#SIHH2015

Constantin Harmony Chronographe Tourbillon Calibre 3200

Elégant, fascinant, prestigieux, précieux

La Cote des Montres™ le 10 mars 2015



Le Chronographe Tourbillon Harmony de Vacheron Constantin cumule les atouts. Animé par le nouveau Calibre Vacheron Constantin 3200 à remontage manuel, ce remarquable garde-temps intègre la collection Harmony destinée à accueillir des mouvements dotés de moyennes et grandes complications, pour le plus grand bonheur des collectionneurs et amateurs éclairés.



Combinant l’élégance du chronographe monopoussoir et le prestige d’un sublime tourbillon façonné en forme de croix de Malte, ce nouveau modèle d’exception est réalisé en une série très exclusive de 26 exemplaires numérotés individuellement. Logé dans un précieux boîtier en platine 950, le Calibre Vacheron Constantin 3200 estampillé du Poinçon de Genève arbore un pont gravé à la main de délicates volutes.



Conçu expressément par les designers de la marque pour distinguer les séries exclusives dédiées au 260ème anniversaire de la Manufacture, ce motif inédit, aussi appelé « gravure fleurisanne », s’inspire des arabesques qui ornaient le coq de la plus ancienne montre de poche appartenant à la Maison, signée Jean-Marc Constantin en 1755.



Ce nouveau mouvement entièrement conçu, mis au point et produit au sein de la Manufacture bénéficie d’une multitude d’avancées technologiques renforçant la précision et la fiabilité de ses fonctions complexes, tout en améliorant le confort d’utilisation de ce garde-temps de haute facture. Le développement du Calibre 3200 a débuté en 2008 avec l’objectif clair de réaliser une construction classique intégrant des technologies de pointe.



Ainsi, outre son architecture traditionnelle, sa roue à colonnes et son embrayage latéral, le nouveau Calibre 3200 de Vacheron Constantin offrant les fonctions heures, minutes, petite seconde, tourbillon, chronographe monopoussoir et indication de la réserve de marche est particulièrement innovant.



Parmi les évolutions majeures dont bénéficie ce nouveau mouvement chronographe doté d’un compteur 45 minutes à affichage traînant – au lieu des 30 habituelles – l’équipe de développement a mis au point un système de déclenchement dynamique du chronographe sans compromis.



Sur les constructions traditionnelles, il arrive en effet que le mécanisme se déclenche sans toutefois démarrer, si la pression sur le poussoir n’est pas assez franche. Avec ce système du « tout ou rien », les engrenages et les cames ne peuvent pas se mettre en marche sans démarrer, optimisant considérablement la durée de vie et la fiabilité du mouvement. Par ailleurs, grâce à une nouvelle technique dite de « friction » pour l’embrayage latéral, la trotteuse du chronographe s’affranchit du petit saut de démarrage qui peut survenir lorsque le chronographe est enclenché. En outre, la commande latérale munie d’une coulisse offre un meilleur contrôle sur les fonctions du chronographe.



Afin d’améliorer sensiblement la précision des séquences, le chronographe utilise deux marteaux pour les fonctions de départ, d’arrêt et de remise à zéro – au lieu d’un. L’un pour le compteur des secondes, l’autre pour celui des minutes. Chacun exerce une pression sur les cames en forme de cœur, qui tournent dans le sens horaire ou antihoraire. Les aiguilles sont ainsi ramenées à zéro. Les marteaux rejoignent eux aussi leur emplacement d’origine quand les bloqueurs reprennent leur position initiale.



A noter encore que l’engrenage conique entre le pignon de remontoir et la roue de couronne permet un remontage tout en douceur, tandis que le différentiel sphérique également à engrenage conique servant à l’indication de la réserve de marche accroît la durée de vie du mouvement. Autre avancée importante, les méthodes de fabrication contemporaines ont profité à la conception des roues du chronographe et au système de friction, puisqu’elles permettent de réaliser un profil de roue extrêmement précis, garantissant un jeu entre les engrenages réduit au maximum – les dents étant séparées d’un espace d’à peine 0,03 mm ! Visibles ou dissimulés, ces détails raffinés incarnent l’art horloger signé Vacheron Constantin, à l’instar des engrenages du chronographe évidés en forme de croix de Malte ou de la vis maintenant la roue à colonnes ornée également de l’emblème de la marque.



Offrant une généreuse réserve de marche de 65 heures, ce mouvement mécanique à complications à remontage manuel est constitué de 292 composants, tous décorés à la main dans les règles de l’art horloger. Afin d’offrir une vue des plus dégagées sur le fascinant ballet du tourbillon placé à 12 h, les concepteurs de la Manufacture ont imaginé un mouvement inédit de sa cage. Au lieu d’être entraîné par le pignon de la roue des secondes, la cage du tourbillon est mise en mouvement par une roue intermédiaire de l’affichage continu des secondes.



