#BASELWORLD2015

El Primero Chronomaster 1969 Tour Auto Edition

150 ans, ça se fête !

La Cote des Montres™ le 01 avril 2015



Compagne des défis depuis sa création, Zenith est toujours allée là où sa passion pour l’aventure humaine la guidait. Aujourd’hui elle devient chronométreur officiel du Tour Auto Optic 2000, proposant un rendez-vous incontournable aux amateurs de courses automobiles classiques. La marque à l’étoile prend le pari de la performance sur circuit et, comme les voitures historiques dont elle va mesurer les temps, prouve une fois encore que vitesse et précision peuvent parfaitement s’habiller d’élégance.


Nouveau territoire d’exploration pour Zenith

Sur terre, sur les mers et dans les airs, voire dans la stratosphère, Zenith a de tout temps accompagné les aventuriers de l’esprit, les audacieux de l’exploit, les découvreurs de l’impossible, ceux qui repoussent toujours les limites humaines. Louis Blériot, Léon Morane, Mohandas Karamchand Gandhi, Roald Amundsen, Felix Baumgartner, l’écurie professionnelle de course à la voile Spindrift racing... chacun a incarné à sa façon l’esprit cher à Zenith, né de la vision de Georges Favre-Jacot, fondateur de la Manufacture, et qui perdure plus que jamais aujourd’hui encore: l’esprit d’entreprendre.

Cette fois, la marque à l’étoile a pris place à bord de voitures classiques en devenant partenaire officiel du Tour Auto Optic 2000, course de qualité reconnue pour l’authenticité et la variété des voitures historiques qui y participent.




Zenith chronometreur officiel du tour auto

Depuis l’an dernier, la Manufacture locloise est fière d’assurer le chronométrage officiel de cinq courses prestigieuses organisées par Peter Auto: le Vallelunga-Classic, sur l’Autodromo Piero Taruffi, en Italie (28-29 mars); le Spa-Classic, sur le circuit belge de Spa-Francorchamps (22-24 mai); le Grand Prix de l’Age d’Or, sur le circuit français de Dijon-Prenois (5-8 juin), la Monza Historic, en Italie (10-12 juillet) et les Dix Mille Tours Tours du Castellet, sur le circuit Paul Ricard, également en France (2-4 octobre). Si les concurrents peuvent vivre les courses à leur rythme, chacune d’elles est une véritable épreuve sportive durant laquelle près de trois cents voitures de compétition représentatives de l’histoire de la course automobile s’affrontent sur les meilleurs circuits européens, comme Spa-Francorchamps, considéré par plus d’un pilote comme le plus beau tracé du monde.



A travers ce défi particulièrement exigeant, Zenith réaffirme ses trois valeurs fondatrices - Authenticité, Audace, Plaisir -, très proches du monde de la compétition automobile et des courses mythiques. Car, telles des montres mécaniques, les voitures classiques sont souvent produites à l’unité et à la main, et leur entretien exigent une attention et une méticulosité extrêmes.

« Nos événements cultivent une longue tradition de partenariat avec les plus grands horlogers », a déclaré Patrick Peter, Président de Peter Auto. « Premier pilote français de F1 à remporter le Grand Prix de Monaco en 1955, Maurice Trintignant portait une montre Zenith. Je suis donc particulièrement honoré aujourd’hui que Zenith, marque historique réputée pour la précision de ses chronomètres et de ses montres de luxe, nous rejoigne sur cinq de nos rendez-vous européens. »


El Primero Chronomaster 1969 Tour Auto Edition

La course a la precision





Le mouvement El Primero

Le 10 janvier 1969, Zenith présente au monde entier un mouvement chronographe intégré à remontage automatique. Né d’une idée simple qui demanda pas moins de sept années de développement, le mouvement El Primero est une double première mondiale. Il est en effet le premier à proposer un chronographe qui ne soit pas de conception modulaire, et il est aussi le mouvement le plus précis du monde, sa fréquence élevée de 36000 alternances par heure assurant une précision au 1/10 e de seconde. Le mouvement, qui porte bien son nom, devient vite une légende de la haute horlogerie moderne. Car en plus de ces qualités exceptionnelles, il démontre une résistance hors du commun à des conditions extrêmes, que ce soit fixé au train d’atterrissage d’un Boeing 707 lors d’un vol Paris-New York ou au bras de Felix Baumgartner s’élançant de la stratosphère en chute libre pour franchir le mur du son.



