#BASELWORLD2015

Monaco V4 Phantom

Totalement noire. Totalement mat. Racée. Sans compromis.
Quasiment furtive.

La Cote des Montres™ le 03 avril 2015



Totalement noire. Totalement mat. Racée. Sans compromis. Quasiment furtive. Réalisée tout en fibre de carbone, sa boite, mais aussi les 7 ponts de son fameux mouvement doté de la célèbre transmission à micro-courroies dentées microscopiques (de la taille d’un cheveu, jusqu’à seulement 0,07 mm de large) avec sa masse linéaire qui se déplace sur un rail et ses roulements à billes : c’est la Monaco V4 Phantom.

Pour la version 2015, la grande nouveauté réside dans la boite de la montre réalisée en CMC (Carbon Matrix Composite) et les 7 ponts de son mouvement qui ont été réalisés eux-aussi en CMC (Carbon Matrix Composite). C’est une technique particulière qui a été utilisée pour les fabriquer, à savoir avec du carbone « orienté », c’est-à-dire que les fibres de carbone ont été orientées dans le moule, puis microbillées, leur offrant un rendu « brossé vertical mat noir » régulier particulièrement élégant. Tout le cadran est dans les nuances de gris foncé ou noir. Les aiguilles par exemple ont été facettées satinées, traitées Titanium Carbide Coating, avec du SuperLuminovaTM gris anthracite. Seuls les rubis (48 pierres au total dans le mouvement) font apparaitre de discrètes petites touches rouges.



Au final, mécanique d’Avant-gardepour la conception de son mouvement, performance technique avec la maitrise de la fibre de carbone, savoir-faire horloger pour le développement, la fabrication et l’assemblage à la main chez TAG Heuer à La Chaux-de-Fonds en Suisse, la Monaco V4 Phantom est une version contemporaine racée, ultra légère et plus résistante aux chocs, avec un design particulièrement affuté pour cette grande complication.



Pour mémoire, la première Monaco V4 a été présentée en 2004, il y a 11 ans. L’appellation V4 provient de la platine en forme de V qui porte les quatre barillets montés en série, deux par deux, sur des roulements à billes. Inclinés à +/-13°, ils évoquent les cylindres d’un moteur de voiture de Formule 1. Avec sa transmission par courroies et sa masse linéaire qui se déplace sur un rail droit au lieu de tourner comme de coutume (sous brevet), la Monaco V4 a bouleversé les principes fondamentaux de l’horlogerie mécanique. Logée dans le boîtier carré de la Monaco portée par Steve McQueen dans l’inoubliable film Le Mans en 1971, la première Monaco V4 a été honorée du prix du Red Dot Design Award en Allemagne, du prix Watch of the Year du magazine Wallpaper et du prix Best of What’s New du magazine Popular Science.

Tag Heuer Monaco V4 Phantom
 1     2     3     4     5   

TAG Heuer Monaco V4 Phantom

Détails techniques




Référence :WAW2091.FC6369
Boite :Réalisée en CMC (Carbon Matrix Composite)
Dimensions :41 mm x 41 mm
Couronne :Acier microbillé, traité Titanium Carbide Coating
Mouvement :Heures, minutes, petite seconde à 4 heures
Composants:268
Dimensions :31.5 x 35 x 9.15 mm
Fréquence :4 Hz (28'800 vibrations/h)
Réserve de marche :42 heures
Cadran :7 ponts réalisés en CMC (Carbon Matrix Composite)
Platine :Microbillée traité Titanium Carbide Coating
Index :Microbillés traité Titanium Carbide Coating
Vis :Microbillées traité Titanium Carbide Coating
Micro-courroies :Noires en polyamide viscoplastique
Roues :Satinées circulaires traité Titanium Carbide Coating
Bracelet:Alligator noir mat
Boucle :Déployante et boutons poussoirs de sureté en titane traité Titanium Carbide Coating

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Ferrari 812 Superfast
Ferrari J50
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Breitling, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Panerai, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres IWC, 14 montres Montblanc, 15 montres Breguet, 16 montres Zenith, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Piaget, 21 montres Chopard, 22 montres Blancpain, 23 montres Chanel, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Corum, 29 montres Ebel, 30 montres BRM, 31 montres Dior, 32 montres MB&F, 33 montres Bulgari, 34 montres Parmigiani, 35 montres L.Leroy, 36 montres Ulysse Nardin, 37 montres JeanRichard, 38 montres Ferdinand Berthoud, 39 montres Jaquet Droz, 40 montres Hermès, 41 montres Urwerk, 42 montres 29 Vendôme, 43 montres Porsche Design, 44 montres Ralf Tech, 45 montres Franck Muller, 46 montres H. Moser & Cie, 47 montres Bucherer, 48 montres Van Cleef & Arpels, 49 montres Vianney Halter, 50 montres Romain Jerome, 51 montres Christophe Claret, 52 montres Chaumet, 53 montres Ange Barde, 54 montres Anonimo, 55 montres Harry Winston, 56 montres Ressence, 57 montres Yema, 58 montres De Bethune, 59 montres Concord, 60 montres Rebellion,