, pour obtenir des garde-temps d’une précision infinie, dotées de courbes exclusives et novatrices, qui invitent à un voyage passionnant par-delà les normes. Et qui renferment aussi bien les fascinants secrets d’un savoir-faire séculier que les aspirations les plus mystérieuses de celui qui la porte.



Cela avait commencé par un grain s’échappant du sablier pour former des étoiles dans les yeux de ces créateurs passionnés. Et l’espoir d’un mouvement unique et authentique, qui emmènerait avec lui dans sa course son talent et son audace. L’espoir d’un périple au-delà du rêve, qui dissiperait les retenues de la création et du savoir-faire.

Cela avait commencé par un grain de folie, trop grand pour rester enfermé, à l’étroit dans un cadran.

Après la présentation d’un nouveau mouvement et d’une nouvelle gamme de garde-temps en 2015, la manufacture Schwarz Etienne présente aujourd’hui la déclinaison de Roswell intitulée « Voyage ». L’envahissement a commencé. Et toujours, pour les reconnaître, deux lettres suffisent : « SE ».


Une expédition au cœur des montagnes

N’avez-vous pas vu poindre une lumière étrange par une nuit noire, au-dessus de la plus célèbre des montagnes de Suisse? Un vaisseau majestueux renfermant le plus précieux des secrets? Roswell est parmi nous. Après un premier atterrissage réussi à l’occasion de Baselworld 2015, le dernier garde-temps de la manufacture Schwarz Etienne a à nouveau traversé le temps et l’espace, en une année à peine, dans sa version «Voyage», pour s’offrir aux yeux des plus audacieux. Car Roswell n’est pas qu’une montre, cette collection est une invitation à franchir la barrière des normes.



Second modèle d’une série qui s’annonce longue, Roswell Voyage a défié les éléments, le froid, la neige pour capturer en son creux le récit de son aventure. Car en son sein, préservé dans une capsule hermétique, ce garde-temps d’exception renferme un fragment de roche, celle de la plus emblématique des montagnes suisses. Roswell Voyage emporte ainsi avec elle un véritable morceau du pays de l’horlogerie, qu’elle confie à son détenteur comme un secret à préserver.



Avec le lancement de sa collection Roswell, Schwarz Etienne invitait à découvrir un nouvel univers. Il est temps aujourd’hui de poursuivre l’expédition au cœur des montagnes.



Roswell Voyage

Roswell Voyage est une montre raffinée, au design novateur, qui cultive sa différence et son originalité. Dans une capsule étanche et hermétique scellée sous le calibre, ce garde-temps protège un morceau de roche du célèbre pic des Alpes suisses, taillé de son profil si reconnaissable. Cette pierre est délicatement posée sur un fond d’un bleu aérien, où le coucher de la lune vient conférer toute sa poésie à ces paysages époustouflants. Et quand les astres célestes cèdent leur place, les capsules s’emparent des souvenirs.



Roswell Voyage préserve son expédition dans une boîte en acier reconnaissable entre toutes, de 45 mm, au saphir antireflet légèrement galbé, qui couronne un mouvement manufacturé inédit, l’ISE – Irréversible Schwarz Etienne. Ce mouvement retourné, dans une grande ouverture de cadran, offre une plongée au cœur du mécanisme, qui laisse entrevoir le micro-rotor et le balancier orné du logotype SE, développé par et pour la manufacture Schwarz Etienne. La particularité de ce modèle réside également dans le cache- masse du micro-rotor, découpé au laser, reprenant la silhouette de l’éminence de plus de 4000 mètres.



Son cadran noir – aux chiffres romains en appliques rhodiés – est sublimé d’un «soleillage», dont les rayons s’évadent de la petite seconde placée à 11h pour habiller intégralement le cadran, à l’instar d’un lever de soleil derrière le piton rocheux. Ainsi quand l’astre du jour se lève et celui de la nuit se couche, un dialogue perpétuel s’instaure entre leurs faces visible et cachée. Les designers de Schwarz Etienne ont su conjuguer habilement les matières et les lignes pour parer ce voyage d’une rare élégance.



Les cornes aux angles creusés qui s’échappent vers la boucle, incisés comme pour mettre en lumière le règne de la couronne, impriment une nouvelle dimension à cette montre d’exception. Elles contrastent avec les lignes volontairement arrondies de la boîte et garantissent à Roswell Voyage une reconnaissance au premier regard. Ces courbes séduiront les plus audacieux, ceux qui ne craignent pas de voyager des sommets des montagnes au firmament.



Le bracelet en alligator noir surpiqué réserve lui aussi de belles surprises. De teinte sobre, il accompagne délicatement la boîte. Mais une couleur brûlante vient ajouter sa force vive au renversement des choses. Sous le bracelet éclate en effet un orange intense.



Dans son écrin à nul autre pareil, Roswell Voyage conservera ses secrets jusqu’à son atterrissage. Empruntant sa forme et sa couleur aux soucoupes volantes, telles qu’imaginées à l’origine des premières capsules spatiales, Roswell Voyage se découvre à l’intérieur de son vaisseau. Réalisé en acier brossé, cet écrin est le premier indice du voyage que dessine la dernière création de la maison Schwarz Etienne.