Mouvement d’exception jusqu’au bout, l’El Primero présente deux autres caractéristiques techniques brillantes pour l’époque. Sa conception repose sur la roue à colonnes, composant ultime des chronographes de très grande qualité inventé au XIX e siècle: elle interprète les pressions exercées sur le poussoir pour gérer le départ, l’arrêt et la remise à zéro du chronographe. Composée d’un rochet (la roue) pourvu de plusieurs dents de forme triangulaire appelées colonnes, la roue à colonnes est usinée dans un bloc d’acier d’une dureté qui la rend résistante à des manipulations répétées. La seconde caractéristique majeure du mouvement original, c’est sa lubrification. Du fait de la haute fréquence des oscillations du balancier, les huiles de l’échappement sont comme centrifugées, au point de perturber la bonne marche du mécanisme. C’est pourquoi le mouvement bénéficie d’une lubrification à sec.

S’il équipe toujours les garde-temps Zenith, et pas seulement ceux de la ligne El Primero, il n’a cessé d’évoluer au cours des années pour s’enrichir de complications et de mécanismes d’avant-garde qui lui ont valu de nombreux prix. A l’occasion du 150 e anniversaire de la marque, dans une quête incessante d’excellence, tous les calibres El Primero destinés à des modèles Open ou Tourbillon, notamment, seront certifiés chronomètres par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres). Cet organe indépendant mesure des mouvements non assemblés selon des critères qui viendront s’ajouter à ceux, déjà extrêmement rigoureux, appliqués par Zenith. La masse oscillante de ces mouvements sera gravée de la mention «Certified Chronometer».




Open et Silicium

En 2003, Zenith lance une idée: et si on rendait visible le cœur battant de la montre, à savoir son organe réglant? Cette réflexion marque le début du développement d’un nouveau concept baptisé Open. Dès lors, les équipes d’horlogers et de concepteurs vont repenser la construction du calibre. A l’issue de plusieurs mois d’étude, le balancier et le spiral se trouveront finalement déplacés en périphérie et seront révélés par ce qui deviendra l’une des signatures de la ligne El Primero: une ouverture du cadran à 11h qui rappelle, dans le cas de la Tour Auto Edition, la vue que l’on peut avoir de la mécanique impressionnante d’une voiture de course quand son capot est ouvert.

Le mouvement chronographe El Primero 4061 à remontage automatique qui équipe la El Primero Chronomaster 1969 Tour Auto Edition est doté d’une ancre et d’une roue d’échappement réalisées dans un matériau d’avant-garde permettant de supprimer les problèmes liés à la lubrification: le silicium. Plus dur et plus léger que l’acier, il est à la fois plus résistant à l’usure et moins gourmand en énergie, du fait de son faible coefficient de frottement. Il est en outre amagnétique.


Hommage sportif a une legende

Héritière directe du modèle qui révolutionna l’horlogerie il y a plus de 40 ans, la Chronomaster 1969 Tour Auto Edition en reprend bien sûr les codes tout en y ajoutant une touche de sportivité. Par son design évoquant immédiatement l’esprit de compétition et l’univers des voitures classiques, le cadran Open bénéficie d’un traitement spécifique. La surface rhodiée est brossée dans le sens 6h-12h pour assurer une cohérence avec le sens des lignes. Subtilement réparties, les couleurs jouent un rôle important: les lignes bleu blanc rouge sont évidemment un clin d’œil aux couleurs du drapeau français. Le tachymètre opalin argent contraste avec la bague intérieure bleue ornée de divisions blanches et les 300 divisions représentant jusqu’au cinquième de seconde du chronographe sont indiquées par des décalques rouges et bleues. De même, les compteurs 30 minutes (à 3h) et 12 heures (à 6h), creusés en assiette et azurés, se parent d’un pourtour satiné circulaire bleu. Comme pour tous les modèles chronographes de la ligne (sauf les modèles dames), l’aiguille centrale des secondes est munie d’un contre-poids en forme d’étoile. Celle de ce modèle, tout comme les aiguilles des compteurs, est rouge pour une meilleure lecture du temps chronographe. Par souci de cohérence esthétique avec l’ensemble, le trident de la petite seconde apparaissant dans l’Open à 9h est également composé des couleurs bleu blanc rouge. Autre signature des pièces El Primero, la lunette est fine pour permettre une ouverture généreuse du cadran et la glace, de style box et légèrement bombée, offre au cadran une lumière latérale pour une lisibilité optimale.



