@ulysse_nardin #Freak #NeXt #WeXplore #WeXcite #WeXist #WeAreUlysse

Freak NeXt

Dernière exploration technologique dans l’histoire de la Freak

La Cote des Montres™ le 11 mars 2019



Dernière exploration technologique dans l’histoire de la Freak

Un nouveau mouvement baguette équipé d’un carrousel volant et d’un balancier volant 3D pourvu de lames flexibles en silicium


Dernière-née de l’iconique collection « FREAK », la montre concept « FREAK neXt » marque un nouveau cap technique pour Ulysse Nardin. Cette montre-prototype, vitrine du savoir-faire technologique d’Ulysse Nardin et notamment de la technique des lames flexibles de silicium, donne le ton d’une nouvelle génération de modèles FREAK à venir, où l’innovation est poussée à l’Xtrême. Découvrez donc le nouveau chapitre de la collection Freak réunissant toutes les innovations les plus iconiques du modèle FREAK VISION ainsi qu’un nouvel oscillateur 3D volant hors du commun !

We Xplore. We Xcite. We Xist. We are Ulysse.

6 mars 2019, Londres – Lors d’une conférence de presse donnée sous les courbes minimalistes de la Serpentines Gallerie à Londres, en présence de Patrick Pruniaux, CEO de la marque horlogère et Stéphane Von Gunten, Directeur de la Recherche et de l’Innovation, Ulysse Nardin dévoilait sa toute dernière montre concept, la FREAK neXt: un concentré technologique dans la continuité des innovations passées.



Ulysse Nardin est à l’avant-garde de l’horlogerie depuis sa fondation en 1846. Plus qu’une méthode, l’exploration technologique est une philosophie, une raison d’être, un moteur quotidien.

Avec la nouvelle montre-concept baptisée FREAK neXt, la manufacture suisse prouve que l’esprit aventureux de la collection FREAK demeure infatigable et anime plus que jamais les bureaux techniques d’Ulysse Nardin. En effet, la nouvelle FREAK neXt, quintessence actuelle de toutes les compétences techniques et horlogères de la manufacture Ulysse Nardin, dévoile un oscillateur à l’architecture spectaculaire.




What’s NeXt ?

Quoi de neuf dans les entrailles du nouveau « laboratoire au poignet » d’Ulysse Nardin ? Après 10 années de recherches, de développements et d’améliorations continues en collaboration avec Sigatec – société spécialisée dans la réalisation de microcomposants en silicium dont Ulysse Nardin est co-propriétaire - la manufacture est aujourd’hui en mesure de présenter ce qui apparait comme l’aboutissement du changement de paradigme de l’horlogerie mécanique déjà initié en 2015 avec l’échappement volant Ulysse Anchor : le nouvel oscillateur volant neXt.


L’oscillateur volant Next

et son architecture 3d


S’il existait chez Ulysse Nardin le tourbillon volant et l’ancre volante, il y a désormais l’oscillateur volant !

« Le balancier règle d’autant mieux qu’il a un grand moment d’inertie et qu’il exécute des oscillations rapides de grande amplitude ».
Léopold Defossez


