Nouveauté octobre 2014

El Primero Stratos Spindrift Racing

Sportive par excellence, l’audace a le vent en poupe

La Cote des Montres™ le 22 octobre 2014



Il y a des défis qui s’inscrivent dans l’ADN d’une marque. Accompagner une jeune écurie professionnelle de course à la voile audacieuse, participer à une transatlantique en solitaire mythique, sur le plus grand trimaran océanique du monde, avec l’un des meilleurs skippers de la planète… il n’en fallait pas davantage à Zenith, chronométreur officiel de Spindrift racing, pour marquer ce nouveau défi d’une montre sportive par excellence: la El Primero Stratos Spindrift racing, qui revêt deux visages différents, l’un en or rose, l’autre en acier avec revêtement DLC.




Et toujours l’aventure en tête…

La Manufacture Zenith a toujours eu à coeur de mesurer le temps. Si les effets de cette quête vont de soi aujourd’hui, il en allait tout autrement au tournant du 20e siècle. En effet, la révolution industrielle avait fait naître non seulement le besoin de rythmer l’activité humaine, mais aussi, et peut-être surtout, de contribuer à la précision de la navigation et, plus tard, à celle des télécommunications. En 1899, le premier chronographe Zenith fait date dans l’histoire de l’horlogerie et apporte sa pierre aux progrès technologiques des temps modernes. Nourrie par l’esprit visionnaire de son fondateur, cultivant cette capacité à porter son regard au-delà des limites, Zenith n’a cessé d’accompagner pionniers et aventuriers, depuis la traversée de la Manche de Louis Blériot en 1909 jusqu’au saut en chute libre depuis la stratosphère de Felix Baumgartner en 2012. Et pour la Manufacture locloise, l’aventure humaine est souvent concomitante avec des innovations techniques et des prouesses horlogères.



Ainsi en 1969, le calibre El Primero, premier mouvement chronographe automatique intégré à haute fréquence, lancé six mois avant le premier pas de l’homme sur la Lune, devient instantanément le symbole d’une horlogerie audacieuse. Près de 50 ans après la création de ce mouvement d’exception, les garde-temps qui l’abritent sont les seuls chronographes de série capables de mesurer les temps courts au 1/10e de seconde. Plus près de nous, la création, au terme de cinq années de recherche et développement, du module gyroscopique Gravity Control, constitue une avancée horlogère majeure. Qu’elle soit technique ou humaine, l’aventure est décidément inscrite dans les gènes de Zenith.


Les grands esprits finissent toujours par se rencontrer

Fidèle à ses valeurs d’audace, d’authenticité et de plaisir, Zenith a naturellement largué les amarres pour un nouveau défi. Depuis 2014 en effet, la Manufacture étoilée s’est embarquée dans une autre aventure : un partenariat, en qualité de chronométreur officiel, avec l’écurie de course à la voile Spindrift racing, emmenée par les skippers Dona Bertarelli et Yann Guichard. Au-delà de valeurs communes, l’approche des défis, sur un établi pour l’un ou sur un océan pour l’autre, est rigoureusement identique chez les deux partenaires. Qu’il s’agisse de mettre en place des synergies interdisciplinaires pour rechercher la performance ou de développer des solutions innovantes pour une course en solitaire, de concevoir des mouvements toujours plus précis ou des bateaux toujours plus rapides, d’utiliser des matériaux permettant de se libérer de certaines contraintes ou de résister à des tensions de plusieurs tonnes, les objectifs sont, là encore, semblables de part et d’autre.



« Notre association avec Spindrift racing est une démarche logique dans le développement de Zenith, qui rencontre un succès croissant depuis ces cinq dernières années. Au travers de ce projet hautement technologique, nous exprimons clairement notre philosophie - regarder plus haut et plus loin - mais aussi celle des porteurs de nos montres. Nous aimons miser sur des projets et des personnalités qui font évoluer les choses. Dona, Yann et leurs coéquipiers ont l’étoffe de ces héros modernes qui véhiculent du rêve et font avancer le monde. Nous sommes fiers d’associer nos montres à leurs futures performances », a récemment déclaré le Président et CEO de Zenith, Aldo Magada.




