@TAGHeuer #Monaco #50eAnniversaire

Monaco 2009-2019 Édition Limitée

La plus moderne des Monaco :
une cinquième et dernière édition limitée pour célébrer les 50 ans
de la Monaco

La Cote des Montres™ le 29 octobre 2019



  • TAG Heuer a présenté le dernier modèle d’une série de cinq garde-temps en édition limitée pour célébrer le 50e anniversaire de la Monaco.

  • Cette cinquième pièce de collection emprunte les codes esthétiques et reprend les tendances de la décennie passée (2009 à 2019).

  • La collection comprend un premier garde-temps (édition années 1970), présenté lors du Grand Prix de Monaco de Formule 1, un deuxième (édition années 1980), dévoilé au Mans, un troisième (édition années 1990), révélé avant le championnat de Formule E à New York, et un quatrième modèle (édition années 2010), proposé lors d’un événement à Tokyo.

  • La pièce exclusive a fait son entrée sur scène à Shanghai, en présence des ambassadeurs de la marque Cara Delevingne et Li Yifeng, de Stéphane Bianchi, Président-Directeur Général de la Division Horlogerie de LVMH et CEO de TAG Heuer, ainsi que de Frédéric Arnault, directeur de la stratégie et du numérique.



Shanghai, Chine – 28 octobre 2019 : après avoir présenté cette année quatre éditions limitées célébrant les 50 ans de l’iconique TAG Heuer Monaco, l’horloger suisse a clôturé les festivités avec une cinquième et dernière montre lors d’un événement immersif au Space Plus de Shanghai.

À leur arrivée dans l’espace de réception, les invités se sont immédiatement plongés dans l’univers Monaco grâce à de petites « boîtes temporelles » : sortes de capsules permettant de voyager à travers chacune des quatres décennies représentées par les quatre premières éditions spéciales anniversaires. La cinquième quant à elle, a été révélée par les ambassadeurs de la marque Cara Delevingne et Li Yifeng, juste après une vidéo de présentation de la collection Monaco et un spectacle impressionnant d’ombres et lumières.

Le cadre de l’événement a été choisi pour sa modernité, mettant ainsi en avant les aspects innovants et performants de la Monaco. Aujourd’hui la Chine, toujours en avance sur son temps, constitue le lieu idéal pour incarner et symboliser l’histoire et le renouveau de ce garde-temps.





Cinq montres racontent 50 ans d’histoire

Tout au long de l’année 2019, TAG Heuer célèbre les 50 ans de sa montre iconique, la Monaco. Pour marquer cet événement, la marque a décidé de sortir cinq modèles anniversaires, reflétant chacun le style d’une décennie. L’événement à Shanghai a marqué le lancement du cinquième et dernier modèle de la série. Le premier de ces modèles, inspiré par les années 1969 à 1979, a été dévoilé au Grand Prix de Monaco de Formule 1 en mai, et le deuxième, en hommage à la période 1979 à 1989, a été présenté en juin au Mans, en France. La troisième édition de la montre Monaco, inspirée par les années 1990, a fait une entrée grandiose en juillet à l’E-Prix de New York. La quatrième édition, en l’honneur du style épuré du début des années 2000, a reçu un accueil international chaleureux après sa présentation à Tokyo, en septembre.




Une Monaco moderne et épurée

Simplicité et sobriété sont les maîtres-mots de l’édition limitée Monaco 2009-2019. Elle représente à la perfection le style simple et élégant du luxe moderne. Présenté sur un bracelet en cuir de veau perforé noir, avec doublure noire et coutures grises, ce modèle affiche un boîtier surprenant en acier inoxydable sablé et aux boutons-poussoirs polis. Son cadran anthracite soleillé est orné d’index plaqué or noir. Ses compteurs rhodiés présentent également un effet soleillé. L’aiguille centrale, les aiguilles des minutes et secondes du chronographe et le marqueur à 12h apportent la touche de couleur (rouge) et dynamisent le cadran. La lisibilité est assurée par la simplicité du cadrant mais également par l’application de SuperLuminova® sur les aiguilles et les index.

Tout comme sur l’originale, les boutons-poussoirs sont placés à droite du boîtier, tandis que la couronne polie est à gauche – une disposition non conventionnelle qui distingue la Monaco depuis un demi-siècle.



Le fond de boîte de cette pièce inspirée des années 2010 porte le logo original « Monaco Heuer », ainsi que les mentions « 2009-2019 Special Edition » et « One of 169 ». Adoptant un design inspiré du modèle original, le fond en acier inoxydable présente une finition brossée verticale et circulaire polie. Le boîtier renferme le célèbre calibre 11, une version moderne du mouvement de chronographe à remontage automatique lancé avec la Monaco originale de 1969. Cette montre est proposée en édition limitée à 169 pièces.