C’est exactement le pari que réussit à prendre la nouvelle FREAK neXt. Jouant avec les limites de la physique des matériaux, le nouvel oscillateur volant Freak neXt relève une architecture 3D totalement novatrice. Basé sur le principe sur-maîtrisé par la Maison des mécanismes flexibles utilisant l’élasticité de lames de silicium, ce dispositif de régulation oscillant se passe de pivot central, son centre étant littéralement suspendu dans le vide. L’idée de base de cet organe régulateur est de supprimer totalement l’axe du balancier pour créer un point de pivotement virtuel. Il s’agit là d’une évolution radicale qui améliore nettement le principe traditionnel de régulation du balancier-spiral présenté au 17e siècle. L’oscillateur volant neXt, avec sa construction en 3D multicouches – quatre couches de lames et une couche massive qui sert de volant d’inertie - est une avancée technique majeure pour la recherche horlogère. Ce nouvel oscillateur permet de se passer de pivots et de pierres. La nouvelle FREAK s’offre un cœur qui bat « suspendu », en « lévitation », sans coq, c’est-à-dire sans pont de balancier. La résultante directe d’un tel système n’est autre que la suppression totale des frottements de paliers, optimisant le facteur qualité global et donc la consommation énergétique du mouvement. La friction restante se résume à celle avec l’air. Plus ou peu de friction, plus de contacts, plus d’usure, plus d’huile. Fait de 32 microlames de silicium, de 16 micromètres de large, reliées entre elles sans contact avec la platine – formant 16 triangles superposés en 4 couches parallèles – cet oscillateur bat à une fréquence ultra performante de 12 Hz, pour une réserve de marche remarquable de 70 heures. La fréquence a été multipliée par 3 tout en augmentant la réserve de marche de 30%. Une prouesse technique inouïe possible grâce à la suppression des frottements. Surtout quand on sait que la consommation énergétique dépend du cube de la fréquence (si la fréquence est doublée, la consommation est multipliée par 8).

Mais cette innovation majeure n’est pas une surprise. Rappelons qu’elle est l’étape ultime d’une dizaine d’années d’évolutions des montres concept FREAK chez Ulysse Nardin avec le lancement en 2014 de l’échappement Ulysse Anchor, puis du Grinder, lui aussi équipé de lames, présenté en 2017 sur le modèle Freak InnoVision 2.




À propos de l’échappement Ulysse Anchor

L’échappement Ulysse Anchor est basé sur le principe des mécanismes flexibles utilisant l’élasticité des ressorts à lames. Cet échappement constant, entièrement en silicium, met en scène un cadre circulaire doté d’une ancre fixée en son centre qui pivote sans frottement. Elle est maintenue en l’air par deux minuscules lamelles de silicium perpendiculaires l’une à l’autre et qui sont mises sous tension de manière à les arquer et à les maintenir dans un état bistable. Résultat : un bilan énergétique positif durant l’angle de levée qui entretient les oscillations du balancier de manière constante sans être influencé par les variations du couple moteur.


À propos du « Grinder »

Le système de remontage automatique « Grinder » a révolutionné la transmission d’énergie en étant deux fois plus efficace que les systèmes existants. Le « Grinder » utilise les moindres mouvements du poignet. La masse oscillante est reliée à un cadre comportant quatre cliquets ou lames, ce qui offre au système automatique deux fois plus de course angulaire (un peu comme un vélo qui serait équipé de quatre pédales au lieu de deux). Un mécanisme de guidage flexible limite considérablement les frottements.




Design spatial & minimalisme extra white

Véritable bijou architectural, la FREAK neXt affiche un look high-tech et ultra contemporain. C’est un blanc immaculé avec des touches phosphorescentes qu’ont imaginé les designers de la Maison pour mettre en valeur leur dernière invention. Le pont du mouvement baguette (le train de rouage de minuterie) prend une forme légèrement trapézoïdale, inspirée par les vaisseaux spatiaux de la guerre des étoiles, et est encadré par quatre tubes luminescents remplis de Superluminova pour un jeu de phosphorescence visible de nuit uniquement. Un petit logo aux couleurs d’Ulysse Nardin, placé sur une lentille transparente réalisée par un procédé de fabrication 3D soustractive dans du verre, vient finir d’habiller le mouvement baguette. Contrastant avec la pureté céleste du blanc dominant, l’oscillateur 3D multicouche joue les caméléons : en fonction de l’angle où l’on observe l’objet, on lui découvre des reflets luisants bleus, violets ou verts. La nouvelle FREAK neXt est proposée avec une lunette blanche en Superluminova, des brancards latéraux blancs en Superluminova également ainsi qu’un support d’armage automatique blanc, côté fond de la montre. Le bracelet caoutchouc est lui aussi blanc avec coutures blanches et point de bride bleu foncé. Evocation de la pureté, de la simplicité, et du minimalisme, la FREAK neXt se pare de platine et de titane. Cette montre, non disponible à la vente, montre l’engagement de la marque à étendre et enrichir sa collection en projetant l’eXpertise horlogère au niveau supérieur. Pour les Ulysse des temps modernes, c’est un appel à l’aventure. Ce mécanisme extrêmement sophistiqué, qui doit être implémenté d’ici à la fin de l’année sur des produits commerciaux, ouvre à Ulysse Nardin des perspectives encore inexplorées.