Le conquérant des mers

Conçu pour battre les plus redoutables records océaniques en équipage, le maxi-trimaran Spindrift 2 est déjà détenteur, depuis sa mise à l’eau, de dix records autour du monde, dont le Trophée Jules Verne. Il prendra le départ, dimanche 2 novembre, de l’édition 2014 de la Route du Rhum, course transatlantique mythique en solitaire courue tous les quatre ans entre Saint-Malo (France métropolitaine) et Pointe-à-Pitre (Guadeloupe). Optimisé pour répondre au programme et aux objectifs sportifs de l’écurie, ce géant des mers est le fruit du pari audacieux tenu par Dona Bertarelli, femme d’affaires et sportive accomplie, et Yann Guichard, l’un des meilleurs skippers du monde.



Au travers de ce projet, les deux associés partagent leur passion pour un sport aux multiples facettes où la performance s’appuie notamment sur des matériaux high-tech mais aussi et surtout sur des femmes et des hommes passionnés. Depuis la création de l’écurie en 2011, l’approche du team – l’audace maîtrisée – n’a pas changé. Elle a même été récompensée. A l’image de Zenith, l’équipe de Spindrift racing suit son étoile. « Notre projet a pris de l’ampleur et bénéficie déjà d’une belle reconnaissance internationale. Avec Yann, nous avons les cartes en main pour franchir de nouvelles étapes et nous sommes fiers de notre alliance avec Zenith », a confié Dona Bertarelli.


Une première dans la ligne El Primero

Chronométreur officiel de l’écurie Spindrift racing, notamment lors de la Route du Rhum édition 2014, il était naturel que Zenith dote sa ligne El Primero d’un garde-temps muni d’un chronographe-hommage à cette aventure humaine hors du commun.



A la fois sobre et technique, le cadran de la El Primero Stratos Spindrift racing présente deux particularités. La première est l’ouverture sur l’échappement, à 10h, faisant de cette montre la première Stratos à en être dotée. L’heureux propriétaire pourra ainsi admirer le coeur de sa montre. La seconde caractéristique se trouve sur la face intérieure du rehaut, à 12h, frappée de l’inscription « Spindrift racing ». C’est l’échelle télémétrique, qui permet de calculer la distance à un phénomène visible et audible. L’inscription et le logo de l’écurie, gravé sur la masse oscillante, évoquent le lien qui unit cette montre sportive de haut vol aux prochains défis nautiques sur le Léman comme sur les océans du globe.

Le mouvement chronographe El Primero 4061 à remontage automatique est doté d’une ancre et d’une roue d’échappement réalisées en silicium, matériau d’avant-garde permettant de supprimer les problèmes liés à la lubrification. En effet, le silicium est bien plus dur et bien plus léger que l’acier, ce qui le rend à la fois plus résistant à l’usure et moins gourmand en énergie, du fait de son faible coefficient de frottement. Il est en outre amagnétique.



Muni d’une roue à colonnes, signe des calibres de qualité, ce mouvement d’une précision extrême prend place dans un boîtier équipé d’une lunette tournante et décliné en deux exécutions au look bicolore - or rose et titane DLC, agrémenté d’un cadran noir - ou noir total - la version acier DLC avec cadran en fibre de carbone. Résolument masculines. Les deux versions sont habillées d’un revêtement DLC (Diamond-Like Carbon) qui confère à la montre sa spectaculaire couleur noir mat ainsi que de grandes propriétés de dureté et de résistance aux rayures.

La souplesse du bracelet tient à sa conception : une âme en caoutchouc dans laquelle est inséré un tissu à la fibre épaisse et structurée. Résultat : robustesse, confort et tenue adaptés à toutes circonstances, et notamment à la pratique d’un sport nautique.