Rétrospective de 50 ans

de la TAG Heuer Monaco et du calibre 11


Le 3 mars 1969, lorsque la Heuer Monaco fut présentée pendant deux conférences simultanées à New York et à Genève (à l’époque, TAG ne faisait pas encore partie du nom de l’entreprise), les journalistes et amateurs d’horlogerie du monde entier furent ébahis. Avec son boîtier carré étanche totalement inédit, le design audacieux et iconique de la Monaco permettait de la reconnaître instantanément.

Cette caractéristique représentait le complément parfait à la technologie avancée que présentait l’horloger suisse avec ce modèle. Développé et commercialisé par Heuer, le calibre 11 fut le premier mouvement de chronographe à remontage automatique au monde.

Le PDG de Heuer de l’époque, Jack Heuer, était convaincu que cette innovation révolutionnaire exigeait un design qui retienne toute l’attention. La Monaco réunit tous ces critères.

En 1971, la Monaco s’est fait connaître au poignet de Steve McQueen, le « King of Cool », dans le film Le Mans.


Une superstar paradoxale

Depuis deux décennies, la Monaco est étroitement liée à la haute horlogerie et compte d’autres versions présentant des complications, des designs et des matériaux nouveaux. Elle a certes évolué, mais la Monaco a gardé son esprit révolutionnaire qui lui a valu les critiques et la célébrité. L’histoire complète de cette icône est racontée dans l’ouvrage Paradoxical Superstar, qui comprend des extraits d’archives et des croquis du design et du mouvement. Le journaliste et auteur britannique Nicholas Foulkes, l’expert horloger Gisbert Brunner et l’auteur américain Michael Clerizo ont chacun contribué au récit par des chapitres capturant l’héritage et l’innovation qui définissent la Monaco. Pour souligner les relations entre le garde-temps et le nom de sa ville, S.A.S. le Prince Albert II de Monaco a rédigé la préface de Paradoxical Superstar.


À propos de TAG Heuer

En 1860, à l’âge de 20 ans, Edouard Heuer fonde son propre atelier d’horlogerie dans le Jura suisse. La création du Mikrographe en 1916, le sponsoring d’écuries de Formule 1 dans les années 1970 ou encore le lancement de la première montre connectée de luxe en 2015 ne sont que quelques exemples des innovations techniques, de la précision ultime et de la passion pour un design disruptif qui témoignent de notre esprit unique. Basé à La Chaux-de-Fonds, TAG Heuer, qui dispose de quatre sites de production maîtrisant l’ensemble du processus horloger, maintient une présence active sur tous les continents à travers 4 500 points de vente, dont 170 boutiques TAG Heuer directement accessibles sur tagheuer.com dans certains pays. Les garde-temps TAG Heuer sont créés pour celles et ceux qui aiment relever des défis. Notre influence s’enrichit de notre stratégie de communication unique basée sur trois piliers : sport, lifestyle et héritage. Étendue et disruptive, elle incarne notre héritage et notre ADN. Nos partenariats et nos ambassadeurs illustrent la culture d’ouverture d’esprit et d’accessibilité de notre marque. Les noms les plus prestigieux et les plus avant-gardistes s’associent à TAG Heuer : l’écurie Red Bull Racing Formula 1, le Grand Prix de Formule 1 de Monaco, le Championnat de Formule E, les plus grandes ligues de football d’Europe, d’Amérique et d’Asie, la trendsetter Cara Delevingne ou encore les acteurs Chris Hemsworth et Patrick Dempsey.

#DontCrackUnderPressure est bien plus qu’une revendication : c’est un état d’esprit.