NeXt comme…

facteur X


Rappelez-vous… Au début de l’année, Ulysse Nardin instaurait le « facteur X » au sein de ses collections et de l’horlogerie. Première lettre du nom de la populaire Xbox, indication d’une signature dans les documents juridiques, symbole d’un chromosome, d’une génération, d’une intersection, de la multiplication ou encore du coffre sur les cartes au trésor, la 24e lettre de l’alphabet invite à l’imagination. X désigne le facteur inconnu, non précisé ou variable. X comme eXploration, eXtraordinaire, eXcès, eXpérience, eXcitation, eXtrême et compleXe. Plus qu’un simple slogan, c’est une véritable déclaration, qui nous rappelle l’audace et la créativité incarnées par la nouvelle FREAK neXt.




FREAK VISION

La FREAK neXt n’est pas la seule nouveauté introduite dans la famille FREAK. La FREAK VISION se pare aujourd’hui de nouveaux habits : noir (en titanium), ou or rose - satiné ou poli. La première montre automatique de la collection met à l’honneur les innovations révolutionnaires qui avaient été dévoilées par Ulysse Nardin avec sa montre concept « InnoVision 2 ». Parmi les plus notables : une serge de balancier en silicium ultralégère avec masselottes en nickel et micro-palettes stabilisatrices, et une nouvelle boîte, surmontée d’une glace-box bombée en saphir.


À propos d’Ulysse Nardin

Manufacture de Liberté


Ulysse Nardin est la Manufacture d’avant-garde inspirée par l’univers marin et proposant des garde-temps aux assoiffés de liberté.
Fondée par M. Ulysse Nardin en 1846 et membre du groupe de luxe international Kering depuis novembre 2014, la Maison Ulysse Nardin a écrit certains des plus beaux chapitres de l’histoire de la Haute Horlogerie. La marque a d’abord dû sa renommée à ses liens avec le monde marin : ses chronomètres de pont comptent parmi les plus fiables jamais conçus et restent très prisés des collectionneurs de par le monde. Pionnière des technologies d’avant-garde et de l’utilisation de matériaux innovants comme le silicium, Ulysse Nardin est l’une des rares manufactures à être dotée de l’expertise interne nécessaire à la production de ses propres composants et mouvements de haute précision. Un niveau d’excellence horlogère exceptionnel qui lui a valu d’entrer dans le cercle très fermé le plus exclusif de l’horlogerie suisse : la Fondation de la Haute Horlogerie. Aujourd’hui, depuis Le Locle et La Chaux-de-Fonds en Suisse, Ulysse Nardin poursuit sa quête de perfection horlogère, articulée autour de cinq collections : Marine, Diver, Classico, Executive et Freak. En 2019, Ulysse Nardin introduit le facteur X dans l’horlogerie.

Ulysse Nardin Freak NeXt

Spécifications techniques




Références:2505-250/00
2505-250/00.1
Mouvement:Calibre UN-25X
Mouvement à remontage automatique avec Grinder, système révolutionnaire deux fois plus efficace que les systèmes existants
Fonctions:Fréquence d’oscillation de 12 Hz
Balancier volant en silicium avec éléments en nickel

Balancier à pivotement flexible, avec axe de pivotement virtuel : pas d’axe, pas de pivots, pas de pierres de pivotement. Pas de friction, pas besoin de lubrifiant aux pivots

