#Heritage #ElPrimero #TIPO_CP_2 #Zenith

Heritage Cronometro TIPO CP-2

Hommage à une montre mythique

La Cote des Montres™ le 21 octobre 2016



Depuis quelques années, les 2'500 pièces produites dans les années 60 par Zenith pour l’armée italienne s’arrachent sur le marché vintage à prix d’or. L’emblématique TIPO CP-2 fait en effet partie des trésors historiques de la manufacture du Locle. Pour célébrer ce garde-temps mythique, Zenith lance une version moderne qui s’inscrit dans l’esprit et l’esthétique de l’originale : Heritage Cronometro TIPO CP-2 dernière-née de la collection Heritage.



L’histoire de la manufacture Zenith est riche d’un trésor inestimable, un trésor composé de pièces mythiques qui ont fait l’histoire de l’horlogerie. Du début des années 1960, l’armée italienne a choisi Zenith pour équiper les pilotes de son corps de Marine et de son corps Aéronautique. Le distributeur romain « A. Cairelli » fut l’intermédiaire auprès de la Marina Militare et l’Aeronautica Militare Italiana pour livrer les 2500 chronographes qui encore à la fin des années 1970 équipaient les pilotes des avions de chasse américains de type Lockheed F104 Starfighter.



Baptisée TIPO CP-2, le chronographe militaire comportait deux compteurs dans sa version initiale et offrait avec ses 43 millimètres de diamètre, une efficacité de lecture indispensable aux pilotes. Le calibre Zenith DP 146 embarqué dans cet instrument de haut vol était un gage de fiabilité dont dépendait la précision des missions. Equipement complémentaire aux instruments de bords installés dans le cockpit, le chronographe de Zenith quittait rarement le poignet des pilotes y compris en dehors des missions marquant ainsi un lien puissant entre l’homme et son garde-temps.



Faisant l’unanimité de ses utilisateurs, Zenith démontra une nouvelle fois avec l’Heritage Cronometro TIPO CP-2, son savoir-faire dans la domination de la mesure du temps. Du début du XX siècle longue date, les armées internationales ont fait confiance à Zenith pour équiper les militaires de pièces répondant à leur cahier des charges du point de vue de leur fiabilité, de leurs indications et de leur lisibilité, ainsi que de leur solidité à toutes épreuves.



Devant l’engouement inépuisable des amateurs pour ce garde-temps d’exception, la manufacture Zenith offre une nouvelle série limitée à 1000 exemplaires de son chronographe historique. Il embarque cette fois le plus iconique des mouvements, le célèbre Zenith El Primero, un autre marqueur d’histoire qui bat au rythme de 36 000 alternances par heure. Respectueux de l’esprit et des caractéristiques de son prédécesseur, cette nouvelle version du chronographe y ajoute le confort du remontage automatique avec 50 heures de réserve de marche.

Sa présence au poignet signe son ADN militaire, sa subtilité parfaite en fait d’ores et déjà une pièce qui défie les modes et le temps. Il ne lui manque rien, il a déjà tout pour lui et il n’y a rien à lui ajouter. Ses aiguilles travaillées pour une lisibilité parfaite dans des conditions difficiles, sa lunette dont la manipulation doit être fiable et sûre, les poussoirs facilement accessibles et à la réactivité immédiate, sont là pour témoigner du respect du cahier des charges drastique imposé par les militaires.

Rares sont les chronographes modernes qui respectent totalement la forme et l’esprit des pièces dont ils s’inspirent. La Manufacture Zenith s’affirme ici une fois de plus en relevant un défi à la mesure de ses ambitions : Transcender le temps !


Histoire

A la fin des années 1950, l’armée italienne a souhaité renouveler les chronographes TIPO CP1 embarqués par les pilotes de l’Aeronautica Militare Italiana et de la Marina Militare. Le cahier des charges imposait une pièce dont la lisibilité était absolument parfaite, un boitier de 43 mm pouvant se porter au-dessus des combinaisons des pilotes, un accès immédiat et sécurisé aux poussoirs et à la lunette et bien évidemment, une fiabilité propre aux chronomètres les plus précis.

Le calibre ZENITH 146 DP à remontage manuel était l’un des plus réputés et des plus fiables. Le chronographe baptisé TIPO CP-2 par l’Air Force Italienne lui fut livré par A. Cairelli, le distributeur romain de la manufacture. Portés par les pilotes des célèbres avions de chasse américain Lockheed F104 Starfighter, ces garde-temps devinrent un véritable prolongement des instruments de bords installés dans le cockpit. Les pilotes s’y attachèrent au point de ne plus les quitter, y compris en dehors des missions.