TAG Heuer Monaco 2009-2019 Édition Limitée

Caractéristiques techniques




Référence : CAW211Z.FC6470
Édition limitée :169 montres
Mouvement :TAG Heuer Calibre 11 automatique
Diamètre :30 mm
Rubis :59
Fréquence du balancier :28 800 alternances par heure (4 Hz)
Réserve de marche :40 heures
Fonctions :Chronographe avec secondes et minutes 
Affichage de la date, des heures, des minutes et de la petite seconde à 3 heures 
Compteur des minutes du chronographe à 9 heures 
Aiguille des secondes du chronographe au centre
Boîtier :Acier inoxydable sablé
Lunette :Fixe en acier inoxydable
Glace :Saphir
Couronne :Acier inoxydable poli à 9 heures et poussoirs à 2 et à 4 heures
Étanchéité :Jusqu’à 100 mètres (10 bars)
Fond :Acier inoxydable avec les mentions « 2009-2019 Special Edition » et « One of 169 »
Cadran : Couleur carbone avec effet rayonnant brossé
compteurs rhodiés avec effet rayonnant
Index appliqués polis et facettés en or noir plaqué
Aiguilles des heures et des minutes en or noir plaqué
Accents rouges sur les petites aiguilles et l’index à 12 heures
Index et aiguilles des heures et des minutes luminescents
Bracelet :Cuir de veau noir
Fermoir :Boucle déployante en acier inoxydable sablé
Prix public:5 950 €
Packaging spécial :Tout comme la montre, l’écrin de présentation s’inspire du modèle original. Chaque exemplaire de cette édition spéciale est livré dans une boîte aux couleurs assorties à la montre et à la décennie qu’elle incarne. Le modèle inspiré des années 2010 est présenté dans une boîte bleu foncé, ornée du logo Heuer et d’une bande horizontale au motif échiquier. La montre est disposée sur un coussin gris bordé par un intérieur noir.

 PUBLICITÉ
  • Bvlgari Serpenti Misteriosi Romani
  • Bvlgari Serpenti Seduttori
  • Hermès Heure H
  • TAG Heuer revisite ses Carrera Lady
  • OMEGA Trésor
  • Dior Grand Bal Opéra
  • Dior Grand Bal Couture
  • Cartier Libre
  • Audemars Piguet Sapphire Orbe
  • Ester Ledecká rejoint l’équipe Richard Mille
  • Bell & Ross
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Parmigiani
  • Bulgari
  • Audemars Piguet
  • Chanel
  • Panerai
  • Hublot
  • TAG Heuer
  • Bucherer
  • TAG Heuer
  • A. Lange & Söhne
  • Ulysse Nardin
  • Roger Dubuis
  • Panerai
  • Ralf Tech
  • Hublot
  • RJ
  • Breitling
  • A. Lange & Söhne
  • IWC
  • Chopard
  • Bulgari
  • Jaeger-LeCoultre
  • Vacheron Constantin
  • Hublot
  • Grand Prix de Genève
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Bucherer
  • A. Lange & Söhne
  • Hublot
  • Bulgari
  • RJ
  • Panerai
  • SIHH
  • The Unnamed Society
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Bucherer
  • RJ
  • TAG Heuer
  • Hublot
  • Panerai
  • Anonimo
  • Zenith
  • Richard Mille
  • RJ
  • Hublot
  • LVMH annonce la première exposition de ses marques horlogères suisses à Dubai
  • CHANEL prend une participation dans la Manufacture KENISSI
  • Le SIHH et Baselworld harmonisent leurs dates à partir de 2020
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Richard Mille, 2 montres Rolex, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Vacheron Constantin, 5 montres Baume & Mercier, 6 montres Patek Philippe, 7 montres Hublot, 8 montres TAG Heuer, 9 montres Omega, 10 montres Cartier, 11 montres A. Lange & Söhne, 12 montres Jaeger-LeCoultre, 13 montres Panerai, 14 montres IWC, 15 montres Zenith, 16 montres Breitling, 17 montres Breguet, 18 montres Chopard, 19 montres Girard-Perregaux, 20 montres Chanel, 21 montres Blancpain, 22 montres Bell & Ross, 23 montres Corum, 24 montres Tudor, 25 montres Montblanc, 26 montres Dior, 27 montres BRM, 28 montres Parmigiani, 29 montres Bulgari, 30 montres Piaget, 31 montres Louis Vuitton, 32 montres RJ, 33 montres Roger Dubuis, 34 montres Van Cleef & Arpels, 35 montres Bucherer, 36 montres L.Leroy, 37 montres Ralf Tech, 38 montres Grand Prix de Genève, 39 montres Ulysse Nardin, 40 montres Jaquet Droz, 41 montres JeanRichard, 42 montres MB&F, 43 montres Hermès, 44 montres Porsche Design, 45 montres Yema, 46 montres Ebel, 47 montres Romain Gauthier, 48 montres Perrelet, 49 montres Eterna, 50 montres Grieb & Benzinger, 51 montres Chaumet, 52 montres Franck Muller, 53 montres LVMH, 54 montres F. P. Journe, 55 montres Vulcain, 56 montres Salon de Genève, 57 montres Glashütte, 58 montres Salon Belles Montres, 59 montres Bombardier, 60 montres H. Moser & Cie,