Le mouvement ISE

Irréversible Schwarz Etienne


Le calibre ISE – Irréversible Schwarz Etienne a offert en 2015 à la marque horlogère de La Chaux-de-Fonds son nouveau visage. Comme le temps qui s’écoule, la vie qui s’égrène, le retournement du mouvement est irréversible et donne un élan nouveau que la manufacture Schwarz Etienne suit aujourd’hui.



ISE a été pensé sur la base du mouvement manufacture ASE – Automatique Schwarz Etienne, comme une extension de celui-ci. Inversé, le mouvement mécanique à remontage automatique permet de mettre au jour certains des subtils rouages du mécanisme, tels que le micro-rotor décentré à 9 heures, la petite seconde décalée à 11 heures, le pont d’échappement et le balancier. Une grande ouverture de cage donne vie au calibre et à ses composants.

Le calibre exclusif ASE avait été imaginé dans une perspective multifonctionnelle et une logique pratique. Il est doté d’une réserve de marche de 4 jours. Parmi ses fonctions novatrices, il comprend notamment un micro-rotor décentré, que l’on retrouve sur l’ISE. Une complication peu commune, car elle nécessite une mise au point très complexe. Ce détournement du modèle centré traditionnel donne une visibilité accrue au mécanisme, habituellement masquée par le rotor. Mais ISE – Irréversible Schwarz Etienne ne se dévoile pas entièrement. Roswell préserve une once du mystère.



Le cache-masse du micro-rotor est personnalisé. Découpé au laser, il redessine la célèbre montagne helvétique et sa face nord si distinctive. Enfin, le balancier conserve l’incorporation stylisée du sigle de la manufacture SE en son centre, une prouesse technique, témoin à lui seul de l’expertise des horlogers de la manufacture Schwarz Etienne.


Souvenir d’un voyage en Helvétie

Roswell Voyage a sillonné la Suisse, survolé les hauteurs, bravé les périls de la montagne pour revenir chargée d’un souvenir impérissable. Les éléments se sont déchaînés, mais le vaisseau amiral de la marque chaux-de-fonnière a tenu bon. Il a fait siennes ces forces impétueuses, pour accorder au garde-temps son énergie audacieuse, ce déchaînement contenu de glace et de roche. Et il a emporté une trace de son passage, pour que chaque détenteur puisse emmener avec un lui une infime partie du berceau de l’horlogerie.

Roswell est donc promise à un très long voyage. Ce premier périple s’est laissé porté vers les cimes mais ce garde-temps permet d’explorer les possibles jusqu’à l’infini. Sa capsule protégée laisse imaginer les nombreuses destinations qu’elle pourra visiter, des plus lointaines aux plus intimes. Il ne vous reste plus qu’à monter à bord...

Schwarz Etienne Roswell Voyages
 1     2     3     4     5   

Schwarz Etienne Roswell Voyages

Caractéristiques techniques




Collection :Roswell Voyage
Référence :WRW20TJ01SS01AA
Mouvement :Mécanique à remontage automatique à micro-rotor ISE 100.00
Fonctions :Heures, minutes au centre. Petite seconde à 11h
Micro-rotor à 9h00 avec roue de masse représentant le Cervin
Boîtier :Acier 316L
Capsule :Étanche et hérmétique dans le fond de la montre (Ø 14.30 mm), contenant une découpe du Cervin en pierre
Diamètre :Ø 45 mm
Cadran :Noir avec chiffres romains en appliques rhodiés
Glace :Saphir crystal dessus et dessous
Aiguilles :Rhodiées en laiton
Étanchéité :5 atmosphères (50 mètres)
Bracelet :Alligator pleine peau noir avec doublure alligator orange cousu main
Boucle :Déployante en acier avec logo SE

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Breitling, 9 montres IWC, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Jaeger-LeCoultre, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Zenith, 15 montres Breguet, 16 montres Montblanc, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres Chopard, 19 montres Piaget, 20 montres Bell & Ross, 21 montres A. Lange & Söhne, 22 montres Chanel, 23 montres Blancpain, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Corum, 29 montres Dior, 30 montres BRM, 31 montres Bulgari, 32 montres Ebel, 33 montres Eterna, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres Parmigiani, 36 montres L.Leroy, 37 montres Jaquet Droz, 38 montres Franck Muller, 39 montres Hermès, 40 montres Anonimo, 41 montres Perrelet, 42 montres Vianney Halter, 43 montres Yema, 44 montres Porsche Design, 45 montres JeanRichard, 46 montres Chaumet, 47 montres MB&F, 48 montres Urwerk, 49 montres Christophe Claret, 50 montres Van Cleef & Arpels, 51 montres Harry Winston, 52 montres Bucherer, 53 montres HYT, 54 montres Wyler Genève, 55 montres Graham-London, 56 montres Dodane, 57 montres Ralf Tech, 58 montres Bombardier, 59 montres Vulcain, 60 montres Ressence,