La manufacture livra à son distributeur italien 2500 pièces dont une partie fut stockée en réserve sans jamais servir. Cela explique l’absence de marquage de certaines pièces par les lettres MM (Marina Militare) ou AMI (l’Aeronautica Militare Italiana) gravées aux côtés d’un numéro d’inventaire et de la référence TIPO CP-2 sur le fond des garde-temps embarqués à bord des avions.

Les avions Lockheed F104 Starfighter étaient réputés pour leur dangerosité et sans nul doute les pilotes étaient-ils attachés à conserver avec eux ces chronographes qui les rassuraient. Toutes les pièces furent livrées dans un réglage de chronomètre comme cela était imposé par l’Air Force Italienne. Les chronographes TIPO CP-2 de Zenith restèrent aux poignets des pilotes Italiens jusqu’à la fin des années 1970 voire au début des années 1980.

Devenus des pièces de collection parmi les plus recherchées, les chronographes TIPO CP-2 souvent identifiés par les collectionneurs sous le nom de leur distributeur Italien «A. Cairelli» sont universellement reconnus comme parmi les meilleurs chronographes militaires et en tout état de cause, comme l’un des plus emblématiques garde-temps des armées de toute l’histoire militaire.

La manufacture Zenith détient une longue tradition de fourniture de montres aux armées internationales. Les armées américaine, anglaise, allemande, polonaise, italienne notamment furent depuis 1916 parmi les bénéficiaires du savoir-faire des ingénieurs et horlogers de Zenith. Le chronographe TIPO CP-2 fait partie des grands chronographes légendaires que l’histoire militaire autant que celle de l’horlogerie ont inscrit au chapitre des garde-temps d’exception.

Zenith Heritage Cronometro TIPO CP-2
 1     2     3     4     5   

Zenith Heritage Cronometro TIPO CP-2

Description technique


  • Reprise du célèbre modèle Cairelli des années 60
  • Chronographe automatique El Primero à roue à colonnes

Mouvement :El Primero 4069, automatique
Calibre 13¼```- Diamètre : 30 mm
Épaisseur du mouvement :6.60 mm
Composants :254
Rubis :35
Fréquence :36,000 VpH (5 Hz)
Réserve de marche :50 heures min.
Finitions :Masse oscillante avec motif « Côtes de Genève »
Fonctions :Heures et minutes au centre
Petite seconde à 9 heures
Chronographe :
  • Aiguille de chronographe centrale
  • Compteur 30 minutes à 3 heures
  • Boîtier :Acier
    Diamètre :43 mm
    Diamètre d’ouverture :32.50 mm
    Épaisseur :12.85 mm
    Verre :Verre saphir bombé traité antireflet sur ses deux faces
    Fond de boîte :Acier, gravé du logo Cronometro Tipo CP-2
    Étanchéité :10 ATM
    Cadran :Noir
    Index des heures :Chiffres arabes en SuperLuminova SLN C1
    Aiguilles :Rhodiées, facettées et recouvertes de SuperLuminova SLN C1
    Bracelet :Cuir de veau noir doublé de caoutchouc
    Référence bracelet : 27.00.2218.774
    Boucle:Triple boucle déployante en acier
    Référence :03.2240.4069/21.C774
    Édition limitée :1000 pièces

     PUBLICITÉ
    Tous les shooting
    Toutes les nouveautés
    Tous les événements
    Toutes les brèves
     PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
    L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
    Ferrari J50
    Jaguar I-Pace
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Breitling, 8 montres Panerai, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres Cartier, 11 montres Jaeger-LeCoultre, 12 montres IWC, 13 montres Tag Heuer, 14 montres Montblanc, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres Zenith, 17 montres Breguet, 18 montres Chopard, 19 montres A. Lange & Söhne, 20 montres Bell & Ross, 21 montres Piaget, 22 montres Chanel, 23 montres Girard-Perregaux, 24 montres Blancpain, 25 montres Roger Dubuis, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres Corum, 28 montres Tudor, 29 montres Dior, 30 montres BRM, 31 montres Ebel, 32 montres L.Leroy, 33 montres Bulgari, 34 montres S.T. Dupont, 35 montres Parmigiani, 36 montres Ralf Tech, 37 montres H. Moser & Cie, 38 montres Ferdinand Berthoud, 39 montres Franck Muller, 40 montres Chaumet, 41 montres Porsche Design, 42 montres Jaquet Droz, 43 montres JeanRichard, 44 montres Hermès, 45 montres Ulysse Nardin, 46 montres Salon de Genève, 47 montres Ressence, 48 montres MB&F, 49 montres Harry Winston, 50 montres Yema, 51 montres Frédérique Constant, 52 montres Perrelet, 53 montres Van Cleef & Arpels, 54 montres Wyler Genève, 55 montres Eterna, 56 montres Urwerk, 57 montres Bucherer, 58 montres HYT, 59 montres Greubel Forsey, 60 montres Christophe Claret,