Haut facteur qualité, réserve de marche augmentée

Efficacité égalisée en position verticale (pas de différence d’amplitude entre les positions horizontales et verticales de la montre)
Rouage des minutes Silicium
Réserve de marche :70 h
Boîtier :Platine et titane avec finition sablée et satinée ou polie
Diamètre :45 mm
Hauteur :14,1 mm
Étanchéité :30 m
Fond :Vue du « Grinder » à travers la glace de fond en saphir, pont central blanc
Lunette :Revêtue de caoutchouc blanc avec SLN vert
Bracelet :Caoutchouc avec ajourages centraux et boucle déployante en titane
ou
Cuir d’alligator blanc, point-de-bride bleu, avec fermeture par velcro

 PUBLICITÉ
  • Hermès Heure H
  • TAG Heuer revisite ses Carrera Lady
  • OMEGA Trésor
  • Dior Grand Bal Opéra
  • Dior Grand Bal Couture
  • Cartier Libre
  • Audemars Piguet Sapphire Orbe
  • Ester Ledecká rejoint l’équipe Richard Mille
  • Audemars Piguet Royal Oak Frosted Gold Carolina Bucci
  • Bvlgari Bvlgari Ladies
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Audemars Piguet
  • Bell & Ross
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • RJ
  • RJ
  • Omega
  • Jaeger-LeCoultre
  • TAG Heuer
  • Bulgari
  • Bucherer
  • Hublot
  • A. Lange & Söhne
  • Omega
  • Hublot
  • Louis Vuitton
  • Panerai
  • TAG Heuer
  • A. Lange & Söhne
  • Roger Dubuis
  • RJ
  • Zenith
  • Hublot
  • Bucherer
  • RJ
  • TAG Heuer
  • Hublot
  • Panerai
  • Anonimo
  • Zenith
  • Richard Mille
  • RJ
  • Hublot
  • Montblanc
  • Omega
  • Hublot
  • Breguet
  • Richard Mille
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • RJ
  • Hublot
  • RJ
  • Roger Dubuis
  • Hublot
  • Breitling
  • Hublot
  • LVMH annonce la première exposition de ses marques horlogères suisses à Dubai
  • CHANEL prend une participation dans la Manufacture KENISSI
  • Le SIHH et Baselworld harmonisent leurs dates à partir de 2020
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Richard Mille, 3 montres Hublot, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Vacheron Constantin, 6 montres Omega, 7 montres Patek Philippe, 8 montres Cartier, 9 montres Zenith, 10 montres IWC, 11 montres Baume & Mercier, 12 montres Jaeger-LeCoultre, 13 montres Panerai, 14 montres A. Lange & Söhne, 15 montres TAG Heuer, 16 montres Breitling, 17 montres Girard-Perregaux, 18 montres Bell & Ross, 19 montres Chopard, 20 montres Chanel, 21 montres Roger Dubuis, 22 montres Tudor, 23 montres Blancpain, 24 montres Piaget, 25 montres Breguet, 26 montres Corum, 27 montres Montblanc, 28 montres BRM, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres RJ, 31 montres Dior, 32 montres Ebel, 33 montres L.Leroy, 34 montres Bucherer, 35 montres Bulgari, 36 montres JeanRichard, 37 montres Chaumet, 38 montres Parmigiani, 39 montres Van Cleef & Arpels, 40 montres Hermès, 41 montres Eterna, 42 montres Urwerk, 43 montres Jaquet Droz, 44 montres Yema, 45 montres Franck Muller, 46 montres Giuliano Mazzuoli, 47 montres Ralf Tech, 48 montres Perrelet, 49 montres H. Moser & Cie, 50 montres Porsche Design, 51 montres Schwarz Etienne, 52 montres Anonimo, 53 montres LVMH, 54 montres Vulcain, 55 montres MB&F, 56 montres Grand Prix de Genève, 57 montres Cresus, 58 montres Ulysse Nardin, 59 montres Harry Winston, 60 montres Ikepod,