Cette configuration permet une ouverture très large sur la platine supérieure, offrant ainsi une vision encore plus spectaculaire du tourbillon. L’équipe de recherche et développement a également opté pour une fréquence d’oscillation du mouvement à 2,5 Hz (18 000 a/h) afin de lui garantir un battement paisible. Grâce à cette cadence faible, le tourbillon ultraléger composé de 49 pièces – dont certaines traitées poli noir – pour un poids de seulement 0,55 gramme, laisse parfaitement admirer son ballet aérien par une très large ouverture du cadran opalin, tandis qu’une petite vis bleuie ornant la cage en croix de Malte pointe les secondes sur son pourtour.

S’épanouissant dans les formes architecturales d’un boîtier coussin entièrement réinventé, cette fascinante complication s’affiche avec prestance sur un cadran épuré à la lisibilité parfaite. Des chiffres arabes peints en bleu inspirés du modèle originel de 1928 mais réinterprétés dans une élégance parfaitement contemporaine s’accordent avec grâce aux aiguilles bleuies affichant les fonctions du chronographe. Une minuterie peinte en rouge intense ponctue le pourtour du cadran vers lequel pointe une élégante paire d’aiguilles feuilles.



Exclusif par nature, ce nouveau modèle combinant deux des complications parmi les plus prestigieuses et les plus prisées de l’univers horloger incarne une élégance classique mêlée d’un esprit contemporain affirmé.

Vacheron Constantin Constantin Harmony Chronographe Tourbillon Calibre 3200
 1     2     3     4     5   

Vacheron Constantin Harmony Chronographe
Tourbillon Calibre 3200

Caractéristiques techniques


Référence : 5100S/000P-B056
Garde-temps certifié du Poinçon de Genève
Disponible uniquement dans les Boutiques Vacheron Constantin
Calibre : 3200
Développé et manufacturé par Vacheron Constantin
Mécanique : Remontage manuel
Diamètre:32.80 mm (14’’’ 1⁄2)
Epaisseur : 6.70 mm
Réserve de marche : Environ 65 heures
Fréquence : 2.5 Hz (18’000 alternances/heure)
Composants : 292
Rubis : 39
Pont : Gravé main avec décor spécifique 260ème anniversaire
Indications : Heures, minutes
Petite seconde sur cage tourbillon (vis bleuie)
Tourbillon
Chronographe monopoussoir (avec compteur 45 minutes à 3 heures)
Réserve de marche
Boîtier : Platine 950
Diamètre : 42mm x 52 mm
Epaisseur :12.81 mm
Fond : transparent avec glace saphir
Etanchéité: testée à une pression de 3 bar (environ 30 mètres)
Cadran : Opalin argenté
Chiffres arabes : Peints en bleu et minuterie peinte en rouge
Bracelet: Cuir d’alligator Mississippiensis bleu, cousu main
Finition sellier, grandes écailles carrées
Fermoir : Boucle déployante à lame triple en platine 950
Demi-croix de Malte polie
Ecrin :Ecrin spécifique aux pièces 260ème anniversaire
Accessoires : Livré avec une loupe, une brochure dédiée à la collection Harmony et une lettre de célébration du 260ème anniversaire signée par M. Juan-Carlos Torres, CEO de Vacheron Constantin
Edition limitée :26 pièces individuellement numérotées
« N° X/26 » et « 260th Anniversary » gravés au dos de la montre

 PUBLICITÉ
Tous les shooting
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Ferrari J50
Jaguar I-Pace
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Hublot, 4 montres Richard Mille, 5 montres Audemars Piguet, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Tag Heuer, 9 montres Breitling, 10 montres Jaeger-LeCoultre, 11 montres IWC, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Montblanc, 15 montres Zenith, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres Bell & Ross, 18 montres Breguet, 19 montres A. Lange & Söhne, 20 montres Piaget, 21 montres Chopard, 22 montres Chanel, 23 montres Girard-Perregaux, 24 montres Blancpain, 25 montres Tudor, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres Ebel, 28 montres Dior, 29 montres BRM, 30 montres Corum, 31 montres Ulysse Nardin, 32 montres Roger Dubuis, 33 montres Bulgari, 34 montres L.Leroy, 35 montres Parmigiani, 36 montres Jaquet Droz, 37 montres H. Moser & Cie, 38 montres Hermès, 39 montres JeanRichard, 40 montres Christophe Claret, 41 montres Ferdinand Berthoud, 42 montres Van Cleef & Arpels, 43 montres Porsche Design, 44 montres HYT, 45 montres Chaumet, 46 montres Yema, 47 montres Rebellion, 48 montres Bucherer, 49 montres Salon de Genève, 50 montres Franck Muller, 51 montres Eterna, 52 montres Bombardier, 53 montres Vianney Halter, 54 montres Ralf Tech, 55 montres Perrelet, 56 montres Harry Winston, 57 montres Romain Jerome, 58 montres Greubel Forsey, 59 montres MB&F, 60 montres Urwerk,