Nouveauté Bâle 2011

UR-202S - dite « le Hammerhead »

à l’épreuve du métal

La Cote des Montres™ le 17 avril 2011



« Depuis les débuts d’Urwerk, nos créations ont toujours été présentées sur bracelet cuir » explique Martin Frei, artiste et chef de création pour Urwerk.  « J’aime le caractère intemporel du cuir, le mélange entre l’hyper modernisme de nos montres et le classicisme de leurs attaches. Mais je suis également un amoureux du côté massif et plein des objets. Une UR-202S tout métal, bracelet compris, était donc, pour moi, un choix qu’il nous fallait proposer ».

La UR-202, dite le « Hammerhead » renait donc sous une forme plus radicale. Une mutation rendue possible grâce à la collaboration entre Urwerk et la maison Maspoli.



La maison Maspoli est un acteur de la scène horlogère depuis 1951. Sa spécialité, le bracelet métal. A sa tête, MM. Vincent Maspoli et Flavio Moscatello, des artisans dans l’âme. Ils ont dit « chiche » et se sont pris au jeu quand Urwerk les a approchés pour créer les 50 exemplaires de ce petit bijou métallique.



« Nous avons été séduits par la philosophie de la maison Urwerk qui s’apparente sur bien des points à la nôtre. Nous avions pour ambition commune de créer la Rolls des bracelets et nous n’avons fait aucune concession pour atteindre notre but. Nous avons tout usinés chez nous, des outils nécessaires à la fabrication du bracelet au bracelet lui-même, car pas moins de 11 phases de travail différentes sont indispensables pour atteindre ce niveau d’exigence. Sur les 22 maillons requis pour chaque bracelet, seuls 6 d’entre eux sont semblables » explique fièrement M. Moscatello, fort de ses 43 ans de métier.



Outre, son bracelet, la UR-202S – S pour « Stripe » - se différencie des autres membres de la collection 200 par un décor de cadran hors norme : une zébrure trois-dimensionnelle courant tout le long de la platine. Une liberté de création rendue possible grâce à l’acquisition récente de la 1ère machine CNC 5 axes d’Urwerk. Désormais, l’usinage de 80% des pièces de la complication de la UR-202S se fait sous toit. Felix Baumgartner nous dit : « Au vu du nombre de pièce que nous créons par an, cet investissement peut paraître démesuré mais il nous offre une flexibilité et une maîtrise de la qualité qui n’a pas de prix ». Platine ; carrousel central, plots des heures, aiguilles télescopiques, tous les éléments qui forment la complication satellite sont désormais d’origine maison.



La Complication satellite

Le temps, sur la UR-202S, se lit sur les 3 plots pivotant des heures. Ces plots pivotants sont traversés par une aiguille des minutes télescopique. Celle-ci trace sa course en suivant à la ligne les trois segments des minutes : 0- 14 ; 15-44 ; 45-60. En extension, cette aiguille permet une lecture du temps confortable, rétractée elle assure la rotation de la complication satellite central.

Le carrousel – modèle breveté - forme le centre névralgique de la complication satellite. Il est à la base de la rotation des plots des heures mais aussi de toutes les manœuvres effectuées par les trois aiguilles télescopiques. Le carrousel est d’une technicité telle qu’il requière un usinage à 3 microns près. Après usinage, le carrousel – plots des heures inclus – est ajusté manuellement. Un traitement de surface PE-CVD « blacktop » lui est appliqué. Il lui donnera sa couleur finale et durcira sa surface, diminuant ainsi son coefficient de friction.

Les Transporteurs sont les éléments permettant à chacune des aiguilles de parfaitement conformer sa longueur aux 3 segments horizontaux de l’indication des minutes. Une des extrémités du transporteur suit la came – élément qui délimite le chemin à parcourir par l’aiguille – dont la forme a été calculée à partir de 380 points de référence. L’autre extrémité du transporteur contrôle l’allongement de l’aiguille.

Chaque transporteur présente une épaisseur de 0.895mm, il est couvert d’un traitement de lubrification MOVIC d’une épaisseur de 0.005 mm, soit une épaisseur totale de 0.900 mm. Sachant que la hauteur du carrousel est de 0.905 mm, la marge d’erreur dans la conception du système est inférieure à 0.005 mm. Une phase de lune et une indication jour/nuit viennent compléter les indications présentes sur le cadran.


Les aiguilles télescopiques des minutes



Les 3 aiguilles télescopiques des minutes mesurent 4.8mm en pleine extension et permettent une lecture de l’heure aisée et agréable. Rétractées, elles ne mesurent plus que 1.8 mm.

Urwerk UR-202S - dite « le Hammerhead »
 1     2     3     4     5   

Urwerk UR-202S - dite « le Hammerhead »

Spécifications techniques




Mouvement:Calibre UR 7.03 automatique
Rubis:34
Balancier:Monométallique
Fréquence:28,800v/h, 4Hz
Spiral:Plat
Réserve de marche:39 heures
Organe moteur:Barillet unique
Remontage:Masse oscillante unidirectionnelle
modulée par une double turbine
Finition:Platine rhodiée et perlage
Têtes de vis:polies et fentes anglées
Goupilles:bouts bombés polis
Indications :Complication satellite (modèle breveté)
avec heures vagabondes et minutes télescopiques
Indication jour/nuit
Phase de lune
Caractéristiques principales :Platine et heure satellite en ARCAP P40;
Transporteurs :en bronze béryllium traité avec MOVIC;
Aiguille:télescopique en titane
Dos de la montre:levier de contrôle du remontage
Finition :Carrousel diamanté
Traitement :PE-CVD (plasma-enhanced chemical vapour deposition)
Indications
des heures et minutes
:traités Super-Luminova
Boîte
Matière:or gris ;
or rouge ;
acier poli ;
acier traité AlTiN (Aluminium - Titane - Nitride) ;
Bracelets métal assortis ;
Fond:en titane 
Dimensions:45.7mm x 43.5mm x 15mm
Etanchéité:3ATM (30m)

 PUBLICITÉ
Tous les shooting
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Ferrari J50
Jaguar I-Pace
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Breitling, 8 montres Panerai, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres Cartier, 11 montres Jaeger-LeCoultre, 12 montres IWC, 13 montres Tag Heuer, 14 montres Montblanc, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres Zenith, 17 montres Breguet, 18 montres Chopard, 19 montres A. Lange & Söhne, 20 montres Bell & Ross, 21 montres Piaget, 22 montres Chanel, 23 montres Girard-Perregaux, 24 montres Blancpain, 25 montres Roger Dubuis, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres Corum, 28 montres Tudor, 29 montres Dior, 30 montres BRM, 31 montres Ebel, 32 montres L.Leroy, 33 montres Bulgari, 34 montres S.T. Dupont, 35 montres Parmigiani, 36 montres Ralf Tech, 37 montres H. Moser & Cie, 38 montres Ferdinand Berthoud, 39 montres Franck Muller, 40 montres Chaumet, 41 montres Porsche Design, 42 montres Jaquet Droz, 43 montres JeanRichard, 44 montres Hermès, 45 montres Ulysse Nardin, 46 montres Salon de Genève, 47 montres Ressence, 48 montres MB&F, 49 montres Harry Winston, 50 montres Yema, 51 montres Frédérique Constant, 52 montres Perrelet, 53 montres Van Cleef & Arpels, 54 montres Wyler Genève, 55 montres Eterna, 56 montres Urwerk, 57 montres Bucherer, 58 montres HYT, 59 montres Greubel Forsey, 60 montres Christophe Claret,