Un détail que les amateurs ne manqueront pas de remarquer: les poussoirs de type champignon des fonctions chronographes disposent chacun d’une saignée, bleu pour le départ du chronographe, rouge pour la remise à zéro. Afin de conférer à la montre un look sportif, le boîtier dispose de cornes et de bandes de carrure brossées. Muni d’une triple boucle déployante, le bracelet est un clin d’œil aux gants que portent les pilotes des voitures classiques: veau bleu perforé avec doublure de protection en caoutchouc noir, créant immédiatement l’association voiture de sport-vitesse, et lignes bleu blanc rouge prolongeant celles du cadran.

La El Primero Chronomaster 1969 Tour Auto Edition est bien sûr une édition spéciale limitée à 500 exemplaires. Le fond de la boîte en acier porte notamment deux inscriptions: le logo du Tour Auto (sur la glace) et le numéro de la montre dans la série. L’écrin spécial dispose d’un couvercle arborant le logo du Tour Auto et d’un intérieur bleu pour rappeler la couleur dominante de la montre.

Zenith El Primero Chronomaster 1969 Tour Auto Edition
 1     2     3     4     5   

Zenith El Primero Chronomaster 1969 Tour Auto Edition

Caractéristiques techniques



  • El Primero Chronomaster 1969 Tour Auto Edition :
  • Chronographe à remontage automatique avec roue à colonnes
  • Hommage aux voitures classiques et au partenariat avec Peter Auto
  • Calibre El Primero 4061 avec organe réglant en silicium
  • Cadran open révélant le cœur du mouvement
  • Edition limitée de 500 pièces

Mouvement : El Primero 4061
Remontage : Automatique
Calibre: 13 1/4 ‘’’
Diamètre: 30 mm
Epaisseur: 6,60 mm
Composants: 282
Rubis: 31
Fréquence: 36 000 alt/h (5 Hz)
Réserve de marche: 50 heures minimum
Finitions: masse oscillante décorée de Côtes de Genève
Fonctions:Heures et minutes au centre
Petite seconde à 9h
Echelle tachymétrique
Chronographe à 2 compteurs:Seconde au centre
Compteur 12 heures à 6h
Compteur 30 minutes à 3h
Boîtier, Cadran et Aiguilles
Matériau: boîtier en acier brossé
Diamètre: 42 mm
Diamètre de l’ouverture: 37,10 mm
Epaisseur: 14,05 mm
Glace: verre saphir bombé et traité antireflet sur les deux faces
Fond: verre saphir transparent gravé du logo Tour Auto
Etanchéité: 10 ATM
Cadran: rhodié brossé
Index des heures: rhodiés, facettés et remplis de Superluminova SLN C1
Aiguilles: rhodiées, facettées et remplies de Superluminova SLN C1
Bracelet : Veau bleu avec doublure de protection en caoutchouc noir
Boucle : Triple boucle déployante à trois lames en acier

 PUBLICITÉ
Tous les shooting
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Ferrari J50
Jaguar I-Pace
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Richard Mille, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Audemars Piguet, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Vacheron Constantin, 9 montres Tag Heuer, 10 montres Jaeger-LeCoultre, 11 montres Breitling, 12 montres Panerai, 13 montres IWC, 14 montres Zenith, 15 montres Montblanc, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres A. Lange & Söhne, 18 montres Breguet, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Chanel, 21 montres Chopard, 22 montres Piaget, 23 montres Tudor, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Blancpain, 26 montres BRM, 27 montres Roger Dubuis, 28 montres Corum, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres Ulysse Nardin, 31 montres Dior, 32 montres Ebel, 33 montres Bulgari, 34 montres Jaquet Droz, 35 montres Parmigiani, 36 montres L.Leroy, 37 montres Ferdinand Berthoud, 38 montres Porsche Design, 39 montres JeanRichard, 40 montres Hermès, 41 montres Franck Muller, 42 montres Perrelet, 43 montres S.T. Dupont, 44 montres Ralf Tech, 45 montres H. Moser & Cie, 46 montres Salon de Genève, 47 montres Eterna, 48 montres Urwerk, 49 montres Yema, 50 montres Bucherer, 51 montres Ressence, 52 montres Greubel Forsey, 53 montres Van Cleef & Arpels, 54 montres Christophe Claret, 55 montres HYT, 56 montres MB&F, 57 montres Vulcain, 58 montres Frédérique Constant, 59 montres Vianney Halter, 60 montres Giuliano Mazzuoli,