Zenith El Primero Stratos Spindrift Racing
 1     2     3     4     5   

Et toujours l’aventure en tête…


Yann Guichard - Credits Chris Schmid

Yann Guichard - Credits Chris Schmid

Yann Guichard - Credits Chris Schmid

Yann Guichard - Credits Chris Schmid

Yann Guichard - Credits Chris Schmid

Yann Guichard - Credits Chris Schmid

Yann Guichard - Credits Chris Schmid

Yann Guichard - Credits Chris Schmid

Yann Guichard - Credits Chris Schmid

Zenith El Primero Stratos Spindrift Racing

Données Techniques



  • Chronographe à remontage automatique avec roue à colonnes et lunette tournante
  • Calibre EL PRIMERO 4061 avec ouverture sur l’organe régulateur
  • Hommage au partenariat avec l’écurie Spindrift Racing
  • Cadran en fibre de carbone pour la version en acier DCL
  • Exécution en or rose 18TC et titane ou aire avec revêtement DLC (Diamond-Like Carbon

Mouvement :El Primero 4061 à remontage automatique
Calibre :13 ¼ ‘‘‘ (diamètre : 30 mm)
Épaisseur :6,60 mm
Composants :282
Rubis :31
Fréquence:36 000 alt/h – (5 Hz)
Réserve de marche:50 heures min.
Finitions:Masse oscillante décorée de Côtes de Genève et ornée des mentions « Zenith El Primero » d’un côté et « for Spindrift racing » de l’autre
Fonctions :Heures et minutes au centre
Petite seconde à 9 heures
Chronographe
à 2 compteurs
:Aiguille centrale du chronographe
Compteur 30 minutes à 3 heures
Compteur 12 heures à 6 heures
Seconde chronographe au centre
Echelle télémétrique sur la face intérieure du rehaut
Boîtier, Cadran et Aiguilles:Acier
Matériau :Boîtier en or rose 18 carats avec poussoirs
Couronne, maillons d’attache et fond en titane avec revêtement DLC
Ou acier avec revêtement DLC
Diamètre:45 mm
Diamètre de l’ouverture :35 mm
Épaisseur:14,10 mm
Glace :Verre saphir bombé et traité antireflet sur ses deux faces
Fond :Verre saphir transparent
Étanchéité:10 ATM
Cadran:Noir ou fibre de carbone
Index des heures:Plaqués or ou nickel noir avec Superluminova noir, facettés
Aiguilles :Plaqués or ou nickel noir avec Superluminova noir, facettées
Références
86.2060.4061/21.R573 :Boitier en or rose 18 ct et titane
Bracelet en caoutchouc noir avec revêtement en tissu et boucle déployante à trois lames en acier traité PVD noir
75.2060.4061/21.R573 :Boitier en acier avec revêtement DLC
Bracelet en caoutchouc noir avec revêtement en tissu et boucle déployante à trois lames en acier traité PVD noir

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Ferrari 812 Superfast
Ferrari J50
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Breitling, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Panerai, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres IWC, 14 montres Montblanc, 15 montres Breguet, 16 montres Zenith, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Piaget, 21 montres Chopard, 22 montres Blancpain, 23 montres Chanel, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Corum, 29 montres Ebel, 30 montres BRM, 31 montres Dior, 32 montres MB&F, 33 montres Bulgari, 34 montres Parmigiani, 35 montres L.Leroy, 36 montres Ulysse Nardin, 37 montres JeanRichard, 38 montres Ferdinand Berthoud, 39 montres Jaquet Droz, 40 montres Hermès, 41 montres Urwerk, 42 montres 29 Vendôme, 43 montres Porsche Design, 44 montres Ralf Tech, 45 montres Franck Muller, 46 montres H. Moser & Cie, 47 montres Bucherer, 48 montres Van Cleef & Arpels, 49 montres Vianney Halter, 50 montres Romain Jerome, 51 montres Christophe Claret, 52 montres Chaumet, 53 montres Ange Barde, 54 montres Anonimo, 55 montres Harry Winston, 56 montres Ressence, 57 montres Yema, 58 montres De Bethune, 59 montres Concord, 60 montres Rebellion,